Rejoignez AuMilitaire !

Connexion    S’inscrire au Forum

Laurent57410

Membres
  • Compteur de contenus

    108
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

16 Good

À propos de Laurent57410

  • Rang
    Membre

Informations du profil

  • Genre
    Homme
  • Statut
    Candidat
  • Armée
    Armée de l'Air
  • Lieu
    Metz
  • Centres d'intérêt
    Football, sports, actualité, aéronautique, aérospatial et beaucoup d'autres choses

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. C’est une erreur qui va coûter cher à l’armée belge… Jeudi dans l’après-midi, sur le tarmac de la base militaire de Florennes en Belgique, un technicien militaire qui intervenait sur un avion de chasse au sol a fait une mauvaise manipulation. Son erreur a causé l’explosion d’un F-16. Par erreur, il tire depuis un F-16 sur deux appareils similaires Alors qu’il travaillait dans un hangar sur un F-16 cloué au sol, le technicien a fait feu accidentellement. Les ogives ont impacté deux autres F-16 au sol, qui se trouvaient dans sa ligne de mire, selon La Nouvelle Gazette. Un F-16 totalement détruit Les deux aéronefs touchés par les tirs étaient prêt à décoller, et donc leur réservoir était plein de kérosène. Un incendie dévastateur s’est déclenché, qui a détruit entièrement l’un des deux appareils. Le F-16 perdu comptabilisait environ trente ans de service, mais un tel appareil neuf est estimé à 75 millions d’euros, rapporte La Voix du Nord. Un blessé Par chance, un seul blessé est à déplorer. Il s’agit d’un technicien qui se trouvait près du lieu d’origine des tirs et qui souffre d’acouphènes. Le parquet fédéral belge a ouvert une enquête. Article du site "Article 17"
  2. Bonjour et bienvenue !! Je te souhaite de réussir dans ce que tu choisiras.
  3. Bonjour, tu souhaites passer par l'école de l'air ou par les EOPN ?
  4. Si tu assures le reste ca peux passer.
  5. Bjr, tu peux faire des exercices sur les tests psychotechniques. Au moins tu t'habitueras à la logique de l'exercice comme pour les suites par exemple. Un conseil, mais c'est personnel et chacun sa méthode, ne t'attardes pas sur une question que tu ne comprends pas vite. Complète au hasard s'il n'y a pas de points négatifs et sinon ne met rien. Tu n'auras pas le temps de tout faire et le meilleur moyen de se planter est de rester bloqué sur quelques questions.
  6. Si le seul problème est la muscu ce serait dommage de ne pas tenter sous-officier. Tu aurais vite fait de récupérer ce que tu perds. De plus il y a certainement une salle et sinon tu fais au poids du corps pendant le temps ...
  7. De rien et bonne chance pour ta sélection GAV
  8. Bonjour, le fond de la lettre me semble bon. En revanche, il y a certains points que je modifierais. Pour commencer, il y a 2 paragraphes au début qui ne font qu'une ligne. Il faudrait rajouter du contenu. (à moins que le 1er ne soit l'objet de la lettre dans quel cas il faut l'indiquer). Ensuite la formule "je vous présente ce jour" ne me parait pas correcte. Peut-être "je vous présente en ce jour" ou "à ce jour" Penses-tu réellement qu'indiquer où tu es né apporte une plus-value dans une lettre de motivation ? Supprime le "et" dans la phrase "Je souhaite être utile à mon pays et en servant la justice."
  9. Bonjour stanislas, peut-être l'école de l'air, à confirmer ou infirmer.
  10. J'ai oublié de vous dire que les places sont très limitées pour intégrer les commandos après l'ensoa. La principale différence entre fusilier de l'air et commando est le type de mission effectué je pense. Un fusiller est d'avantage affecté à la protection de bases tandis qu'un commando participe à d'autres missions comme le sauvetage par exemple. Je ne m'y connais vraiment pas beaucoup c'est pas ce que je souhaite faire dsl.
  11. Biensur que c'est possible.
  12. Très belle initiative, j'aimerais bien être à leur place (pas la blessure par contre )
  13. J'essayais simplement de compléter votre propos. Peut-être cela le rassurera-t-il je n'en sais rien.
  14. N'oubliez pas non plus que le jour J les candidats se dépassent souvent plus que pendant leurs entrainements. Il en résulte donc une amélioration des résultats. De plus le stress n'est pas forcement néfaste pour la performance. Si on parle de l'eustress par exemple, c'est un bon stress. Tout est dans le degré et la gestion biensur.
  15. Laurent57410

    Grande fierté

    PLUS POUR LONGTEMPS