Aller au contenu
Forum militaire

Rejoignez AuMilitaire !

Connexion    S’inscrire au Forum

William092

Membres
  • Compteur de contenus

    30
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

3 Neutral

À propos de William092

  • Rang
    Membre

Informations du profil

  • Statut
    Militaire

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. Pas forcément, dans ma section, plusieurs ont été plutôt moyen en gestion du stress, alors que nous sommes dans un régiment TAP. Je penses que ce critère concerne vraiment que l'infanterie.
  2. Je finis actuellement mes classes au 17 rgp. Ils t'ont déclarés inapte infanterie a cause du stress? Hélas, c'est vrai que pour cette arme, le stress est éliminatoire.. Des critères de sélection, parce qu'il en faut, voilà tout. Mais ne te focalise pas que là-dessus, ou que sur la mêlée en général, le choix des armes est très vaste dans l'armée de terre, et toutes sont aussi interressantes les unes que les autres. Normalement, à ce que je sache, tu peux toujours tenter le génie ou la cavalerie, ces armes ne te devraient pas être interdites. Et si tu veux de la mêlée, du contacte, crois moi, dans le génie tu en auras ^^. On est bien une arme d'appuie, mais qui c'est qui ouvre les itinéraires pour que l'infanterie puisse avancer.. :)? L'infanterie travaille souvent avec le génie dans la mêlée. Ensuite, il est vrai que en ce moment, les objectifs de l'armée sont de recruter recruter en masse. Je le vois bien à mon CFIM entre le moment ou je suis arrivé et maintenant, les effectifs ont presque triplés. Donc, qui dit recrutement en masse, dit forcément baisse des critères de selection, donc... Après j'en sais rien du tout, mais à toi de voir, en accord avec ton recruteur si tu en profites pour quand même tenter une hypothétique place en régiment d'infanterie.. Voilà, si tu as d'autres questions hésites pas.
  3. Bon ben les gars.. J'ai envi de dire, à toute :). Pour ma part, arrivée à 16h
  4. De un, Ne me sentant pas " pret " pour tenter les FS dès d'entré, je trouvais que de faire d'abord un séjour dans le géni paras histoire de prendre un peu plus confiance en moi et de gagner en expérience aurait été mieux, car effectivement, j'aurais tellement adoré devenir équipier SAS expert en démolition, mais... Cela, était avant que je saches qu'il était plus dur de rentrer chez les FS en interne qu'en externe, et surtout.. Avant qu'on me dise lors de mes tests que mon profil était un peu trop " légé " au niveau psycho pour les intégrer..
  5. He bien.. Finalement, je me suis arrêté au bac ( à éviter ) et je passes EVAT au 17 ème RGP le 7 avril.
  6. Salut à toi :). Tout ce que je peux te répondre, c'est qu'au niveau des jambes, il me sembles qu'il faut que tes genoux se touchent quand tu met les pieds en "canard", c'est-à-dire, à 45° je crois..
  7. Effectivement, je poses une question, et j'y répond aussitôt, mais... Ma réponse me sembles "incomplète", d'ou, mon appel aux autres sur ce questionnement.
  8. Le débat en question, c'est, pour devenir officier, lequel est le mieux, passer par St Cyr ou passer d'abord EVAT afin de tenter les concours internes pour passer officier? Quel chemin est le mieux? Et en effet, comme tu dis, chacun son truck, sa destinée ou son temps.. Question de choix personnels Après justement, c'est pour les " ratés " dont tu parles que je trouves peut-être plus judicieux d’acquérir de l'expérience au préalable, avant de se retrouver parachuté lieutenant sans aucune expérience ni confiance en eux. Car certains ont l'âme de chefs inné en eux, et s'en tireront très bien je supposes. D'autres, justement, on besoin de prendre le temps de la cultiver, cette âme. Et, c'est un peu se que je reproches à St Cyr, en parlant de ce "mur". Car la formation qu'elle propose, j'ai l'impression, créé une bulle élitiste, sans réelle connexion avec le "bas". Et je trouves que c'est ce qui manques peut-être.. Certains y arrivent très bien malgré tout, d'autres comme tu dis, surement beaucoup moins. Or, je penses qu'avec un peu d'expérience au préalable, ce problème ne serait plus.. Journaliste.. En effet, mais.. Non, pas assez d'adrénaline dans ce métier ;).
  9. ​Mon recruteur m'avais dit " 26 places à pourvoir pour sapeur de combat le 7 " après... On verra bien, rien n'est sure :). En tout cas félicitation :)! 10 ans, bg ;)... J'aurais p'tetre du demander pareil, car plus les contrats sont longs, et plus l'armée est enclin à nous faire évoluer... Quand à moi je serais surement aussi vers 15h à Montauban..
  10. Salut à tous :). Pour la plupart d'entre vous qui ne me connaissent pas encore, je me présente, Wiliam092 et j'incorpore le 17ème RGP le 7 avril... Voilà, je désirais créer ce sujet afin de pouvoir débattre (avec le plus grand monde d'entre vous j'espère), partager plusieurs avis différents qui pourraient ainsi enrichir de plus belle mon opinion sur le sujet en question, qui m'a longtemps interpellé et qui m'est subitement revenu ces derniers temps lors d'une discussion venant d'un tout autre topic sur ce forum... (Si cela intéresse certains, le sujet dont je fais référence ici est le suivant: "17ème RGP 7 avril") Un jour... Lors de ma PMD que j'ai effectué au 1er RPIMA, l'un de nos chefs nous a dit... Une phrase qui restera longtemps scellé dans mon esprit "Vaut mieux être sous-officier que officier... Un jour je vous dirais pourquoi..." Bref, il ne nous l'a jamais dit X). Mais l'interrogation que j'en ressort de cette phrase d'introduction à mon sujet qui n'a pas trop d’intérêt au final X), c'est, " St Cyr, ou EVAT d'abord?" En clair, quel est le plus honorable de ces deux chemins bien distincts? Passer par la voie royale qu'est St Cyr l'école afin de devenir officier de carrière, ou, passer par la base, rentrer en tant que militaire du rang pour monter en interne, afin de suivre le principe suivant " être commandé avant de commander"? Quelle est la meilleure de ces deux réponses? ... Aucune, bien évidemment, car les deux sont tout autant honorable l'une que l'autre. C'est ce que m'on fait rappeler les deux personnes avec qui j'ai brièvement débattues sur le précédent topic, et elles ont bien fait de me le rappeler. En effet, car il est tout aussi honorable d'avoir osé prendre le courage, et surtout, d'assumer de vouloir sacrifier deux années de sa vie en classe préparatoire, à les mettre entre parenthèse afin de tenter sans être complètement sure d'y arriver le prestigieux concours de St Cyr l'école, très dure à avoir, car très élitiste. Pour d'autres, l'honorabilité aura été d'avoir eu la sagesse et le courage aussi de patienter jusqu'à la licence ou même pour certains le masters, afin de tenter, pour eux aussi, ce qu'il y a de mieux, c'est-à-dire la voie royale qu'est St Cyr. En effet, ceci est tout à fait honorables de leur part, en effet, moi-même je l'avoues, je n'aurais pu assumer ces deux années de prépas à leur place, en effet je l'avoues, je n'ai pas eu la patience de pousser jusqu'au Bac+3 pour tenter une très hypothétique place à St Cyr l'école, premièrement, mais aussi, et on l'oublie peut-être un peu trop, mais une fois le concours passé, imaginons, aurait-il fallut encore que je puisse terminer la formation jusqu'au bout, même, avoir le cran d'y finir major de promos afin d'obtenir les quelques rares places en régiment de paras... En effet non, je penses ne pas en avoir les capacités.. Mais.... Bien sure, le niveau très dure pour oser postuler à la prestigieuse école de St Cyr, a été un argument qui m'a fait réfléchir, mais il n'en était pas le seul... En réalité, c'est un deuxième qui a été le déclic final pour moi... Un choix par principe. Effectivement qu'il est tout à fait honorable d'avoir été fait officier par la très prestigieuse école de St Cyr, car très peu y arrivent, et il s'agit là de nos élites, mais qu'en est-il de ceux qui font le choix de la refuser cette élite, et qui décident, de manière totalement personnelle et cela n'engage qu'eux, par principe moral de passer officier par le bas, par la "petite porte", ainsi suivre le principe de "être commandé avant de commander". C'est cette interrogation là qui m'a finalement fait pencher pour une candidature EVAT... Tout d'abord, et j'espère vivement en avoir la chance un jour, ce choix là me permettrais de vivre une expérience très riche, et complète. Ainsi, avoir une vision de l'armée beaucoup plus étendue, en ayant été un temps "subordonné" avant de pouvoir peut-être un jour passer de l'autre côté du "mur" (j'en reparlerais un peu plus bas), et connaître un autre aspect, différent du précédent, qui selon moi se complètent. Selon moi, avoir la chance de vivre l'armée sous ces deux aspects, "commandé" et "commander" je trouves cela très intéressant, très riche, et offres selon moi, une expérience finale de l'armée totalement complète. Ensuite, le "mur" dont je parlais précédemment, est une impression de ma part, que j'ai sur l'armée en générale. Fausse, peut-être, à vous de me le dire, car en effet, depuis tout à l'heure je parles d'une chose que je ne connait pas, et veuillez pour cela m'en excuser par avance, car erreur de ma part, mais, de ce fait, pourrez-vous peut-être m'en apprendre plus sur le sujet. En effet, du fait, d'avoir une élite élitiste, du coup, peut-être un peu trop donc, même si je conçois le fait que cela reste nécessaire, je trouves dommageable d'avoir l'impression d'un "mur" séparant totalement les deux points de vue de l'institution, le côté officier, et le côté subordonné. C'est aussi donc, pour cela, que j'ai choisi de démarrer d'abord en tant qu'EVAT afin, d'éviter que, moi aussi, je prenne part à un côté ou l'autre du "mur". Ainsi, avoir une vue d'ensemble plus juste de l'une ou l'autre des deux parties.. Enfin, et ceci est mon dernier argument... Le plus fort, mais aussi le plus fragile, car au final, il peut être utilisé dans les deux sens. C'est le côté légitimité, crédibilité des dirigeants de St Cyr, face aux hommes qu'ils sont amenés à diriger. En effet, ces officiers sont amenés à commander toute une section, sans réelle expérience, face, au contraire, à des personnes, qui auront surement déjà, quelques années derrière eux.. De plus, à la longue, certes, ils en gagneront, de l'expérience, mais... Toujours, ils seront amenés à ordonner, des besognes qu'ils n'auront peut-être eux même jamais faites. Ils seront amenés à commander sans avoir eu la réelle expérience d'avoir été un jour, eux-mêmes commandé. Alors, comment peuvent-ils être légitimes face à leurs hommes, sachant que pour certains ils n'auront jamais l'expérience du sentiment que peut provoquer cet ordre dans cette situation... Comment peuvent-ils être juste dans leur décisions, sans savoir? ... Mais comme je le disais, cet argument est à double tranchant, car, pour revenir à notre question d'honorabilité du début, il est justement tout à fait honorable pour nos jeunes officiers d'avoir justement, pris, oser, avoir le courage de se retrouver catapulté à la tête de toute une section, et arriver à s'y faire respecter, à y trouver légitimité, justement devant de véritables hommes d'expérience.. Là est le véritable honneur de nos hommes de St Cyr... Faire confiance en leur courage.. Donc, ni l'un ni l'autre selon moi, ne peut être plus honorable. Refuser St Cyr, passer par le bas, rentrer EVAT, et finir officier est tout à fait honorable, et très méritant. Vous savez par ou vous êtes passés pour y arriver, et l'on ne peut être que plus fier de ce parcours, qui, choisi par principe moral et surtout, personnels, offres une expérience très riche et très complète. Comme ainsi, passer par St Cyr, dire oui à la voie royale, et réussir par ce chemin là est tout aussi prestigieux et honorable au final, car courage, patience et sagesse sont de mises pour y arriver. De plus, vous savez ce que vous êtes, vous appartenez à l'élite de l'élite et l'on ne peut être que plus fier de cela. Voilà, en sachant que le débat restes ouvert, et que toutes vos critiques positives ou négatives me seront les bienvenues, sachez que je ne recherches ici, que le débat, le dialogue, ainsi, le partages de différentes idées et de différents points de vues, qui ne feront, quoi qu'il arrive, qu'enrichir mon opinion :). merci à vous ;).
  11. ​hatonjan, je viens d'écrire toute une tartine en réponse à ton message, mais... problème de connexion internet à fait que tout s'est effacé... Donc.. Je vais me calmer, bien dormir, et tout re-écrire demain, car... Le débat me plait bien, et j'aurais bien aimer pouvoir partager un peu sur le sujet :).

© Aumilitaire - Contact - CGU

×
×
  • Créer...