Jump to content
Aumilitaire

chasbite

Membres
  • Posts

    26
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by chasbite

  1. J'ai bien compris que tu avais la maîtrise du feu nucléaire pour me vitrifier dès lors qu'une virgule ne te conviendrait pas. C'est facile et à la portée de tous, ça peut même donner un sens à l'existence de certains. Quant à jouer au héros sur tous les posts...il me semble avoir apporté quelques éléments de réponse ou des témoignages ou retours d'expérience "positifs" sur quelques sujets que tu sembles délibérément passer sous silence, sans doute souffres-tu de "cécité" après une bonne ophtalmie des neiges....cela dit, il ne me semble pas avoir pollué l'ensemble des sujets, je suis seulement intervenu sur mes thèmes de prédilection et, à l'évidence, cela t'indispose que l'on vienne bousculer tes convictions, étant entendu que tu es apparemment le seul compétent pour aborder les thématiques "montagne" (!). Il y a bien sûr une limite à ne pas franchir. Mais où placer le curseur ? La limite des uns s'arrête là où commence la liberté d'expression des autres. C'est un des fondements de nos démocratie. Détends-toi et sors un peu du forum faire du sport, moi je pars en randonnée ! Oups, démocratieS, on n'a même pas le temps de se relire et corriger et j'entends déjà la meute
  2. A force de lire de la prose médiocre, j'en perds mon français En même temps, il faut être un peu tordu pour m'imputer cette coquille bien involontaire et assumée, comparée aux fautes, erreurs et autres manquements aux règles les plus élémentaires qui pullulent dans les forums et dont tu ignores l'existence sans doute par habitude ou inattention Un éclairage qui viserait à aborder tous les sujets uniquement sous un angle positif induit les lecteurs en erreur. L'honnêteté intellectuelle consisterait plutôt à entendre les avis divergents, la critique étant constituée d'avis positifs et négatifs. Mais tout le monde n'a pas cette capacité ou cette volonté d'être impartial, ne serait-ce que pour plaire et collectionner les bonnes notes
  3. C'est bien, cela me fera des vacances Ciao.
  4. Ainsi tu mets tous les s/off au même niveau que toi, dans le même sac ? Quel mépris pour le corps des sous-officiers ! Désolé mais il y en a qui rédige bien mieux que toi ! Tu as raison: je suis pessimiste de voir autant de médiocrité
  5. Ce n'est pas du pessimisme, c'est un constat. L'alpino-béatitude m'a toujours fait rire, merci pour ces bons moments ya-yannick Mauvaise foie ? Mon foie va très bien merci. Rolala...en matière de syntaxe et d'orthographe, ça ne vole pas haut ce forum !! C'est un concours entre illettrés ? Y'en a pas un pour racheter l'autre !
  6. Ce sont des tenues blanches d'entraînement en drap (haut + pantalon), très salissantes, perméables et franchement inadaptées à la vie sur le terrain. Seul avantage: le camouflage mais bon, après trois jours sur le terrain, elles sont grises !! Rien à voir avec les tenues blanches de parade (14 juillet, cérémonies, etc) extrêmement retaillées et élégantes pour draguer sur les champs élysées ! En revanche, le haut (même coupe qu'un kway mais en tissu blanc) était très utilisé l'été (camp d'été) pour le drap apprécié pour crapahuter en moyenne montagne avec un simple tshirt de sport en dessous. Configuration utilisée aussi pour obtenir un camouflage vert/blanc de printemps (paysage de fonte de neige) lors des exercices de combat en moyenne montagne.
  7. Le niveau technique cehm ? Tu en croises des milliers, anonymes, en civil, chaque été sur les sentiers qui montent aux refuges puis sur les iti d'alpinisme !! Nulle intention d'être arrogant ni méprisant mais il faut quand même replacer les choses dans leur contexte et savoir raison garder. Quant à me faire croire que ta montagne militaire s'effectue à des altitudes indécentes...il y a bien longtemps que l'époque des combats à 3800m est révolue !! Les adjectifs élogieux, c'est toi qui les distribue ! Mais bon, on mettra cela sur le compte de l'enthousiasme, ce n'est pas condamnable !
  8. Pour avoir connu les deux (troupes et gcm), c'est kif kif, c'est à dire pas d'un niveau technique extraordinaire. Normal, les gcm c'est pas le gmhm.
  9. C'est presque un cliché de dire que les alpins "escaladent les parois". Ils sont surtout devenus au fil des décennies des soldats de "fond de vallée" avec certes un terrain d'entraînement privilégié, en montagne. Des courses de rocher pures et dures, pas vraiment, plutôt des courses de neige plus accessibles pour un détachement.
  10. Si je connais le challenge intersections....ho oui, ça s'appelait les "courses sections", une épreuve sur 48 heures préparatoire aux "courses Division" (Division alpine), un autre événement plus tard dans la saison qui rassemblaient tous les bataillons et régiments alpins sur le terrain, un gros barnum point d'orgue de la saison hivernale qui mettait en compétition toutes les sections de la DA avec un classement à l'issue. ..fallait pas se louper sinon bonjour la réputation de la section et par conséquent celle de la cie puis celle du bataillon....
  11. Nan, il a pas encore choisi son arme
  12. Chassbite...comprendre "qui chasse les bites qu'il trouvera sur son chemin"" Je crois que tu as perdu une occasion de te taire Levy Pierre Bonne journée.
  13. Hum....courageux ?... ça se traduit pas par "brave" ?
  14. Bonjour, Je souhaiterais modifier mon pseudo, comme suit: Ancien pseudo: chasbite Nouveau pseudo: chassbite En vous remerciant par avance Cordialement
  15. J'oubliais: suivant la garnison, des cours de langue gratuits sont dispensés pour préparer les examens, à raison de 2h/semaine d'octobre à avril. Bref, les affectations à la clé valent vraiment l'investissement pour se peaufiner un deuxième plan de carrière dans des milieux militaires ou civils très enrichissants si on aime les relations internationales. What else ?
  16. Les examens de langue, c'est très important, d'abord pour sa propre culture personnelle, ensuite pour être en phase avec son époque à l'heure de la mondialisation. La connaissance de l'anglais permet d'être à l'aise en milieu international (opex, hq, etc) et c'est toujours bien vu dans un dossier. Travailler une langue permet en outre de se maintenir intellectuellement. Quand il s'agit de se remettre dans les bouquins pour préparer, par exemple, le bstat, ça aide ! Cerise sur le gâteau, être titulaire de cml écrit + parlé permet de décrocher des emplois particulièrement valorisants pour un s/off: traitant géographique en administration centrale, rédacteur dans les relations internationales, etc....encore mieux: assistant de l'attaché de défense en ambassade (quand l'ad est en perm ou absent pour raisons diverses, l'interlocuteur direct de l'ambassadeur, c'est le s/off...y a pire comme job !!).
  17. Ainsi le salut serait vers le haut, l'essentiel étant de se sortir de la masse bêlante. Curieuse conception de la gestion des rh d'une institution qui se veut bienveillante . Le chacun pour soi a encore de beaux jours devant lui.
  18. Les règles d'hygiène sont intemporelles et concernent toutes les catégories de personnel, sans exception. Curieusement, les féministes ne revendiquent pas une égalité de traitement femmes-hommes en termes de coupe de cheveux
  19. La formule est assez juste mais devrait être modifiée : "les mdr et les s/officiers ne sont ni des surhommes ni des sous-citoyens" ! Bien sûr qu'ils le sont ! " surhommes" parce que dans l'imaginaire collectif, ils ont la capacité de surmonter les difficultés sans en faire état (le devoir de réserve !) et sous-citoyens parce qu'ils sont les obscurs et les sans-grade incultes, ivrognes et irascibles (la règle des trois "i")... Je me fais moins de souci pour les officiers dont le déroulement de carrière est soigneusement encadrés par des garde-fous ! Pas d'inquiétude, l'institution veille.
  20. Il y a vingt ans, la France poussait un grand soupir de soulagement à l'annonce de la suppression du SN. Les mêmes qui souhaitaient son abolition réclament désormais sa réinstauration, lui trouvant soudainement des vertus capables de mettre fin aux grands fléaux de notre société, déficience de la cellule familiale en matière d'éducation, échec de l'éducation nationale, illettrisme, violence, chômage, etc...contre toute attente, l'armée est devenue la panacée contre nos maux sociétaux ! C'est à mourir de rire. Par ailleurs, je ne suis pas certain que l'encadrement militaire, notamment les cadres de contact, soient "armés" (préparés) pour refaire l'éducation d'une jeunesse plus préoccupée par les jeux vidéos, réseaux sociaux, téléphones portables et autres doudous électroniques contre lesquels les nouveaux "éducateurs" militaires devront mener des campagnes de désintoxication quand ils n'y sont pas eux même asservis !
  21. Le règlement de discipline générale (RDG) prévoit, pour des questions d'hygiène, d'imposer une coupe de cheveux courte aux hommes selon des critères bien définis. En revanche, une tolérance est accordée au personnel féminin en termes de longueur de cheveux. Il faudra qu'on m'explique pour quelles raisons le respect des règles élémentaires d'hygiène ne concernent pas ce personnel, notamment sur le terrain ! Il y a là deux poids, deux mesures ! Plus généralement et dans de nombreux domaines (habillement, présentation), on trouve la même discrimination (même si le terme est un peu fort, j'en conviens): chaussures réglementaires :dans les e-m, certaines militaires portent des chaussures "perso" en dépit du choix disponible dans le paquetage, ), parfois maquillage outrancier, fantaisie dans le port des insignes/décoration, etc, etc...tout cela avec la bénédiction du commandement. .... Qu'un militaire en tdf arbore une magnifique paire de weston...je ne lui donne pas une heure avant que les remarques, observations et autres reproches ne s'abattent sur le pauvre homme ! :))))
  22. Il en va des appellations comme de la mode. C'est un éternel recommencement. Sans parler du pognon que cela a coûté pour refaire les panneaux, en-têtes, etc...en même temps, cela fait fonctionner le commerce !
  23. Effectivement, le BCDHM'a aucune équivalence dans le civil.Néanmoins, le ministère de la défense a signé il y a quelques années une convention avec la fédération française de ski qui reconnaît ce brevet et l'homologue en tant que brevet de moniteur fédéral du 2eme degré de ski de randonnée. Il existe aussi des homologations comme moniteur raquette, randonnée et autres disciplines auprès de la ffs mais aussi de la ffme..... PS: en clair, cette convention autorise les titulaires du brevet à exercer comme bénévoles une fois à la retraite, sans rémunération...ça c'est de la convention !!!
  24. La prime montagne ?! Un serpent de mer. Ou l'Arlésienne ! Cette prime est justifiée, à l'instar de la solde à l'air, si l'on considère les risques encourus, été comme hiver, dans un milieu hostile. Cette discrimination est incompréhensible d'autant plus que la montagne militaire s'est judiciairisée et fait peser une double responsabilité, individuelle et collective, sur les épaules des encadrants.

© Aumilitaire - Contact - CGU

×
×
  • Create New...