Jump to content
Aumilitaire

Clairon

Membres +
  • Posts

    1,097
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    7

Everything posted by Clairon

  1. Mouais, mais le premier a être déployé en Opex (donc ou l'on verra ce que la bête a dans le ventre) sera le 3e RIMa ... C'est ça que j'appelle opérationnel
  2. Excellent Luc Léger, pour le reste aussi bon, rajoutez peut-être 2-3 tractions de plus pour être sûr ... N'oubliez pas que les autres épreuves (entretiens, psycho-techniques, ...) sont aussi essentielles pour rejoindre l'unité rêvée ...
  3. Si tu es déclaré inapte médical sous-off infanterie, te fais pas d'illusion, tu ne seras pas apte médicalement pour la Cavalerie ou le Génie ... Tout ce qui peut se passer c'est que tu sois apte infanterie (sous-off), mais que du fait de la concurrence tu ne sois pas retenu et alors tu pourrais te re-orienter vers le génie, et encore ...
  4. Griffon plutôt que VBCI, mais tu n'envisages que des régiments VBCI (35e RI, 92e RI, ...) ? Comme les deux bestioles sont à peu près aussi lourdes (24t contre 28t), ça va pas faire une grosse différence pour l'aéro-transport, le Serval si (15 à 17t). Mais ce dernier ne sera pas là avant 2023-25. Le Griffon, il n'y aura qu'un seul régiment opérationnel en 2021-22, le 3e RIMa. Pour le reste, entre la guerre des boutons et la couleur des bérêts, c'est souvent des propos de comptoirs et d'adorateurs de ceux qui prétendent pisser plus loin ... Depuis plus de 20 ans et la professionnalisation complète des armées, les différences sont très minces voire inexistantes en matière d'entrainement, d'expérience, ...
  5. Si l'on devait recaler tous les mecs dont l'un des deux parents n'est pas français ... on serait mal à la DRHAT ...
  6. http://www.ffcorientation.fr/jeunes/
  7. Pour la forme physique je conseillerais de rajouter la natation, "l'agilité aquatique" est un atout en plus pour un candidat commando ou FS De même essaie de faire de la course d'orientation, qui allie course à pied et orientation sur le terrain ... Une vraie valeur ajoutée pour un candidat militaire : s'avoir s'orienter ...
  8. Les 2 mon colonel .... Les GCP/GCM sont souvent "mélangés" entre infanterie/génie/artillerie/cavalerie pour bénéficier des spécificités de chacun, donc en effet une équipe GCM du 7e BCA peut très bien être en opérations avec une équipe GCM du 4e RCh ou du 93e RAM Cela était le cas pour les différents GCM décédés en 2019 dans un crash d'hélicos au Mali, ils venaient du 4e RCh, 93e RAM et 2e REG
  9. La 27e BIM : 27e Brigade d'Infanterie de Montagne, regroupant 3 Bataillons de Chasseurs Alpins (7e, 13 et 27e BCA), 1 Régiment de Cavalerie Légère (4e Régiment de Chasseurs), 1 Régiment d'Artillerie de Montagne (93e RAM), 1 Régiment de Génie (2e Régiment Etranger de Génie) + Etat-major et compagnie de Commandement et de Transmissions (27e CCT) La 11e BP : 11e Brigade Parachutiste, regroupant 4 Régiments d'Infanterie Paras (1er RCP, 2e REP, 3e et 8e RPIMa), 1 Régiment de Cavalerie Légère (1er RHP), 1 Régiment d'artillerie Para (35e RAP), 1 Régiment de Génie Para (17e RGP) + Etat-major et Compagnie de Commandement et Transmissions Para (11e CCTP)
  10. L'orthographe c'est pas leur fort dans l'AdlAE ..... un avion légers .... pfff ma fille à 8 ans qui n'était même pas en scolarité francophone ne faisait déjà pas de telles bourdes ...
  11. Bon, sujet abordé des dizaines voir centaines de fois sur le fofo ... Pour les GCM/GCP : 1° Il faut faire partie de l'un des régiments de la 27e BIM ou de la 11e BP, en clair si tu es fantassin au 35e RI (7e Brigade Blindée), tu ne pourras pas rejoindre les GCP ou GCM. Donc le plus simple est de signer 1 contrat pour l'un de ces régiments et de commencer sa carrière par là. 2° Tous les "x" (ça dépend et il n'y a pas de règles strictes), la section GCP/GCM de chaque régiment/bataillon procède à des épreuves de recrutement pour de nouveaux équipiers au sein des engagés du régiment/bataillon. Il faut un minimum d'ancienneté (1 an au moins), en ordre des formations de base, parfois disposer d'une qualification particulière ou "en plus" demandée pour rejoindre le GC (par ex. en transmissions ou en Auxsan, ...)en ordre au niveau santé, passer avec succès les épreuves (généralement sur 3/4 jours) > Il y a un reportage de C8 sur le recrutement des GCM dispo sur Youtube. Pour les FS : Quasiment aucune possibilité de rejoindre un régiment de FS directement comme sous-off (1 à 2 postes max par an, sur près de 1.000 sous-off recrutés directement) il faut donc commencer comme engagé : directement dans le regiment de FS (il y a quelques dizaines de candidats directs recrutés chaque année comme simples soldats), via mutation interne après 2/3 ans au sein d'un autre régiment de l'armée de terre (3 ans au 7e BCA et puis répondre à un appel à candidature interne pour le 1er RPIMa par ex). Après x années en FS, et si tu en as les qualités et que tu es supporté par tes cadres tu pourras passer sous-off et logiquement tu resteras dans ton régiment de FS Ou bien commencer comme sous-officier direct dans un régiment classique, et après quelques années via mutation et appel à candidature rejoindre un régiment de FS. Tous les ans, des appels à candidature en interne pour les FS sont publiés avec les exigences particulières (ancienneté, limite d'age, qualification, ....) Les qualités : bien dans sa tête, bien dans son corps .... mens sana in corpore sano, de l'endurance, de la rusticité, un vrai projet, un intérêt pour la chose militaire, un effort démontré pour rejoindre ce type d'unité (par ex. une préparation militaire, ou un engagement dans la réserve/sapeur pompier volontaire, ...), pas de conneries (shit, chichon, casier de Duvel sifflé en 2 heures, vol, ...) et la lueur en plus dans l'oeil quand le recruteur sera dans l'expectative ...
  12. Pour la perception des nouveaux matériels (comme le Griffon), c'est un peu comme le vaccin, tout le monde ne peux pas le recevoir le même jour à la même heure ... Surtout que la production doit suivre ... Donc en fonction de l'agenda opérationnel de chaque bataillon et de la situation de production on choisira le moment le plus opportun. Si par exemple le 27e bataillon se prépare pendant 4 mois à partir 4 à 6 mois au Mali, c'est pas le moment de tout chambouller et de faire basculer le bataillon sur un tout nouvel outil ... S'approprier un nouvel engin de combat demande du temps, de la formation, de l'entrainement. Dans le cas particulier du Griffon, il n'est pas sûr que tous les bataillons de chasseurs alpins recoivent le Griffon, en effet un autre véhicule plus léger (le Serval) va aussi bientôt entrer en service pour remplacer le VAB Il se peux donc que le 27e soit "monté" sur Serval et les 2 autres bataillons sur Griffon. Sinon normalement les équipements de chaque bataillon sont semblables, mis à part parfois comme expliqué les délais de livraisons de certains nouveaux équipements
  13. Bof, on pense tout haut à recréer une ENTSOA (déjà un début avec le CETAT à Bourges/Autun) pour avoir des sous-off avec des qualifications techniques intéressantes .... Et quand on voit le niveau recherché dans différents domaines (langues, informatique, ...) difficile à trouver avec de simples bacheliers .... Plusieurs pays ont commencé à augmenter le niveau d'entrée pour les sous-offs, comme le niveau d'éducation monte (même si c'est parfois fictif) dans la population ...
  14. Non, et pas seulement au 13e RDP ou dans les FS ... Dans n'importe quelle unité ou tu t'engages, tu seras affecté là ou ton encadrement estimera que tu seras le mieux à même de remplir ta mission
  15. Base aérienne en Normandie, oui Evreux, d'ailleurs quasiment encore la seule emprise militaire de Normandie (avec l'Ecole des fourriers de Cherbourg/Querqueville)
  16. Seul(s) bémol(s) que je rajouterais : 1° Combien de temps cette qualification restera suffisante dans les textes ? Cela ne serait pas étonnant que l'on passe vers un Bac + 2 dans un avenir pas si lointain 2° Une partie des décideurs qui retiennent telle ou telle candidature ne le font que sur examen du dossier, sans rencontrer le candidat, et là comme on est dans une situation de concurrence (qui va pas s'améliorer avec la crise qui ferra suite au Covid), avoir tendance à retenir le candidat Bac + 2 qui à la même maturité que le candidat Bac est un "réflexe" très fréquent. Pour la formation au delà de Bac qui ne sert à rien, bof pas sûr ... Dans une perspective de progresser dans l'institution être sous-off bac + 2 permettra sans doute plus que sous-off Bac + 0 ... Le niveau d'études supérieures restent un énorme facteur de promotion interne dans les institutions et entreprises françaises (quasi aucun général qui n'a pas fait St Cyr, aucune grande entreprise ou presque dirigée par des "self-made-man", ...) Et puis, il peut y avoir des formations supérieures intéressantes et qui peuvent servir : en langues, en éducation physique, ...
  17. Pas sûr, il est peut-être Bruxellois, voir francophone de Flandre (espèce en voie d'extinction) ?
  18. Pour l'asthme, seul le médecin militaire lors des examens médicaux durant le processus de recrutement pourra poser une décision finale ... Attention quand même que l'asthme même ultra-léger donne déjà un G de 2 pour le SIGYCOP Pour la formation, ce n'est pas un concours, donc hypothétiquement si 50 bons commencent, 50 peuvent être retenus à la fin ... Dans la réalité près de 30 % abandonnent ou sont gentiment incités à aller voir ailleurs, d'autres sont parfois ré-orientés vers une fonction moins péchue
  19. Bonjour et bienvenue, as-tu la moindre "prédisposition" pour devenir français ? Du genre 1 de tes deux parents (voir grands-parents) est/était français, es-tu né en France, ton conjoint est français, ... car sinon à part venir t'installer plusieurs années en France (pas évident pour un sous-off dans l'ABL) et y travailler/être domicilié de façon régulière ... Bon, tu pourrais aussi rejoindre la Légion ... Un sous-off francophone, ça peut les intéresser, et après 5 ans tu peux devenir français ... mais bon, il faut repartir de zéro ... Quelle spécialité exerces-tu dans l'armée Belge ?
  20. Avoir minimum 18 ans (ou 17 ans et demi et autorisation des parents) Nationalité française (sinon Légion Etrangère), en ordre de Recensement/Journée Défense (je sais plus quelle est la dernière appellation valable) Avoir une bonne voire très bonne forme physique, en particulier pour le dos et les jambes (pas de scoliose, de jambes en X, de pieds plats, ...) Bonne vue et bonne ouïe Pas de problèmes médicaux particuliers Bon niveau physique/sportif (Course à pied, endurance, natation, parcours naturel, tractions à la barre fixe, ...) Pas de casier judiciaire ou de problème lié à la drogue Bonne volonté, capacité à encaisser, et bon esprit Si tout cela est réuni, en route vers un CIRFA qui te donnera plus de détails encore pour rejoindre le régiment que tu ambitionnes Voila, tu as maintenant 2 à 3 ans pour te préparer. Donc, pas de conneries (problème avec la police, shit, chichon et autres on oublie, et même la cigarette et la 3e canette de Leffe Blonde), une bonne prépa physique sur le long terme, essentiellement endurance (course à pied, vélo, natation, ...) Pour mettre le plus de chances de ton côté, 2 possibilités qui peuvent t'aider : 1° Dès tes 16 ans deviens pompier volontaire, c'est une excellente "école" de formation : discipline, effort, sacrifice, esprit de groupe, ... 2° Inscris-toi dans un club de course d'orientation (http://www.ffcorientation.fr/jeunes/) , tu apprendras très vite 3 choses essentielles pour un militaire : s'orienter/lire une carte, courir/endurance physique, rusticité (oui, oui on fait sa course d'orientation même quand il douche dehors) Essaies aussi de décrocher ton Bac, car même si c'est pas obligatoire pour un soldat para, c'est un gros plus quand il s'agira de devenir sous-officier. Et enfin, toujours avoir un plan B, car aucun plan ne se déroule comme prévu ....
  21. C'est en effet le meilleur moyen aujourd'hui pour devenir sous-officier dans un régiment para. Mais il faut aussi penser à plus tard, devenir militaire du rang dans un régiment para est tout à fait possible moyennant une bonne forme physique, aucun problème médical (yeux et oreilles abimés par écrans et airpods à fond font des dégats, sans compter l'obésité et le manque d'exercice), une bonne capacité à encaisser et une petite prédisposition pour la "rusticité" ... Maintenant engagé dans un régiment para, ne veut pas dire automatiquement Sous-off 3 ans plus tard, là aussi le parcours est parfois surprenant et difficile ... Si tu vises par exemple un job d'officier à moyen terme, il est peut-être plus intéressant de devenir directement sous-off dans une autre spécialité qui te rapprocherait du poste d'officier ... Y a pas que le bérêt rouge dans la vie Je ne suis pas un ancien para, donc de ce côté là je ne peux pas te donner beaucoup d'infos
  22. Bonjour Alexis, très bien d'avoir déjà un objectif, il faut continuer et renforcer cela. Pour les questions : 1° Il n'y a pas un RPIMa (Régiment de Parachutistes d'Infanterie de Marine), mais plusieurs RPIMa dont les missions diffèrent : 1er RPIMa Bayonne (Forces Spéciales) - 2e RPIMa La Réunion (Présence Outre-Mer) - 3e RPIMa Carcassonne (Infanterie Aéroportée) - 8e RPIMa Castres (Infanterie Aéroportée). Ces 4 régiments font partie de l'Armée de Terre 2° A la base, il est très difficile de rejoindre un RPIMa comme sous-officier "direct" (c-a-d en s'engageant directement à l'ENSOA comme sous-officier), le nombre de places est très limité, la concurrence rude et l'Etat-Major privilégie plutôt les candidats semi-directs (qui donc se sont d'abord engagé comme militaire du rang). Pour le 1er RPIMa c'est même quasiment impossible (1 à 2 places par an et encore), pour le 2e RPIMa c'est uniquement sur mutation.
  23. Ta formation générale initiale (FGI) se ferra normalement au CFIM de la 9e BIMa, le 22e RIMa d'Angoulême. Il est possible que là tu sois encadré par des personnels de la CCL du 3e RIMa, chaque compagnie "s'y colle" à tour de rôle pour fournir des cadres aux FGI (d'ici 1 ou 2 ans, cela devrait être pris en charge par les nouvelles CIO, Compagnies d'Instruction Opérationnelle qui vont se substituer aux 5e Compagnies des RI créées après la remontée des effectifs du plan au Contact en 2015-16) Il se peut aussi qu'actuellement tu sois rattaché "administrativement" à la CCL pour la durée de la FGI. C'est seulement après ta FTS (Formation Technique de Spécialité) qui suivra ta FGI que tu seras affecté à ta compagnie définitive, probablement une compagnie de combat ou peut-être la Compagnie d'Appuis, tout dépendra des besoins en effectifs du Régiment à la fin de ta formation
  24. Je crois qu'ATE voulait dire Régiment Français qui a la plus vieille garnison inchangée (Belfort depuis 1873)

© Aumilitaire - Contact - CGU

×
×
  • Create New...