Rejoignez AuMilitaire !

Connexion    S’inscrire au Forum

Uffholtz

Membres
  • Compteur de contenus

    177
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    1

Uffholtz a gagné pour la dernière fois le 16 mars

Uffholtz a eu le contenu le plus aimé !

Réputation sur la communauté

21 Excellent

3 abonnés

À propos de Uffholtz

  • Rang
    Membre

Informations du profil

  • Genre
    Homme
  • Statut
    Militaire
  • Armée
    Armée de Terre

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. Uffholtz

    Engagement dans le génie

    Bonsoir, J'ai du mal à comprendre votre projet: vous savez déjà avant d'aller à l'armée que vous ne voulez pas faire plus de 5 ans, mais vous voulez quand même vous battre pour la France tout ça dans une spécialité qui existerait aussi dans le civil? Bref, le 25 est effectivement un régiment à part qui travaille beaucoup sur les théâtres d'opérations. Sinon l'USID pourrait être une bonne solution aussi (équivalent du BTP de l'armée). Après il existe dans chaque régiment de génie une compagnie d'appui qui comprend des sections travaux, énergie, aide au déploiement... si c'est cela que vous cherchez. Cordialement.
  2. Uffholtz

    Choix régiment SIC

    Bonsoir, Qu'est ce qui est écrit exactement sur votre contrat au niveau de la spécialité? Les SIC regroupent plusieurs spécialités dont certaines sont praticables en régiment inter-arme et d'autres uniquement en RT ou CCT. Normalement il devrait y avoir écrit SIC option ............ ?
  3. Bonjour, Tous vos interlocuteurs sont d'accord pour dire que vous ferez la même chose dans chaque régiment (à part au RH), et le rythme de projection est identique pour tous aussi. A partir de là nous ne pouvons pas décider pour vous quelle région vous attire le plus ni comment vous voulez être appelé d'ici là: soldat, marsouin, tirailleur... Vous trouverez sur le site de l'armée de Terre une petite présentation de chaque régiment qui devrait vous apporter quelques éléments. Pour ma part c'était la partie "à 1h des pistes de ski" mais vous verrez bien ;) Cordialement.
  4. Bonjour, Je post un mois après la dernière réponse car je rentre à peine de mission, avec le 21e RIMA d'ailleurs! Mais étant sapeur je me devais de venir donner mon opinion.. Sans vouloir m'en prendre à vous ou à votre projet depuis quelques années que je viens sur ce forum (environ 7 déjà) on voit 80% des jeunes qui ne souhaitent qu'une chose: la biff, le combat, les OPEX et toute la gloire qui est sensée venir avec. Je comprends l'influence de la culture populaire (films, jeux vidéos) et moi-même je suis passé par là. Mais comprenez bien que de nous jours en opération, l'infanterie ne fait rien sans l'aide du génie et de la cavalerie d'abord, puis de l'ALAT et l'artillerie, puis tout le soutient qui suit derrière. Et ce lors des actions "offensives" de l'armée régulière. Le reste du temps les combattants comme ils ne savent pas faire grand chose d'autres ben.. ils prennent la garde (tandis que le génie est employé sur des chantiers). Au plus long terme il y a peu de qualifs qui vont apporteront une plus value technique dans une reconversion ou réorientation professionnelle, comparée aux matochards ou aux génie travaux par exemple. Enfin dernier argument qui n'engage toujours que moi: un sergent direct arrivant en régiment d'infanterie et devant commander 10 EVAT, ben généralement il en chie. Tout ça pour vous dire qu'il faut élargir ses horizons avant de postuler, ou vous risquez de déchanter arrivé en régiment. Et si vous avez des questions sur le génie combat je pourrais à peu près vous répondre, bien qu'étant d'une spé différente. Cordialement.
  5. Bonjour, J'ai l'impression que vous recherchez quelque chose d'assez "terrain". Je ne veux pas dire de connerie mais il me semble que c'est assez rare voir inexistant des sous-off direct qui commencent leur carrière directement en GCP/GCM. Vous avez la possibilité d'intégrer combattant un régiment para ou alpin puis par la suite intégrer une unité commando via le concours interne et un dossier en béton. Le 2e RH c'est du recrutement particulier par contre, en spé ROHUM. Et non, ce n'est pas du gachis de s'engager d'abord comme EVAT mais plutôt une occasion d'acquérir une expérience et une crédibilité solide pour commander par la suite avec plus de confiance et de compétence! Cordialement.
  6. Uffholtz

    Sapeur de combat évolution

    Exact, je connais un prétendant aux PCG dans mon régiment qui a été recalé car il ne pouvait pas différencier les différentes teintes de bleu en plongée.
  7. Uffholtz

    Sapeur de combat évolution

    Hum c'est possible. Je rencontre le problème actuellement avec un de mes caporal qui est Y4 et donc inapte à la conduite d'engin blindé. Pour les PCG il faudrait que je me renseigne.. Après l'opération et la convalescence est assez rapide mais encore très chère.
  8. Bonsoir, Pas simple vos questions! Dans l'armée on distingue arme d'appartenance, spécialité puis qualifications. Beaucoup sont détenteurs de plusieurs qualif, certains ont 2 spécialités (suite à des réorientation donc ne travaille plus dans la première) et tous n'appartiennent qu'à une seule arme. Sauf le RICM qui ne sait pas où il en est :p (blague à part) Si vous voulez reprécisez vos questions n'hésitez pas. Cordialement.
  9. Uffholtz

    Électricien

    Bonsoir, Pas les combattants! Tout ce qui est mise en oeuvre de réseau électrique est géré par la SID (service d'infrastructure de la défense). Je n'en sais pas vraiment plus, mais chez nous les énergistes fournissent les installations temporaires en électricité à l'aide de groupes portables 15KVA ou plus. Ils font aussi partit de ceux du régiment qui partent le plus en OPEX pour info Très très bonne spé, mais qui n'a finalement que peu de rapport avec votre vocation civile. Cordialement.
  10. Uffholtz

    Genie sa passe?

    Bonsoir, Les membres de ce forum ont beau être très investis et connaisseurs, je pense que dans votre situation seul votre CER pourra répondre à vos interrogations et vous dire ce qui est réellement possible! Cordialement.
  11. Uffholtz

    Sapeur de combat évolution

    Bonsoir, Le sapeur de combat EVAT peut passer plusieurs qualifications en plus de ses stages de cursus. Cela va dépendre des besoins des compagnies mais ils ont souvent la possibilité de passer la FOC voir la FOS pour ceux qui intégreraient la section dédiée. En section combat pure, les gars sont formés PL-VAB puis VAB U/revalo, ainsi que tireur 12,7 puis 12,7 TOP. Dans les sections appuis ou à la compagnie d'appuis, les sapeurs passent des qualif engin (EGRAP, EBG, grue, tracto...). Quelques rares privilégiés passent auxiliaires EOD (en tant qu'EVAT) donc en obtenant une qualif EOR et sont ainsi mutés en interne chez les démineurs. Pour ce qui est des PCG, il y a des tests de sélection ouvert à tous chaque année au sein du régiment. Inutile de préciser que le niveau requis est assez élevé. Mais la grande majorité des PCG était sapeur de combat à l'origine, si c'était ça votre question. Cordialement.
  12. Bonsoir, Je ne sais pas où vous en êtes désormais dans votre cursus mais je me permets de vous répondre, en tant que sous-off SIC. Le recrutement FS est principalement "interne", c'est à dire que des prospections sont publiées par la DRHAT avec les spés et profils recherchés. Les SIC (radio, cyber, informatique surtout) apparaissent constamment dans les prospections, ils cherchent des EVAT mais aussi des sous-off. Si vous êtes intéressé vous pouvez monter un dossier et faire les tests dans votre régiment. Le régiment FS vous convoque puis s'en suit tests, formations etc.. Si réussite à toutes ces épreuves vous êtes mutés chez les FS. Si vous avez des questions n'hésitez pas, cordialement.
  13. Bonsoir, Il ne reste vraiment plus beaucoup de spécialités 100% masculines, et les mentalités progressent en même temps que la féminisation de l'armée. Les ROHUM du 2 sont effectivement plus difficile d'accès car les stages de formations et les déploiements consistent souvent en la réalisation de missions à pieds avec des sacs vraiment lourd (30 à 50kg). J'ai néanmoins croisé 2 féminines radio du 2ème RH qui ont été déployées en OPEX avec eux et s'en sont très bien sortit (et le sac radio est rarement le plus léger). Le 54 est super mais vous rendra par nature technicienne. Pour les fonctions rens qui sont un peu plus "terrain", l'infanterie et la cavalerie possèdent des compagnies dédiées mais encore faut-il y être employé. Tout ça mérite réflexion, mais conservez cette ambition! Cordialement
  14. Bonsoir, J'ai vu beaucoup d'EVAT s'engager pour le fric (ils sont jamais allé très loin), mais jamais de sous-off c'est intéressant. Ca prouve le niveau de "décadence" des civils voulant s'engager à l'heure actuelle. Après tant mieux, les "chasseurs de Sentinelle" partent à notre place sur cette mission controversée. Je vous laisse Vigipirate, je pars en OPEX Ah et méfiez-vous du régiment que vous choisirez à la sortie de Saint-Maix, chez nous l'EDR il ramasse à compter tous les ordis du régiment! Non-cordialement.
  15. Bonsoir, J'ai un profil ressemblant au vôtre, recalé EVSO mais E1 EVAT je suis donc entré simple sapeur. Et j'en suis très heureux, puisque l'expérience acquise en tant qu'EVAT est nécessaire pour les spécialités amenées à commander des hommes! Spécialiste, je suis partit au semi à 4 ans et demi avec 0 jours d'arrêt et 0 jours de trou. A Saint-Maix dans ma section les temps de service variaient de 2,5 à 9,5 ans de service et BTX a bien raison, c'est généralement la manière de servir qui permet d'accéder au grade de sergent plus ou moins rapidement (le candidat étant sélectionné par le chef de corps du régiment). La spécialité influe un peu aussi, il y a forcément plus de candidats parmi les combattants que parmi les spécialistes mais plus de place dans les promotions de semi aussi. Concernant vos vœux de régiments, les influences peuvent être nombreuses mais je vous conseillerais de choisir une unité proche de votre lieu d'origine.. Si vous avez des questions n'hésitez pas, cordialement.