Rejoignez AuMilitaire !

Connexion    S’inscrire au Forum

Omega

Membres
  • Compteur de contenus

    5
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

0 Neutral

À propos de Omega

  • Rang
    Membre

Informations du profil

  • Genre
    Homme
  • Statut
    Civil
  • Armée
    Armée de Terre

Visiteurs récents du profil

63 visualisations du profil
  1. Merci de tes réponses, c'est très instructif surtout à propos du 785. D'ailleurs, dans cette compagnie, les "spécialistes" sont aussi des ILBS/DASEM ? As tu des informations sur le poste d'officier GE ? Et concernant la reconversion des sous-officiers/officiers en GE, as tu également des informations à ce propos ?
  2. Pourtant sur le site du ministère des armées ils indiquent (paragraphe Matériels) que le 44 a une composante mobile se déplaçant sur les théâtres de guerre. cf : https://www.defense.gouv.fr/terre/l-armee-de-terre/le-niveau-divisionnaire/commandement-du-renseignement/44e-regiment-de-transmissions Et concernant le 785 CGE, ils créent quel genre de technologies ? C'est pas le rôle des industries de la défense ?
  3. Omega

    Omega

    Merci ! Oui voilà, j'ai d'ailleurs posé quelques questions à ce sujet dans le forum des transmissions.
  4. Salut ! Je vais faire très rapide : à la fin de mes études (qui me permettront, normalement, d'obtenir un Master en systèmes électroniques embarqués et radiofréquences) j'aimerai m'engager dans un régiment de guerre électronique, le côté terrain m'attire mais avec un niveau bac+5 je pourrai tenter de décrocher le poste d' "officier guerre électronique", tout ça est un peu floue pour moi donc voilà mes questions : Avant tout, de ce que j'ai compris, le 54RT est la dimension tactique de la guerre électronique, le 44 est a dimension stratégique, mais quel est le rôle alors des éléments mobiles du 44RT ? Vont-ils sur le terrain pour effectuer des missions similaires à celles du 54 ? Et dans tout ça, quelles sont les différences entre ces 2 RT et la 785 CGE ? L'officier de guerre électronique occupe t-il un rôle "actif" dans la guerre électronique ou ne fait-il que diriger ses hommes sans jamais toucher aux outils ? Le secteur du renseignement (DGSE/DGSI/DRM notamment) recrute t-il les spécialistes en renseignement électromagnétique de ces régiments ? Merci et à plus tard.
  5. Omega

    Omega

    Salut, Je me présente, Alexandre (j'ai pris un nom de montre parce que le pseudo était déjà prit!), étudiant en génie électrique. J'aimerai intégrer, à la fin de mes études, une unité spécialisée en renseignement électromagnétique (notamment le 54RT). Je suis par ailleurs candidat à une PMS Maistrance en fin d'année. Au plaisir !