Rejoignez AuMilitaire !

Connexion    S’inscrire au Forum

Kévin-marsouin

RETEX : 1 an d'engagement. FGI/FSI 2e rima / troupes marines

Messages recommandés

Bonjour,
 
Suite au RETEX sur mon passage au CSO que j’ai prit un énorme plaisir et satisfait des retours que j’ai eus (en MP ou directement sur le sujet), je reste fidèle à la promesse que j’avais faite de faire un retex sur la FGI et la FSI pour donner un aperçu complet (ceux qui ont lu l’ancien retex comprendrons ^^) de ce que s’est ; faute de temps je n’ai pas vraiment pu le faire auparavant.
 
5 Décembre 2014 : 26 soldats de la section du Lieutenant Q rangé en rang parfaitement aligné sur la place d’arme face au colonel, les autres compagnies présente nous entourant et les familles venues de partout  les mains congelées par le froid mordant de la Sarthe posées sur le FAMAS ; et pourtant personne ne bouge, tout le monde à le regard fixe, droit, imperturbable, la section ne bouge qu’au « portez/présentez arme » et « reposez arme » ; pas un bruit, pas un mouvement, les jeunes soldats sont fiers d’avoir terminées leurs formations initiales rassemblés devant leurs familles pour la remise des fourragères.
 
remise11.jpg
 
Mais avant cela… Rétrospection sur une signature, un engagement, une formation.
 
6 Mai 2014 : Cela fait déjà une semaine environ que j’ai signé mon pré-contrat, je me dirige non pas vers mon CIRFA d’Arras mais vers Lille à 8H00 pour signer mon contrat muni de ma convocation et ma carte d’identité avant de rejoindre mon régiment : le 2e RiMa.
Beaucoup de vidéos visionnées durant cette semaine, de lecture sur différents forum pour voir comment se passe une incorporation et de préparations pour le jour J (confection du sac qui à été fait, défait, refait un nombre de fois incalculable) ; relecture de la brochure envoyée à mon domicile. Une semaine d’incorporation s’annonçait.
 
tcket10.jpg
 
Départ pour le camp d’Auvours avec un comité d’accueil, pour ma part ce fut un sergent qui m’a accueilli (ils se relayaient entre eux forcément), évidemment au bout de quelques temps nous étions 5/6 engagés au 2e RiMa à être présent donc nous commencions à parler, à faire connaissance puis une rotation fut faite pour nous emmener directement au régiment.
Une fois arrivé au régiment, nous sommes assignés vers nos chambres respectives (chambre de 6) puis dans la foulée avec le petit groupe constituée nous nous dirigeons vers un gros hangar où sont stockés les treillis, rangers et autres équipements militaires.
Précisions pour la constitution des chambres : à chaque incorporation c’est 40 personnels qui ont la chance d’intégrer un régiment, dans chaque section nouvellement constituée il y à 4 groupes de 10 personnes, chaque groupe est constituée d’un chef d’équipe, d’un chef de groupe et de 10 nouvelles recrues. Il y à aussi le Lieutenant (le chef de section) et le SOA (sous officier d’active), le bras droit du lieutenant entre autres. Vous êtes évidemment classés par groupe dans les chambres.
Nous sommes donc au hangar ou nous percevons les treillis, les rangers (et les Félins), le casque TTA, les tee-shirts, les grosses chaussettes vertes, slips de bains, peau de souris, duvet, sur sac, goretex, les différents sacs (sac F1, musette TTA [toute arme] et le sac marin) et nous attendons dehors en rang au repos (mains croisés dans le dos, la main gauche qui enserre le poignet de la droite, le pouce de la main droite entouré par les autres doigts). Chaque déplacement se fait en colonne, et en silence évidemment. Si c’est comme pour notre contingent, vous effectuerez au début vos déplacements en tenue de sport longue (probablement pour que tous soient égaux et portent le même uniforme, pour porter  une tenue unique et ainsi commencer à créer une cohésion).
Puis viennent les premiers cours : faire son lit en bataille ou au carré.
Vous aurez quelques cours théoriques : notamment la CMG (cours militaire général).
Puis suivrons logiquement quelques petits cours pratique : comment s’habiller en treillis, marcher au pas (en ordre serré OS) etc...
Apprentissage de chant seront également au programme, je me rappelle aussi du chant de La Marseillaise qu’on avait fait derrière les bâtiments sous la pluie.
Vous aurez des formalités administratives à faire, un petit passage chez le boucher hum… coiffeur pardon une visite médicale de nouveau.
Vous devrez aussi (toujours si c’est comme pour notre contingent) vous présentez devant votre lieutenant à la manière militaire (on vous l’apprendra pas de panique) dans le but de mener un entretien afin de remplir des cases administratives, parler de vos motivations, de ce que vous êtes venus chercher, vos objectifs etc…
N’oublions pas les fameux TIG qui commencent dès cette semaine ^_^
 
 
La semaine d’incorporation vient de se finir, vous serez peut-être moins de 40 (raisons médicales ou personnelles), départ en bus du camp d’Auvours direction le Centre de Formation Initiale des Militaires du rang (CFIM 9) de Coëtquidan pour entamer la FGI (Formation Générale Initiale). Un hommage à un sergent qui une fois franchi le portail nous à dit « bienvenue en enfer mouhahaha ! »
Vous trouverez vos chambres et commencerez à vous installer, vous aurez certainement une armoire type pour que le rangement d’armoire soit semblable à tous.
Vous percevrez ici également du matériel pour la FGI tel que : une bâche, des sardines, des tendeurs, un bonnet, du camouflage, chatertone, bretelle et sacoche pour confectionner votre gilet de combat de qualité... médiocre :D, tapis de sol etc…
Puis suivrons des semaines d’instructions, en moyenne c’est réveil 5h30, coucher vers 22h00 en moyenne, vous aurez un week end sur 2 de libre (départ le jeudi, retour dimanche soir).
Vous passerez rapidement des tests sportifs (cooper, tractions, cordes, pompes, abdo) afin d’établir des groupes de niveaux afin d’évaluer le niveau individuel et global de la section.
 
Premier footing de 40/45 minutes environ, l’objectif à court termes c’est que personne ne marche durant le footing et ne pas être éparpillés sur XX mètres.
Des cours sont également fait (beaucoup de cours), tel que CMG – Education – Armement – NRBC (Nucléaire Radiologique Biologique Chimique) – Génie – Renseignement – Transmission – Combat – Piscine – Terrain etc…
Beaucoup d’ISTC (Instruction Sur le Tir de Combat) afin de maitriser votre armement, votre famas.  Vous apprendre à charger votre arme, faire des mesures de sécurité, faire un CPS (Contrôle Personnel de Sécurité), retrait de cartouche, résoudre des incidents de tirs, changement de chargeur tactique ou d’urgence, etc… Avec des munitions inertes évidemment.
Vous ferez aussi du démontage-remontage FAMAS, avec prise de chrono à termes.
Tout les lundis,  le commandant annonce ce qui va se passer cette semaine globalement et il annonce ce qu’il a à dire avec chant de la marseillaise quand le drapeau Français est levé.
Les premiers terrains viendront puis les premières marches ; je me rappellerai toujours des premiers terrains (le premier où on nous à dit de dormir avec les famas dans les duvets, où on pensais passer une nuit dehors comme au camping, quelle surprise quand on nous à « attaqué » vers minuit/1h00 du matin avec une alerte où il fallait entièrement se rhabiller en treillis etc… puis le second ou troisième terrain où il à plût toute la journée et toute la nuit, vieille nuit humide ou on dormait à moitié dans la flotte on s’est tous réveillés le matin en se demandant ce qu’on foutait là ^^).
Les marches sont également progressives, on démarre  par une marche de 5 kilomètres puis 10, 15 etc... Jusqu’à faire un peu plus de 103 kilomètres pour les fourragères.
Je peux vous assurer que les 5 kilomètres quand on vient du civil s’est très… long avec le sac, les rangers etc... (Pourtant je marchais beaucoup mais c’était assez compliqué au début [surtout les rangers que je supportais difficilement] le pire fut la deuxième marche de 10 kilomètres de nuit où on à traversé des sortes de marais, de la boue partout, ont glissaient, tombaient etc.. ont ne voyaient pas à 5 mètres tout le monde s’énervaient). Puis maintenant 5 kilomètres on se dit « Pouah, 3 fois rien » x’D
Traditionnellement la marche des 5kilomètres est pour l’obtention du béret même si nous l’obtenons bien avant ce béret. L’étape 1/4 pour la panoplie du marsouin (Béret – Calot – Képi – Fourragère).
Un peu plus d’un mois après notre incorporation nous avons effectués première marche avec un objectif et une récompense à la fin : le 2ème équipement de la panoplie du marsouin : le calot.  Marche nocturne de 25 kilomètres avec des montées, des descentes, des routes, des forêts, des sentiers etc… pour arriver à l’abbaye de Paimpont au lever du soleil dans la nuit du 11 au 12 Juin.
 
marche10.jpg
 
Acte de solidarité de la part de la section le 17 Juillet 2014 ; en effet notre contingent s’est spontanément porté volontaire pour participer à un don du sang pour le soutien des troupes en OPEX un peu avant la fin de la FGI.
 
don_du10.jpg
 
Vous ferez également des PO (parcours d’obstacle).
Régulièrement des tests sont réalisés, que ce soit par l’encadrement ou le CFIM lui-même pour voir la progression de l’apprentissage des jeunes engagés. Le premier gros test s’est déroulé de la manière suivante : simulation d’un jet de grenade, DDRO/NVAD (vous aurez le cours) puis des questions à QCM avec des balises à poinçonner pour notre part c’était ça avec un démontage/remontage FAMAS puis donner le nom des pièces du famas.
Nous avons aussi eu une cérémonie où nous avons reçu en même temps que des classes se déroulant en parallèle des nôtres (le 3eme RiMa) l’insigne Brigade, je me rappellerai de la fierté et du frisson que j’ai eu lors de cette cérémonie avec les gradés, la nuit sombre, les sortes de flambeau qui nous plongeaient dans l’ambiance de quelque chose d’unique.
 
insign10.jpg
 
Sans oublier tout les petits dej colo que nous avons eu entre temps.
 
Puis vint le moment du rallye final, restituer toutes ces connaissances acquises au cours des dernières semaines cela débute par des épreuves sportives (cooper cordes abdo piscine [100mètres +10 en apnée].
Nous avons été briefés par un cadre du CFIM qui nous à passé une diapo pour nous expliquer l’enjeu, l’objectif et le contexte : nous étions plongés dans les faits réels de la Seconde Guerre Mondiale, parachutés (on ne l’a pas été hein ^^) dans le maquis de Saint Marcel, proche du camp nous avions pour but d’instruire les maquisards sur les différents matériaux en fournissant du renseignement. Ce fut un rallye d’environ 40 kilomètres sur 36h00.
Nous avons débutés par une épreuve de renseignement, puis s’est enchainé toutes les autres matières, les cadres du CFIM étant habillés en vêtement d’époque pour certains, nous devions reconnaitre différentes mines, faire un itinéraire de repli car terrain miné, faire du démontage remontage famas et répondre aux questions des partisans (famas droitier, gauchier, pièce neutralisation, portée max etc.. ni plus ni moins que de la restitution de vos cours), simulation d’un tir tendu sur objectif, démontage remontage d’un poste de transmission et répondre aux questions sur les caractéristiques, répondre à des questions en nrbc + protocole de déshabillage, une phase de combat (pour noter les comptes-rendu et les passages en tiroir/perroquet notamment).
Le soir nous avons eu une phase de défense à réaliser en surveillant toute la nuit des secteurs de surveillance puis une riposte à une attaque.
 Vous aurez aussi un compte-rendu écrit à réaliser et des tests théoriques (cmg educ etc...).
Puis vint au final la phase de réintégration de matériels, nettoyage famas, anp etc... Et des locaux pour retourner au régiment mais juste avant une bonne semaine de permission vous sera donnée.
 
Retour vers le régiment, alors que nous pensions rentrés tranquillement, fier de nos résultats section très bon nous avons étés surpris de ne pas tourner vers le régiment mais de continuer tout droit et d’entendre les cadres dire « retirez les ceinturons, montres et videz vos poches » ; une arrivée inoubliable en marche course qui donnait le ton pour la FSI accompagné de notre futur commandant d’unité, le capitaine M.
 
Nous sommes arrivés sur la place d’arme où nous nous sommes vu remettre l’insigne du 2ème RiMa par nos cadres ; suivi d’un petit dej’ colonial avec le colonel.
 
pucell10.jpg
 
A l’issue une semaine de permission (bon bah ça je ne vous détaille pas x’D).
Puis retour au régiment pour une semaine d’acculturation où vous ferez des tâches administratives, visiterez le régiment en détails, visite du musée du régiment, découvrirez les traditions régimentaires et reverrez celles des troupes de marines et présentation de la structure du régiment.
Nous avons eu un terrain par semaine le temps de découvrir chaque semaine les différentes missions du trinôme (donc 6 terrains environ).
Il y à également eu la continuité des cours ; avec des cours de topographie en plus, plus d’armement (frf2, minimi, pamac, pamas, anf1, 12-7 etc…), des cours d’explosifs.
Une semaine de tir à Coëtquidan  pour passer différent module et nous avons eu l’occasion de faire de l’explosif.
 
Nous avons effectués notre marche au képi à la sortie de la campagne de tir à Coëtquidan du 11 au 12 Septembre le long des côtes Bretonnes où nous attendaient d’autres marsouins de la compagnie en pleine FSE au fort de Penthièvre ; lieu symbolique qui caractérise parfaitement la devise du régiment « Fidélité et honneur sur Terre et sur Mer ». De magnifique paysages, une arrivée avec une vue superbe et à l’arrivée nous avons dû manger un oignon gracieusement offert par l’adjudant d’unité  ^_^
 
penthi10.jpg
 
Pendant la FSI nous avons pu tirer au FRF2, à la minimi, à l’AT4 reducteur
Le Rallye FSI fut un raid d’environ 80 kilomètres qui à pour objectif toujours de restituer les connaissances tactiques et théoriques acquises lors de la formation que ce soit en topographie, renseignement, transmission, génie, armement, NRBC etc…
Marche constamment sous la pluie battante sans réellement s’arrêter sauf pour les petites pauses ou pour les ateliers ; quand on pense arriver à la fin du rallye (on reconnait les lieux) après un incident SC1 on réalise un brancardage qui explose les ampoules, à l’issue le lieutenant nous prend en marche course jusqu’à la fosse à VAB pour la franchir, en ressortir entièrement mouillé jusqu’au os mais sans réel problème car nous étions déjà trempés puis à l’issue on reprend la marche course direction un sergent qui nous à fait nous déchaîner sur des sacs de frappe, roulet à terre, ramper etc.. Avant de nous emmener derrière une butte où il n’y avait... rien…  enfin c’est ce que je pensais quand tout à coup je vois un black man qui sort de derrière les arbres.
Après un combat acharné on se dirige vers le PO pour réaliser un Parcours d’Obstacle groupe avec des pneus, des bidons, des rondins de bois, une corde à passer.
Puis retour au régiment pour la fin de ce rallye.
 
black_10.jpg
Voilà à quoi ressemble le black man grosso modo
 
Nous avons eu une semaine à Fréjus où nous avons visités le musée des troupes de marine ; visite de bateaux de la Marine nationale, nous avons même pu voir un SNLE qui rentrait (Sous Marin Nucléaire Lanceur d’Engins) puis le porte-avion Charles de Gaulle. Voir toutes cette histoire, ce qui nous précède c’est juste... énorme !
Puis la section s’est rendue de nouveaux à Penthièvre, pour un stage d’initiation d’aguerrissement sur la presqu’île de Quiberon ; descente en rappel, escalade, lancer de grappin, piste individuelles et collectives.
Marche course et brancardage dans le sable avec un vent de face horrible qui nous ralentissait considérablement, avec une pluie qui nous fouettait le visage ainsi que les grains de sable.
Nous n’avons pas pu faire le dessalage (retourner un petit bateau dans l’eau) car les vagues étaient trop énorme avec des creux allant jusqu’à 4 à 5 mètres par moment.
 
marche11.jpg
 
Puis il y à eu les 2 mois de formations et d’adaptation au système FELIN dont est équipé le régiment, ainsi que la découverte du VBCI.
 
Nous avons eu aussi la marche aux fourragères d’environ 103 kilomètres  entre Sainte Mère l’Eglise et Ouistreham où nous avons marché le long des côtes Normandes pour rendre hommage au débarquement qui à eu lieu en Normandie, nous avons visités divers endroits, divers musées et marchés sur les pas des anciens combattants, la totalité de la section à fini cette marche, avec des écarts assez important à la fin mais nous l’avons tous fini.
 
fourra10.jpg
fourra11.jpg
fourra12.jpg
 
Puis nous revoilà au 5 Décembre 2014 où les 26 soldats de la section du lieutenant Q sur les 40 initiaux reçoivent leurs fourragères.
 
Entre temps nous avons fait un mois et demi d’opération sentinelle  (d’abord 2 semaines quand l’alerte à éclatés lors des attentats survenus sur Paris puis un mois ensuite).
Puis nous avons pu faire une semaine de CETIA (centre entrainement au tir inter-arme), une semaine de MO (maitien de l’ordre) et là actuellement je suis en FSE avec une bonne partie de mon contingent, nous abordons le rallye cette semaine.
Au régiment nous réalisons des PACO de temps à autres, tout se passe bien etc…
 
paco_110.jpg
paco_210.jpg
 
Donc on peut dire que nous avons eu un programme chargé en un an ^_^
 
 
Voilà j’espère que ce RETEX vous à plut, qu’il à pu être utile à certains, j’ai prit un énorme plaisir à l’écrire.
  • Like 19

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :

Pas autant d'image que ce que j'aurai souhaité :/

Le site du 2eme RiMa ayant été récemment refait à neuf, il n'y à pas eu de sauvegarde des anciens sujets (du moins ils ne sont pas visibles) donc y'a une grosse perte d'images :/

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :

bon retex ,(du moins je suppose , car moi je m'en tape bcp; donc pas lu :D ) mais au moins tu as pris un TRUC très important pour les TDM , faire de la pub en image , tu es un bon petit TDM :)

Modifié par Dani
  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :

Vraiment super tout y est ça donne un avant goût de ce qui m'attend pour le 3 rima ! Bonne continuation a toi et bravo 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :

bon retex ,(du moins je suppose , car moi je m'en tape bcp; donc pas lu :D ) mais au moins tu as pris un TRUC très important pour les TDM , faire de la pub en image , tu es un bon petit TDM :)

​Bah oui Kévin-Marsouin, tu comprends, un sarce de 4 ans de service, avec de multiples campagnes au compteur, il s'en tape le coquillard de tes histoires de jeune bibi....

Modifié par tom213
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :

Témoignage remarquable.


Le patriotisme, c'est aimer son pays. Le nationalisme, c'est détester celui des autres. C. de G.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :

Super j'ai adoré ton rétex, dans votre contingent vous avez des personne qui était à l'armée ou on fait de la réserve ou pms ?


Tout ce qui est bon dans la vie mérite qu’on en abuse, la modération c’est pour les lâches ! J’suis un amant, j’suis un combattant, je suis un NAVY SEAL ! Je bois, je bouffe, je baise ! Et je repars discrètement dès que le plein est fait.

 

Ancien réserviste du rmt, engagé au sein du rmt le 05/01/16

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :

Votre fgi sais passez à st-Cyr ? Ou sais totalement autre part ?


Tout ce qui est bon dans la vie mérite qu’on en abuse, la modération c’est pour les lâches ! J’suis un amant, j’suis un combattant, je suis un NAVY SEAL ! Je bois, je bouffe, je baise ! Et je repars discrètement dès que le plein est fait.

 

Ancien réserviste du rmt, engagé au sein du rmt le 05/01/16

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :

Ouahh bon retex merci en tout cas j'en n'ai pris du plaisir à le lire super ! Et bon continuation :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :

c'est cool de faire partager tout ça , bien écrit , bien construit ;)  .

Juste : SOA > Sous-Officier Adjoint . 



et le mec qui fait ça marche course avec le famas accrocher à la musette :M

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :

un beau retex, qui donne envie de ..........s'engager dans la Coloniale, il n'y a pas de doute.


" Si tu fais trop confiance à tes yeux, tu risques de ne pas voir ce qui est vraiment important ".

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :

Très bon retex! J'aurais quelques questions, combien de visites médicales avez vous passés? Tu as les motifs médicaux de ceux qui ont été recalés d'office? Ceux qui ont été dépisté positif au cannabis n'ont pas tiré pendant un mois? Que penses tu du materiel que tu as perçu tout au long de ta formation/en compagnie (treilli, nouveau famas ect..). Et enfin avez vous perçu la tenue terre de france pour défilé ou alors ça se fait avec le treilli felin? Merci d'avance pour tes réponses je pars le 2 et c'est les seules questions qu'il me reste :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :

Pour ceux qui concerne le deffiler je pense pouvoir répondre à la question, tu recevra un treillis t42 qui est neuf est celui tu le garderas de coter tout le long de ta carrière sais celui qui sera ton treillis de def, la terre de France sais la tenue pour les cadres sans troupe si je dit pas de merde mais la tdf tu la mètreras pas, le treillis félin n'est pas vraiment fait pour deffiler et en suivant le nouveaux plan de l'armée de terre la t42 sera remplacer par la tenue que porte les légionnaires lors des deffilers la t32

Modifié par newboy

Tout ce qui est bon dans la vie mérite qu’on en abuse, la modération c’est pour les lâches ! J’suis un amant, j’suis un combattant, je suis un NAVY SEAL ! Je bois, je bouffe, je baise ! Et je repars discrètement dès que le plein est fait.

 

Ancien réserviste du rmt, engagé au sein du rmt le 05/01/16

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :

c'est cool de faire partager tout ça , bien écrit , bien construit ;)  .

Juste : SOA > Sous-Officier Adjoint . 

​@ l'aspirant 2.0 :

Au temps pour moi je ne sais pas d'où je sors ce que j'ai dit x'D

Une visite médicale au régiment à l'arrivée, et une au CFIM de recalés pour cause médicale de toutes manières.

Négatif, je n'ai pas eu de recalés pour cause médicales.

​On voit une amélioration au niveau du matériel entre le famas du cfim, le famas infanterie, et enfin le famas felin (avec ces accessoires de visées qui aide grandement).                                                                                                Au niveau des treillis passer de la T42 au début des classes au treillis félin ça change (plus de place pour mettre les pains de l'ordinaire dans les multiples poches du treillis félin xD). Par contre pour les marches je préfère un T42.

Pour le défilé, tu as un treillis de défilé spécialement fait pour cela actuellement (une T42 avec ceinturon), la tenue TDF on à prit les mesures mais on à rien perçu encore ^_^

 

Bon départ et incorporation à toi ! :)

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :

J'ai juste une petite question sur la SAED : c'est tu au bout de combien de temps l'on peut postuler à celle-ci et quelle niveau physique il faut avoir pour l'intégrer ou des qualités précises en temps que combattant ? si tu pouvais m'en dire en peu plus sur celle ci merci ( p.s : j'ai déjà regardé les sujets sur la saed sur le forum mais je voulais avoir un autre point de vue merci )

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :

J'ai juste une petite question sur la SAED : c'est tu au bout de combien de temps l'on peut postuler à celle-ci et quelle niveau physique il faut avoir pour l'intégrer ou des qualités précises en temps que combattant ? si tu pouvais m'en dire en peu plus sur celle ci merci ( p.s : j'ai déjà regardé les sujets sur la saed sur le forum mais je voulais avoir un autre point de vue merci )

​pour la saed , c'est un recrutement interne , il faut juste que celle ci lance un appel d'offre, tkt  tu peux postuler c'est pas des rambo , mais comme c'est eux qui décident ou non s'ils te prennent bien c'est SI tu leur plait , si tu es pas dans LEUR critère de "popote" bien tu n'as aucune chance , du moins jusqu'au changement de chef ; qui mettra ou enlévera ses critères , tout cela pour dire que le niveau est des fois bon , des fois nul , question de chef  .

Modifié par Dani

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :

​pour la saed , c'est un recrutement interne , il faut juste que celle ci lance un appel d'offre, tkt  tu peux postuler c'est pas des rambo , mais comme c'est eux qui décident ou non s'ils te prennent bien c'est SI tu leur plait , si tu es pas dans LEUR critère de "popote" bien tu n'as aucune chance , du moins jusqu'au changement de chef ; qui mettra ou enlévera ses critères , tout cela pour dire que le niveau est des fois bon , des fois nul , question de chef  .

​ok merci et par rapport à des gcp ou des gcm doivent ils passer le brevet commando ? niveau matériel il y a une différence avec un combattant normal ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :


Partagez cette page :