Rejoignez AuMilitaire !

Connexion    S’inscrire au Forum

Messages recommandés

C'est franchement la joie pour tous les jeunes qui se sont engagée dans la voie difficile de la prépa orientée vers le concours de l'ESM !

ce n'est pas vraiment le public visé par le repyramidage, plutôt ceux qui y sont passé il y a 20 ans...


I have a dream that one day this nation will rise up and live out the true meaning of its creed: “We hold these truths to be self-evident, that all men are created equal." MLK

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :

Oui et non.

Il va être plus difficile de "vendre" les écoles militaires aux élèves de CPGE en même temps qu'on transforme une partie des officiers en "super OSC", à qui on n'assurera même plus qu'ils termineront tous à 5 galons panachés et au-delà, et tant que ne sera pas claire la deuxième partie de carrière proposée à ceux qui auront le choix entre être "dégagés volontairement" pécule à la clé ou poursuivre leur carrière militaire dans un placard.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :

Tu n'es pourtant pas fakir: le fait d'être admis, fût-ce aux deux et sauf peut-être à en être le major ne préjuge pas la longévité dans l'une ou l'autre des deux carrières.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :

C'est bien pour ça que je ferai non seulement le concours de Cyr, mais aussi des concours d'école d'ingénieur avec l'espoir de pouvoir, dans ce cas, servir comme officier-ingénieur d'armement

Je comprends pas ce que tu veux faire ou comment tu veux devenir officier des corps de l'armement ? Oo


I have a dream that one day this nation will rise up and live out the true meaning of its creed: “We hold these truths to be self-evident, that all men are created equal." MLK

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :

Tu n'es pourtant pas fakir: le fait d'être admis, fût-ce aux deux et sauf peut-être à en être le major ne préjuge pas la longévité dans l'une ou l'autre des deux carrières.

Je ne suis pas certain à 100% de la longévité dans la carrière de mon choix, la carrière militaire. Mes profs m'ont donc conseillé d'avoir une deuxième corde à mon arc : ingénieur

Je comprends pas ce que tu veux faire ou comment tu veux devenir officier des corps de l'armement ? Oo

Pour pouvoir quand même être militaire (et officier) je fais le concours de l'X et celui de l'ENSTA-Bretagne qui a une section réservée aux futurs militaires.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :

Le général de VILLIERS souhaite que les dissolutions d’unités à venir soient annoncées plus tôt

En 2008, la réforme de la carte militaire avait été annoncée dans la foulée de publication, en juin de cette année-là, du Livre blanc sur la défense et la sécurité nationale (LBDSN), lequel prévoyait de réduire le format des forces armées. Cette méthode a fait l’objet de beaucoup de commentaires.................

http://www.opex360.com/2014/11/05/le-general-de-villiers-souhaite-que-les-dissolutions-dunites-soient-annoncees-plus-tot/

BTX

Le CEMA propose, le Chef des Armées dispose.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :

L’armée de Terre n’est pas certaine pouvoir réduire ses effectifs dans le temps imparti

En 2015, les effectifs du ministère de la Défense devront être réduits, à nouveau, de 7.500 personnels, la Loi de programmation militaire (LPM) 2014-2019 ayant prévu la suppression de 23.500 postes supplémentaires. Ayant les effectifs les plus nombreux, les forces terrestres seront évidemment les plus touchées.

http://www.opex360.com/2014/11/08/larmee-de-terre-nest-pas-certaine-pouvoir-reduire-ses-effectifs-dans-le-temps-imparti/

BTX

Le Président élu en 2017 se chargera de conduire et prolonger la déflation. Voire de l'amplifier.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :

Le Chef d’Etat Major de l’Armée de Terre: « Les limites sont atteintes »

Le général jean-Pierre Bosser, le nouveau chef d’état major de l’armée de terre (CEMAT) a été auditionné par le Sénat dans le cadre du projet de loi de finances 2015. Pour l’un de ses premiers passages devant la représentation nationale, il a dressé un état des lieux sans concession, franc et lucide sur ce qu’est l’armée de terre aujourd’hui, mais aussi prévenu sur les limites que sont capables d’encaisser les terriens…

Extraits.

« L’année 2015 est un jalon capital pour la défense et l’armée de terre » a débuté le CEMAT, considérant l’année à venir comme « une année de vérité »

Une armée très employée

L’armée de terre conserve toute la gamme de capacités mais est très sollicitée. Aujourd’hui, « 12 000 soldats de l’armée de terre assurent la protection de leurs concitoyens en remplissant des missions de sécurité intérieure. 12 000 autres sont déployés chaque jour hors de métropole, dont plus de la moitié en opérations extérieures. » Au total, c’est donc « 22 000 soldats et plus de 3 000 matériels majeurs qui sont tous les 4 mois en posture opérationnelle »

Décrivant la réactivité des forces françaises terrestres, le CEMAT est revenu sur l’opération Serval, en apportant quelques précisions intéressantes sur la réactivité de l’armée : « En moins de 10 jours, nous avons déployés 4 000 hommes et 10 000 tonnes de matériel, soit l’équivalent de ce que nous avions fini de désengager d’Afghanistan.»

Les opex pèsent très lourdement sur l’armée de terre : « Entre 2008 et 2013, 109 véhicules terrestres ont subi des dommages de guerre lourds dont la moitié par IED, et 10 hélicoptères ont été touchés par des tirs directs. »

Revenant sur l’opération Barkhane : « l’extrême mobilité de nos adversaires, dans un espace incontrôlable en raison de son immensité, grande comme dix fois la France, soit la taille de l’Australie, pose en réalité des défis colossaux »

Les défis de l’équipement

S’agissant des équipements, les prochaines années sont « déterminantes » a t-il précisé, et « la pertinence de nos choix capacitaires sont confirmés par leur mise à l’épreuve systématique en opération ».

Reste que « Les reports de commande et de livraison étirent la période de recouvrement entre deux générations de matériels vers un écart trop important. Nous sommes contraints d’employer des équipements d’ancienne génération qui sont arrivés en limite d’évolutivité. » Comme le VAB. « La bonne maîtrise du vieillissement de ces matériels hors d’âge, qui devra être assurée pour encore une quinzaine d’années, a un coût qui peut devenir prohibitif ».

Intégralité de l'audition sur

http://forcesoperations.com/2014/11/10/le-chef-detat-major-de-larmee-de-terre-les-limites-sont-atteintes/

A mon avis, dans certains domaines et pour certaines capacités, les limites ont été plus que dépassées.

BTX

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :

100 millions d'euros fermement supprimés et hypothétiquement compensés

Donc 100 millions de moins et la promesse que la somme équivalente sera attribuée dans la cadre de la cession des fréquences qui relève, on le sait, du rêve (voire du délire) ou par les revenus issus des fameux PIA. et pourquoi pas des tout aussi fameuses sociétés de projet?

Jean-Yves Le Drian va devoir déployer tous ses talents de pédagogues pour expliquer au Premier ministre qu'il accompagne au Tchad, le week-end prochain, pour une découverte de Barkhane, des opex et de leurs surcoûts (c'est plutôt Bercy qu'il faudrait inviter...).

http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2014/11/18/100-millions-fermement-supprimes-et-hypothetiquement-compens-12940.html

BTX

Vous avez dit "budget de la Défense sanctuarisé" ? Bizarre, comme c'est bizarre...........

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :

Budget de la Défense: des crédits budgétaires supplémentaires en... janvier 2016!

Jean-Pierre Raffarin, dans un courrier du 18 novembre à François Hollande, avait exprimé ses "graves interrogations" sur le budget de la Défense pour l'année prochaine.

"Les 31,4 milliards d'euros nécessaires à l'exécution de la loi de programmation militaire ne sont financés, dans ce projet 2015, que grâce au concours de recettes exceptionnelles qui nous paraissent hautement improbables dans ce calendrier", écrivait le nouveau président de la commission de la défense et des affaires étrangères du Sénat.

http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2014/11/28/budger-de-la-defense-13011.html

PS. Les politiques à la barre de l'Etat ont une définition très personnelle du mot "sanctuarisation". Heureusement que l'élection présidentielle n'a lieu qu'en 2017.........car en 2015........

BTX

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :

Le Sénat a rejeté le budget 2015 de la Défense pour son manque de sincérité

En dépit de ce contretemps, le budget en l'état sera au final voté par l'assemblée nationale.

http://www.opex360.com/2014/12/05/le-senat-rejete-le-budget-2015-de-la-defense-pour-son-manque-de-sincerite/

BTX

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :

Les effectifs militaires pour 2015 publiés au JO du 27 décembre 2014

http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2014/12/27/au-jo-du-27-decembre-13182.html

Toutes armées confondues.

- Général de division, vice-amiral et personnel militaire de rang correspondant = 152

- Général de brigade, contre-amiral et personnel militaire de rang correspondant = 203

- Colonel, capitaine de vaisseau et personnel militaire de rang correspondant = 1802

- Lieutenant-colonel, capitaine de frégate et personnel militaire de rang correspondant = 5154

- Commandant, capitaine de corvette et personnel militaire de rang correspondant = 4354

- Capitaine, lieutenant de vaisseau et personnel militaire de rang correspondant = 10440

- Lieutenant, enseigne de vaisseau de 1re classe et personnel militaire de rang

correspondant = 4283

- Sous-lieutenant, enseigne de vaisseau de 2e classe et personnel militaire de rang correspondant = 864

TOTAL officier (hors OGX) = 26897

- Major et personnel militaire de rang correspondant à l'échelle de solde No 4 = 3016

- Adjudant-chef, maître principal et personnel militaire de rang correspondant à l'échelle de solde No 4 = 16114

- Adjudant, premier maître et personnel militaire de rang correspondant à l'échelle de solde No 4 = 19535 et à l'échelle de solde No 3 = 81

- Sergent-chef, maître et personnel militaire de rang correspondant échelle de solde No 4 = 15860 et à l'échelle de solde No 3 = 7092

- Sergent, second maître et personnel militaire de rang correspondant à l'échelle de solde No 4 = 3567, à l'échelle de solde No 3 = 24203 et à l'échelle de solde No 2 = 608

TOTAL sous-officier = 90076

- Le plafond des effectifs des militaires du rang pouvant être admis dans les échelles de solde No 4 = 15672, No 3 = 34868 et No 2 = 28665

TOTAL MDR.C = 79205.

BTX

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :

Je cite http://www.opex360.com/2014/12/30/les-plafonds-des-effectifs-militaires-pour-2015-ont-ete-fixes/ :

" - Cette année, les forces armées ont compté 92.211 sous-officiers. Pour 2015, ils seront 90.076. Les suppressions de postes vont surtout concerner les sergents (-1.496).

Si leur nombre à l’échelle de solde n°4 va augmenter de 1.023 unités(traduire titulaires du BSTAT), en revanche, ceux des échelles de solde n°3 et n°2 baisseront respectivement de 1.681 et de 838 personnels (les effectifs de ces derniers passeront de 1.446 à 608).

traduction = moins d'EVSO globalement, essentiellement dans les DS "mêlée" et moins d'EVAT voie semi-directe et moins de rang

- Pour les militaires du rang, qui seront 79.205 en 2015, la baisse des effectifs sera de 2.877 personnels. Dans le détail, l’effort sera principalement supporté par ceux des échelles de solde n°3 et n°2(traduire caporaux-chefs non CT1, caporaux et 1re classe), avec les suppressions de 1.442 et 1.837 postes.".

BTX

Modifié par BTX

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :

Pour le président Hollande, le montant du budget de la Défense est suffisant

http://www.opex360.com/2015/02/05/pour-le-president-hollande-le-budget-de-la-defense-suffisant/

et

http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2015/02/05/francois-hollande-chef-des-armees-dans-le-texte.html

Florilège des annonces présidentielles et des déclarations de François Hollande, ce matin:

- création d’une réserve citoyenne pour tous les Français et renforcement de la démocratie participative

- "les principes même de la loi de programmation militaire n'ont pas à être modifiés"; donc pas d'augmentation du budget de la défense

- "J'entends aussi que notre force de dissuasion soit modernisée, autant qu'il est nécessaire

- sur le Service militaire adaptée (SMA) qui enregistre "des réussites exceptionnelles", une "expérimentation va être lancée en métropole sur trois sites".

BTX

Modifié par BTX

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :

Du coup comment sera cette réserve citoyenne? Obligatoire?

Et mobilisable pour les catastrophes naturelles en Frances par exemple,


"Adieu ma France... Tu n'es plus celle que j'ai connue, le pays du respect des valeurs, de l'hymne et du drapeau, le pays de la fierté d'être français." Marcel Bigeard

Ancien réserviste Gendarmerie

2ème Houzard:mili

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :

La non-réduction des effectifs militaires pourrait atteindre 13 à 18000 postes

Ce blog en parlait dès la semaine dernière, «le chiffre de 7500 peut encore évoluer». Les effectifs militaires seront moins réduits que ce qui était prévu par la Loi de programmation militaire et l'on commence à voir vers quoi l'on tend, même si les arbitrages ne sont pas encore rendus. Sans parler du financement de ces décisions, qui est, lui, dans les limbes. Les états-majors travaillent actuellement sur des scénarios compris d'une non-réduction de 10 à 20.000 postes, plus précisément dans une fourchette de 13 à 18.000. L'armée de terre, qui doit présenter très prochainement son nouveau modèle baptisé Au contact est la principale bénéficiaire de ces mesures. Au ministère de la défense, on va jusqu'à envisager la création d'un nouveau régiment !

Extrait de http://www.lopinion.fr/blog/secret-defense/non-reduction-effectifs-militaires-pourrait-atteindre-13-a-18000-postes-22459

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :

Quel intérêt de créer un nouveau régiment ?! Même si il y aura moins de suppression de poste il y en aura quand même ! 


Dans l'impossibilité d'incorporer le 4 novembre à cause d'un grave accident de voiture...

En rééducation et reprise de l'entrainement ! 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :

Avant de créer un nouveau régiment faudrait peut être combler les vides dans ceux en sous effectif.. 

 

Mais bon c'est une bonne nouvelle que la déflation des effectifs ralentisse

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :


Partagez cette page :