Jump to content
Aumilitaire

Balder998

Membres
  • Posts

    19
  • Joined

  • Last visited

Profile Information

  • Sexe
    Homme
  • Statut
    Civil
  • Armée
    Armée de Terre
  • Centres d'intérêt
    - Athlétisme, course à pied, sport de haut niveau.
    - Philosophie, géopolitique, science militaire, stratégie.
    - Conflits mondiaux.

Recent Profile Visitors

143 profile views

Balder998's Achievements

Apprentice

Apprentice (3/14)

  • Dedicated Rare
  • Collaborator Rare
  • One Month Later Rare
  • Reacting Well Rare
  • First Post Rare

Recent Badges

6

Reputation

  1. Tout est une question de drones... Et de drones en tout type pour diverses utilisations. Reconnaissance, attaque, défense, etc. Et en conjonction avec la cybersécurité/défense. Des compétences assez techniques et donc celui qui saura les rassembler aura l'armée la plus agile/performante. Et il faudra clairement beaucoup de coopération dans l'OTAN avec les Américains car seuls cela ne serra pas possible. Ce qui est frappant, c'est le danger de la guerre moderne pour le soldat classique. J'avais été frappé par ce qu'il s'était passé à Khoucham à l'époque: https://fr.wikipedia.org/wiki/Bataille_de_Khoucham Plus de 100 soldats éliminés car ils avaient été identifiés par les drones/etc. Enfin je dis tout cela mais je suis un "général de fauteuil" et ce n'est qu'une opinion. Ce qui est certain est qu'une guerre moderne se passe très rapidement et couteuse en vie humaine. Je ne pense pas que l'Occident a l'estomac pour ce genre de conflit. Et c'est pourquoi nous faisons attention avant de nous engager trop.
  2. Il vaut mieux pas. Beaucoup de soldats sont mort stupidement en Ukraine pour avoir fait les malins sur TikTok ce qui a permit à la cyberdéfense ennemie de les géolocaliser et de les détruire quasi-instantanément. (je sais que c'était de l'humour mais je tenais à le préciser).
  3. Je trouvais Florence Parly très bien mais je ne connais pas les détails du nouveau candidat. J'espère que cela était voulus par Mme Parly et qu'elle se dirige vers un nouveau poste.
  4. Bonjour, je ne suis pas dans l'armée mais je suis un athlète plutôt sérieux avec environ 10 ans de running et de training derrière moi. Quelques conseils: Focalise toi sur le cardio. Oublie la salle. Oublie les suppléments. Mange sainement sans écart. Boit seulement de l'eau et du café, tout le reste est du poison, les boissons genre soda détruise le cardio/respiration. Focalise toi sur la perte de poids. Le poids est le principal problème et pourquoi les gens peinent au cardio et aux tractions/etc. Au niveau du running: Dévoue au minimum 3 séances par semaine (j'en ferais au moins 5 si j'étais sérieux). L'idée n'est pas de s'arracher en running, cela ne sert à rien et mène simplement vers du sur-entrainement. Focalise toi surtout sur la distance à réaliser. Je viserais 10K. Fais le 3-5x par semaine (commence par 3x au début), l'idéal serait de toujours courir mais se mettre à marcher est tolérable au début (marche/run/marche/run, etc). Ce que faire cela va faire: Te faire perdre du poids + augmenter ton cardio = Jusqu'au moment ou tu pourras courir les 10K sans t'arrêter du tout. Après la séance, il est important de s'étirer proprement pour éviter les courbatures et pouvoir être au top pour la prochaine séance. Il faut aussi boire beaucoup d'eau pour éviter la déshydratation. Tractions & squat tout les 2 jours (pas tout les jours cela sur-entraîne). Je recommande fortement le programme "pullup-push workout" Américain. Personnellement je jeune (jeune intermittent) le matin et je cours à 7h du matin. Cela me permet non seulement d'être léger quand je cours, de maximiser mon cardio, mais aussi de rester sec niveau poids. J'ai remarqué que manger avant un run alourdit ma performance, mais fais ce que tu sens (une banane ou une moitié de croissant peu donner un peu de sucre si tu en as besoin). Le coach pourrait être bien pour la motivation mais je n'en ais jamais eu la nécessité. Si tu étais dans la même ville que moi je te coacherais gratuitement Garde l'objectif en tête et sois assidu dans tes entraînements.
  5. Il faudrait aussi mentionner le fait que l'Armée favorise un recrutement contractuel de courte durée et ne favorise toujours pas une fidélisation de long terme de ses recrues. Cela doit jouer pas mal sur les chiffres.
  6. Cela va être un temps très difficile pour la France et l'Europe. D'un côté la réalité des finances publiques et de la situation budgétaire, mais de l'autre la menace claire géostratégique venant de l'Est, imposant une remontée en puissance urgente dans l'armée Française. Je pense que même la loi de programmation militaire 2019-2025 ne prenait pas en compte la réalité géopolitique changée en Février 2022. Il est pourtant primordial que l'Europe remontre en puissance militairement et présente un axe fort face à l'Est et pour ses alliés, et il est doublement primordial que la France, en tant que "double moteur" de l'Europe (avec l'Allemagne) se présente en leader (et pas en affolé réagissant aux circonstances) dans cette situation. Je crois avoir aussi lu pas mal d'informations émettant une volonté de l'état Français de "muscler" son armée de façon moins chère en valorisant la réserve opérationnelle (ceci fait l'objet de plusieurs points de la programmation 2019-25) avec l'objectif ultime (on en est loin) d'être au niveau de la réserve Canadienne (la réserve au Canada représente 50% des militaires et est tout aussi importante que l'active...C'est une réserve extrêmement active et engagé dans la défense à tout les niveaux).
  7. Merci pour ces réponses. J'avais effectivement pas mal "fouillé" mais je n'ais pas trouvé toutes ces réponses. Je te remercie en tout cas pour ces précisions.
  8. Bonjour à tous, Je compte m'engager dans la réserve opérationnelle mais il reste des zones d'ombres par rapport à la réalité du quotidien du réserviste, qui me bloquent un petit peu dans ma démarche, et qui ne sont pas répondues clairement par les infos officielles. Je compte m'engager dans l'armée de terre ou de l'air: Y a t'il une différence à proprement parler dans les spécialités en réserve? En gros, y a t'il une différence/intérêt à s'engager dans l'air/terre/marine, ou sommes nous tous des fantassins? Car j'aurais entendu que par exemple dans l'air, on pourrait aussi être autre chose que fusilier, par exemple réserviste pompier de l'air, ou autre (mécanicien, etc). Cela fait une différence à mes yeux car si l'objectif est d'être fantassin, je serais plus intéressé d'aller en réserve dans un régiment terre (ou j'imagine que la dureté de l'entraînement serra plus haut, par exemple au 1REC). La question la plus importante: Je comprends que la première étape est la FMIR, puis ensuite la signature d'un contrat de réserviste. Avant de signer tout contrat d'engagement, il est important pour moi (je pense pour tout les réservistes) de savoir ou je serais réserviste. Car un régiment à l'autre bout de la France réduira considérablement mon aptitude à être un réserviste efficace. Mes questions sont donc: Quels sont les régiments auxquels on peux postuler pour être réserviste? Ou alors, sommes nous directement affectés à un régiment sans choix de notre part? Je pense que ma question de fond est: Comment réussir le mieux possible le fait d'être réserviste, et de pouvoir faire un maximum de jours en régiment sans problème? J'imagine qu'habiter près du régiment (et donc de rechercher un futur régiment acceptant des réservistes) est important. J'ai cette hésitation à m'engager dans la réserve, sans au préalable connaître ces détails. Car si je signe un contrat mais ne suis pas en pleine liberté de pouvoir remplir mes missions (régiment lointain, etc), cela serrait problématique et un gaspillage de temps. Quelques autres questions: 3. combien de temps cela prend il, du moment ou on postule pour la réserve, et la FMIR? Es ce que par exemple il y a des FMIR plusieurs fois par ans, ou une seule fois (donc on s'inscrit et cela pourrait prendre 1 ans jusqu'à la FMIR)? 4. Plus généralement, si l'on cherche le plus de dureté physique (pour un grand sportif), es ce mieux d'aller dans l'armée de terre (infanterie) ou es ce pareil dans l'armée de l'air? Je vous remercie pour ces informations/réponses, Très cordialement,
  9. Ce qui me frappe c'est que d'un côté on a des critères très dur à la légion, et de l'autre dans la régulière c'est pépère...Pas très juste tout ça. Mais bon.
  10. 2 ans de retard de réponse (lol). Jamais été dans l'armée mais je hais le civil mdr. Déjà la situation de l'emploi en France est franchement pas évidente. Mais en plus même en bonne emploi, le travail de bureau c'est beaucoup de stress mental. Bref mon conseil à tout les militaires qui aiment leur métier: Réfléchissez bien avant de partir. Et franchement il n'y a quasiment pas d'équivalent comme métier dans le civil.
  11. Es ce que la raison est en gros que la Gendarmerie est mieux vue comme carrière d'officier? J'ai entendu que la majorité des Saint Cyriens se ruent vers la Gendarmerie pour faire carrière d'officier plutôt que les Armées (terre/Air/Marine). Pourquoi à votre avis? Je demande car je suis personnellement beaucoup plus attiré par l'Armée que la gendarmerie (même si je respecte bien sûr la Gendarmerie).
  12. C'est en effet une branche à part entière de l'Armée Américaine. Mais techniquement/administrativement relevant de la Marine. Source: https://www.uso.org/stories/3128-what-is-the-difference-between-navy-vs-marines
  13. L'âge n'est pas un problème, on peut être une bête sportive bien après 30 ans (je le suis), dépendant de la génétique, etc. Donc ce serait moi je m'engagerait de suite. Par contre, lisant votre condition physique, cela me semble absolument mort pour toute autre chose que de l'administratif. Je dirais qu'il faille au moins savoir faire pas mal de pompes, tractions, et bonne performance au luc léger ou test cooper. Y aller maintenant est une bonne chance de se faire refuser, en tout cas pour tout poste combattant. Donc 2 choix à mes yeux: 1. Y aller maintenant et risquer de rentrer dans l'armée dans une spécialité non combattante. Pourquoi pas si votre vocation c'est l'armée? Vous avez 28 ans, la limite pour EVAT c'est 30 ans, donc si c'est la dernière chance pour vous je dirais FONCEZ. Moi je ne l'ais pas fait à l'époque et je vais le regretter toute ma vie (dépassé limite d'âge bien que je sois une bête sportive actuellement...300 pompes par jour, 50 tractions par jour, 10-20km de jogging sans problème...Chat maîgre de 77kg + 1.90m). 2. N'y allez pas, mais se mettre à l'entrainement physique pour tenter plus tard d'intégrer une spécialité combat. Possible...Mais encore une fois à 28 ans il faut se bouger. Ca vous laisse environ 1-2 ans avant que la limite d'âge soit passée. Ce serait moi, en tant que pro sportif, je vous dirais de mettre en place une routine spartiate et je pourrais vous faire monter à mon niveau en environ 3 mois. Mais il faut le vouloir. Bonne chance et je répète...Si votre passion c'est l'armée, ne faites pas mon erreur et passez la limite d'âge. Vous le regretterez. Légion vs. Régulière. La légion à mes yeux un côté beaucoup plus spartiate avec des recrues plus...compétentes que la régulière (Dimitri qui fait 50 traction de Sibérie ), maintenant il faut savoir que la légion a un train de vie beaucoup plus sérieux et engagé que la régulière. La légion c'est si on a vraiment envie de se frotter aux OPEX. Le seul énorme bémol à la légion est son côté spartiate qui fait que pendant environ 5 ans, on est 100% légionnaire (habit en uniforme en permission, impossibilité de se marier, etc). Beaucoup d'hommes ne tiennent pas ça. Important de le mentionner. J'ai parlé avec beaucoup d'étrangers qui ont tentés la légion (voir le forum CERVENS), c'est la réalité. Personnellement, à moins d'être un vrai guerrier, je conseillerai plutôt à tout Français de s'engager comme EVAT classique, avec tout les bénéfices du droit du travail Français, des weekends tranquille, etc. Mais il y a des Français qui "veulent l'effort ultime" et vont dans la légion. Chapeau mais c'est purement personnel. Maintenant, au yeux de ce que vous dites de votre état physique, et de ce que je sais de la légion, j'ai du mal à imaginer un recrutement. D'après ce que j'entends, en ce moment, que des Russes en métal et 1/10 est accepté (la légion est populaire en ce temps de crise). Le centre de sélection des EVAT semble facile à côté. Je le ferai sans hésiter.
  14. Petite précision, le US Marine Corps appartient bien à l'US Navy, pour exactement ces raisons (utilisation des navires de Marine pour opération/débarquement amphibie). C'est pourquoi il se démarque de la US Army. Une petite différence avec l'Armée Française qui elle conserve ses troupes de Marine au sein de l'Armée de terre.

© Aumilitaire - Contact - CGU

×
×
  • Create New...