Rejoignez AuMilitaire !

Connexion    S’inscrire au Forum

LAmerABoire

Membres
  • Compteur de contenus

    9
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

1 Neutral

À propos de LAmerABoire

  • Rang
    Membre

Informations du profil

  • Genre
    Homme
  • Statut
    Candidat
  • Armée
    Interarmée
  1. Vaut il mieux rentrer officier OSC dans la Marine ou OG dans la Gendarmerie pour rejoindre la Gendarmerie maritime ? J'ai l'impression que choisir la Marine permet de repousser le choix à plus tard grâce au concours d'officier des armes. Je sais qu'avoir les qualifications de chef de quart, plongeur de bord, pilote, ou autres dans la Marine sont des compétences que la Gendarmerie peut rechercher pour le concours d'officier des armes. Je suis un geek, la Marine a l'air plus "technique" alors que la Gendarmerie est une "force humaine". Probablement que commencer dans la Marine en choisissant la branche Système d'Information et de Communication me permet d'ajouter encore plus de valeur ajoutée à mon profil ? Mais combien de temps cela prend dans l'idéal ? 1 an d'aspirant + 1 an enseigne de vaisseau 2 + 4 ans enseigne de vaisseau 1 (où l'on passe le concours lors de la dernière année) = 6 ans ? Question latérale : admettons que je devienne officier de Marine sous-contrat. Si je réussis le concours de capitaine, est-ce que je deviens de carrière chez les Gendarmes ?
  2. Bonjour respectables gendarmes ! J'ai été reçu au concours de l'EOGN et au recrutement des OSC de la Marine (Youpi ;)) ). Je cherche des éléments pour me décider. Je connais un peu mieux la Marine que la Gendarmerie pour avoir vécu à Toulon mais ça s'arrête là. Moi : Je cherche juste à servir du mieux que je le peux là où je pourrais être le plus utile. Je suis assez polyvalent, curieux et enthousiaste en équipe. J'adore crapahuter dans les bois comme prendre mon bateau avec des jeunes et leur apprendre les rudiments de la vie de marin. Seul défaut face à l'univers militaire je pense, peut-être : j'aime vraiment "couper" avec mon boulot par moment, avoir du temps libre pour donner le meilleur de moi-même. Ca me permet de m'équilibrer, repenser aux contrats/missions sous un autre angle, avoir des idées neuves ... C'est pour ça que je suis devenu pompier volontaire. Je sais que cet emploi risque d'aller à l'encontre de ma vie de famille à un moment dans la mesure où ma femme est praticienne en hôpital au Pays de Galle mais je ne suis pas un "carriériste", je souhaite servir "tant que je peux être utile" et tant que ça ne nous demande pas trop de sacrifice. Eux :Je sais que l'EOGN offre une sorte de CDI (pour l'instant aucune infos là dessus) alors que la Marine me propose un contrat. Je sais que la paye est meilleure (je m'en fout un peu, mais c'est important). Je sais qu'à l'issue de l'EOGN je peux faire : du maintien de l'ordre (pas sûr de passer le plus clair de mon temps à me faire taper dessus sans rien dire), de la gendarmerie départementale (ça, ça me tente de m'occuper des problèmes de gens), ou police judiciaire (avec ma compétence en informatique ça peut être intéressant). Avec la Marine chef de quart (sympa mais pas sûr d'être là où je pourrais être le plus utile comme informaticien), pilote (mais pour les meilleurs), commandos ( mais pour les meilleurs), plongeur démineur (pour les meilleurs), ou même passer le concours gendarme. Je sais qu'en Gendarmerie on vit en caserne (mais ... pour avoir été pompier volontaire, j'aime pas trop) et d'après un capitaine "le conjoint sacrifie sa carrière" (j'aime pas trop, pas très XXIème siècle-compatible) , dans la Marine on connaît déjà les lieux d'affectation et certains sont sympas (Toulon). Je sais que la Gendarmerie a le système d'exploitation Linux (pas Windows) et ça c'est vraiment sympa d'avoir Linux. Voilà. C'est tout ce que je sais. J'ai l'impression que même si les conditions semblent moins favorables dans la Marine c'est là ou je me ferme le moins de portes dans la mesure où l'on m'a dit que toutes les options étaient envisageables à l'issu de la mission Jeanne d'Arc, au même titre que les bordaches. Pour le moment je vois que le compromis est de rejoindre la Gendarmerie maritime, mais ... on y rentre pas comme ça ni dans le premier cas ni dans l'autre.
  3. Bonjour respectables marins ! J'ai été reçu au concours de l'EOGN et au recrutement des OSC de la Marine (Youpi ;)) ). Je cherche des éléments pour me décider. Je connais un peu mieux la Marine que la Gendarmerie pour avoir vécu autour de Toulon mais ça s'arrête là. Moi : Je cherche juste à servir du mieux que je le peux là où je pourrais être le plus utile. Je suis informaticien. Assez polyvalent, curieux et enthousiaste en équipe. J'adore crapahuter dans les bois comme prendre mon bateau avec des jeunes et leur apprendre les rudiments de la vie de marin. Seul défaut face à l'univers militaire je pense, peut-être : j'aime vraiment "couper" avec mon boulot par moment, avoir du temps libre pour donner le meilleur de moi-même. Ca me permet de m'équilibrer, repenser aux contrats/missions sous un autre angle, avoir des idées neuves ... C'est pour ça que je suis devenu pompier volontaire. Je sais que cet emploi risque d'aller à l'encontre de ma vie de famille à un moment dans la mesure où ma femme est praticienne en hôpital au Pays de Galle. Mais je ne suis pas un "carriériste", je souhaite servir "autant que je peux tant que je peux être utile" et tant que ça ne nous demande pas trop de sacrifice. Eux :Je sais que l'EOGN (2 ans d'école, mouai) offre une sorte de CDI (pour l'instant aucune infos là dessus) alors que la Marine (1 an d'école, mieux) me propose un contrat. Je sais que la paye est meilleure (je m'en fout un peu, mais je ne dénigre pas). Je sais qu'à l'issu de l'EOGN je peux faire : du maintien de l'ordre (pas sûr d'avoir envie de passer le plus clair de mon temps à me faire taper dessus sans rien dire), de la gendarmerie départementale (ça, ça me tente de m'occuper des problèmes de gens), ou police judiciaire (avec ma compétence en informatique ça peut être intéressant). Avec la Marine chef de quart (sympa mais pas sûr d'être là où je pourrais être le plus utile comme informaticien), pilote (sympa mais pour les meilleurs), commandos (sympa mais pour les meilleurs), plongeur démineur (pour les meilleurs), ou même passer le concours gendarme. Je sais qu'en Gendarmerie on vit en caserne (mais ... pour avoir été pompier volontaire, j'aime pas trop) et d'après un capitaine "le conjoint sacrifie sa carrière" (j'aime pas trop, pas très XXIème siècle-compatible) , dans la Marine on connaît déjà les lieux d'affectation et certains sont sympas (Toulon). Je sais que dans la Gendarmerie ils ont le système d'exploitation Linux (pas Windows) et ça c'est vraiment sympa d'avoir Linux. Voilà. C'est tout ce que je sais. Si vous avez des éléments qui peuvent m'aider au regard de cela je suis très preneur. J'ai l'impression que même si les conditions semblent moins favorables dans la Marine c'est là ou je me ferme le moins de portes dans la mesure où l'on m'a dit que toutes les options étaient envisageables à l'issu de la mission Jeanne d'Arc, au même titre que les bordaches. Pour le moment je vois que le meilleur compromis entre les deux offres est de rejoindre la Gendarmerie maritime ou créer moi même l'entité des Coast Guards européens, mais ... à priori on ne rentre pas dans la Gendarmerie maritime comme ça ni par la Marine ni par la Gendarmerie. Et malgré être assez bon entrepreneur je ne suis pas sûr que l'Europe accepte mon idée
  4. Merci pour votre commentaire @Levy Pierre vous avez raison. J'avais posté dans le bar lounge. Je vais supprimer le post et le poster dans les deux spécifiques. J'ai du mal à me projeter à plus de cinq ans, ce qui est déjà beaucoup dans le monde des sciences informatiques. J'ai Bac +5 en Informatique/ avec un vernis électronique mais aussi une solide formation en économie. Merci beaucoup pour votre commentaire @Had , fils d'Odin ; ). C'est vrai que je préfère être un peu "dans la verte" ou au "sur/au fond de la mer" mais un emploi de bureau ne me rebutte pas. Au contraire, si cela me permet de mettre en application mes connaissances. Faire les deux me semblent être un bon équilibre ?
  5. A mon humble avis c'est possible mais tu risques de devoir briser le contrat de réserve de l'Armée de terre. "Un contrat c'est comme un coeur, ça se brise" - Ray Kroc (pianiste puis celui qui a créé le MacDonald qu'on connaît à 58 ans)
  6. Bonjour ! J'ai été reçu au concours de l'EOGN et au recrutement des OSC de la Marine (Youpi ;)) ). Je cherche des éléments pour me décider. Je connais un peu mieux la Marine que la Gendarmerie pour avoir vécu à Toulon mais ça s'arrête là. Moi : Je cherche juste à servir du mieux que je le peux là où je pourrais être le plus utile. Je suis informaticien. Assez polyvalent, curieux et enthousiaste en équipe. J'adore crapahuter dans les bois comme prendre mon bateau avec des jeunes et leur apprendre les rudiments de la vie de marin. Seul défaut face à l'univers militaire je pense, peut-être : j'aime vraiment "couper" avec mon boulot par moment, avoir du temps libre pour donner le meilleur de moi-même. Ca me permet de m'équilibrer, repenser aux contrats/missions sous un autre angle, avoir des idées neuves ... C'est pour ça que je suis devenu pompier volontaire. Je sais que cet emploi risque d'aller à l'encontre de ma vie de famille à un moment dans la mesure où ma femme est praticienne en hôpital au Pays de Galle. Mais je ne suis pas un "carriériste", je souhaite servir "autant que je peux tant que je peux être utile" et tant que ça ne nous demande pas trop de sacrifice. Eux :Je sais que l'EOGN (2 ans d'école, mouai) offre une sorte de CDI (pour l'instant aucune infos là dessus) alors que la Marine (1 an d'école, mieux) me propose un contrat. Je sais que la paye est meilleure (je m'en fout un peu, mais je ne dénigre pas). Je sais qu'à l'issu de l'EOGN je peux faire : du maintien de l'ordre (pas sûr d'avoir envie de passer le plus clair de mon temps à me faire taper dessus sans rien dire), de la gendarmerie départementale (ça, ça me tente de m'occuper des problèmes de gens), ou police judiciaire (avec ma compétence en informatique ça peut être intéressant). Avec la Marine chef de quart (sympa mais pas sûr d'être là où je pourrais être le plus utile comme informaticien), pilote (sympa mais pour les meilleurs), commandos (sympa mais pour les meilleurs), plongeur démineur (pour les meilleurs), ou même passer le concours gendarme. Je sais qu'en Gendarmerie on vit en caserne (mais ... pour avoir été pompier volontaire, j'aime pas trop) et d'après un capitaine "le conjoint sacrifie sa carrière" (j'aime pas trop, pas très XXIème siècle-compatible) , dans la Marine on connaît déjà les lieux d'affectation et certains sont sympas (Toulon). Je sais que dans la Gendarmerie ils ont le système d'exploitation Linux (pas Windows) et ça c'est vraiment sympa d'avoir Linux. Voilà. C'est tout ce que je sais. J'ai l'impression que même si les conditions semblent moins favorables dans la Marine c'est là ou je me ferme le moins de portes dans la mesure où l'on m'a dit que toutes les options étaient envisageables à l'issu de la mission Jeanne d'Arc, au même titre que les bordaches. Pour le moment je vois que le meilleur compromis entre les deux offres est de rejoindre la Gendarmerie maritime ou créer moi même l'entité des Coast Guards européens, mais ... à priori on ne rentre pas dans la Gendarmerie maritime comme ça ni par la Marine ni par la Gendarmerie. Et malgré être assez bon entrepreneur je ne suis pas sûr que l'Europe accepte mon idée .
  7. Merci @Raynor Oui ! Etant civil et ayant fait mes PMS il y a pfiouuu longtemps... je viens là pour me renseigner. Je vais poster un truc D'ailleurs où devrais-je poser mes questions ? Onglet Gendarmerie ou Marine ? Ou bar lounge ...
  8. Bonjour ! Moi c'est LAmerABoire, candidat heureux des concours de l'EOGN ainsi que du recrutement des OSC de la Marine! Que dire de plus, je suis informaticien ? J'ai comme passion la guitare, les voyages de longue durée et le théâtre ! Je viens ici pour poser des questions pour choisir entre les deux