Rejoignez AuMilitaire !

Connexion    S’inscrire au Forum

Alpindanslâme

Membres
  • Compteur de contenus

    191
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

2 Neutral

À propos de Alpindanslâme

  • Rang
    Membre

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. Effectivement, je n'aurais pas dû m'emporter aussi rapidement. J'espère seulement que ces informations s'avéreront erronés, ça me fait ferait trop de peine de voir l'image de notre Armée aussi souillée.. Ce que j'entendais dans la dernière phrase, est que chaque militaire est normalement passé par un entretient psychologique et que sa personnalité a été évaluée. Qu'on soit tous plus ou moins prompt à faire des bêtises est une chose, mais ça ce n'est pas un comportement normal..
  2. L'Agrie, je crois que vous calquez votre propre mentalité sur ce que vous pensez être de la rancoeur chez moi. Rassurez vous, tout le monde ne se sent pas obligé de pester sur un monde qu'il n'a pas pu connaître pour x raison, comme vous le supposez implicitement, et qui renseigne sur votre façon de voir les choses.. Me trompe-je ? Je suis très satisfait de ma situation que Je n'échangerais pour rien au monde, si vous voulez vraiment savoir Armée à temps partiel et études supérieures. Qu'espérer de mieux ? Sco, je suis désolé que vous n'arriviez pas à faire le lien, je vous laisse chercher encore un peu. Autant pour moi BTX, je vous laisse fermer ce sujet s'il faut. Et si vous aviez lu plus que les trois derniers messages de mon profil (qui vous ont sans doute encouragésà sortir cette ânerie), vous auriez sans doute vu que je suis parmi ceux qui se réjouisse de voir réussir les autres. (À l'Algrie)
  3. http://m.huffpost.com/fr/entry/9588638 Des militaires français soupçonnés d'avoir forcés des jeunes filles à commettre des actes zoophiles. On voit bien que l'armée peine à recruter ces temps-ci et commence à prendre n'importe qui. C'est lamentable, profondément gravissime. De vrais idiots décérébrés.
  4. Bonjour, J'ai les jambes arquées, avec au moins cinq centimètres d'écart entre les genoux quand j'ai les pieds joins. On m'a dit que c'était mort pour TAP et Montagne. Je pense à la Marine, éventuellement, et j'aimerai savoir si ce problème est un obstacle pour par exemple les plongeurs démineurs ? Merci à vous.
  5. C'est le coup de l'émotion pour l'intégralité, et pour beaucoup c'est la soif d'aventure. Beaucoup de ces prétendants espèrent aller combattre Daesh dans le désert avec les copains. Si c'étaient des individus à conviction ils n'attendraient pas le dernier moment pour servir leur pays.
  6. Bonjour, j'ai un genou varum assez important (je peux passer presque quatre doigts) et j'ai une myopie de -0,25 voir -0,5 aux deux yeux. Mon genou varum développe régulièrement un syndrome de l'essui-glace. Mais ça devrait être réglé avec des semelles. Je vais voir un bon spécialiste dans deux semaines. Le médecin militaire de mon bataillon de réserve (13e BCA) m'a dit que c'était mort pour la montagne et les paras en active à cause de mon genou varum. Je suis E2 réserve. Je voulais savoir si je peu être accepté tout de même dans un Rima ou une autre unité d'infanterie ? L'arme blindée m'intéresserais aussi. Cordialement, Alpin
  7. Y croire, toujours y croire ! Merci =) Shafer --> C'est exactement ça. Mais les médecins m'ont dit qu'il avait guérit et que c'est un autre truc qui est apparu à la place. Le tout s'expliquerait par mon genou varum, chose assez emmerdante quand on veut utiliser souvent ses jambes.
  8. Ok, plus qu'à espérer que ce n'est pas le cas.
  9. Oui c'est l'idée, là je suis en réadaptation, histoire de voir si c'est temporaire, ou réellement définitif (parce qu'après avoir consulté une dizaine de spécialistes différents, je n'ai pas eu de réponses..), mais j'aurais aimé savoir si ce genre d'inaptitude, dans le cas où c'est définitif, permet quand même d'accéder au poste de chef d'engin blindé.
  10. Oui et pourtant ils m'ont tout validé, et le Sigycop était étonnement bon, j'y crois à moitié, j'avais des 1 presque partout .. Après, la visite médicale c'était pas grand chose, une seule personne m'a observé. Ben temporaire j'aimerais bien, mais là à chaque fois que j'essaye de reprendre la course, au bout du même nombre de kilomètre j'ai l'impression de recevoir une flèche dans le genou. Impossible d'aller plus loin.
  11. Pas encore, je suis réserviste en BCA, mais je n'ai pas encore pratiqué la FMIR. On ne m'a pas diagnostiqué d'inaptitude, mais je m'en rend compte moi-même, j'ai du arrêter de courir à cause de ce problème, et à l'heure actuelle, je ne peux toujours pas (sur de la longue distance du moins, je ne suis pas en fauteuil roulant quoi), je suis en rééducation, et ceci est essentiellement lié à un genou varum (mes tibias sont plus arqués que la moyenne).
  12. Bonjour, Ayant une potentielle inaptitude Marche-Course (tendinite du genou gauche récurrente), je voulais savoir si malgré tout, il était possible de devenir Chef d'engin blindé, en passant par l'ENSOA ? Cordialement.
  13. Ces avions sont surtout dangereux pour eux-mêmes, certes certains d'entre-eux prennent des cours de pilotage.. sur cesna. Et ils n'iront pas bien loin à mon avis, dans un espace aérien occupé par l'OTAN (^^)
  14. Bonjour, J'aurai aimé savoir si, après avoir signé un contrat ESR, il est possible de postuler au concours des officiers de la réserve ? J'aurai aussi voulu savoir quelles qualités sont demandés aux "officiers réservistes", je crois que c'est un poste un peu particulier réservé aux personnels possédant des compétences spéciales, comme les linguistiques, les informaticiens.. mais qu'y a-t-il d'autre ? Cordialement :)
  15. C'est vrai que c'est un soldat à la base, mais le symbole est quand même très frappant (^^) Ce qui me fait la qualifier de "brave" n'est pas là. Je la considère comme brave d'accepter d'être photographiée à de nombreuses reprises, dans un univers où la place de la femme se situe généralement en dessous de l'homme.. dans un univers où des femmes sont brûlées à l'acide, lapidées, emmurées, pour avoir abusé de leur liberté d'expression.