Aller au contenu
Forum militaire

Rejoignez AuMilitaire !

Connexion    S’inscrire au Forum

Matisse.R

Membres
  • Compteur de contenus

    5
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

0 Neutral

À propos de Matisse.R

  • Rang
    Membre

Informations du profil

  • Sexe
    Homme
  • Statut
    Militaire
  • Armée
    Armée de Terre

Visiteurs récents du profil

51 visualisations du profil
  1. J'ai été très courtois lors des entretiens avec le cds, lieutenant, capitaine, cdc. J'ai expliquer clairement les raisons de mon départ et ai pris le temps d'écouter ce qu'ils avaient à dire. Dès lors de la date de résiliation, le candidat à une période de 4 ans pour se ré-engager sans passer par le CSO(Sauf si changement de contrat type EVAT à EVSO). Si je souhaites me rengager dans un régiment d'infanterie je n'aurais pas besoin de refaire mes classes.
  2. Bonjour, je souhaites me ré-engager dans le futur, après avoir fini mes études et répondu à l'emploi qui m'est proposé(qui est la raison de mon départ). Je ne suis pas pour la rupture du contrat d'engagement en général, et je ne conseil à personne de rompre son engagement, celà-dit selon moi quand on est jeune il faut saisir les opportunitées(sans avancer la tête baissée), et c'est ce que je fais, je pense pouvoir m'épanouir dans cet emploi plus que je ne me serais épanoui dans l'institution. J'ai pris soin de soigner mon départ et d'entretenir de bonnes relations avec le personnel du régiment auquel je fûs affecté pour y revenir dans les meilleures conditions. Bien à vous
  3. Bonjour à tous, J'ai 18 ans et me suis engagé il y'a de la 4 mois en tant que combattant de l'infanterie suite aux prévisions d'emploi déplorable dans le secteur d'activité dans lequel je souhaitais m'orienter. J'ai récemment obtenu une promesse d'emploi solide de la part d'un de mes proches qui travail dans ce même secteur d'activité. Après reflexion j'estime que ma situation serait considérablement améliorée si je saisissais l'opportunitée. Il y'a de ça une semaine(Mercredi 20) j'ai rédiger mon compte-rendu de dénonciation de contrat où j'ai brièvement restituer la situation. En fin de semaine le vendredi matin (départ en QL à 12h)lors d'un entrainement sur le parcour du combattant je suis mal tombé de la giraffe.. sur ma cheville. Dès mon retour chez moi je vais consulter chez un spécialiste(samedi 11h) pour apprendre que je me suis fait une entorse, ayant 8 heures de trajet jusqu'au régiment et pouvant à peine poser le pied par terre le médecin me prescrit 1 semaine d'arrêt de travail le temps de faire une échographie pour apprécier la gravitée de l'entorse. Dès mon retour chez moi je remplis le dossier d'arrêt de travail comme il faut et vais pour l'expédier, pas de chance il est 13h et la poste est fermée jusqu'à lundi. Lundi a 8h j'expédies les lettres(en recommandées) à mon chef de section + médecin chef (je rends compte à mon chef de groupe par SMS + preuves de l'expédition des lettres en recommandees le lundi 8h). La semaine s'écoule je passe mon échographie et je reçois un appel de mon chef de groupe ce même vendredi comme quoi ils n'ont rien reçu et que malgré le fait que les lettres furent expédiées Lundi 8h je prendrais une sanction car la durée limite pour qu'ils reçoivent les papiers est de 48 heures. Je consultes alors le suivi de mes lettres sur le site de la poste, et il s'avère que les lettres sont arrivés ce matin(vendredi 29). Quelles options (s'ils en existent) s'offrent à moi pour éviter cette sanction qui selon moi n'est pas méritée? (détail : étant donné les 8 heures de trajet pour rentrer chez moi, j'arrive à 23h donc impossible de prendre une consultation pour le vendredi même) Merci pour votre aide Cordialement.
  4. Bonjour à tous, Je m'appelle Matisse, j'ai 18 ans et je viens de Bretagne. Je me suis engagé comme EVAT il y'a de ça 4 mois au CIRFA de Quimper comme combattant des sic pour un contrat de 10 ans. Très motivé et déterminé à réaliser mon projet j'entame au CFIM les 3 mois de FGI pour devenir militaire. Les 3 mois s'étant écoulé si vite désormais terminé, l'AFFIM en poche j'entame ma FTS combattant de l'infanterie avec optimisme. J'ai obtenu récemment une promesse d'emploi dans le civil qui me permettrait de reprendre des études supérieures, je souhaiterais quitter l'armée pour développer mon activité dans le civil. La procédure étant assez flou et complexe je m'inscris sur ce forum pour obtenir des réponses à mes questions et pour réaliser une démarche dans les règles le plus proprement possible. Cordialement.

© Aumilitaire - Contact - CGU

×
×
  • Créer...