Jump to content
Aumilitaire

dragunov

Modérateurs
  • Posts

    1,341
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    55

Everything posted by dragunov

  1. Cela dit, l'instruction et les qualifications actuelles de tir, secourisme de l'avant, et combat rapproché ont clairement fait un bond en termes de réalisme et d'efficacité ! 👍
  2. Excellente nouvelle ! 👍 (Et rien de mieux qu'un ancrage local pour assurer au mieux les missions de Gendarmerie..) E
  3. Récurrente question, que celle "de pouvoir intégrer" Chamborant... Le 2e Hussards, de par ses spécificités et son engagement sur tous les théâtres d'opérations, attire pléthore de candidatures d'excellent niveau.. Tant pour ses "Patrouilles de Recherche Profonde" (RBP) que ses sections de "Recueil de l'Information" (TSH), le profil des candidats doit répondre à certain nombre d'aptitudes physiques et psychologiques. (Distinctes dans ces deux spécialités). Par ailleurs, la spécialité "Traitement des Sources Humaines", fait l'objet chaque année d'une campagne de recrutement spécifique de la DRHAT, en tant que "unité particulière". (Au même titre que CPIS, CPEOM, 13eRDP...). C'est dire si la sélection est sévère, tant sur les profils que sur l'enquête de sécurité, et les candidats velus.. => Infos sur cette campagne publiées sur Intradef/DRHAT §§ Ceci étant posé, la spé RH, même si elle fait moins rêver, est elle déficitaire, et permets de se placer plus facilement dans nombre d'unités très sollicitées... Ce peut être un biais pour intégrer "plus facilement" le Régiment, si c'est là votre premier objectif.. "A vous de voir"...
  4. Il existe au sein de la communauté Défense, des entités "on ne peut plus en pointe", qui investissent massivement dans la formation tous azimuts, sont à la pointe de l'innovation, (qu'elles tirent même à travers des partenariats entreprise/recherche), savent déployer des budgets à la hauteur des enjeux, et confier à de jeunes ou moins jeunes talents des projets d'envergure... Si, si.. Et cela ne fait que monter en puissance..
  5. Bonsoir Noah, et Bienvenue. Vous évoquez un engagement passé : quel était-il ? Et quelle en a été l'issue ? Votre classification "Y4" était-elle celle-ci lors de votre incorporation ? Dans quelle spécialité étiez-vous, et quelle est celle que vous viseriez à présent, en recourant potentiellement à une opération de la cornée ?
  6. Salut, Les Troupes de Montagne, dont fait partie intégrante le 93e RAM, évoluent dans un environnement (très) exigeant, notamment caractérisé par : - l'altitude, avec laquelle diminue la couche atmosphérique filtrant le rayonnement UV. - l'enneigement huit mois par an, qui démultiplie ledit rayonnement... => Tous ceux qui l'on subi, à l'occasion de "petites sorties à ski" sans protection oculaire sérieuse, pourront témoigner que la "lucite des neiges" (brûlure superficielle de la cornée par le rayonnement UV), provoque une douleur atroce, totalement invalidante, et laisse généralement des séquelles.. D'où probablement ce critère de sélection "Y2" à la sélection du 93eRAM. §§§ (Avis de nos éminents camarades des cîmes bienvenus...)
  7. C'est la distance typique "en avant du dispositif". Ce n'est donc pas à proprement parler une distance à parcourir, mais l'écart constant qui sépare l'équipe d'éclairage de l'unité qu'elle renseigne.. De fait, les distances parcourues sont extrêmement variables selon la teneur des opérations et la configuration du terrain : de quelques kilomètres voire centaines de mètres en secteur difficile (zone urbaine, montagne, forêt dense..) ou à proximité d'éléments hostiles, à plusieurs dizaines voire centaines de kilomètres lors de liaisons en zone AMI.(En véhicule, dans ce cas...;+)
  8. L'éclairage consiste à renseigner l'échelon de commandement sur la situation tactique, en progressant "en discrétion" en avant ou en flanc-garde des troupes. (Praticabilité des axes de circulation, présence AMI/ENI, points de station envisageables, reconnaissance de points particuliers, etc...) Il s'agit d'une mission dynamique, opérée par une équipe/patrouille/détachement en avant du dispositif, à une distance de 2 à 10km maxi, en liaison radio constante. Sa finalité est de renseigner, pas de chercher le contact avec l'ENI. (Sauf riposte bien évidemment..) A distinguer des missions de "patrouille profonde" (comme celles du 2e Hussards..), qui ne sont pas supposées être en avant-garde d'une manoeuvre des forces, mais constituent des "plots autonomes", pouvant s'infiltrer en véhicule puis à pied, et stationner pour une longue durée au plus près voire au sein même du dispositif ENI, avec des élongations dépassant très largement les 40km.. Endurance physique, intelligence de situation, sérénité et sang-froid nécessaires dans les deux cas...
  9. Nous fûmes encore, une nouvelle fois (...), très nombreux aux Invalides cet après-midi, à venir saluer et rendre Honneurs à ce soldat exemplaire s'il en fût... Avec toujours à l'esprit un coupable sentiment "d'être encore là", sous les lambris dorés... Alors qu'un Homme a donné sa vie, loin des siens, au nom de son engagement envers la parole donnée, de l'accomplissement de la mission, et de la protection de ses camarades... Infini respect...
  10. Excellent Régiment, pétri d'honneurs et de traditions, situé dans une belle ville et une superbe région.. Franchement : que demander de plus ? Rejoignez en toute confiance la famille des Diables Rouges !
  11. Est-ce qu'un homme peut postuler au concours de Miss France ? Je pose çà là..
  12. Comparativement aux "contingents" précédents : Le poids des moyens de Transmission a été divisé par 8... Celui de l'Armement réduit de 30 %... Les vivres sont restées égales à elles-mêmes. Le poids des équipements de protection en revanche, a sérieusement chargé la mule : dans les années 80-90', le port d'une protection pare-balles était l'exception... Bref : 25Kgs en patrouille légère, 35 en opé 48h, 45 et ++ en mission profonde.. Bah : la moindre fourmi porte X fois son poids ! ?
  13. Pour en revenir au propos initial de Sarah : Nul ne saurait vous porter grief de ne pas disposer, à l'orée de votre intégration d'une tenue de soirée "réglementaire". (Dont ne disposeront vraisemblablement pas, au vu des délais actuels de confection, plus de 80% de vos camarades masculins...) Jupe/chemise/tailleur neutres, à l'égal de vos homologues en pantalon/veste/cravate, sauront vous assurer une parfaite intégration au paysage costumier..
  14. Bonjour Clarisse, Il est évident que nuls "figurants" ne sauraient interpréter l'âme de Saint-Cyr, sauf à la déformer totalement... (Par défaut ou à déssein ?) Je ne saurais trop vous conseiller de contacter l'Officier Communication des Ecoles de Saint-Cyr Coëtquidan, familier de ce type de sollicitations "all over the world", soyez-en sûre...
  15. MT37 : Le simple fait de vous interroger au point d'en faire part sur un forum signe votre quasi conviction : libérez-vous de ce nuage virtuel. Votre vie se vit chaque jour, et ne doit pas être soumise aux promesses de quiconque ou aux mirages de lendemains meilleurs... "Ici et maintenant".
  16. Blagounette de circonstance du BTX... Chacun sait qu'il n'y a à Guer que trois bistrots, "dûment affectés à chaque tribu", mais guère de Mac-Do... (Et c'est pas demain la veille...)
  17. Excellente nouvelle que celle de promouvoir la dominante "éclairage et action de l'avant"... Tout l'esprit Hussard ! ?
  18. Tealc, A l'issue de votre contrat dans l'Active, vous avez été versé dans la "Réserve Opérationnelle de niveau 2 / RO2", soit un volant de rappelables durant cinq ans en cas de crise grave.. De fait, la RO2 n'a quasiment jamais (exception faite pour un exercice ponctuel de la BP en 2018 il me semble..), été mobilisée. Faute de suivi effectif des personnels plus que de motivation de ceux-ci.. Et que vous soyez encore sous RO2 ou pas, vous êtes de toutes façons le bienvenu dans la Réserve Opérationnelle ! Qui n'a rien d'une force "de seconde zone", ou aux compétences limitées : les "réservistes" suivent depuis des années déjà les mêmes cursus de formation, passent les mêmes brevets et qualifications, au sein des mêmes stages que leurs camarades d'active, et ont au final les mêmes devoirs et responsabilités en opérations.. Je vous mets d'ailleurs au défi, sur le terrain, de distinguer un "réserviste" d'un "active"... (Sur les rangs d'une cérémonie, c'est plus fastoche : les "actives" alignent sur leur poitrine davantage de rubans d'Opex que la majorité de leurs camarades réservistes : ces derniers ont aussi un métier à assurer, pas forcément compatible avec les aventures lointaines ! ? ) §§ MP pour plus de détails sur la RO1..
  19. Au-delà de chicailleries régionalistes, il semblerait que le syndrome du "cretinus alpestris" soit dû à un dysfonctionnement de la glande thyroïde par déficit d'iode... (Il est vrai que, dans les hautes vallées du Champsaur ou du Mercantour, les embruns se font faits rares ces derniers millénaires... ?) §§§§§§§ Pour en revenir au questionnement initial de Mathilde : s'il y a questionnement, c'est qu'il y a doute... (Celui suscité par le faisceau de "signaux faibles" qui ont alerté votre instinct.) Ne vous engagez pas. Ni avec votre compagnon du moment, ni moins encore dans les Armées... D'expérience, et en toute bienveillance... §§§§§§ NB : une bonne vieille casserole de cuivre saura assumer sa mission avec la même diligence ! ?
  20. Côté Pyrénées, je ne saurais dire, mais il semble qu'il reste encore quelques crétins des Alpes... ? (Humour...)
  21. Le service militaire "non obligatoire", qui coûte peu, dans lequel les personnels sont motivés, respectueux, volontaires, et qui rends de grands services en soulageant l'active, cela s'appelle la Réserve Opérationnelle... Nul doute qu'il serait souhaitable de l'étoffer, en lui redonnant en partie les attributions et les moyens qui étaient les siens jusqu'en 97, sur le schéma des "régiments de réserve", disposant de leurs moyens organiques, et dévolus à des missions de DOT. Connaissance du terrain, et ancrage local des personnels en faisaient alors un remarquable outil de renseignement et d'intervention, en coordination avec la Gendarmerie. On y reviendra peut-être, par nécessité..

© Aumilitaire - Contact - CGU

×
×
  • Create New...