Aller au contenu
Forum militaire

Rejoignez AuMilitaire !

Connexion    S’inscrire au Forum

Coffey

Membres
  • Compteur de contenus

    16
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

1 Neutral

À propos de Coffey

  • Rang
    Membre

Informations du profil

  • Sexe
    Homme
  • Statut
    Civil
  • Armée
    Armée de Terre

Visiteurs récents du profil

166 visualisations du profil
  1. Coffey

    Questions sur le cpa10

    Depuis quand les opérateurs des FS sont au minimum BAC+2? Je suis légèrement étonné de voir ça, après avoir côtoyé le forum pendant plus d'un an et particulièrement cette section, c'est bien la première fois que je lis cela! Du coup je me pose la question de savoir quelles études faut-il privilégier afin d'avoir le meilleur dossier possible ?
  2. Bien le bonjour, Je n'ai pas réussi à trouver la catégorie de sujet adéquate, donc je me permets de poster cela ici. Je suis en contrat VDAT depuis le 30/09/2019, et je perçois la prime d'activité depuis bien avant mon engagement. Néanmoins, la CAF effectue un contrôle de mes ressources pour cette dite prime d'activité. Etant donné que je touche une solde, est-ce considéré comme un salaire par la CAF? Merci pour vos éclaircissements.
  3. Loin de moi d'avoir dit que ces régiments n'étaient pas opérationnels, bien sûr qu'ils le sont, j'ai peut-être fait supposé le contraire dans mon message mais ce n'est guère le cas. Très certainement qu'ils bougent beaucoup pour un large panel de missions, mais la raison est toute simple : ces missions ne m'intéressent pas. Mes grands-parents étaient dans les transmissions pendant plus de 20 ans et c'était pas non plus la grande passion d'après leurs propres retex. Néanmoins, un assez grand nombre de personne trouve leur bonheur dans ces régiments, et c'est réellement tant mieux sinon nous serions mal barrés. Ne vous précipitez pas non plus sur mon cas, je n'ai pas encore franchi la porte du CSO ni effectué mon Service Militaire Volontaire auquel j'ai postulé. Et d'ailleurs j'attends toujours une réponse positive de celui-ci. Sans doute que ma vision des choses aura changé d'ici là. Et le jour J peut-être que mon cœur balancera pour un régiment de soutien, de génie, ou tout bonnement autre. Mais comme dit précédemment, je préfère de loin être au maximum de moi-même pour essayer un régiment de mêlée. De part mon caractère, mes valeurs, mes sentiments, et ce que j'ai à apporter, je me sentirai mieux dans un régiment de combat pur et dur. Il est évident que je n'exclus aucunement l'hypothèse où je me serai trompé sur toute la ligne, prenant un retour du bâton prodigieux. Mais il faut bien essayer pour savoir.
  4. Pour l'engagement initial en effet ça sera toujours possible, mais c'est surtout le fait de ne pas vouloir être dans un quelconque régiment du train/transmission/matériel ou autre qui m'importe. Certes je n'ai pas du tout le niveau pour me prétendre à l'heure actuelle commando ou autre, mais je cherche à viser le plus haut du panier, quand même. Je poserai mes questions au médecin militaire lors de ma visite médicale d'incorporation au sein du SMV, je verrai avec lui si on peut, ou non, demander une sur expertise plus tard lors de mon engagement dans l'active. Je dis tout cela dans le cas où l'Armée me plairai, pour le moment je n'ai rien côtoyé de tout ce monde même si j'en sais beaucoup vis-à-vis de membres de famille qui étaient dans l'institution. En tout cas, je vous remercie pour votre reformulation.
  5. Milles excuses, mais j'ai lu et relu et je ne vois pas ce qu'il y à comprendre de plus. Je me perds dans les centaines d'instructions qu'il y a sur Internet et j'ai la tête en l'air, pardonnez-moi. Auriez-vous l'amabilité de reformuler votre première réponse s'il vous plaît?
  6. Merci pour ce "Chapeau". Et bien fichtre, me voilà bien fichu on dirait. A moins d'appuyer sur le bouton lorsque je n'entends rien afin de tromper le médecin ce qui me paraît impossible et totalement truqué, chose que je ne ferais point, je ne vois pas comment faire. Mon but "ultime" si je peux nommer ça ainsi, aurait été de rejoindre un CPA. J'imagine qu'il n'y a pas grande différence dans les bulletins de l'AdT et de l'AA. J'avais également pensé au 132 RIC qui m'intéresse beaucoup au cas où je n'ai pas l'aptitude TAP mais encore, ce satané O3 va me bloquer.. Je trouve ça légèrement injuste de refuser certaines spécialités pour une trentaine de décibels, tandis qu'une personne Y3 peut être TAP, une autre Y4 peut être troupe de montagne et faire les stages commandos.. A mon humble avis de civil je trouve que la vue est plus importante et impactant que l'ouïe.. Cependant je ne baisse pas les bras, que nenni, et je verrai bien le moment voulu et peut-être, je dis bien peut-être, que je tomberai sur un médecin compatissant sur mon cas. Je ne me fais pas d'illusion bien sûr, le SSA est assez cruel comme ça si je peux me permettre. En attendant, je vous remercie pour votre réponse. Par contre, si à tout hasard un parachutiste O3 peut se manifester ici j'aurai le sourire au bords des lèvres 😅
  7. Bonjour à tous, Je me permets de vous écrire ce sujet afin de savoir si, dans la mesure du possible, on peut passer du O3 a O2 ou c'est impossible? Je m'explique. J'ai effectué une visite médicale avec une médecin militaire au mois de juillet, afin d'intégrer un régiment du Service Militaire Volontaire. Durant cette visite médicale, j'ai bien sûr effectué l'électrocardiogramme, le test de la vue, et le test auditif. Il faut savoir que j'ai une greffe de tympan, et très probablement une légère perte d'audition qui va avec malheureusement. Pour ce fait, j'ai été classé O3 lors de cette visite médicale, pour mon SIGYCOP. Cependant, je compte m'engager dans l'active après ce Service Militaire (si bien sûr je suis pris) et ce que je souhaite faire demande un classement O2.. Que ce soit pour maître chien, les stages commandos, les troupes aéroportées, les troupes de montagnes, ils requièrent tous O2. J'ai regardé et consulté un bulletin des armées qui date de 2003, est-ce que ça a changé depuis? Que sais-je? Je me trompe peut-être de circulaire concernant le SIGYCOP, et j'ai cru entendre que certaines spécialités sont déficitaires, donc ai-je une chance? Bien évidemment les postes que j'ai cité au dessus sont ceux pour lequel je souhaite m'engager et toujours dans la mesure du possible. J'ai bien conscience que je n'y suis pas encore et peut-être que l'Armée me plaira pas suite au Service Militaire Volontaire, ce que je doute puisque mes convictions sont assez fortes concernant mon projet. Mais ce O3 n'augure rien de bon.. Je voudrais donc savoir si il existe des exceptions concernant l'attribution du SIGYCOP. Pour tout le reste je possède le fameux 1 (sauf le P je n'ai pas vu de psy militaire donc P0) La visite médicale effectuée au camp du Service Militaire Volontaire est-elle la même lors du CSO? Je suppose, mais je peux me tromper. Et je pose également cette question dans le plus pur des hasard, mais existe-t-il des moyens pour améliorer mon audition? Cela ne se joue pas à grand chose je pense, et je ne voudrais pas que les portes se referment sur moi.. Merci d'avoir lu jusqu'ici, je sais pertinemment qu'il n'y à pas de médecin militaire sur ce forum, mais je cherche quand même vos avis. Si je suis pris au Service Militaire Volontaire, j'aurai une deuxième visite médicale d'incorporation où je pourrais avoir toutes mes réponses je pense face au médecin militaire, mais mieux vaut prévoir que guérir comme on dit!
  8. Merci pour vos réponses rapides. En premier lieu, je dispose d'un baccalauréat ES avec une mention européenne. Donc, théoriquement, je serais rangé en tant que volontaire technicien étant donné que le bac est supérieur au CAP? Parallèlement, je me demande si je suis pas "trop" diplômé pour faire ça, certes je n'ai qu'un bac, mais ce service militaire volontaire me donne plus l'impression d'être pour les personnes plus "démunis" si je puis dire ainsi. Je souhaite faire une carrière militaire, donc le SMV me semble à priori un bon objectif à remplir avant de me lancer dans l'active, étant donné que je n'ai que 19 printemps au compteur.
  9. Bonjour ! Cela faisait plutôt longtemps que je ne m'étais pas connecté, et avec ces nouveaux sujets que sont les services militaires volontaires, je ne peux m'empêcher de poser des questions ! J'ai farfouillé sur leur site internet, plutôt bien fait par ailleurs (pour une fois), mais ils n'expliquent pas grand chose de concret.. En quoi va consister une journée type au SMV? Dort-on sur place comme dans un régiment? Est-ce un bon tremplin pour enchaîner ensuite sur une carrière militaire? Tant de question sans réponse ! Si personne n'est en mesure de me répondre ici, ce qui n'est pas très grave dans tout les cas, j'irai moi-même cherches ces infos au téléphone! Merci d'avoir lu!
  10. D'accord et bien je vais tout faire pour me remettre en forme le mieux possible, je ferais le bilan avec le pneumologue et je tenterais quand même! En tout cas merci pour vos réponses!
  11. Donc c'est réellement mort?.. J'ai quand même pris rendez-vous chez un pneumologue afin de faire un bilan ainsi que les tests respiratoires, sachant que ça va faire 10 ans que je n'en ai pas vu un, peut-être que mon état et ma maladie s'est amélioré, je verrais ça avec lui. Dans tout les cas je ne compte pas mentir sur ma santé, c'est plutôt débile et en plus complètement grillé..
  12. Bon je viens de vérifier par moi-même et sur ce lien http://sdis63.univ-lyon1.fr/spiral-files/download?mode=inline&data=47465 présentant le SIGYCOP il est dit page 42: 2. Antécédent d'asthme quelque soit son stade et existence d'un trouble ventilatoire obstructif. G 6 J'espère ne pas être trop idiot pour comprendre, mais si j'ai du coup bien compris c'est foutu pour moi?..
  13. Bonjour, Je souhaiterais m'engager dans l'Armée de Terre, plus généralement dans l'infanterie mais j'ai un soucis : j'ai une maladie pulmonaire de naissance qui est une bronchectasie (ou dilatation des bronches) ce qui fait que mes bronches respiratoires sont plus petites comparés à la normale. C'est malheureusement une maladie évolutive et qui ne se cure pas, elle a engendré un asthme assez important durant mon enfance qui à totalement disparu avec l'adolescence. J'ai bien sûr été suivi par des pneumologues jusqu'à 14-15 ans, et depuis je n'y suis pas retourné, ne ressentant pas le besoin nécessaire (j'ai actuellement 18 ans) Existe-t-il des personnes ici ayant le même soucis que moi? Je doute puisqu'il s'agit d'une maladie peu commune. J'ai peur que celle-ci soit éliminatoire lors de l'aptitude, ce qui m'ennuierait énormément.. Merci pour vos éclaircissements!
  14. Merci pour vos réponses, je me suis finalement inscrit au concours GPX de 2018, la première épreuve d'admissibilité est au mois de septembre. Cela me laisse le temps de me remettre en forme, je vais éplucher dès maintenant les différents sujets à propos du sport. Je vais m'entraîner également avec les annales et les anciens concours, ça devrait le faire normalement. Il existe aussi certains ouvrages qui traite du concours directement non? Concernant la séléction, Paris me semble idéal pour rentrer dans le vif du sujet, sachant que je réside moi-même à Paris donc bon je n'ai pas tellement choix ahah Pour les résultats, est-ce que plus la note et les appréciations sont bons, plus j'aurai de choix sur les différents postes à pourvoir?
  15. Bonjour, Je souhaite rejoindre la Police Nationale, et ce depuis très longtemps maintenant. Je suis très motivé, mais j'ai quelques doutes concernant mon orientation exacte. Actuellement je travaille, pour une durée allant jusqu'au mois de décembre. Je ne sais pas si je dois passer le concours de GPX directement en sachant que j'ai un BAC ES mention européenne ainsi qu'un certificat de Cambridge validant mon niveau d'anglais. Sinon, j'entre en tant que ADS sachant que je n'ai que 18 ans ce qui me laisse le temps d'apprendre, de découvrir, et pourquoi pas ensuite progresser en interne. J'ai cru entendre que le concours GPX à un niveau assez élevé (Bac +1/+2), donc je sais pas trop quoi faire.. Dois-je passer le concours GPX directement, en incluant le fait que je peux le rater, ou commencer tout bêtement par être ADS. Un petit détail également, c'est que j'ai pas fais de sport depuis un bail.. Je compte m'y mettre très activement à partir du mois de juin, mais combien de temps me faudra-t-il pour espérer avoir le niveau sportif des concours? Je fais actuellement 75 kilos pour 1m70 donc j'ai un peu de gras et un cardio pas au top niveau.. Je vais aller à la salle de sport environ 2/3 fois par semaine pour commencer, uniquement pour faire fondre ma graisse et augmenter mon cardio. Avec un rythme assez soutenu mais réalisable, en combien de temps puis-je être remis d'aplomb? Je vous remercie d'avoir lu!

© Aumilitaire - Contact - CGU

×
×
  • Créer...