Rejoignez AuMilitaire !

Connexion    S’inscrire au Forum

Akhilleus

Membres +
  • Compteur de contenus

    515
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    2

Akhilleus a gagné pour la dernière fois le 28 février 2018

Akhilleus a eu le contenu le plus aimé !

Réputation sur la communauté

322 Excellent

À propos de Akhilleus

  • Rang
    Membre

Informations du profil

  • Genre
    Homme
  • Statut
    Militaire
  • Armée
    Marine Nationale

Visiteurs récents du profil

1 914 visualisations du profil
  1. Vous ne comprenez rien. Un PHA passe la moitié de sa vie sur l'eau de mer et l'autre en cale sèche donc dans l'air. Quand on vous dit qu'il est amphibie !
  2. Bonjour, comme vous l'a conseillé BTX, un rendez vous dans un CIRFA répondra à une bonne partie des questions que vous et votre fils vous posez. Concernant le besoin en boulanger, je ne suis pas dans les RH mais je n'ai aucun doute sur le fait qu'il soit constant ! Il y a un roulement important parmi nos boulangers, beaucoup ne font qu'un contrat et s'en retournent ensuite dans le civil. Attirés par une première expérience professionelle à forte valeur ajoutée, ils font ensuite le choix de quitter l'armée, ce qui entretient le besoin de recrutement régulier. Nos boulangers font notre fierté à l'international et imposent le respect. Croyez moi que pour un américain, les 2000 baguettes par jour produites sur le Charles de Gaulle, c'est aussi fou que leurs 11 porte-avions pour un français... Je vous mets quelques liens trouvés au hasard : https://www.defense.gouv.fr/operations/rubriques_complementaires/dans-la-peau-de/dans-la-peau-d-une-boulangere-et-tireur-sur-mitrailleuse-a-bord-du-guepratte https://www.letudiant.fr/metiers/metiers---portraits-de-pros/metiers-classiques-lieux-atypiques/julien-boulanger-dans-la-marine-nationale-je-reste-un-marin-avant-tout.html
  3. Bonjour, non, contrairement à ce qui peut se faire dans l'armée de Terre où l'on s'engage comme EVAT au titre d'un régiment, on ne s'engage pas au titre d'une BAN dans la Marine mais bien pour une spécialité. Une spécialité qui vous mènera selon votre classement en fin de formation et selon les besoins RH, vers telle ou telle affectation. Après étant breton franchement, vous aurez largement moyen dans votre carrière de passer du temps dans votre région natale. Non l'armée de l'air se contente d'être présente dans ses BA... Les quelques girouettes que j'ai pu croiser et qui ont fait le même chemin que vous souhaitez emprunter sergent, ont été nommé second-maitre à leur arrivée dans la Marine nationale.
  4. Bonjour, je crois que toutes les réponses à vos questions se trouvent ici : https://www.defense.gouv.fr/terre/l-armee-de-terre/le-niveau-divisionnaire/commandement-de-la-logistique/regiment-medical
  5. Que Sainte Barbe veille sur eux ainsi que sur la famille, les amis et les frères d'armes qu'ils laissent derrière.
  6. C'est un principe plutôt régulier dans les armées alors je pense que c'est ce qui se passera. Si la DPMM a des besoins.... vous serez bon pour obéir.
  7. Ne connaissant pas vraiment la spécialité et n'étant pas non plus de la DPMM je ne saurais pas vous en dire plus sur les possibilités d'affectations, selon classement ou pas. Pour le reste, bien compris votre projet. Ainsi soit il !
  8. Pourquoi ne pas aller plus loin et postuler pour un véritable emploi technique en tant que mécanicien ? En travaillant et en vous en donnant les moyens vous pourrez choisir l'affectation de votre choix à la sortie de Maistrance et vous fixer pour quelques temps sur ATL2, Falcon, Rafale ou ce qui vous fera plaisir.
  9. Bonsoir, au delà du type de contrat et de sa durée votre travail quotidien ne sera pas le même. Dans les grandes lignes, un officier conçoit les missions et donne le cadre. Un officier marinier assimile et fait appliquer. Pourtant n'ayez pas peur, dans vos premières années d'officier vous serez autant sur le terrain qu'un OM. Ce n'est que plus tard que vous serez dirigé sur des postes plus administratifs en état major. Avec bac+3 il me semble que le CIRFA poussera pour vous vers un contrat d'OSC mais cela me semble très envisageable d'aller à Maistrance aussi. Vrai pour les contrats de 10 ans des OSC, renouvelable maximum jusqu'à 20 ans. A moins de vous faire activer.
  10. Je ne connais pas particulièrement cette spécialité mais certainement que oui c'est majoritairement à terre auprès d'une flottille que se font les affectations. Lorsque la flottille ou un élément de celle-ci embarque vous pouvez faire partie du paquo...ou pas.
  11. Sympathique ce reportage, il met en avant les plongeurs démineurs, une spécialité qui reste méconnue hormis des gens ayant une affinité avec la Marine nationale. La guerre des mines en règle générale est un domaine intéressant, et nul doute que le nouvel élan des affirmations de puissance sur les mers va lui donner un nouvel essor.
  12. Chacun ses avantages et ses inconvénients mais on voit davantage de choses en GFM affecté à Toulon ou Brest selon moi.
  13. Rien de bien sorcier, une CIFUSIL est une unité élémentaire. Un GFM c'est un regroupement d'unités élémentaires. Le GFM de Toulon par exemple assure par exemple la prodef sur l'emprise de la base navale mais organiquement, elle compte également une unité sur la BAN d'Hyères et au fort de Six-fours. A l'inverse une CIFUSIL comme celle de Rosnay par exemple, est autonome pour une large part de ses missions.
  14. Bonjour, il me semble que l'âge limite a revu à la hausse depuis 2 ans environ pour élargir le vivier de recrutement. Que vous a dit le CIRFA ? Le site etremarin.fr indique 30 ans pour Maistrance.