Jump to content
Aumilitaire

Reserviste.en.jupe

Membres
  • Posts

    37
  • Joined

  • Last visited

Profile Information

  • Sexe
    Homme
  • Statut
    Candidat
  • Armée
    Armée de Terre

Recent Profile Visitors

389 profile views

Reserviste.en.jupe's Achievements

Contributor

Contributor (5/14)

  • Dedicated Rare
  • Collaborator Rare
  • One Month Later Rare
  • Week One Done Rare
  • First Post Rare

Recent Badges

10

Reputation

  1. Merci beaucoup ! Je ne sais pas si mon dossier sera particulièrement bon , je n'ai qu'un CAP au niveau des diplômes. Cependant il est vrai que ma motivation et mon mental sont fait d'acier trempé. J'irais jusqu'au bout, je veux être digne de mon futur uniforme et fier de mes futures distinctions. Je n'hésiterais pas a vous tenir informés, prochain épisode le 12 décembre
  2. Bonjour , merci beaucoup , j'ai recrée un sujet spécialement pour le retex de ma candidature intitulé "toute l'histoire de ma candidature" j'y écris au fur et a mesure les rendez vous du cirfa , j'écrirais ensuite les tests de sélection et la suite .
  3. Hello ! Peut être bien que oui ! Tu passeras a Rennes j'imagine ? Tu vise quels régiments ?
  4. Le 4e RCh étant dans les troupes de montagne je pense qu'il a cherché à mettre un peu la pression pour voir ce que je suis capable de faire motivé comme jamais !
  5. [EPISODE 3] J'ai eu mon deuxième rendez vous au CIRFA aujourd'hui avec mon conseiller. Nous avons commencé par établir le dossier, avec la liste de papiers que j'avais apportés. R.A.S. Ensuite nous avons complété les papiers avec toutes les informations me concernant (mes parents , ma compagne , mon lieu de vie etc...) en vue de l'enquête qui d'après mon recruteur peut durer 2 mois. Viens ensuite le cœur du sujet, mon recruteur me pose pas mal de questions sur mes motivations, comment je vois les choses, quelles sont mes activités sportives, mes passions etc... Je n'hésite pas à appuyer mes qualités telles que la maturité, la fiabilité etc... je lui parle de ma passion pour la randonnée en montagne ou dans mon département d'habitation même si je n'ai pas pratiqué de circuit particulier. A mes heures perdues je fais du démontage et de l'amélioration de PC. J'appuie aussi sur le fait que malgré mes 28 ans je n'aurais aucune réticence à me faire commander par quelqu'un de plus jeune, ni à vivre en collectivité avec des plus jeunes. Si je suis la c'est que je suis sur de mon choix vis à vis d'un engagement. Je souhaite m'engager pour changer de vie, me donner à fond dans une carrière professionnelle aussi courte ou longue qu'elle puisse être. L'éloignement avec ma compagne ne posera pas de problème, le but étant que nous déménagions à proximité de mon travail dans les prochaines années. Ensuite il me pose la question de ce que je veux faire au sein de l'Armée de Terre , je lui dit que initialement la première spécialité que j'avais en tête était de devenir sapeur de combat dans un regiment de génie et de préférence dans une région comme l'est de la France (13e RG à Valdahon) , mais tout en gardant cette idée en tête j'ai décidé de tenter un regiment troupe de montagne , le 4e RCh à Gap. Suite à mon "voeu" il prend ses fiches et regardes le nombre de places pour ce regiment , il me dit que c'est possible. Du coup nous partirions pour des tests de sélection début janvier ou milieu-fin janvier selon la réponse de l'enquête (le temps qu'elle mettra à revenir au CIRFA depuis Paris ), pour viser un engagement en Mars. Il m'a donné pour objectif un palier 12 au LL et minimum 12 tractions , et des bons tests psychotechniques. J'ai un autre rendez vous dans 1 mois pour faire un point et continuer le processus de candidature. Voilà, merci de m'avoir lu , maintenant "y'a plus qu'à" comme on dit. Sport , test psycho , sport ... c'est parti !
  6. Du coup j'aurais tendance à partir sur un tiercé comme : - 6e RG - 2e RH - 13e RG J'en parlerais au recruteur y'a encore du temps et le passage au CSO avant.
  7. Ah oui c'est vrai, ah bah la je pourrais faire les aller retour en voiture 😛 c'est proche de chez moi. Ils sont aussi axés sur le combat je crois ?
  8. Ahahah , oui c'est ce que j'ai cru comprendre et ce que mon recruteur m'avais dit la dernière fois, pour le renseignement je ne sais pas quel régiments seraient adaptés mais pour le génie ce serais le 13e RG a Valdahon ou le 3e RG a Charleville Mézières.
  9. J'ai rassemblé les papiers en vue de monter mon dossier, il me manque encore le certificat de bon état dentaire , mon dentiste est en congé jusqu'au 14 novembre. J'ai envoyé un mail a mon recruteur en lui disant que j'avais tout les papiers sauf le certificat dentaire et il m'as fixé un nouveau rendez vous au CIRFA pour le 10 novembre 😄 Prochain épisode sur mon deuxième rendez vous dans 2 jours! J'ai poncé le site s'engager.fr pour explorer les spécialités et les régiments, j'ai calculer les temps d'itinéraire approximatifs par rapport a mon domicile actuel. Ce qu'il en ressort c'est que je reste sur mes choix premiers (Renseignement / Génie) et que je suis prêt a bouger loin si nécéssaire, je serais même bien motivé a aller dans l'est de la France. J'aime vraiment beaucoup les paysages montagneux. Je m'arrache sur le sport (j'essaye 😄) je fais des tests psychotechniques et je me renseigne a droite et a gauche sur l'institution.
  10. Est ce que c'est toujours possible de faire carrière ? Par exemple en sachant dès le départ qu'on ne dépassera pas tel grade du au retard justement mais qu'on puisse quand même rester dans l'institution jusqu'à la limite ? (Je ne me rappelle plus les limites d'âge de sous officier et MDR )
  11. C'est de l'humour bien évidemment, je respecte énormément la Légion Etrangère, si je n'avais pas autant d'attache sentimentales c'est surement la bas que j'aurais été pour servir mon pays. Mais je pense que la pression psychologique d'être aussi dépendant de la L.E ne serais pour moi pas supportable. Ce serais un changement de vie beaucoup trop radical. Cependant la rusticité et le côté impitoyable de la Légion m'as toujours énormément attiré.
  12. Absolument , je connais bien les conditions pour faire partie de la Légion Etrangère, mais c'est un engagement trop grand pour ma vie actuelle. Je suis propriétaire d'une maison, je suis français , je n'ai aucun casier ni aucune infraction... Je me vois mal tout lâcher (on a pas le droit d'avoir de bien lors de l'engagement je crois ?) Il faut changer de nom, on est bien loin des permissions de l'armée de terre . Bref, si je perdais tout mes proches a la rigueur
  13. [Episode 2] Mon premier entretien au CIRFA c'est bien passé. A mon arrivée on me demande de remplir un formulaire (Nom ; Prénom etc...). (Entre temps un jeune se fait allumer par un recruteur parce qu'il est en retard et qu'il ne préviens personne.) Plusieurs jeunes sont la, pour plusieurs armées différentes, j'attend patiemment mon tour. Je suis ensuite reçu par mon recruteur, le courant passe très bien, je lui donne d'entrée de jeu mon âge (28 ans), il fait une mini grimace mais me dit que c'est possible. Mais il ne me vend pas du rêve pour autant, il m'expose comme il se doit la réalité des choses en appuyant bien le fait que certains régiments sont extrêmement demandé, l'infanterie également. Quand je lui dit que je veux aller dans le génie il me met la liste des régiments sous les yeux et on discute tranquillement. Il me dit aussi d'avoir un Plan B en tête au cas ou le génie ne serait pas pour moi.(On ne s'est pas étalés de trop sur le sujet mais j'imagine que je lui donnerais mon plan B au prochain rendez vous) Ensuite il me parle de mon âge et me dit clairement qu'il faut que je sois prêt a vivre avec des jeunes qui auront 10 ans de moins que moi en chambre, qu'ils ne seront pas forcément de la même mentalité que moi, et que je pourrais trouver leurs comportements intolérables selon mon degré de maturité. Il fait même venir un autre recruteur pour appuyer ses propos. Il me dit également que mon futur sergent qui me dira comment m'habiller , tirer , combattre etc... aura probablement entre 20 et 25 ans et qu'il faudra que j'accepte d'être commandé par plus jeune que moi. Mon choix étant très bien considéré j'acquiesce bien sur ce qu'il me dit avec le sourire. Je suis conscient de ce qui m'attend. Ensuite on aborde le sujet de Madame, qui se retrouvera (probablement) loin de moi avec les enfants. Je lui dit que tout a été vu avec elle, même si ça pourrait évidemment occasionner des moments de tristesse , encore une fois je suis conscient de ce qui m'attend. Le recruteur me donne ensuite un petit dossier avec la liste des papiers a fournir et me demande de le recontacter par mail pour fixer un deuxième rendez vous une fois le dossier complet. Il estime mon passage au CSO dans 2-3 mois maximum. Voila pour cet épisode , je suis ravi de me lancer et d'avoir commencé mon dossier de candidat EVAT. Je vous tiendrais bien sur au courant de l'avancée des choses dès le prochain rendez vous. Merci de m'avoir lu. Ce gros RETEX ne fait normalement que commencer

© Aumilitaire - Contact - CGU

×
×
  • Create New...