Jump to content
Aumilitaire

EAK

Membres
  • Posts

    13
  • Joined

  • Last visited

Profile Information

  • Sexe
    Homme
  • Statut
    Candidat
  • Armée
    Armée de Terre

Recent Profile Visitors

470 profile views

EAK's Achievements

Rookie

Rookie (2/14)

  • One Year In Rare
  • Dedicated Rare
  • Collaborator Rare
  • Reacting Well Rare
  • First Post Rare

Recent Badges

2

Reputation

  1. EAK

    ENSOA juin 2022

    Merci de ton retour ! En attente du nôtre alors
  2. N'ayant pas de réponse ici mais en en ayant acquis suite à différentes discussions, je réponds à ce sujet au cas où ça puisse également en aiguiller d'autres par la suite. _________________________________ Le logement BCC peut être octroyé à tout militaire cadre célibataire, quelle que soit son affectation, y compris au SID donc. La vie en communauté peut exister au même titre car (et c'est selon l'affectation choisie/retenue) certaines affectations peuvent se faire au sein même d'un régiment sans travailler directement au nom de celui-ci mais pour celui-ci : rénovations, agrandissements, restaurations... Le SID déploie bien moins en OPEX que ses équivalents en régiment mais déploie quand même, actuellement il y a par exempe 253 militaires projetés (majoritairement du personnel sous-officier) pour quelques 7 milliers de militaires totaux. Des déploiements se font en revanche beaucoup plus régulièrement en OPINT, donc sur le territoire. Je n'ai pas pu avoir encore de réponse concernant le quotidien des S-OFF mais à priori le besoin en formation des MDR est moins important que dans les filières classiques, le reste étant un travail de chef de chantier comme il en existerait dans le civil, avec un cadre et un statut militaire. A noter qu'il est possible d'avoir à travailler avec du personnel civil contractuel au SID, majoritairement dans les "grandes" implantations. Enfin, comme pour le reste des spécialisations de Saint-Maixent on peut bel et bien choisir son affectation, en fonction évidemment de notre classement et des besoins du service. Edit : Notons que depuis que ce sujet a été ouvert, le site internet référent au SID a été rénové et on y trouve davantage d'informations qu'auparavant : https://www.defense.gouv.fr/sga/au-service-armees/infrastructure-immobilier
  3. Bonjour Dynkee, Je rentre à la même promotion, mon CER m'a notifié d'un retard sur l'arrivée du livret d'accueil, mais ça ne devrait pas tarder
  4. EAK

    ENSOA juin 2022

    Aucune indiscrétion ; LL10 TR10 Psycho 9/10 Anglais 130 Il n'y a qu'une rentrée en Juin il me semble, quatre par an
  5. EAK

    ENSOA juin 2022

    Rentrée en Juin également, spécialité 2032 Techniques d'opérations d'infrastructures ("BTP"). Comme l'a dit BTX les RETEX de cette section ont l'air plutôt complets, ça vaut le coup d'œil Au plaisir d'échanger
  6. Bonjour à tous, Suite à une candidature pour l'ENSOA au titre du DS 2032 (Techniques d'opérations d'infrastructures) et après quelques renseignements, j'ai cru comprendre que cette spécialité menait principalement au SID. Première question légèrement hors-topic : peut-on encore intégrer un régiment en prenant cette spécialité ? Et sinon, quelle est la différence entre la vie de régiment au celle au SID : a t-on toujours le droit au logement BCC ? A t-on toujours la vie en communauté tant appréciée de l'armée ? A quel point est-on moins déployé en OPEX ? Le quotidien (formation des MDR, sport, etc) change t-il vraiment ? Peut-on également choisir son affectation en étant bien classé à Saint-Maixent ou suit-on les besoins du service ? Il est difficile de trouver des informations "de terrain" sur le SID alors j'espère que cela pourra fonctionner ici, quoiqu'il en soit un grand merci à l'avance !
  7. C'est effectivement ça qui m'embête. Je doute qu'il y ait besoin du QI d'Einstein et d'être bilingue en anglais, alors peut-être que chercher à compenser par cela est illusoire Je l'ignorais, mon CER ne m'en avait pas fait part non plus, je vais lui en parler. Merci beaucoup ! C'est toujours une chance supplémentaire Ca ne l'est pas du tout. Parce que j'ai une vue à -6 et -4 assez désastreuse, pour l'anecdote, ça correspond lors des tests médicaux à une note de 0/10 haha
  8. Bonjour à tous, Après une très longue enquête (inapte SD) et des résultats médicaux au CSO qui m'ont contraint à changer les voeux (Y5 qui ne pardonne pas), j'ai choisi de postuler pour une potentielle incorporation à l'ENSOA dans le génie : Techniques d'opérations d'infrastructures, Combattant du génie ainsi que Aide au déploiement des forces verticales. Ne trouvant pas d'avis -récents !- sur les capacités physiques/cognitives requises j'aimerais solliciter l'aide de ceux qui sauraient en espérant que ça en aiguille d'autres également, voici mes scores : SIGYCOP : 1125111 LL : 10, TR : 10 Psycho : Des 9 et 10 (/10) uniquement mais j'ignore sur quelles épreuves, Anglais : 130 Personnalité : Ambiverti habitué à la vie commune, bonne gestion du stress, très bonne connaissance de l'institution, mais trop d'empathie à apprendre à maîtriser (potentiel handicap) D'après mon CER la partie physique est "moyenne" et il me faudra compter sur la partie psycho/anglais pour me démarquer... Mais est-ce encore valable dans le génie ? Serait-ce trop "moyen", et auquel cas ne vaudrait-il pas mieux dès à présent requalifier la candidature en EVAT plutôt que d'attendre des mois... Ou ai-je suffisamment mes chances pour que ça en vaille l'attente ? Un grand merci à l'avance
  9. Aucun problème, merci du lien Yann pyromane, je regarde de suite ! Vous avez tout à fait raison BTX, je me suis très mal exprimé, j'ai bien conscience des modalités de sélection pour l'entrée. En revanche, j'avoue être très surpris de la Q2, n'est-ce pas le même système qu'en médecine (par ex) où justement le classement fait office de concours pour l'entrée au régiment ? Quoiqu'il en soit je retourne faire un énième tour sur les topics concernés, cela prouve bien qu'il y a encore des doutes. Q3 : D'accord je vois, les besoins en recrutement doivent par conséquent être suffisamment fluctuants pour rendre inutile toute statistique en plus de cela. Merci de votre réponse ! Q4 : Une ou deux incorporations c'est effectivement peu volumineux... Plus qu'à tout donner alors, ça fait une raison de plus pour ne pas lâcher, je suppose ! Merci encore
  10. Bonjour à tous, Après quelques recherches j'ai plusieurs questions qui me vienennt à l'esprit ; on dit que l'entrée à l'ENSOA se fait par concours, tout comme le choix du régiment de sortie. Cependant, bien que l'on considère que l'infanterie soit le plus difficile à obtenir (du fait de la concurrence), a t-on des statistiques chiffrées sur ces choses ? Par exemple, combien de postulants en infanterie pour combien en artillerie etc ? C'est surtout le parcours de maître-chien qui m'intéresse dans l'infanterie, mais compte tenu du fait que le 132 RIC est un régiment "à part", est-ce que les chances d'être admis sont considérées plus simples/plus complexes que les parcours d'infanterie régulière ? Je n'ai pas trouvé de réponse déjà postée sur ce sujet, si je l'ai loupée, mea culpa. Merci à l'avance !
  11. EAK

    EAK

    Bonjour Levy Pierre, C'est effectivement ce qui en sort de mes recherches personnelles, j'ignorais en revanche que l'on peut passer également le concours ordinaire en plus du concours de l'EMIA. Bonne nouvelle alors, merci beaucoup ! Je prends note quant au Coach, qui a l'air de bien porter son nom. Merci BTX, Au plaisir de vous lire
  12. EAK

    EAK

    Bonjour Antonalien, Je compte me présenter à un CIRFA dès mon retour chez mes parents (je suis en plein déménagement à l'autre bout de la France) d'ici un mois. A l'heure actuelle, je suis surtout très intéressé par le 132 RIC et potentiellement des régiments d'artillerie. Au vu de mon dossier (deux bac +4 entamés sans suite, donc niveau L3) je pense que l'ENSOA sera plus accessible qu'un contrat d'OSC-E, mais c'est également pour en savoir plus sur les modalités de sélection de ces contrats que je me suis inscrit ici. Si un contrat d'OSC-E est envisageable avec mon dossier, c'est ce que je tenterai.
  13. Bonjour à tous, EAK, simple civil de 21 ans (bientôt 22) qui rêve de reconversion dans l'armée depuis des années et qui se sort enfin les doigts du nez. Après avoir tenté des études d'ingénieur au lycée, de langues à la fac, de géopolitique et de finance en grande école, je me suis rendu compte au milieu de mon Master 1 que je perdais mon temps et que je devais suivre mes ambitions profondes plutôt que de divaguer ; il était devenu clair que mes cours m'intéressaient mais que ça ne suffisait pas à contrebalancer le fait que je ne suis absolument pas fait pour la vie de bureau, raison pour laquelle je me lassais de chaque filière au bout d'un certain temps. L'armée quant à elle est restée dans mon coeur: le service à la patrie, le dévouement à sa mission, la camaraderie... tant de choses qui me font rêver depuis l'enfance. Je souhaite ainsi rattraper le temps perdu et je me prépare donc à passer les épreuves d'admission pour l'armée de terre, idéalement d'ici la fin de l'été. Au plaisir de vous lire

© Aumilitaire - Contact - CGU

×
×
  • Create New...