Aller au contenu
Forum militaire

Rejoignez AuMilitaire !

Connexion    S’inscrire au Forum

AureAsia

Membres +
  • Compteur de contenus

    1 088
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    3

AureAsia a gagné pour la dernière fois le 19 septembre 2017

AureAsia a eu le contenu le plus aimé !

Réputation sur la communauté

119 Excellent

3 abonnés

À propos de AureAsia

  • Rang
    Membre

Informations du profil

  • Sexe
    Femme
  • Statut
    Militaire
  • Armée
    Armée de Terre
  • Centres d'intérêt
    Musique, lecture, ciné, tchat.

Visiteurs récents du profil

1 524 visualisations du profil
  1. Le congé complémentaire de reconversion n'a jamais donné droit aux permissions, donc à moins que les textes aient changé récemment votre capitaine a raison.
  2. Pas en tant qu'officier. Question trop vague.
  3. J'ai quelques réponses partielles, à prendre sous réserve vu que je n'exerce pas actuellement dans la spécialité. Vous pouvez demander un congé parental, il est accordé de droit pendant 6 mois, renouvelables jusqu'aux 3 ans de l'enfant. Le congé parental est une période de non-activité, vos permissions ne sont pas cumulées mais "gelées" (vos droits à permissions cessent au début du congé et reprennent lorsque vous reprenez le travail). Si vous voulez poser vos permissions avant de demander le congé parental, vous devrez d'abord reprendre le travail. Le congé parental n'affecte pas le terme du contrat, ce qui signifie que vous pouvez le demander jusqu'à la fin de votre contrat. Pour l'IDPNO par contre je ne peux vous le dire avec certitude, je préfère donc ne pas vous dire n'importe quoi.
  4. Je n'ai malheureusement pas de réponse à apporter. Je suis plutôt surprise par le motif de refus, mais c'est l'armée de l'air, et je n'en connais pas très bien les règles de gestion. Faire une demande de recours me semble une bonne idée mais effectivement ça va prendre du temps. Bon courage.
  5. Etes-vous en congé maladie "normal" ou en congé longue durée pour maladie. Dans le 1er cas, en théorie vous pouvez poser une permission tout de suite après la reprise de service (encore faut-il que votre hiérarchie l'accepte). Dans l'autre cas non. Il s'agit d'une position de non-activité, et vous devez en conséquence reprendre le service avant de poser une demande de permissions. Ceci est valable pour l'armée de terre et en principe pour toutes les armées, la Gendarmerie étant un peu particulière il vaut mieux poser la question à votre RH.
  6. Vous avez apporté les bouteilles vides ? (les vieux comprendront)
  7. Vous postulez pour les emplois réservés, donc la police nationale va savoir que vous étiez militaire. A un moment où un autre, votre dossier médical militaire sera réclamé, et montré au médecin qui devra évaluer votre aptitude médicale dans la police. Il est le seul qui vous dira si vous êtes apte ou pas, sachant que les normes médicales de la police ne sont peut-être pas les mêmes que celles des armées.
  8. Le CER n'abordera peut-être pas la question, mais on vous la posera au moment des examens médicaux. C'est à ce moment là que vous devrez répondre.
  9. Ce n'était qu'un avis mais si ça suffit pour vous mettre dans un état pareil, tant pis pour vous. Salut.
  10. Pourquoi déformer mes propos ? Je dis qu'il n'est pas discret, à un moment où il devrait l'être.
  11. Je ne sais pas si vous réalisez du manque de discrétion dont vous faites preuve en étalant la vie de votre conjointe. Et alors que vous avez une enquête de sécurité sur le dos. Ce n'est que mon avis mais je le partage.
  12. Seule manière de savoir : faire la demande. Ca peut passer. Je confirme les dires de BTX : payer un avocat est une perte de temps et d'argent, toute spécialisée qu'elle est. La DRHAT fera comme bon lui semble, et ce dans le plus strict respect des règles de gestion en cours.
  13. AureAsia

    BMPM

    Vous appelez ça une présentation ?
  14. Votre inaptitude TAP est une chose, votre aptitude au service une autre. Vous ne retournerez nulle part tant que vous n'aurez pas été vu par un médecin militaire. Avez-vous été convoquée, avez-vous eu cette visite médicale ? Si -et seulement si- vous êtes déclarée apte le GSPI étudiera d'abord votre contrat actuel. Une fois cette question réglée, et vu que vous êtes inapte TAP, soit il vous fera remplir rapidement une fiche de mutation, soit il vous réaffectera dans votre ancien régiment où vous remplirez immédiatement une fiche de mutation.
  15. Il y a ce que dit votre école et ce que dit le contrat que vous avez signé. Quelle durée est mentionnée dedans ? Quant au fait de passer le permis puis de quitter oubliez.

© Aumilitaire - Contact - CGU

×
×
  • Créer...