Jump to content
Aumilitaire

JohnSteinbeck

Membres
  • Posts

    15
  • Joined

  • Last visited

Profile Information

  • Sexe
    Homme
  • Statut
    Candidat
  • Armée
    Armée de Terre

Recent Profile Visitors

227 profile views

JohnSteinbeck's Achievements

Rookie

Rookie (2/14)

  • Conversation Starter Rare
  • One Year In Rare
  • First Post Rare
  • Collaborator Rare
  • Reacting Well Rare

Recent Badges

4

Reputation

  1. Bonjour, Je souhaiterais m’entretenir avec un élève OSC-E de l’EMAC (de la promotion 2021-2022 ou 2020-2021 de préférence) pour des questions d’ordre pratique : Déroulement précis de la formation, stage, matériel à prévoir, évaluations, permissions, solde, etc .. Par avance merci, JS
  2. Les informations données par les CIRFA sont parfois approximatives. Je te confirme qu'il est possible de choisir directement les renseignements, sans avoir à attendre la sortie de DA.
  3. Bonjour, Yes , 5-6 places dans le renseignement. Voir les régiments du COM RENS. J’avais candidaté Infanterie - Cavalerie - Rens. L’intitulé exact est : Renseignement et guerre électronique. Cordialement,
  4. Bonjour, Seules 10-15% des places sont attribuées durant la première commission (19 places déjà attribuées pour cette année). 70-80% le sont en Juin. Pour les candidats non-retenus en première sélection il est précisé que les dossiers seront réexaminés en deuxième commission sauf mention contraire, si tel était le cas tu aurais été notifié d'une telle décision. Tu te retrouves donc dans une situation relativement habituelle, pas d'inquiétudes. Tu peux choisir de ne pas tenir compte des suggestions de la première commission, à savoir élargir tes choix. Alors tu prends le risque de ne pas être retenu une seconde fois. Sur 32 places en Infanterie, 6 ont déjà été octroyées. Les armes les plus difficiles d'accès sont : L'infanterie, la cavalerie, renseignement et guerre éléctronique et le génie. J'espère avoir pu t'aider, John
  5. "En moyenne pour les postes on compte 40 % au moins pour le concours externe, 40 % au plus pour le concours interne et 20 % au plus pour le 3ème concours." (https://concours-fonction-publique.publidia.fr/actualites/fonction-publique/troisieme-concours-fonction-publique) Ni plus ni moins. Je dis ça pour vous qui vous écrasez devant les Cyrards et qui excluez la possibilité de rejoindre la Spéciale par la voie titre attendu que vous n'avez prétendument pas les capacités.
  6. Les officiers français ont une réelle valeur pour l'administration publique notamment : Les fonctionnaires de catégorie A manquent cruellement. Il suffit de voir les récentes reformes de l'IRA (deux recrutements annuels et formation raccourcie à 6 mois). De plus, la possibilité de présenter les concours de la fonction publique est évidemment offerte et même facilitée pour les officiers (3ième concours je crois) : ISP, IRA, Quai d'Orsay, ENM, ... Je ne pense pas qu'il faille ainsi déifier les Saint-Cyriens. "Un recrutement post-prépa draconien" Si tu n'es pas fils d'officier, oui. "Scolarité d'excellence" ils appellent les quatre semestres à la DGER "La pompe" : Terme éloquent, représentatif de la considération qu'ils portent à l'enseignement académique. Considération renforcée par l'absence de redoublement. C'est pas polytechnique.
  7. En Angleterre et aux US, 50% des officiers quittent leur fonction après 10 années (l'équivalent d'un premier contrat OSC-E donc), ce chiffre atteint 75% pour l'Allemagne. L'idée est de former et d'injecter des cadres loyaux et imprégnés des valeurs de l'institution dans le civil. Les St Cyriens n'ont qu'un an de mili. Rien qui les distingue substantiellement des officiers sous contrat ou sur titre sur le plan opérationnel, ils sont d'ailleurs évalués sur les mêmes critères en division d'application (il me semble). Tous les St Cyriens ne finissent pas généraux, de mémoire seuls 10% passent le concours de l'école de guerre. Je te conseille d'aller jusqu'au bout de tes études, surtout si ça t'intéresse, et d'envisager le concours sur Titre et l'EMAC en cas d'échec. Tu peux toujours te porter candidat aux concours de l'EMIA en tant qu'OSC (source BTX) pour l'activation (ou le concours de l'école de guerre). Nouvelle école + Uniforme + Défilé sur les champs + Octroi d'un master spécialisé leadership et commandement (d'où l'intérêt d'avoir un Master à l'entrée) + Ouverture de l'école de Guerre (et donc activation).
  8. Bonjour, Quelles sont vos sources ? D'avance merci,
  9. Apparemment pas tous les CIRFA, je suis preneur ! Merci pour tout, JS
  10. Merci pour vos retours, même si ma question portait sur la bibliographie officielle (à supposer qu'elle existe bel et bien) je prends note de vos recommandations. J'écoute déjà les podcasts de Conflits, c'est génial ! Bien à vous, JS
  11. Merci BTX ! Merci pour ton message, faire carrière j'y pense tous les matins en me rasant comme dirait l'autre alors je suis bien au fait des différentes voies d'accès ?. Je garde la modalité OSC-E sous le coude car le concours de l'Ecole de Guerre est désormais ouvert aux contractuels.
  12. Bonjour, Au vu de l'échéance, un entrainement quotidien s'impose (Attention aux blessures quand même ...). Il y a une foultitude de vidéos sur Youtube, je te conseille celle du Major Gérald. Bon courage, JS
  13. Bonjour, Quelqu'un dispose-t-il de la bibliographie conseillée pour le concours OST ? D'avance merci, JS
  14. Bonjour, Toutes mes félicitations ! Je serai moi même candidat OST 2022. Pour l'oral, quels étaient les deux sujets de cette année ? De quelle filière êtes-vous issus ? D'avance merci,
  15. Bonjour à tous, Arrivant au terme de mon parcours académique, je me porterai candidat au concours des officiers de carrière en 2022 (voie sur Titre). En cas d'échec, j'envisage la voie OSC-E ou ENSOA-EMIA. Je rejoins aumilitaire.com pour m'informer des actualités relatives aux perspectives précédemment évoquées. Bien sincèrement,

© Aumilitaire - Contact - CGU

×
×
  • Create New...