Jump to content
Aumilitaire

Giorgio676

Membres
  • Posts

    18
  • Joined

  • Last visited

Profile Information

  • Sexe
    Homme
  • Statut
    Civil
  • Armée
    Armée de Terre

Recent Profile Visitors

135 profile views

Giorgio676's Achievements

Newbie

Newbie (1/14)

  • First Post Rare
  • Collaborator Rare
  • Week One Done Rare
  • One Month Later Rare

Recent Badges

6

Reputation

  1. Je peux lui dire ce que je veux il fera ce qu'il décidera de faire... Mon rôle de père n'est il pas de lui donner mon avis et d'essayer de le conseiller au mieux? Avez vous des enfants? Avec les années et le recul on se rend souvent compte que les parents avaient raison, moi le premier... De toutes façons après lui avoir proposé l’immanquable Bitche qu'il avait refusé, il signe le 28 pour le 152ème à Colmar. Il est super content et motivé ! Moi tout autant que lui !!! Je vous remercie tous pour vos réponses et conseils. .
  2. Bonjour, le CIRFA devais l'appeler vendredi pour lui donner une réponse pour des places vacantes pour octobre, il attends toujours... Je sent arriver gros comme une maison une réponse positive pour Bitche. Si c'est le cas je lui ai conseillé de dire non et d'attendre un peu pour de futurs recrutements dans d'autre régiments moins enclavé, mais il a peur de dire non et de se mettre à dos le gradé du CIRFA. Il a deux connaissances qui sont à Bitche, Un VSAT et un EVAT, ils sont ravis du régiment (du moins pendant les classes) mais ils lui on dit qu'il y avait beaucoup de jeunes qui partaient avant la fin de leurs classes. Je trouve qu'il faut vraiment une grosse motivation à ces jeunes qui veulent s'engager dans l'armée, à sa place il y a longtemps que je serais passé à autre chose ! J'espère que tous les CIRFA ne sont pas identiques à celui ci... D'ailleurs comment fini t'on recruteur CIRFA? Soit on est passionné et motivé soit ça ne doit pas être un post passionnant.
  3. Donc se sont deux bonnes casernes ! Sur que Bitche est un peu paumée, je connais car j'avais de la famille pas très loin. Avec des si... C'est le recruteur du CIRFA qui lui a proposé ces régiments d'infanteries ! Maintenant si ça ne passe pas il aura le temps de réfléchir à une autre solution. A la limite si ces casernes sont bien pourquoi pas puisqu'il n'a pas l'intention d'attendre un an de plus pour repasser les épreuves sportives (à mon grand regret)
  4. Une fois encore merci à tous pour vos réponses et conseils ! Après discussion et partage de vos écrits nous avons quelques points à éclaircir et d'autre demandes/renseignements: Donc si il part en EVAT en novembre ou décembre: Novembre: 152eme RI c'est de l'infanterie à Colmar 16emeBCP infanterie à Bitche Que pensez vous de ces deux casernes ? à vous lire je n'ai pas eu l'impression qu'elles étaient bien, j'ai tord? Décembre: 2eme RIMA c'est de l'infanterie Marine à Champagné, sur le papier ça n'a pas l'air mal... (des retours sur ce régiment?) 5eme RD on oublie. Tous ce qui est Génie ne le tente pas, son choix est fantassin. Para, visiblement il n'a pas les capacités physiques. la Légion ne le tente pas du tout, c'est quand même hyper contraignant, sans parler des sélections qui sont très difficiles. Je reste convaincu qu'en une année il aurait pu s'entrainer convenablement aux test sportifs et se représenter à l'ENSOA, quitte à faire l'impasse sur l'infanterie et partir sur la Cavalerie/Artillerie si c'est plus ouvert... Mais il ne veux plus attendre, c'est son choie et c'est bien dommage mais c'est comme ça donc autant partir EVAT dans une caserne qui tient la route et monter les grades par la suite, il perdra du temps mais il est jeune et le temps ne lui manquera pas. @ vous lire.
  5. Oui merci, suite à vos messages concernant la Légion nous sommes allé nous renseigner un peu sur la toile, ça ne l'intéresse pas, pourtant sur le papier ça donne envie mais cela réclame un énorme investissement personnel et surement physique quoiqu'ils en disent. Il est super motivé pour s'engager mais pas au point de le faire dans la Légion étrangère.
  6. Je n'entrave rien du tout, c'est un grand garçon maintenant et je le vois plus comme un homme que comme un enfant, de toutes façons il fera comme bon lui semble, ça ne m'empêche pas de lui donner mon avis bien que je n'ai fait que 12 mois d'armée à une époque où elle était encore obligatoire (1986)
  7. Il est dépendant de son CIRFA, je ne pense pas qu'il ait la possibilité d'aller dans un autre CIRFA maintenant, déjà qu'il met du coton dans la bouche pour ne pas se mettre son recruteur à dos et risquer d'être mal vu. Je pense bien le connaitre, on se fréquente depuis 21 ans, je ne pense pas à sa place, il n'est pas trop forum internet et réseaux sociaux, c'est pour ça que je me suis permis de venir ici pour demander des conseils à ceux qui savent, j'ai conscience de passer pour un popa poule mais on en a qu'un et si on peux le conseiller et lui éviter de faire des erreurs... Je partage avec lui vos conseils et réponses.
  8. Pour la PM ok. 21ème RIMA, 3ème RPIMA, 92RI ok Pour le pré engagement je me pose aussi quelques question... Non, il a bien choisi l'infanterie. Il a aussi regardé les régiments qui avaient le plus de chances de partir en Opex. J'avoue ne pas y avoir pensé, la Légion Étrangère demande des capacités physiques et mentales qu'il n'aura pas. Non, on va oublier la Légion.
  9. Bonjour, Je vais faire un peu long: Il reviens de son entretien avec le Major du CIRFA. Que dire... Il n'est visiblement plus du tout question d'école des sous officiers car il n'y aurait qu'une sélection par an, il ne lui a d'ailleurs même plus proposé l'ENSOA dans la cavalerie ou d'autre armes... Déjà que mon fils n'était pas trop chaud pour attendre 8 mois, alors un an... Je lui ai dit que même un an ça n'était rien à 21 an mais c'est son choix. Il lui a aussi demandé si il pouvait avoir les résultats de ses test CSO ainsi que le compte rendu de sa PM, le Major lui a dit qu'il ne pouvait lui donner. Secret défense? Il lui a directement proposé EVAT dans l'artillerie pour un contrat de 9 ans puisqu'il voulait signer 9 ans pour être sous officier, mais si vous prenez moins de 9 ans vous risquez d'être mal vu pour votre incorpo car vous aviez demandé 9 ans. Mon fils lui dit qu'il avait choisi l'infanterie et que si pas d'ENSOA ce serait infanterie mais pas pour 9 ans ! Le Major lui rétorque que EVAT dans l'infanterie c'est pas gagné avec son niveau 9 au Luc léger. Mon fils lui dit que nombre de connaissances à lui avec des résultats bien au dessous des siens qui ont été pris en EVAT infanterie. J'emets quelques doutes sur les dires de ce Major, l'armée n'est elle pas en plein recrutement??? Du coup le Major lui dit que les commissions de novembre sont déjà passées mais qu''il va quand même regarder si il peut trouver encore des places... Mon fils lui a donc demandé pour: Le 21ème RIMA 3ème RPIMA 92RI Ces trois régiments sont visiblement très demandés, et il lui a dit que c'était même pas la peine d'essayer. Tout ce qui est para il lui a dit que c'était perdu d'avance avec ses résultats. Resterait donc pour novembre si il y a encore de la place: 152ème RI 16ème BCP Pour décembre: 2ème RIMA 5ème RD Pour la préparation militaire para, il lui à dit impossible car vous avez déjà fait une PMT cette année et vous n'avez droit qu'à une Préparation militaire par an. C’est vrai??? Vous savez comment sont les jeunes, ils sont influençables et ils veulent tout tout de suite ! Donc mon fils a dit non pour les 9 ans mais oui pour un contrat de 5 ans, il a signé un pré-engagement de 5 ans pour que le Major l'envoie à la commission. Je lui ai dit pourquoi tu te précipite comme ça c'est vraiment dommage ! De plus il pouvait se donner le temps de réfléchir avant de signer mais il semble qu'ils ont besoin de cette signature pour proposer rapidement sa candidatures aux régiments. J'ai du mal à comprendre le discours de ce recruteur du CIRFA, si il tombe sur un volontaire sans caractère il l'envoie ou il veut pour 9 ans direct sans tenir compte de ces choix. Dans ce cas, pourquoi ne pas commencer par un contrat EVAT de 3 ans, y a t'il un avantage à signer direct 5 ans? Visiblement avec de bonnes notes on peux passer Caporal chef au bout de 4 ans pour ensuite demander l'ENSOA pour 4 mois d'école et revenir Sergent dans son régiment, vous confirmez? J'ai l'impression que certain recruteurs de CIRFA orientent les jeunes recrues là ou il y a le plus de places vacantes sans forcément tenir compte de leurs choix, je ne les mets pas tous dans le même panier mais c'est ce qu'il ressort de ce CIRFA. @ vous lire. Giorgio
  10. Je ne sais pas. Vu qu'il était déjà juste pour le Luc léger, j'en doute... Les prérequis sportifs doivent être élevés pour faire part non? Il va demander demain si il peut faire une préparation Para.
  11. Merci pour tous ces conseils et renseignements, il en saura plus lundi !
  12. Désolé, j'ai écrit trouver d'autre armes que la cavalerie alors que je voulais dire Infanterie, quels postes sont intéressants dans la cavalerie/Artillerie/Génie? Il nous a souvent parlé du fait que les jeunes promus de l'ENSOA étaient parfois "mal vus" par les soldats qu'ils commandent ainsi que par les Caporals/Caporals chefs qui ont une plus grande expérience du terrain, expérience notamment acquise en Opex. Cela se comprend mais si un jeune Sergent reste Humble correct et compétant avec ses hommes cela ne doit pas être systématique non? A la base il voulait vraiment partir en EVAT, c'est moi qui l'avait "poussé à essayer l'ENSOA, qui peut le plus peut le moins !!! Et surtout il gagne 5 ans Attention, je ne dit pas qu'il est nul mais je trouve qu'il faut être sacrément motivé et s'accrocher ! Après j'entends souvent dire que ce serait fait exprès pour tester la volonté des jeunes à s'engager, maintenant vrai/faux?
  13. Je pense que comme nombre de jeunes il est motivé pour être sur le terrain, on est en train de regarder coté Cavalerie et artillerie pour voir ce qui pourrait lui plaire dans ces spécialisations. On est bien d'accord mais la vie civile le lasse "un peu", il avait commencé dans la restauration, le Covid a tout stoppé, maintenant il livre des pizza, rien de honteux mais rien de passionnant non plus, au niveau des amis il commence à se rendre compte qu'on ne peux compter sur grand monde. Bienvenue dans la vraie vie... Et puis on sent bien qu'il a envie d'être autonome et de quitter la maison. Je pense aussi qu'avec un bon entrainement il pourrait monter à 20 tractions sans problèmes, les squats c'est facile et pour le Luc léger un 11 ne serait déjà pas si mal. Je me suis trompé, il m'a parlé d'EVAT et non de VDAT au temps pour moi ! On discute pas mal et il reste ouvert à la discussion, reste à trouver des armes autre que la Cavalerie qui pourraient lui plaire et arriver à l'orienter vers L'ENSOA à condition qu'il puisse être pris. Erreur de ma part il me parlait d'EVAT et non de VDAT, un copain à lui a signé pour VDAT, ça ne donne pas vraiment envie. Néanmoins il semble se régaler, il est à Bitche en Moselle. C'est ce que préconisent tous les CIRFA mais il ne veux plus retourner aux études maintenant qu'il a connu la vie professionnelle. Je viens de regarder de nouveau les prérequis pour l'ENSOA, il est bien écrit que le Bac suffit, mais j'imagine qu'un plus gros niveau d'études pèsera plus dans la balance. Il a un bon contact avec le Major de son CIRFA, pour ma part je trouve qu'il faut le relancer souvent pour obtenir des réponses, il faut vraiment s'accrocher et être motivé ! Heureusement c'est son cas.

© Aumilitaire - Contact - CGU

×
×
  • Create New...