Jump to content
Aumilitaire

Mossback

Membres
  • Posts

    21
  • Joined

  • Last visited

Profile Information

  • Sexe
    Homme
  • Statut
    Militaire
  • Armée
    Armée de Terre

Recent Profile Visitors

452 profile views

Mossback's Achievements

Rookie

Rookie (2/14)

  • First Post Rare
  • Collaborator Rare
  • Conversation Starter Rare
  • Week One Done Rare
  • One Month Later Rare

Recent Badges

2

Reputation

  1. Bonjour, Je me demandais si quelqu'un avait des informations quant au diplôme technique à titre de régularisation (DT/R) car je n'arrive pas à trouver quelque chose de récent sur le sujet. Les derniers textes sur lesquels je tombe datant de 2009/2010... En parlant avec un OSC/S Lieutenant-Colonel, diplômé (DT/R) et breveté (EDG), il me racontait avoir obtenu son DT/R en tant que jeune Lieutenant grâce au diplôme d'ingénieur qu'il avait passé dans le civil avant son recrutement. J'ai bien trouvé des informations sur le DT sur épreuves ou sur titre, mais cela ne correspond pas vraiment au DT/R, et de plus, ça ne semble ouvert qu'à partir de Capitaine + 4 ans d'ancienneté. Donc je suis preneur de tout ce que vous auriez sur le sujet. Merci d'avance, Mossback.
  2. Je reviens sur le sujet après avoir validé des niveaux PLS me permettant d'atteindre les 95 points. Je souhaiterais savoir comment l'attribution de ladite médaille se fait. Sur demande, recommandation, automatiquement?
  3. Bonjour, Je viens vers vous pour vous poser des questions sur l'entraînement pour le test TAP. Ayant une opportunité qui va peut-être s'ouvrir pour passer le Brevet Para, je risque d'être amené à devoir passer le test TAP. Le problème est que étant dans un bureau depuis un certain moment, mes séances de sport ont plutôt été orientées vers les CCPM jusqu'à maintenant (où je valide tout juste un niveau 4, et c'est grâce à un 20 en natation, donc la course n'est pas mon fort de base). Le Brevet Para, même si inutile dans ma spé, est un rêve depuis longtemps et je serais vraiment dégouté de rater cette opportunité juste pour une faible performance sportive. Ma question est donc, comment vous entraineriez vous aux différentes épreuves du test TAP, et plus particulière à l'épreuve des 8km lestés ? J'ai trouvé des informations répondant partiellement à ces questions sur le forum, mais elle s'adresse plutôt à des gens qui ont déjà un (très) bon niveau de sport de base. J'aimerais donc me faire une idée de programme/objectifs atteignables en 3 mois. Pour vous donner un ordre d'idée, niveau course je suis à : 2400m - 10'50'' Marche course - 50' (c'était il y a un moment celle-là d'ailleurs, car ils l'ont remplacée par la nouvelle épreuve de tir en situation de fatigue). Désolé du pavé, et merci d'avance pour ceux qui participeront à la conversation.
  4. Bonjour, Je me demandais si certains d'entrée vous ont des infos sur le parcours à suivre pour devenir officier de liaison. Y a-t-il un grade minimum ? Des formations particulières ? Peut-on le devenir en tant qu'OSC/S activé ou est-ce réservé aux cyrards/dolos ? Etc. Je prends tout ce qui est bon à prendre ! Merci d'avance.
  5. Ok. Ca c'est super clair. Merci beaucoup pour les renseignements.
  6. C'est ce que je pensais, mais je n'en étais pas certain. Puis le message précédant contredis cela, mais ça me semblerait logique que ce soit 1111 = 10 points, 2222 = 20 points, 3333 = 30 points et 4444 = 40 points. Puis, même si c'est perso, ça m'arrangerait, car ça voudrait dire que j'ai passé les 90 points.
  7. Je ne vais pas répondre à toutes ces question car je n'ai pas une réponse pour tout, mais je connais une OSC/S qui a commencé dans un domaine tout autre que le RENS et qui a été "happée" par la DRM après 2 ans de contrat car elle parlait l'arabe couramment. C'est plus une exception que la règle, mais il est tout à fait possible d'être muté/de changer de spécialité en tant qu'OSC/S si on a le bagage nécessaire.
  8. Je ne veux pas dire de bêtise, mais il me semble que les OSC/E sont recrutés d'office pour une arme et que le classement final n'influence que le régiment où ils iront. A Coët, les OSC/E portent dès leur arrivée des losanges d'armes, ce qui semble étayer cette suspicion. Tu pourrais donc en théorie postuler en tant qu'OSC/E dans l'Infanterie (auquel cas tu aurais une place garantie dans cette arme sous condition de réussite/complétion de la formation) et tu n'aurais à te "battre" que pour le choix du régiment au terme des études. M'enfin, ce n'est que ce que j'ai cru comprendre et cela nécessite une confirmation.
  9. Maintenant que c'est acté et que la deuxième promotion de cette école arrive au terme de leurs études, on pourrait peut-être créer un "sous-groupe" EMAC au même titre que les autres écoles.
  10. Certes... Mais je suis loin d'avoir l'ancienneté ou l'expérience suffisante pour cela. Je pense que ce sera la première à garnir ma "bien vide" TDF, alors j'avais une petite lueur d'espoir que les PLS aident ! Merci beaucoup en tout cas pour ces renseignement bien utiles. Je me demande cependant quel genre de certificat en langue permet l'obtention de 40points du coup.
  11. Bonjour, J'ai quelques questions concernant la Médaille de la Défense Nationale. Je souhaiterais savoir si : - il y a moyen de consulter ses points actuels dans l'obtention de la Def-nat ? - vous savez comment marche le système de point par langue étrangère ? (J'ai lu quelque part que les certificats en langues étrangères permettaient l'obtention de 10 à 40 points. S'agit-il des PLS ? Si oui, serait-ce 10 points pour un PLS 1, 20 pour un PLS 2, 30 pour un PLS 3 et 40 pour un PLS 4 ?) Merci d'avance. Mossback.
  12. Bonjour, J'ai une petite question concernant le CTA - Corps Technique et Administratif. Je suis tombé sur un article Wikipédia mentionnant cela comme une Arme à Cheval (blanche). Or, bien que je travaille au quotidien avec un grand nombre d'officiers CTA (de carrière et sous-contrat), je ne crois pas en avoir vu porter de gratons blancs. Ma question est donc : Est-ce qu'un OSC/E-S-P ou de carrière devrait porter les armes blanches s'il appartient au CTA, et du coup quelle serait la désignation pour, disons, un commandant ? Merci.
  13. @BTX Je ne sais quoi dire... Quelle réponse remarquablement claire et complète. Merci beaucoup du temps que vous avez pris pour compiler toutes ces informations en une aussi simple réponse. Une petite question supplémentaire (désolé haha), est-ce que tous les OSC/Spécialiste sont rattachés au CTA ? Si oui, il ne me semble donc pas impossible pour un OSC/S de terminer sa "carrière" au grade de Colonel, à condition de s'être rendu suffisamment indispensable pour être renouvelé 4 fois bien sûr.
  14. Bonjour tout le monde, Je me demandais si quelqu'un pouvait me renseigner sur les perspectives de carrière d'un OSC/S ? Je suis bien conscient que ces derniers ne sont pas aisément renouvelés et que on ne peut donc que difficilement parler de "carrière OSC/S". Mais je sais aussi que certains ont pu aller jusqu'à la limite de renouvellement (20 ans) et je me demande à quel grade ceux-là terminent leur carrière. Un OSC est donc : - Aspirant durant les classes. - Sous-lieutenant à la sortie des ESCC. - Lieutenant après 1 an. - Capitaine après 5 ans ? (Pas sûr de ça exactement). - ... Et ensuite ? Capitaine jusqu'à la fin de leur contrat ou ont-il possibilité de devenir Commandant, Lieutenant-Colonel, Colonel, etc... ? Merci d'avance pour vos réponses. Mossback.
  15. Merci pour les commentaires tout le monde. Je suppose que je n'obtiendrai la vérité qu'une fois sur place et "dans le bain". Quoiqu'il en soit, je maintains que ma femme et moi sommes préparés aux longues séparations. On l'a fait au commencement, on l'a fait récemment, et on est prêt à le refaire si nécessaire. Mais on se demandait juste ce qu'il en était concrètement. Mais le projet est réfléchi.

© Aumilitaire - Contact - CGU

×
×
  • Create New...