Aller au contenu
Forum militaire

Rejoignez AuMilitaire !

Connexion    S’inscrire au Forum

Kilvas

Technicien de maintenance armement / APC

Messages recommandés

Bonsoir à tous,

Tout d'abord, je voudrais savoir quel est la différence entre le technicien de maintenance armement, et le mécanicien armement petit calibre, dit l'APC ?

Comment rejoindre cette spécialité ? J'ai entendu dire qu'il fallait faire l'ENSOA, mais après, comment être sûr d'entrer dans cette spécialité, car sauf si l'on est le major de la section ( et même si on l'est, s'il n'y a pas de poste de disponible, je me sentirais un peu bête..) , on ne choisis pas vraiment où l'on va, et c'est vraiment ça qui m'intéresse...

Et pour finir, les techniciens/mécanicien partent OPEX avec les soldats, mais est-ce qu'ils partent en mission avec eux ? En gros est-ce qu'ils combattent ?

Un grand merci pour vos réponses :-)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

MDR.C = mécanicien armement

Selon sa spécialité, le mécanicien armement exécute les opérations de manipulation et de réparation des matériels de tous calibres ainsi que le maintien en condition de certaines parties de systèmes d’armes comme par exemple la tourelle des blindés.

Sous-Officier = technicien de maintenance armement

Le technicien de maintenance armement dirige un groupe de réparation au sein duquel il effectue les diagnostics et actes de maintenance sur des matériels d’armement, comme par exemple les tourelles de véhicules blindés qui comprennent des systèmes hydrauliques et électroniques de haute technicité.

La formation du futur technicien de maintenance se déroule sur huit mois à l’ENSOA,

l’École nationale des sous-officiers d’active, de Saint-Maixent. Le programme est organisé autour

de cinq composantes : formation académique, comportement militaire, missions opérationnelles,

entraînement physique militaire et sportif et, enfin, management au sein d’une unité élémentaire. A l’issue, le jeune sous-officier quitte l’école avec le grade de sergent. En fonction de son classement final, il est affecté dans un régiment et se perfectionne dans son domaine d’emploi. La formation de spécialiste du technicien de maintenance est de douze semaines pour les techniciens armement, dix-huit semaines pour les techniciens pyrotechnie et de treize à vingt-cinq semaines pour les techniciens tourelles et conduite de tir (Bourges ou Saumur).

Extrait Catalogue des métiers de l'ADT.

BTX


Ya Rab Yeshua.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce n'est pas leur mission première. Mais ils s'y préparent comme tout soldat.

BTX


Ya Rab Yeshua.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

© Aumilitaire - Contact - CGU

×
×
  • Créer...