Aller au contenu
Forum militaire

Rejoignez AuMilitaire !

Connexion    S’inscrire au Forum

Calymj16

Membres
  • Compteur de contenus

    3
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

1 Neutral

À propos de Calymj16

  • Rang
    Membre
  • Date de naissance 10/09/2002

Informations du profil

  • Sexe
    Homme
  • Statut
    Candidat
  • Armée
    Armée de Terre

Visiteurs récents du profil

49 visualisations du profil
  1. @Cephalyx @Levy Pierre Bonjour, oui effectivement il s'est déplacé à plusieurs reprises, déjà à 16 ans , on lui avait répondu d'attendre ses 17 ans et 15 jours après ses 17 ans il y est retourné, il a eu depuis plusieurs RV avec son conseillé , et comme je mentionne dans mon 1er post : " ... Il a eu de bon résultats lors de sa PMD, il s'est montré très investi et curieux , avec conclusion encourageante" Pour faire simple, il à été spécifié "Ferait un très bon EVAT", Le petit Frenchie ne choisit pas cette orientation par dépit, mais a besoin d'un bon encadrement pour justement donner le meilleur de lui-même, il a bien conscience de l'engagement que comporterait une signature de contrat ... et justement comme j'ai cité également il éprouve ce besoin de se sentir "utile" ... Plutôt que faire un 3*8 dans le civil, servir l'Armée le motive davantage. Si le CIRFA le soutien dans son projet et l'a envoyé en PMD et qui plus est s'il en est revenu renforcé dans son choix avec de bon résultats" ...je pense que cela n'est pas si négatif. Il est motivé pour y aller. Mon souci est plutôt dans sa motivation à s'y préparer, que ce soit pour les tests ou épreuves sportives, tout comme se poser pour faire des recherches métiers etc, la motivation il l'a lorsqu'il est "dedans" un jeune de 17 ans quoi ! Beaucoup d'entre eux sont laxistes , génération compliquée , ils ne sont pas tous comme çà je vous l'accorde et fort heureusement. Et oui en tant que Maman mon rôle est de le soutenir et essayer de faire le maximum, j'ai des relations amicales qui sont déjà dans l'Armée et personnellement j'ai toujours porté un profond respect aux militaires, et oui ce serait un honneur pour moi de voir mon fils suivre cette voie ... Merci Monsieur Levy pour votre remarque, j'avais tout de même anticipé le fait que je pourrai me faire "recadrer" par certaines personnes. Mais toute remarque est constructive, déjà merci Messieurs d'avoir pris le temps de me lire. Bonne journée.
  2. Bonjour, Merci pour votre encouragement. Pour tout vous dire je suis la mère de ce futur engagé, il a eu de bon résultats lors de sa PMD, il s'est montré très investi et curieux , avec conclusion encourageante pour l'engagement. Il est motivé pour y aller, il a 17 ans 1/2 mais il ne se prépare pas trop , il est plutôt du style à "s'y prendre à la dernière minute" Il ne trouve pas sa place dans le civil et à de mauvaises fréquentations. Après des conseils d'amis à moi, eux mêmes dans l'armée, il trouve que ce serait pour lui une opportunité. Il a découvert l'esprit militaire , rien ne lui a déplu, au contraire il a conscience lui même d'avoir besoin d'autorité, rigueur... Il a besoin de se sentir "utile" , Il a fait 1 première année d'apprentissage en cuisine, métier qui lui plait mais les relations avec le chef étaient inadmissibles, nous avons dû faire une rupture conventionnelle. Il n'a pas retrouvé de patron pour sa 2e année bien qu'il ait élargi sa recherche dans différents métiers de bouche. Donc dans l'armée pourquoi pas agent de restauration. Mais ne connaissant pas les autre corps de métier mon fils à répondu ça mais il est prêt à s'orienter vers autre chose mais ne sait pas quoi... A vrai dire il est un peu paumé et ne sait pas du tout vers quel corps de métier s'orienter, il a parlé de l'infanterie. Son référent au CIRFA lui a dit qu'il ne passerait pas car il est grand mais ne fait que 55 kgs. L'adjudant-chef lui parle beaucoup de l'artillerie, lui a dit si tu arrives à l'entretien en disant "je veux faire cuisinier" ça ne le fera pas trop, Il lui dit attendre les résultats des tests psycho afin de déterminer sa possible orientation. Il lui conseille d'être plus convaincant, de montrer qu'il en veut , J'ai un peu peur pour lui car mon fils n'a pas d'arguments et n'est pas du tout à l'aise pour réussir un entretien. Bien évidemment ni pole emploi, ni la mission locale n'a à lui proposer ce genre d'atelier. Il n'a pas de diplôme ni le DNB juste le CFG. Il fait de la boxe Thaï depuis 5 ans . Il est inscrit en salle de sport depuis 3 mois mais il n'y va pas, il n'a aucune motivation à y aller disant que "ça le saoule d'y aller tout seul" Je ne le lâche pas mais être toujours sur son dos est compliqué, vu qu'il n'est pas majeur, il ne fait rien, pas de travail possible. il se laisse vivre , je suis toujours sur son dos à le pousser à faire des recherches sur l'armée se préparer physiquement ... Je viens de lui mettre en place un emploi du temps je pense que ça va être la bagarre pour qu'il s'y mette. Malgré une grande motivation pour intégrer l'armée, je sais qu'il donnera tout lors des épreuves mais ne rien faire en amont va à coup sûr le pénaliser ... je ne sais plus comment faire , et je n'ai pas pour objectif de le garder à la maison à ne rien faire , le voir continuer avec des fréquentations négatives... J'imagine vos réponses ! que c'est lui qui doit percuter, mais pour tout il a toujours fallu le pousser . J'avoue que je suis démunie.. Je l'ai élevé seule, son père est déchu de ses droits donc je suis seule à soutenir ce projet et ne pas lâcher....
  3. Bonjour je viens de faire une PMD à Colmar qui ma motivé pour devenir EVAT je vais passer mes tests le 28 février 2020.

© Aumilitaire - Contact - CGU

×
×
  • Créer...