Aller au contenu
Forum militaire

Rejoignez AuMilitaire !

Connexion    S’inscrire au Forum

MikeA

Membres
  • Compteur de contenus

    17
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

0 Neutral

À propos de MikeA

  • Rang
    Membre

Informations du profil

  • Sexe
    Femme
  • Statut
    Civil
  • Armée
    Interarmée

Visiteurs récents du profil

147 visualisations du profil
  1. Merci pour votre franchise !
  2. Entendu, merci ! : ) Somme toute, en Gie le "célibat géographique" est difficilement envisageable dans cette armée. Soit on a sa p'tite famille à la caserne, soit on est célibataire. Je ne sais pas ce qui marche auprès des délinquants et autres mais j'imagine que l'épluchage de forums doit être aussi envisagé "en interne" ^^ Mais loin de moi l'idée de me mettre en porte-à-faux Je me renseigne aussi pour être sûre de cet engagement : )
  3. @MP3 Merci pour ta réponse détaillée. Juste pour être sûre d'avoir bien compris : contrairement aux sapeurs-pompiers les gendarmes doivent loger dans les logements de l'institution même en temps de repos où les sapeurs-pompiers peuvent rentrer chez eux ? Donc si ma famille souhaite rester dans une ville donnée pour contraintes scolaires, ou professionnelles du conjoint ou autres c'est comme si je partais en OPEX. Je ne peux revenir les voir qu'en permissions ...
  4. J'ai compris, grâce à la circulaire 17400, que c'était un peu comme dans le civil (5 jours de travail) avec les week-ends équivalant aux repos. Je viens du monde des pompiers où on était libre de rentrer dans nos vraies demeures lors des repos. Est-ce le même cas en Gendarmerie ? Y a t'il une différence entre les officiers et les sous-officiers ?
  5. Je penche beaucoup pour la Gendarmerie. Cependant je ne souhaite pas y faire toute ma vie. Je souhaiterais dans l'idéal donner 5 ans minimum à 10 ans maximum de ma vie, temps de formation inclus. Y a t'il un temps minimum comme pour d'autres école de la fonction publique ? J'ai reçu une autre offre d'emploi pour aider au développement d'une petite entreprise française à New York (@MP3 dans ce cas ce serais plutôt NYPD ... sauf que mon compagnon est Britannique ... blablabla devenir résident permanent). Mais mon cœur balance encore pour la Gendarmerie. Même si l'offre d'emploi est unique je me dis que Gendarme on ne peut le faire que jeune.
  6. Bonjour ! Je suis reçue à l'EOGN sur titre d'ingénieure et je voulais savoir à quel point ma vie allait changer et dans quelle mesure la réalité correspondait à mes aspirations. J'ai déjà été en stage à l'EOGN, j'ai vu des tonnes de reportages, je suis fan de séries policières américaines, de Fred Vargas, du capitaine Marleau ... Bref, ça donne envie d'être soldat de la justice, du moins à la télé. J'aime bien le service aux gens et un peu l'aventure, ça m'a aussi aidé à poser un dossier, d'autant plus si je peux mettre au service des gens mon expertise d'ingénieure. C'est donc pour cela que je me suis préparée à fond. Mais, dans le fond, la vraie vie d'officier de gendarmerie, c'est quoi ? Aujourd'hui j'ai toujours envie de me sentir utile, longtemps j'ai voulu devenir militaire et je me suis faite recalée à Saint Cyr et l'Ecole de l'Air. Je suis devenue pompier volontaire et ça me va bien. J'ai lancé ma très petite entreprise de prestations informatiques en Europe. C'est pas facile, mais j'aime bien. J'aime mon copain qui est Britannique (qui ne parle pas Français, qui ne souhaite pas vivre dans un pays non anglophone) et qui suit une brillante carrière médicale en Angleterre, on ne se voit pas beaucoup de fois par mois mais c'est déjà ça. Je suis au conservatoire et j'aime le théâtre. Bref, j'ai pas attendu que l'on m'appelle, j'ai lancé ma vie. En discutant avec les officiers gendarmes et les élèves officiers dont j'ai admiré la franchise j'ai entendu qu'en règle générale le conjoint du gendarme sacrifiait sa carrière, qu'il ne vallait mieux pas entrer en école en étant en couple. Ce n'est pas très rassurant. Donc j'ai déjà deux questions : à quoi je dois m'attendre ? Suis-je en train de chercher plus alors que je me contente du peu que j'ai déjà? Je suis ouverte à toute les orientations : départementale, mobile, IRCGN ... si mes aspirations et la réalité sont compatibles, est-ce que tout est compatible ? Est-ce que certaines carrières sont à privilégiées ? Ce métier me botte mais je n'y sacrifierai pas ma vie pour. Je ne tiens pas à sacrifier ma vie je cherche à m'épanouir.
  7. Merci ! Je suis reçue ! Ce n'était pas très difficile. Peu de candidats
  8. @rhammada @Levy Pierre Merci pour les renseignements ! Je passe l'épreuve d'admission très très bientôt ! Si vous avez des conseils je suis preneur.
  9. Bonjour ! Je suis candidate au recrutement titre aussi (diplôme universitaire en IA) . Avez-vous eu une réponse ?
  10. Ha, merci BTX Comme quoi il vaut mieux faire attention à ce qu'on nous dit. J'étais limite tentée de ne pas m'inscrire au concours UNIV.
  11. Bonjour, Je souhaite passer le concours de l'EOGN car j'ai un diplôme en Intelligence Artificielle et je suis actuellement dans un Institut d'Etudes Judiciaires (IEJ). J'essaye de rattraper mon retard en droit au mieux. Cependant j'ai demandé au CIR de Lille si je pouvais passer l'EOGN par recrutement UNIV et OST et un gendarme m'a répondu Cependant la session d'information du CIR de Paris dans l'université de mon IEJ m'a affirmé le contraire aujourd'hui. Est-ce que quelqu'un pourrais apporter un réponse formel à cette question ?
  12. Aïe, oui désolée je viens de relire la règle n°3. Désolée je me suis crue au Vietnam.
  13. @PascalIPO Hé, je viens de regarder un peu le projet NFIQ2, ça a l'air intéressant ! Le code source c'est celui-ci ? Mais il faut vraiment que je revois mon projet professionnel d'abord. J'aimerais bien faire du terrain comme militaire (ou dans la police) d'abord dans une première partie de ma vie avant d'utiliser mon expertise informatique. Je vais passer les OST de la gendarmerie cette année (ou autres s'il y a d'autres opportunités de faire du terrain et qui ne soient pas trop précaires). Je comprends que c'est des concours, des recrutements séléctifs et qu'il y a de la concurrence, de la personnalité de chacun mais bon c'est dommage pour eux de ne pas recruter en tant que militaire les candidats ayant les compétences dont @BTX signalait les besoins.

© Aumilitaire - Contact - CGU

×
×
  • Créer...