Jump to content
Aumilitaire
  • Rejoignez Aumilitaire

    Inscrivez vous aujourd'hui et recevez le guide gratuit Aumilitaire

     

Projet d'engagement et orientation : hésitations entre EVSO EVAT et FS


CurlyPower
 Share

Recommended Posts

Bonjour,

Je m'étais présenté il y a de cela quelques temps : https://www.aumilitaire.com/forum/18114-bonjour-a-tous.html

Je n'ai cependant pas posté depuis et ai fait en sorte de faire mûrir mon projet de m'engager dans l 'Armée de Terre. Comme je l'avais expliqué dans ma présentation, je vise principalement l'infanterie. Les régiments de parachutistes m'intéressent d'autant plus. Le fait est que je rêve un peu malgré ma raison d'intégrer les forces spéciales. Plus précisément le 1er RPIMa, plutôt que le 13e RDP ou le 4e RHFS. Depuis, mon projet a mûrit et je comprend bien que cela reste le plus que je puisse espérer. Je vise donc des régiments tels le 3e RPIMa, le 8e RPIMa ou pourquoi pas un RIMa voir un régiment d'infanterie. Ces derniers choix me permettraient d'intégrer l'armée directement en tant que EVSO. Car mon problème est le suivant : il semble qu'intégrer le 1er RPIMa ne soit réellement imaginable qu'en s'engageant comme EVAT. Or, je sais pertinemment que si je rêve de beaucoup d'action aujourd'hui, ça ne sera plus le cas dans 10 ou 15 ans. D'où mon envie, dans la mesure où j'en ai les moyens, d'évoluer plus tar vers le corps des officier, par l'intermédiaire de l'EMIA.

Concrètement ma situation est la suivante. Soit je m'engage comme EVAT et je maximise mes chances de réaliser mon rêve. Soit je m'engage comme EVSO et je fais presque un croix sur le 1er sachant qu'il y a également peu de chance que j’atterrisse dans un régiment que je souhaite vraiment, à moins de me classer parmi les majors de promotion. Tout cela en prenant en compte le fait que je souhaite me hisser chez les officiers par la suite.

Je ne sais pas vraiment quoi faire. Je prends beaucoup de temps pour réfléchir à ces questions et je viens donc quérir votre aide.

J'aimerais savoir, par exemple, combien de temps peut espérer servir un homme du rang ou un sous-officier au 1er RPIMa ? L'aptitude TAP et l'agrément FS sont très incertains. Si par exemple, je ne les obtenait pas en souhaitant m'engager comme EVAT, pourrais-je me rétracter et choisir de partir pour l'ENSOA et intégrer un régiment d'infanterie plus classique ?

Comme vous pouvez le voir, tout cela est assez confus pour moi. J'ai une idée en tête mais il y a tant de facteurs hasardeux pour la réaliser que je ne sais plus quoi faire.

Edited by CurlyPower
Link to comment
Share on other sites

Salut !

Choix pas évident hein ? Je dis ça parce que j'avais moi aussi un projet il y a un an voire deux ans quasiment, qui a refait surface depuis peu. J'ai en quelque sorte un peu le même dilemme même s'il faut que je me renseigne un peu plus encore.

Le choix du régiment ou le choix du grade, je te comprends ! Personnellement je suis parti pour obtenir un bac +3 et m'engager en tant qu'EVAT me fait bien réfléchir. De plus, je pense être plus apte à devenir EVSO.

Bon courage en tout cas ! Je repasserai probablement par ici. D'autres pourront sûrement t'éclairer mieux que moi.

Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait. (Mark Twain)

 

Résultats CSO : palier 11, parcours d'obstacles 19/20, 12 tractions.

Incorporation au 2ème RH en mars.

Link to comment
Share on other sites

Je pense qu'un homme des Forces Spéciales peut espérer servir 10 ans à peu près maximum en étant opérationnel. Les exigences physiques sont au max et je pense qu'au bout d'un moment le corps lâche un peu..

Après ils te garderont tant que tu leur serviras à quelque chose , faut toujours être le meilleur en tous cas donner tout ce qu'on a pour prouver qu'on mérite la place qu'on a.

L'aptitude TAP n'est pas incertaine , tu dois à peu près savoir , selon tout ce qui ce dit sur le forum , selon ton SIGYCOP, selon tes antécédents médicaux si tu es Apte ou non ?

CSO Vincennes 19&20 Février 2014

Link to comment
Share on other sites

Si tu veux rentrer dans les forces spéciale il faut d'abord que tu es un passé (année de service) dans l'armée donc pour l'instant oublie après pour le recrutement en evat comme moi ça sera très difficile de rentre dans l'infanterie marine à moins d'un dossier béton car des régiment très demander. Je sais pas si ça peut t'aider a toi de voir

Link to comment
Share on other sites

Autres choses quand j'étais au cso le sous-off qui s'occuper de nous a dit au bachelier d'intégrer en tant qu'evat plutôt qu'evso car tu gagnes en expérience et tu peux faire un concours interne par la suite. Il y a un avantage à être evat tu fais un contrat on va dire de 3 ans si tu vois que le régiment te plait pas ou même que l'armée te plait pas ça évite de faire toute une carrière. Après je n'ai pas de renseignement sur les evso mais je pense que c'est de carrière si je me trompe je serais content qu'on me dise le contraire en sachant ce qu'on dit bien sur :)

Link to comment
Share on other sites

Si tu veux rentrer dans les forces spéciale il faut d'abord que tu es un passé (année de service) dans l'armée donc pour l'instant oublie après pour le recrutement en evat comme moi ça sera très difficile de rentre dans l'infanterie marine à moins d'un dossier béton car des régiment très demander. Je sais pas si ça peut t'aider a toi de voir

Tu racontes quoi là ? Justement tu es déjà passé au CSO donc tu dois déjà savoir qu'il est tout à fait possible d'intégrer les Forces Spéciales en interne. Jar-Jar-Binks à été pris au 13e RDP , et lorsqu'il est passé au CSO il avait 17 ans et demi , donc ..

CSO Vincennes 19&20 Février 2014

Link to comment
Share on other sites

Pour ma part, je suis actuellement attiré par le 2ème RH, le 54ème RT et le 44ème RT ensuite !

Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait. (Mark Twain)

 

Résultats CSO : palier 11, parcours d'obstacles 19/20, 12 tractions.

Incorporation au 2ème RH en mars.

Link to comment
Share on other sites

Désolé Bryankm c'était pas les infos que j'avais et lis bien je n'ai pas dit qu'on pouvait pas en interne au contraire. Après ok jar-jar-binks y est rentre et tant mieux pour lui mais ça veut pas dire que tout le monde peut demander les forces spéciales pour autant.

Link to comment
Share on other sites

Désolé Bryankm c'était pas les infos que j'avais et lis bien je n'ai pas dit qu'on pouvait pas en interne au contraire. Après ok jar-jar-binks y est rentre et tant mieux pour lui mais ça veut pas dire que tout le monde peut demander les forces spéciales pour autant.

Ce que je voulais te dire c'est que c'est bien possible d'y rentrer en interne , et il y a pas mal de monde qui y rentre comme ça!

CSO Vincennes 19&20 Février 2014

Link to comment
Share on other sites

Je comprends bien ce que vous cherchez à me faire comprendre. Mais le fait est que je ne peux guère vraiment savoir ce qui m'attends avant de l'avoir vécu. C'est pour cela que je fais en sorte - comme on n'a de cesse de me le conseiller - de viser le plus haut que je peux. C'est, entre autres raisons, pour cela que j'ai un tel désir d'entrer dans les forces spéciales. Sans cela je ne me poserais pas plus de questions et j'irais à Saint-Maixent. Et c'est bien là le coeur de mon interrogation. Que vaut-il mieux faire ? Tenter le 1er ou être raisonnable et passer directement par l'ENSOA ?

Link to comment
Share on other sites

J'ai bien compris que vous souhaitez m'alerter de cette dimension statuetaire. Mon problème n'est pas tant là puisqu'être candidat EVSO m'intéresse autant qu'être candidat EVAT dans un régiment de mon choix. Je viens avant tout demander conseil sur ce que vous pensez être le choix le plus stratégique et le plus raisonnable. Je veux dire par là : pensez-vous qu'il soit vraiment utile de tenter de me faire une place chez les FS plutôt que d'accélérer ma progression hiérarchique ? Ceci sachant que, comme vous aimez à le répéter, je ne connais rien du monde militaire. :happy:

Link to comment
Share on other sites

Si les FS c'est vraiment ce que tu souhaites fais le en EVAT , en passant par l'ENSOA c'est uniquement pour les major de promotion ET encore..

Si ce que tu veux c'est simplement viser haut pour ta conscience uniquement , juste pour te dire que t'es "haut" alors là je ne vois pas quoi te dire.

Y'a pas d'utilité ou non à te faire une place au 1er RPIMa , soit c'est ce que tu veux ou pas.. Sache juste qu 'en passant par l'ENSOA n'espère pas trop/voir pas du tout aller au 1er RPIMa.

CSO Vincennes 19&20 Février 2014

Link to comment
Share on other sites

Ça je le sais. :happy:

D'ailleurs, je ne veux pas viser haut pour "ma conscience". C'est simplement qu'il me paraît essentiel de faire du mieux que l'on peut dans ce que l'on aime et ce que l'on VEUT. Ce qui ce traduit bien souvent par tenter d'atteindre un objectif difficile d'accès.

Mais encore une fois, je ne vous demande votre aide que pour m'éclairer dans ce choix qui se présentera bientôt à moi. Quel choix pensez-vous être le plus judicieux, le plus "intelligent" ?

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...
  • 2 weeks later...

Non en interne pas besoin d'etre para, c'est le regiment qui paye ton brevet si tu es retenu ! Par contre faire saint maix et demandé le 13 ou le 1 er , faut etre une grosse machine,finir major et avoir la chance qu'il y ai des places dispo.

Donc si tu vise les FS passe en EVAT ! Sache qu'un brigadier ou B-chef à autant voir plus de responsabilité qu'un sergent dans la conventionnel

Link to comment
Share on other sites

Je pense qu'un homme des Forces Spéciales peut espérer servir 10 ans à peu près maximum en étant opérationnel. Les exigences physiques sont au max et je pense qu'au bout d'un moment le corps lâche un peu..

Après ils te garderont tant que tu leur serviras à quelque chose , faut toujours être le meilleur en tous cas donner tout ce qu'on a pour prouver qu'on mérite la place qu'on a.

L'aptitude TAP n'est pas incertaine , tu dois à peu près savoir , selon tout ce qui ce dit sur le forum , selon ton SIGYCOP, selon tes antécédents médicaux si tu es Apte ou non ?

je pense qu'on peut dure plus de 10 ans dans les FS je connais une personne au 13 rdp ca fait 8 ans et elle est a son apogée au niveau physique a part si on se casse quelque chose ce qui serait triste .

"l'armée bien plus qu'un métier , une raison de vivre"

" la France bien plus qu'un pays , ma fierté"

Link to comment
Share on other sites

  • 3 weeks later...

Oui par contre il me semble que les unités ops des régiments FS repassent tout les 2 ans des tests afin de vérifier leurs aptitudes opérationnelles.

Pour Curlypower saches que tu peux passer sous-off en interne du 1er c'est certes très compliqué mais tu auras plus de chances qu'en passant par St Max même en étant major de promo.

Les régiments FS forment eux-mêmes leurs propres off et sous-off et prennent exceptionnelement des sous-off de St Max.

Les batailles de la vie ne sont pas gagnés par les plus forts ou par les plus rapides, mais par ceux qui n'abandonnent jamais !

Link to comment
Share on other sites

Tout le monde peut tenter sa chance en externe, je l'ai fais. Moi aussi j'hesitais entre le 13eme RDP en EVAT et faire St Maix, mais j'ai choisi de tenter les FS en sachant que cela dependait vraiment de si j'avais mon aptitude TAP, mon agrement FS, et de bons resultats a la PMPFS. Il faut s'en donner les moyens, etre accepté dans les FS cest rien de surhumain, le fait de faire palier 12 et 20 tractions minimum pour etre pris cest de la connerie pure. Je comprend pas ce mythe autour des FS, alors si tu veux les FS fonce et essaye, cest pas choisir la facilité mais au moins tu es sur de ou tu vas. Apres si tu veux etre sous off dans un regiment autre cest un beau choix aussi, mais completement opposé a celui des FS. Le recrutement est ouvert a tous, et enormement le tente.

Jar-Jar-Binks

XIII

Link to comment
Share on other sites

hello,

Si tu veux etre dans les FS il y a 2 choix interne ou externe

Si tu gere bien le CSO et surtout que tu as le profil psycho qui convient a la courbe pour entré au 1 RPIMa ou au 13 RDP tu commenceras EVAT et tu seras un enfant du 1 RPIMa ou du 13

Cependant tu peux également faire EVSO et etre major promo et peu etre avoir un régiment FS si il ya une place ou alors rentré dans un autre régiment a la sortie de st maix et tenté par la suite les test FS en interne, avantage si tu échous tu reste sergent dans ton régiment.

Ayant fait un entretient avec un adjudant chef des FS ( 8 ans au 13 RDP puis 13 ans au 1 RPIMa et toujours au 1er actuellement ) il m'a dit que rentré au 1 rpima ou au 13 était "facile"

Ensuite tu fais tes classes durant 6 mois soit au 13 soit au 1er ( 1 promo sur 2 cela change) environs 30 du 1er et 30 du 13 puis au bout des 6 mois tu rejoins ton régiment. ( Pour l'adjudant chef je cite: cela ne pose pas de probleme et il y peu d'echeque)

cependant il m'a dit que les chose serieuses commence a partir de ce moment la ou tu entames ta Filiaire ( 8mois pour devenir vraiment FS) il y a enormement d'echeques et si tu es echeque tu ne sais pas dans quel régiment tu retombera.( des filiaire ce termine des fois avec 4 candidats sur les 30 du depart)

donc a réflechir et vraiment etre pret physiquement mais surtout mentalement.

beaucoup de personnes ne font pas echeque sur le physique mais bien sur l'acquisition des cours. Un rambo hyper physique qui est une "burne" ( je cite toujours l'adjudant chef) en topographie, en istc, en explo ou en reconnaissance de véhicules ne sera jamais FS.

donc a réflechir ^^

PS: si tu es bon et tu reste bon tu peu faire toute ta carriere chez les FS la preuve de cet adjudant chef. Comme il m'a dit depuis la guerre du golf il a effectué 23 opex et il continu encore^^

"Nous sommes dans la merde, mais ce n'est pas une raison pour la remuer." Marcel Bigeard

Link to comment
Share on other sites

Malgré l'orthographe de kevin23 qui le décrédibilise, je suis d'accord avec lui.

Sauf sur deux points, seule la FGI est commune au 1er et au 13, donc les 3 premiers mois, et non 6.

Et le taux d'échec n'est pas très important sur la fin de la formation, l'épuration se fait surtout durant la FA (Formation d'Adaptation), les 3 mois suivants la FGI. (Je parle pour le 1er, j'en sais rien pour le 13)

Incorporation 1er RPIMa le 4 mars

Link to comment
Share on other sites

Concernant le 13 l'épuration se fait lors du stage co' qui contrairement au 1er est fait à la suite de la FGI presque, et non en fin de cursus il me semble au 1er, après c'est ce qu'on nous a fait comprendre lors de l'entretien au 13, et lors de la PMPFS. Et ensuite l'autre cause de départ c'est pour les personnes qui n'arrivent pas à assimiler et à gérer la charge de travail, de cours, qui est énorme lors de la filière, et qui est de plus mélanger avec beaucoup de terrains.

Jar-Jar-Binks

XIII

Link to comment
Share on other sites

 Share

© Aumilitaire - Contact - CGU

×
×
  • Create New...