Jump to content
Aumilitaire

DarthRevan

Membres
  • Content Count

    39
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

16 Good

1 Follower

About DarthRevan

  • Rank
    Membre

Profile Information

  • Sexe
    Homme
  • Statut
    Réserviste
  • Armée
    Armée de Terre

Recent Profile Visitors

168 profile views
  1. Pour un poste d’OSC/S dans le renseignement, il me semble qu’il faut vraiment être bon en anglais (avec si possible une autre langue étrangère, russe, mandarin ou arabe étant vraiment un plus non négligeable) et avoir un cursus universitaire particulier (sciences politiques ou droit, avec un accent mis tout ce qui touche à la défense, la stratégie, la sécurité ou les relations internationales). Après, à toi de montrer que tu maitrises dans ces domaines là ! Pour ton dossier, n’hésites pas à effectuer une PMS, pour découvrir le monde militaire, et pour montrer ta volonté d’intégrer l’armée.
  2. Il n’y a aucun souci ! On est là pour en discuter justement. J’espère que tu auras d’autres avis que le mien pour te faire une bonne idée de la marche à suivre ! Clairement la PMS. La FMIR est une formation assez courte, et l’objectif n’est pas de former physiquement un réserviste, mais de lui inculquer les bases de la vie militaire et lui permettre d’être opérationnel le plus rapidement possible. Dans ma vision des choses, le réserviste se doit de s’entraîner physiquement à côté de ses périodes de réserve. La PMS ressemble plus au CAME (le stage pour passer caporal, en plus long mais
  3. Je comprends ! Au niveau sportif, la PMS ne pose pas tant de problème que ça si on s'est entraîné régulièrement et sérieusement. Quelques séances de footing, une grosse séance de crossfit, et bien entendu, pompes et tractions assez régulièrement, du parcours du combattant mais rien d'insurmontable pour quelqu'un qui s'est entraîné. Dans l'évaluation des critères, le sportif, ça doit être 1/5 ou 1/6e de la note. Ce qui compte vraiment, c'est le comportement (être volontaire et se donner à fond), l'attitude dans le commandement (lorsqu'on est désigné caporal de jour ou lors des terrains), et bie
  4. Bienvenue ! La PMS est en effet un excellent moyen de découvrir l’armée. Cependant, c’est une préparation militaire qui constitue un élément clé d’un dossier de recrutement pour les OST comme pour les OSC. Autant dire que cela peut être un formidable atout, comme une épine dans le pied. Autant mettre toutes les chances de son côté ! A titre personnel, je te conseille de commencer par la réserve, de faire une FMIR, de participer aux week-end d’instruction et si possible de faire des missions. Et ensuite, de monter en grade dans la réserve et de faire ta PMS. Tu auras plus d’ex
  5. Je ne connais pas forcément bien l’arme du génie, surtout en ce qui concerne la DA. J’ai eu quelques échos. Ceci dit, je crois que tout y est enseigné, que ce soit génie civil ou génie combat. En effet, tu es classé au cours de l’année, et en fonction de ton classement, tu peux choisir parmi les postes proposés dans les régiments de génie. Donc les premiers choisissent, les derniers sont choisis. En PMS, un capitaine du génie (sorti de l’EMIA) nous avait expliqué qu’il avait commencé sa carrière en génie combat (déminage), puis était passé en génie civil (construction de base), avant
  6. Oui, évite vraiment la tendinite et la periostite, ce serait dommage d’arriver cassé lors des tests. Le jour J, c’est à double tranchant. On donne tout, mais ça peut se retourner contre soi, avec l’enchaînement des exercices. J’ai gagné près d’un palier le jour J, en passant de 9.30 à 10.45. Je suis ressorti avec des courbatures, ayant absolument tout donné, et j’ai directement enchaîné tractions (4 - 5 minutes de repos grand max) et squats (pas de temps de repos). Les résultats s’en sont ressentis. Ça dépend de tes camarades et de leurs résultats pour les temps de récupération 😛
  7. Levy Pierre a tout dit. Si tu en as la possibilité, valide un diplôme dans le supérieur, pour plusieurs raisons. Tout d’abord, en cas d’imprévu, de coup du sort, d’une blessure grave. Et puis, l’armée est composée en majorité de contractuels si je ne me trompe pas. Y faire carrière (comme partout dans le monde du travail) n’est plus aussi simple, et dépend de la conjoncture politique, etc. Ensuite, le diplôme te permet d’évoluer plus facilement au sein de l’institution militaire. Et c’est valable pour toutes les institutions et administrations. Enfin, le diplôme est un plus d
  8. Peu importe le positionnement des jambes, tout comme la tête droite. En revanche, bien garder à l'esprit : 1) les coudes déverrouillés en fin de descente 2) les épaules déverrouillés en fin de descente 3) le menton au dessus de la barre. Pour les tractions, il n'y a aucun cadeau. Je n'avais pas les épaules suffisamment déverrouillées. Résultat : les quatre premières n'ont pas été comptées. Alors autant les faire le plus strictement possible. Ceci dit, 8 tractions, ça reste bien. Améliorable, c'est sûr, mais un bon résultat quand même. Améliorer les tractions peut passer par un changement
  9. Déjà, il est nécessaire de savoir ce que représente chaque arme, du moins schématiquement et dans les grandes lignes. L'infanterie et la cavalerie sont des armes de mêlée, qui vont au contact, les premiers à pied ou depuis des VAB et VBCI (Jaguars et Griffons à l'avenir), les seconds depuis des blindés (AMX, Leclerc) et véhicules de reconnaissance (VBL). De mémoire, c'est 40 places pour l'infanterie et 15 pour la cavalerie (en moyenne). Forcément, l'infanterie, la "reine des batailles", doit être à même d'intervenir dans tous les milieux (combat urbain notamment). Infanterie de mar
  10. C’est à dire ? Si vous n’avez pas passé le test du relief, je vois mal comment vous avez pu être déclaré Y3. Ou alors vous êtes Y3, avec une mauvaise vision du relief ? Si le médecin du CSO a mis Y3, vous n’avez presque aucune inaptitude dans le cadre de l’armée de terre. Vous ne pouvez pas être pilote d’hélicoptère et vous êtes inapte FS. A titre personnel, étant Y4, j’ai seulement trois inaptitudes causées par la vue : TAP, tireur de précision et pilote engin blindé. Cela n’empêche nullement d’être pris dans l’infanterie (classique, marine, montagne), l’artillerie, le génie ou autre.
  11. C’est une bonne chose ! Un de mes camarades, à l’issue de la PMS, avait laissé tomber OST pour OSCE, au vu de l’expérience, principalement pour le choix de l’arme. Ça permet aussi de mieux préparer les entretiens (au CSO comme pour le concours). Tu as d’ailleurs beaucoup de cours concernant l’organisation de l’armée française. Avoir une bonne idée de l’histoire militaire française et de l’organisation des brigades, des régiments, ce serait déjà pas mal ! Pour ce qui est du choix de l’arme, tu en as trois qui sont étudiés en commission. Certains sont recrutés sur leur premier choix d’
  12. Je comprends. Néanmoins, essayez vraiment d’effectuer une PMS avant le concours. Lors de la PMS que j’ai effectuée, près de 70% des candidats postulaient pour OST. Et je crois qu’aucun n’a été admissible, pas même le vice major de la promotion. C’est vraiment un concours très difficile et concurrentiel. Avoir une PMS est souvent même un pré requis officieux pour avoir ses chances. Je vous souhaite un bon courage ! Et même en cas d’échec, la piste OSCE pourrait vous plaire assurément ! D’ailleurs, certains candidats OSCE évitent la piste OST pour être sûrs d’être engagés au titre d’une arme
  13. Merci beaucoup ! J'ai été pris dans l'arme de l'infanterie. Etant inapte TAP, je ne pourrais pas viser les régiments d'infanterie parachutiste. Adieu la 11e brigade parachutiste 😂 De toute façon, je suis davantage attiré par des régiments plus classiques comme le 1er RI ou le 152e RI. Ceci dit, j'ai encore un peu de temps pour y réfléchir. Et par la suite, si la 2e partie de carrière m'est proposée, j'envisagerais de me tourner vers des emplois où ma spécialité - droit des conflits armés - pourrait servir.
  14. Merci ! Mon Bac+5 est validé depuis longtemps Là, je suis actuellement en thèse, en pleine rédaction. Et oui, j'ai dépassé l'âge limite pour le concours OST, ayant actuellement 29 ans, 30 ans au moment de la signature du contrat en septembre.

© Aumilitaire - Contact - CGU

×
×
  • Create New...