Jump to content
Aumilitaire

mika3789

Membres
  • Posts

    1,185
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    12

Everything posted by mika3789

  1. J'ai trouvé l’émission globalement pas mal, ça mettait en avant les valeurs de cohésion et d'entraide. En revanche, c'était beaucoup surjoué, les épreuves de stress m'ont fait beaucoup rire, et je doute qu'en 15 jours ils arrivent à autant souder des "racailles de la banlieue ouest". Je trouve aussi dommage que l'immersion n'ai pas été complète, que le week-end ils rentraient chez eux.
  2. rien de plus qu'aegise. ah si, si jamais ça s'aperçoit à la visite médicale d'incorpo (qui est la première, mais pas le premier jour), ou même durant la période probatoire, tu n'as rien à rembourser non plus. le seul truc que tu dois redonner quand tu quitte l'armée et ce, quelque soit la durée depuis laquelle tu y es, c'est normalement la tenue militaire qui t'a été fourni.
  3. salut, http://www.afd.asso.fr/diabete Il peut en effet y avoir une hérédité au niveau du diabète. D'après ce que j'ai pu lire, il s'agit surtout d'une hérédité venant des parents). Enfin si ta sœur l'est, prudence. Je t'invite donc à être vigilant à ce sujet et à faire surveiller régulièrement ton taux de sucre, mais ça ne devrait normalement pas poser de soucis si tu n'es à ce jour pas diabétique (sous réserve d'un vrai avis médical bien entendu, je ne suis pas médecin)
  4. mika3789

    2 rh

    Même si les cercles n'existent plus officiellement (et ça je n'en sais rien), ils existeront toujours par la force des choses. Le 1er cercle correspondait aux forces dédiées au COS, c'est à dire les régiments appartenant à la BFST. Le 2ème cercle correspondait aux régiments traditionnels pouvant être appelés à assister le COS, soit la quasi totalité des autres régiments, ce qui est toujours le cas. Mais je vous rejoins sur le fait que le 2ème RH est un régiment de la brigade de renseignement, pas du tout de la BFST.
  5. tous les cas que j'ai entendu qui pouvaient entraîner une inaptitude temporaire et qui l'ont caché sont rentrés chez eux !!! y a un jeune de ma promo qui était apte, mais qui a caché un élément médical et qui a été déclaré inapte à cause de ça
  6. le recruteur du CIRFA ne compte pas, il peut le mettre ou non dans ton dossier, mais il n'est en théorie pas censé s'occuper de ton dossier médical. Il faut que tu le dise aux médecins lors de la visite. l'inaptitude temporaire est temporaire. s'ils veulent t'éjecter, ils te mettront inapte définitif. Ils en mettent en moyenne 50% inapte (souvent définitif) lors de chaque session, donc ils ne s'occupent pas de mettre des gants. Le médecin te l'annoncera peut-être avec des formes, mais inapte définitif c'est inapte définitif, ils vont pas te payer une consultation avec un psychiatre militaire s'ils savent qu'ils ne te garderont pas. le psychiatre ne te mettra pas inapte définitif pour quelque chose que tu as fait pas le passé. Il te mettra inapte définitif s'il estime que tu en a gardé une fragilité psychologique. à toi de lui montrer que c'était une erreur d'adolescent et que tu es aujourd'hui très forte psychologiquement. Bon, comme t'a dit Dani, ce n'est pas gagné, les psychiatres n'apprécient pas trop la scarification. Mais ça se verra à un moment ou un autre (visite au CSO, visite d'incorpo, ou durant les classes), et si ça se voit alors que tu cherchais à le cacher, ce sera retour immédiat chez toi avec tes valises et sans retour possible dans l'armée. Mieux vaut que tu sois franche et que tu assume, oui tu t'es un peu égarée lors de ton adolescence, mais c'est fini.
  7. Comme dit Dani, ils cherchent à savoir ce genre de choses. La question n'est peut-être pas (je ne me souviens plus) posé aussi directement, mais dans le fond, si tu réponds sincèrement partout, ça devrait se voir. Ensuite, il y a un moment où ça se verra. Préfère-tu prendre le risque d'être inapte temporaire au CSO le temps d'aller voir un psychiatre militaire (qui pourra te déclarer apte, ou inapte définitif) et avoir une chance d'intégrer l'armée, ou vas-tu vouloir essayer de jouer (ça démarre vraiment mal une carrière où tu mens à ton employeur avant même d'être embauché !!!), sachant que s'ils s'apercoivent que tu t'es scarifiée et que tu n'en a pas parlé à la visite médicale au CSO, ce sera inapte définitive d'office, ils ne chercheront même pas à te faire voir un psychiatre (ah oui, on vous a pas dit, l'armée déteste les menteurs !!!)
  8. Je n'ai jamais insisté sur ce point, j'ai précisé au début une série de chose que je conseillais à LauraMiranda de travailler pour les tests psychotechniques (les maths en faisant partie). On m'a ensuite posé une question sur comment résoudre ce problème, j'ai répondu, tout simplement. Il est certain que quelqu'un bon en sport et pas bon en maths, anglais ... aura sa chance pour rentrer comme EVAT, nous sommes bien d'accord là-dessus. Quelqu'un bon en sport et bon en maths, français, anglais ... aura encore plus de chance. Pour EVAT, quitte à choisir il vaut mieux être bon en sport qu'en psychotechnique (excepté la gestion du stress, mais ça se travaille pas) Le mieux pour se faire une idée est de lire les différents RETEX. Que ce soit dans le mien ou celui des autres, je pense qu'il n'est quasiment nul part mis l'accent sur les maths. Désolé si mes réponses ont pu laisser apparaître ça.
  9. où voit-tu que quelqu'un a dit que c'était indispensable pour rentrer dans l'armée ?? Pour ma part, j'ai dit et Hatonjan a dit Nous n'avons pas dit que les maths sont déterminants pour rentrer dans l'armée (à part certaines spé techniques). Simplement que l'armée prend les meilleurs dossiers, donc autant essayer d'être le meilleur en tout (sport, psychotechnique donc maths, anglais, stress ...), on optimise ses chances d'être retenu pour le choix qu'on veut.
  10. c'est vu entre le brevet des collèges et le Bac. Effectivement, le bac n'est pas impératif pour postuler comme EVAT. à titre d'expérience personnelle, pour avoir déjà passer un certain nombre de concours, et fais divers tests à la télé (grand test du QI et autres émissions du même acabit), les équations à 2 inconnus reviennent très souvent. Certains diront que les équations à 2 inconnues, c'est comme le brevet des collèges, ça sert à rien à part se faire remarquer quand on l'a pas. Pour ma part j'ai déjà eu à utiliser ça dans le quotidien (notamment dans le financier, suivi de mes comptes ...), mais je m'en suis peut-être servi parce que je sais que je maitrise bien ce sujet. Toujours est-il que vous ne perdrez rien à savoir résoudre ce système (d'autant plus que si vous savez résoudre 2 équations à 2 inconnus, vous pourrez résoudre 5 équations à 5 inconnues, 10 équations à 10 inconnues ...). Je n'aurais pas du tout tenu le même discours en ce qui concerne intégrales et dérivées !!! si des personnes veulent un peu d'aide par MP, ce sera avec plaisir (bien que ce soit pas évident d'expliquer des maths par MP, je suis prêt à essayer)
  11. c'est pour ça qu'il est aussi intéressant pour toi (qui découvre et saura dans quoi tu t'engage) que pour l'armée (qui sait à quoi s'attendre en t'embauchant) que tu fasse de la réserve, ou au minimum une PMS (en effet une PMD ne t'apportera pas grand chose. en revanche une PMS t'apportera beaucoup plus) la réserve, c'est en moyenne 20 à 30 jours par an. La plupart des réservistes font ça les week-ends, justement pour la compatibilité avec le travail ou les études. Il te faudra juste débloquer 2 semaines (en été en général) pour ta formation de réserviste. 3 semaines pour une PMS.
  12. je me demande toujours pourquoi les formations ne sont pas nationales. le PSE1 devrait avoir la même valeur partout, que tu le passe en indre-et-loire, en seine-et-marne, en Corrèze ou je ne sais où !!! Mon chef de centre dans le 77 était avant son arrivée instructeur risque chimique dans le Sud. en arrivant en Seine-et-Marne, il lui ont tout fait repasser, du stade simple équipier jusqu'à instructeur risque chimique !!! (ça coûte pas du tout d'argent en plus, à environ 300€ la semaine, une formation durant 1 à 2 semaine, ça lui a fait, juste pour les risques chimiques, au moins 6 semaines pour lui, soit 1800€ en salaire, et pour le département, matériel, formateurs ... ça doit au bas mot coûter 4000 € pour un niveau qu'il avait déjà !!!)
  13. T'en fait pas, comme je disais ils vont pas s'amuser à te former ... pour que tu sois déçu à l'arrivée. Leur but est que tu saches dès le début ce qui va t'attendre, de manière à ce que tu te casse au plus tôt si ça te convient pas
  14. Laura, 35 secondes, t'es au delà de bon nombre de candidate !!! après, comme on dit toujours, plus tu tiens, plus tu auras le choix (notamment si tu vise l'infanterie parachutiste). et plus tu assures ton dossier (tu n'es jamais à l'abri de tomber sur une période de l'année avec beaucoup de bons candidats !)
  15. http://le.cos.free.fr/services%20secret.htm Pour poser votre candidature ou pour obtenir de plus amples informations, vous pouvez contacter la DGSE, exclusivement par voie postale afin de préserver la confidentialité de votre démarche, aux adresses suivantes : Le recrutement contractuel Le recrutement par concours Les détachements Affectation militaire Ministère de la Défense Ministère de la Défense Case n°51 - AP 203 Case n°51 - AP 202 1, place Joffre 1, place Joffre 75700 PARIS SP 07 75700 PARIS SP 07 Effectivement on ne peut à priori pas les contacter par téléphone. Tu peux en parler à ton CER, lui dire que t'es intéressé et que tu aimerais avoir plus d'infos. Ou sinon tu peux aussi te lancer là-dedans, et tu as à priori 3 jours de sélection supplémentaire à Paris, à cette occasion, il vous sera sûrement fait une présentation plus détaillée (leur but n'est pas de vous prendre sans vous dire ce que vous ferez et qu'une fois là-bas, ça vous plaise pas). Donc si les missions du style 1er RPIMa, 13 RDP, ce que je t'ai mis plus haut, ce que tu peux lire sur le site du COS et tout ce que tu as pu lire par toi-même te tente, je t'invite à tenter le coup, tu pourras toujours te désister à l'issue des 3 jours de tests à Paris, ou à un autre moment avant le début de la formation ou même durant la formation
  16. en effet, compliqué. je pense que le mieux est d'appeler leur cellule de recrutement. Ils pourront t'en dire plus en restant dans le standard. Ma rencontre avec la cellule du 13 RDP a conditionné mon choix
  17. un peu plus compliqué que ça. Déjà la DGSE ne fait pas que du renseignement, ils font aussi des actions comme de la neutralisation matériel (rainbow warrior par exemple), de la neutralisation de cible à haute valeur stratégique ou de la libération d'otages (tentative de libération de Denis Allex, peut-être l'affaire d'Air Cocaïne ...). le 1er RPIMa fait déjà des opérations de ce genre, et le 13 RDP fait déjà des opérations de renseignement en civil. La grosse différence est que le CPIS est clandestin, c'est à dire que tu ne représente aucun pays. Je ne peux pas te dire réellement, en pratique, toutes les différences que ça fait. Mais j'imagine que dans certaines situations par exemple, tu ne dois pas parler Français, et si tu es arrêté, tu ne seras pas soutenu (officiellement) par la France.
  18. Etant une unité de la DGSE, qu'on appelle vulgairement "les agents secrets", tu trouveras en effet peu d'informations sur eux. As-tu essayé d'appeler leur service recrutement ? Le service Action est chargé de la planification et la mise en œuvre des opérations clandestines. Celles-ci peuvent être de deux catégories : opérations « arma » : sabotage, destruction de matériel ; opérations « homo » : assassinat ou enlèvement de personnes. Le service Action est également utilisé pour infiltrer ou exfiltrer clandestinement des personnels (agents, personnalités, ex-otages, etc.) d'un pays3. Il peut également contribuer à l'obtention de renseignements par la capture d'un matériel sensible4. Le SA remplit également des missions d'évaluation de la sécurité de divers bâtiments comme les centrales nucléaires d'EDF (comme l'a dévoilé Le Canard enchaîné dans son article « Quand la DGSE posait de fausses bombes au Bugey » du 25 avril 1990), ainsi que des bâtiments militaires comme des installations de réparation des sous-marins nucléaires de l'Île longue en rade de Brest5. En gros, ils font des opérations spéciales au même titre que le 1er RPIMa ou le 13 RDP (il y a une branche renseignement à la DGSE, mais je ne sais pas si c'est une entité à part, ou s'il y en a un peu au CPIS, CPEOM ...), mais ils agissent dans la clandestinité. Je dirais que les missions sont les mêmes, mais l'ambiance de travail doit être différente (tu ne dois pas montrer que tu es français)
  19. j'espère que vous êtes assis ! j'ai été JSP et SPV 1 an dans le 37. Ayant le brevet de cadet, j'étais équipier FPT (sans FI JSP ou quoi). J'ai passé le PSE1 (il me resté à passer le PSE2 et le SAP1 pour avoir validé la FI). J'ai ensuite été dans le 77 (quelques années après). Ils ne reconnaissent là-bas aucun diplôme, je devais donc tout repasser. j'ai passé le SAP1 (ils ne font pas passer PSE1 et PSE2, le SAP1 englobe le tout chez eux) et l'INC1, mais ayant loupé une journée vers la fin, je n'ai pas pu valider mon INC1. Je suis ensuite allé dans le 41 (encore quelques plus courtes années après), avec donc comme bagage brevet de cadet, PSE1, SAP1. Comme je n'avais pas le PSE2, ils ont hésité mais m'ont finalement validé équipier VSAV. Quant à l'incendie, n'ayant pu leur fournir ni le contenu du brevet de cadet (celui ci est national), ni le programme du 77 (à l'époque chacun organisait comme il voulait, il n'y avait aucun suivi), ils ont mis plusieurs mois à statuer sur mon cas. Dans le 41, pour les formations de base, nous suivons une pré-formation au sein de nos centres, destiné à ce que nous ayons les acquis de base lors de la formation (pour l'incendie, connaitre les différents types et sortes de tuyaux, savoir dérouler et rouler un tuyau, connaitre la nomenclature du LSPCC et échelles, savoir utiliser les échelles ...) ainsi qu'une FOAD, Formation à distance sur PC, qui nous permet d'apprendre toute la partie théorique. Pour mon cas, étant titulaire du brevet de cadet, ils estiment que la pré-formation + la FMA pour achever les détails, seront suffisants pour que je sois formé incendie.
  20. c'est sur pc, on t'affiche le calcul, tu as plusieurs réponses possibles (souvent plusieurs assez proches). Tu as une feuille (une seule) de brouillon à ta disposition. Personnellement, même si je suis bon en calcul mental, j'ai posé les opérations pour avoir la réponse exacte et gagner du temps. Si tu es sûr de toi de tête, rien ne t'oblige à poser les calculs (la feuille de brouillon est jeté à la poubelle à la sortie, elle ne leur sert à rien)
  21. Le plus simple reste de s'entrainer dans les conditions les plus défavorables !!! travaille lesté, dans ta salle de muscu, après avoir couru 10 km et fait un parcours d'obstacles, et tu seras très heureux du résultats que tu feras au CSO !!!
  22. il faut la formation initiale validée. Du fait que j'ai été dans 3 départements, et que j'ai fait des bouts de FI dans chaque, c'est le bazar pour recoller les morceaux. Aujourd'hui, je suis équipier VSAV, j'ai fait la pré-formation (dans ma caserne) incendie, et j'aurais juste la formation au maintien des acquis d'une journée à faire pour être équipier incendie au lieu de la 1,5 semaine de formation. Une fois que j'aurais l'incendie de validé, je pourrais postuler dans des SDIS comme SPP 2nde classe
  23. comme dit Dani, c'est accessible à tous, du coup y a de tous niveaux (et c'est le même test pour les MDR, les S/O et les officiers). y a des additions de fractions, des multiplications ou des divisions (à la main bien sûr), enfin pleins d'exercices différents (il doit y avoir une quarantaine de questions en une quinzaine minutes il me semble, donc quasi impossible de tout faire, en revanche, si vous bloquez sur une question, comme celle des pattes et des têtes, si vous sentez que vous commencez à réfléchir pour la solution, passez à la question suivante. Faites toutes celles que vous arrivez à faire facilement, et s'il vous reste du temps, vous pourrez essayer de vous attaquer aux problèmes) je crois que j'avais calculé et qu'il fallait pas mettre plus de 30 secondes par question pour réussir à tout répondre (et j'ai pas réussi à tout répondre) Mais si vous savez que vous avez du mal en maths, essayez de vous y préparer. Ce n'est pas les maths qui vous fermera les portes de l'armée (à part pour les pilotes), mais ça peut faire une petite différence sur le dossier. mais vous rendez pas malade pour ça
  24. équation à 2 inconnues : soit x le nombre de chien et y le nombre d'humains x + y = 28 4x + 2y = 62 tu te débrouilles pour qu'il y ai le même nombre dans les 2 équations (par exemple 4x, ou 2y. je vais le faire avec le y. donc je multiplie toute l'équation du haut par 2) 2x + 2y = 56 4x + 2y = 62 tu soustrais l'une à l'autre pour supprimer le y (la numéro 2 - la numéro 1 est le plus simple) 4x - 2x + 2y - 2y = 62 - 56 2x = 6 x = 3 tu reprends la première équation pour trouver le y y = 28 - x y = 25 dans mon exemple (j'ai mis 62 pattes et non 52, ça marchais pas sinon), il y a donc 3 chiens et 25 humains. http://www.mathematiquesfaciles.com/equations-a-2-inconnues-methode-par-combinaison_2_17430.htm (désolé Laura de pourrir ton post de présentation :D)
  25. y en a bien qui ont leur réponse durant la 1ère semaine d'incorpo ... quoique pour St Maix, je sais pas si c'est pareil

© Aumilitaire - Contact - CGU

×
×
  • Create New...