Aller au contenu
Forum militaire

Rejoignez AuMilitaire !

Connexion    S’inscrire au Forum

Asta

Membres
  • Compteur de contenus

    26
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

4 Neutral

À propos de Asta

  • Rang
    Membre
  • Date de naissance 04/06/1988

Informations du profil

  • Sexe
    Homme
  • Statut
    Militaire
  • Armée
    Gendarmerie
  • Centres d'intérêt
    Rando

Visiteurs récents du profil

479 visualisations du profil
  1. La gendarmerie nationale procède tout au long de l'année à des exercices destinés à parfaire ses techniques d'intervention. Cette technique ici mise en oeuvre par les Forces Aériennes de la Gendarmerie Nationale, permet la mise en place rapide de personnels équipés et armés. L’aérocordage est généralement retenu lorsque l’hélicoptère est dans l’impossibilité de se poser. 🚁
  2. [VU DANS LA PRESSE] Des secours de haut vol - Le "DAG" un appui de haut vol en montagne 🚁 Mardi 14 janvier, des journalistes du journal La Montagne étaient présents durant un exercice conjoint entre le DAG Égletons et le PGM Mont Dore, le scénario de l'exercice de secours : un grimpeur en difficulté sur la face ouest de la dent de la Rancune, un impressionnant site d’escalade situé en plein cœur du massif du Sancy. 🧗‍♂️🏔️
  3. Pas d'accord, mais pourtant c'est écrit nul part qu'il faut le grade de Maréchal des logis-chef. Si tu regardes la liste des admis au dernier concours, tu verras des gendarmes. La montée en grade en gendarmerie, il faut en faire la demande via agorha (comme pour les permissions) et parfois, cela signifie la mutation (le plus souvent pour l'OPJ, c'est l'inverse tu dois des années à la région... Donc tu ne peux pas aller bien loin). Un mobile, par exemple, qui a un bon logement dans un escadron à Sato, il va pas forcément vouloir un escadron à Maisons-Alfort même s'il reste en IdF. Par contre, il faut être sous-officier de carrière, ça tu peux le dire, c'est une condition ce statut, contrairement au grade que tu as inventé. Si avant son entrée en école, il fait un temps dans un corps de catégorie B, ça n'est plus 6 ans de sous-officier de gendarmerie. Attention pas catégorie A, catégorie B. C'est bien beau de vouloir donner des conseils en n'étant pas de l'arme, ni même militaire, mais si tu veux être précis, il ne faut pas faire d'interprétation, simplement coller le lien et la partie qui intérésse la personne, l'interprétation c'est quand tu as des exemples et donc de l'expérience. Un GAV n'est pas un sous-gendarme, le statut n'est pas enviable à l'heure actuelle, ça oui. Si maintenant, les policiers célèbres sur le net veulent nous apprendre quoi faire en gendarmerie...
  4. Si c'est février 2021, il devra attendre le concours de 2022, qui pourrait ne commencer qu'en octobre 2022 pour l'écrit et terminer en 2023, si c'est un concours unique, cela fait donc plus de 6 mois, sans compter le temps d'attente pour une incorporation. Pour 2019, il n'y avait qu'un concours, qui débutait en octobre pour l'écrit. 2020 le concours n'est pas encore ouvert. C'est mieux qu'il ne mise pas son avenir uniquement sur ça. Il peut louper le concours, ou encore le réussir et être déclaré inapte médicale. Cela étant, rien ne l'empêche de faire réserviste dès à présent (faut se rapprocher de la BT la plus proche du domicile pour les dates et modalités).
  5. https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000019477037&fastPos=1&fastReqId=963121104&categorieLien=cid&oldAction=rechTexte " 3° Par un ou plusieurs concours sur épreuves ouverts aux sous-officiers de carrière de gendarmerie titulaires d'une licence de l'enseignement supérieur général ou technologique, d'un autre titre ou diplôme classé au moins au niveau II, d'un titre ou diplôme reconnu comme équivalent à ces derniers ou d'un titre professionnel dont la liste est établie par arrêté du ministre de l'intérieur, ayant accompli au moins six ans de services civils et militaires en qualité de sous-officier de gendarmerie ou dans un corps de catégorie B, et âgés de trente-six ans au plus ; " Attention aux nuances des textes, ça peut vous jouer des tours une fois dans l'arme. Il ne faut pas forcément être chef, ni avoir forcément 6 ans de service en gendarmerie. Ce qui fait foi, c'est le texte et/ou décret et/ou arrêté, à jour.
  6. Durée restante: 2 années et 7 mois

    • VENTE
    • Particulier

    L’écusson fait partie intégrante de la tenue des militaires. A ce titre, il est souvent l’emblème distinctif qui témoigne de l’appartenance à une corporation, une arme, une unité ou un métier. Comme tout emblème, il se doit de représenter au mieux cette appartenance par les symboles qui le composent. En ce sens, le nouvel écusson du DAG EGLETONS est cerclé du nom de notre unité ainsi que du nom de la ville où elle est implantée. En son centre, nous retrouvons différents marqueurs représentatifs de notre activité et d’une partie de notre terrain d’emploi. Ainsi, au premier plan et au centre bas, les trois feuilles de châtaignier représentent le département de la Corrèze où nous sommes implantés depuis l’été 1975. Ensuite, en arrière plan au centre, le volcan du Puy de Dôme marqué de neige en son chef, évoque toute la chaine des puys d’Auvergne où nous intervenons régulièrement été comme hiver. Incrusté au volcan, nous trouvons le sigle représentant le département et le massif du cantal, également enneigé au sommet, qui reprend un autre territoire ou nous intervenons régulièrement toute l’année. En bas à droite, nous retrouvons le viaduc de Garabit, architecture unique mais aussi symbolique du département du cantal qui peut évoquer le lien entre les deux massifs. Il enjambe une rivière représentant la source des massifs ainsi que tous les fleuves qu’elle alimente et qui traversent de nombreux départements où nous intervenons, comme l’Allier, l’Auvergne, l’Aveyron, le Cantal, la Corrèze, la Dordogne, le Lot, etc. En son centre gauche, nous retrouvons la croix du secours en montagne, signe distinctif qui témoigne de notre intervention auprès des secouristes des pelotons de gendarmerie de montagne d’Auvergne et Cantal. A droite, la grenade de la gendarmerie évoquant notre appartenance à l’arme, est arborée de trois symboles traditionnels signant les différentes spécialités des personnels pouvant mettre en œuvre un hélicoptère. La roue crantée, les éclairs et l’étoile représentent respectivement, les mécaniciens cellule et moteur, les mécaniciens avionique et les pilotes. Enfin en haut et au centre, nous retrouvons l’hélicoptère écureuil équipant notre unité et effectuant un hélitreuillage. Outre les missions de secours à personne faisant partie intégrante des multiples missions de l’arme, celui-ci symbolise le lien entre les unités aériennes de la gendarmerie et les unités de terrain qui nous emploient toute l’année dans les missions dévolues à la gendarmerie. Vente ici : https://www.facebook.com/DAG19/ ou ici : https://www.leboncoin.fr/vi/1741906851.htm/

    5,00 €

  7. Salut, pour moi tu as perdu le bénéfice du concours donc tu dois tout recommencer. Il va falloir expliquer pourquoi tu as dénoncé si d'aventure tu arrives à l'oral. Vois avec ton CIR au cas où : https://www.lagendarmerierecrute.fr/Pres-de-chez-vous Leur réponse m'intérésse, si tu peux revenir ici nous la dire.
  8. Sans le décès brutal du Général Leimbacher en juin, l'ex DG n'aurait certainement pas eu ces propos sur le secours en Gendarmerie.
  9. https://www.facebook.com/DAG19/videos/1137123796495163/ [DEMONSTRATION] Lors de la cérémonie de fin de stage de la 177ème promotion des équipes cynophiles de la Gendarmerie. Une démonstration mettant en exergue un échantillon de l'alliance possible du vecteur aérien des Forces Aériennes de la Gendarmerie Nationale avec les équipes cynophiles a été réalisé par le DAG d'Egletons, dans la matinée du jeudi 19 décembre, au Centre National d'Instruction Cynophile de la Gendarmerie (CNICG) de Gramat (46). - Une dépose d'une équipe cynophile du GIGN - Groupe d'Intervention Gendarmerie Nationale avec un exercice de mordant, simulant pour la partie défense, la possibilité de neutraliser si besoin, lors d'une interpellation d'un individu dangereux. Les chiens du GIGN sont formés à la fois au mordant et à l'arrestation fulgurante. 🐕🚁 - Une dépose/récupération par hélitreuillage d'une équipe cynophile du Peloton de Gendarmerie de Haute Montagne (PGHM) avec des chiens d'avalanche. Quand une avalanche se produit, la rapidité du sauvetage est essentielle pour espérer retrouver des survivants. Grâce à leur flair, les chiens d'avalanche sont bien plus rapides et efficaces que les hommes pour localiser et sauver les personnes ensevelies sous la neige. 🗻🐶🚁 * Je ne trouve pas comment insérer une vidéo, sorry.
  10. Ca fait beaucoup. J'avais cotoyé Pierre, dont le père est senateur (précision rajoutée par BTX et extraite de Paris-Match = "Parmi les victimes, Pierre Bockel, lieutenant du 5e Régiment d’hélicoptères de combat de Pau et fils de l’ancien ministre et sénateur centriste français Jean-Marie Bockel. Ce dernier fut ministre du Commerce en 1986 sous le gouvernement Fabius puis secrétaire d'Etat sous les gouvernements Fabius et Fillon II. Autrefois député, il est ensuite devenu sénateur UDI du Haut-Rhin en 2014. Un poste que l'ancien maire de Mulhouse occupe encore aujourd'hui."). Condoléances aux familles et aux proches.
  11. Attention qu'il y a un recyclage annuel d'une journée à faire pour le PSE pour la validité. Je ne vois pas l'utilité de porter une insigne de premiers secours en équipe, si tu es dans l'avenir dans une unité qui n'a pas besoin de cette qualification donc ne te recycle pas et où tu es le seul à la détenir donc que le terme équipe n'a aucun sens... Pour moi c'est un brevet porté par les pompiers des armées qui eux opèrent en équipe, et sont régulièrement formés mais c'est mal foutu. Je suis probablement vieux jeu mais pour moi quand c'est une mission ponctuelle ça mérite un patch et pas plus... Quand je suis en réunion avec les présidents de catégories, je met le patch concertation, quand je fais un cours secourisme dans une unité, je met le patch de moniteur secourisme et sinon j'ai la croix du secours en montagne, faut un minima que ça représente quelque chose, après je peux comprendre que bleu-bite, on prend tout ce qui est à prendre.
  12. Bonjour, BTS technico-commercial ? Le parcours le plus sûr est sous-officier et ensuite la voie OGR. Sur la dernière promotion (Beltrame) les anciens GIGN ont tous pu rester au GIGN.
  13. Bonjour, c'est pas exactement comme ça pour cette spécialité. Il y a des tests de compétence, et encore vu le déficit c'est sur dossier actuellement mais également la visite PN et il faut réussir les deux. Donc comme Yayannick durant la scolarité tu demandes à passer les tests de compétence. Rien t'empêche à la réussite du concours de prendre approche avec la brigade la plus proche de chez toi pour qu'elle te mette en contact avec la section ou le détachement le plus proche de chez toi et aller poser directement tes questions aux mécaniciens... Car les cadres en école, ils connaissaient pas bien les spécialités. Par contre les PGM et PGHM ou encore les DAG et SAG, c'est la gendarmerie départementale, c'est pas des escadrons. En gros dans l'ordre de l'autonomie des personnels, tu as le groupement opérationnel où les grosses visites sont faites (Nîmes ou Orléans), ensuite les sections aériennes et enfin les détachements aériens. Avec une particularité pour les unités secours en montagne avec des tests supplémentaires à Briançon au centre de vol en montagne. Mais tu es encore très loin de ça... Avec les entreprises privés comme le SAF ou Babcock qui prennent de plus en plus de terrain sur le public et la perte du Général Leimbacher la semaine dernière, chef emblématique des hélicos bleus et ancien du 3RHC qui possédait un très bon réseau, j'espère pour toi que tu ne viens pas en gendarmerie que pour les hélicoptères, car de mon avis personnel ça ne va pas être sur la phase montante. https://youtu.be/ENqoF8bAsl8

© Aumilitaire - Contact - CGU

×
×
  • Créer...