Aller au contenu
Forum militaire

Rejoignez AuMilitaire !

Connexion    S’inscrire au Forum

leztat

Membres
  • Compteur de contenus

    10
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

1 Neutral

À propos de leztat

  • Rang
    Membre

Informations du profil

  • Sexe
    Homme
  • Statut
    Candidat
  • Armée
    Armée de Terre
  1. pour continuer dans la lancée de la sélection: Une fois le recrutement OST fini et que l'on est sélectionné pour intégrer saint Cyr , peut-on en être expulsé s'ils estiment que nous avons un niveau insuffisant ? certains abandonnent-ils durant la formation ? et y a t-il un point de non retour à partir duquel nous sommes liés contractuellement à l'armée et qui empêche de "démissionner" ? (loin de moi l'idée de déjà imagines des portes de secours mais il faut tout prévoir malheureusement )
  2. oui je me suis mal exprimé , disons que l'ALAT est mon second voeux ah merci pour le coup je ne savais pas !
  3. oui par "2ème année ou 3ème année j'entendais la 1ère ou 2ème année du parcous OST merci beaucoup . auriez vous par hasard une idée des proportions de ce que les élèves à l'issue de la 1ère année demandent comme affectations ?
  4. Bonjour à tous , voulant tenter Saint Cyr par le recrutement OST en 2019 j'ai donc commencé à me préparer aussi bien physiquement que du point de vues des connaissances sur l'armée . Je sais qu'il y a un classement à l'issue de Saint Cyr qui permet de choisir une des spécialités suivantes (j'espère ne pas en avoir oublié) - Ecole de l'ALAT - Ecole de l'Arme blindée cavalerie - Ecole de l'Artillerie - Ecole de Gendarmerie - Ecole du génie - Ecole de l'Infanterie - Ecole du Matériel - Ecole du Train - Ecole des Transmissions - Ecole d'Administration ma 1ère question était la suivante quand ce classement et affectation ont-ils lieu ? à l'issue de la 2ème année à l'école avant la 3ème année de spécialisation ou après les 3ans ? de plus, souhaitant faire l’infanterie et à défaut l'ALAT puis arme blindée de cavalerie , si jamais à l'issue de l'école je n'ai pas les spécialités que je souhaite et que par exemple je suis affecté à l'école du matériel ou de l'administration je suppose qu'il n'y a pas la possibilité d'un "redoublement" pour tenter l'année suivante d'obtenir ce qu'on veut ? Et si effectivement non il y a t-il des possibilités de bifurquer d'une branche à l'autre au cours de sa carrière ou reste t-on dans une spécialité "à vie" ? merci
  5. Bonjour à tous , je poste ici ma lettre de motivation pour la PMS de l'été 2018, si jamais vous avez des conseils ou des retours je serai ravi de les entendre et les prendre en compte (PS je n'ai pas encore les dates précises et il semblerait que la PMS d'infanterie soit à draguignan , je suis dans l'attente de confirmation par le CIRFA) nom, prénom adresse mail n° téléphone Monsieur le général, sous directeur du recrutement de l’armée de terre Mon général Agé de vingt et un ans, titulaire d’un baccalauréat scientifique spécialité sciences de l’ingénieur et d’une licence en droit. Je suis actuellement en master un de droit international des affaires à l’université Panthéon Sorbonne. Je souhaiterai intégrer l’armée de terre en tant qu’officier sur titre durant l’année 2019. A cette fin je vous soumets ma candidature à la préparation militaire supérieure d’infanterie de l’été 2018 devant avoir lieu à Draguignan. Cette expérience serait pour moi une opportunité unique de découvrir et me familiariser avec le monde militaire afin d’avoir une idée bien plus précise de ce dont il retourne. Mais cela serait avant tout pour moi une possibilité de confirmer mon engagement et d’accroitre ma détermination pour intégrer les forces armées françaises. Intégrer la prestigieuse école de Saint-Cyr Coëtquidan serait pour moi la voie royale afin d’exercer le métier de militaire et l’exercice de responsabilités au sein de l’armée de terre. J’ai le souhait de contribuer à la protection des intérêts Français et au maintien de la paix. Mon parcours universitaire à l’issue de mon master deux ne menant intuitivement à une carrière militaire c’est néanmoins après un choix mûrement réfléchi que je souhaite effectuer cette préparation militaire supérieure comme préalable à ma candidature au sein de l’armée de Terre. Le corps d’infanterie est pour moi le corps d’armée privilégié car malgré les évolutions technologiques au cours de l’histoire , l’infanterie a toujours occupé et occupera toujours selon moi une place prépondérante et essentielle dans l’armée afin que celle-ci puisse mener à bien l’ensemble de ses missions. Je vous prie d’agréer, mon général , l’expression de mon respectueux dévouement
  6. Bonjour à tous , je compte faire une Préparation militaire supérieure en 2018 afin de pouvoir candidater en tant qu'OST en 2019 . Au CIRFA on m'a informé qu'ils n'avaient pas encore les dates ( j'ai rdv là bas le 14 mars je vous tiendrai au courant) mais que deux PMS étaient possibles : Draguignan pour l'infantrie et Saumur pour la cavalerie sans pour l'instant m'indiquer un régiment particulier hésitant encore entre les 2 je souhaitais avoir votre avis sur les différences qu'il peut y avoir entre les 2 PMS et si le fait de faire telle PMS limite les possibilités pour un choix ultérieur entre blindés/infantrie. des RETEX que j'ai pu lire par-ci par-là sur ce forum il ne me semble pas avoir vu de PMS "spécialisée" donc je ne sais pas si je dois m'attendre à des spécificités particulières . même si je me doute qu'il y a un socle commun et que je dois me préparer notamment physiquement merci
  7. merci pour ces précisions je vais aller chercher dans le forum oui ce qui m'intéresse c'est pouvoir être réellement sur le terrain mais avec des responsabilités donc si possible en section de combat
  8. malheureusement non pas Assas mais Sorbonne merci à tous
  9. Bonjour à tous, j'espère poster ce message au bon endroit. je remplis actuellement mon dossier de candidature OST pour l'année 2019 ainsi que pour faire une PMS l'été 2018. je souhaiterai des informations concernant le métier d'OST. je précise que je me suis déjà beaucoup informé (internet , CIRFA) mais j'entends des informations parfois contradictoires sur le rôle de l'officier sur le terrain. au CIRFA et sur les documents officiels de recrutement notamment ils "vendent" l'officier comme un "décideur" mais qui est littéralement présent auprès de ses hommes, commandant sa section en combat tout en ayant un certain travail "intellectuel" afin de les diriger et coordonner. Néanmoins de quelques vagues sources sur internet et de ma seule connaissance ayant fait l'armée (1 an malheureusement) les officiers bénéficient d'un traitement vraiment privilégié et à part . ne sont pas proches de leurs hommes et sont sur le terrain "de loin" , en retrait . ne connaissant personne d'autre ayant une expérience de l'armée je souhaitais savoir ce qu'il en était et quelles sont clairement les missions de l'officier sur le terrain. Si il a le rôle qu'on lui donne pour appâter les candidats ou un rôle moins "actif" que ce qui est vendu. en vous remerciant par avance
  10. bonjour à tous actuellement étudiant en 4ème année de droit à Paris je souhaite rentrer dans l'armée en tant qu'OST ou ) défaut en tant qu'OSCE.

© Aumilitaire - Contact - CGU

×
×
  • Créer...