Jump to content
Aumilitaire
  • Rejoignez Aumilitaire

    Inscrivez vous aujourd'hui et recevez le guide gratuit Aumilitaire

     

cursus officier interne


albadem
 Share

Recommended Posts

Bonjour à tous,

Avec les nouveautés de l'année en ce qui concerne l'Ecole de l'air, je vais essayer d'être clair.

J'envisage à l'issue de mon bac ES (je suis en première), d'intégrer l'EFSOAA de Rochefort. Après 3 ans de services en tant que sous-officier, je pourrais par concours interne entrer à l'Ecole de l'air (cursus école militaire de l'air, intégré à l'EA depuis la rentrée) et devenir officier de carrière.

J'aurais voulu savoir si un officier issu de ce cursus là, pouvait prétendre au même titre qu'un officier issu du concours externe (cursus normal CPGE), monter en grade jusqu'à devenir officier supérieur, voire officier général ?

Je précise qu'il s'agirait de la spécialité fusco ou renseignement.

Merci d'avance du temps que vous prendrez pour répondre.

 

Albadem 

Link to comment
Share on other sites

J'aurais voulu savoir si un officier issu de ce cursus là, pouvait prétendre au même titre qu'un officier issu du concours externe (cursus normal CPGE), monter en grade jusqu'à devenir officier supérieur, voire officier général ?

La réponse est CLAIREMENT NON.

Précision =

1. Non pour OGX

2. Au compte-gouttes pour OFF SUP.

BTX

Edited by BTX

Ya Rab Yeshua.

Link to comment
Share on other sites

Oui dans le passé, mais désormais l'officier de recrutement "semi-direct" peut AU MIEUX espérer finir off sup (LCL). Eventuellement, breveté de l'EMS2 (Ecole de guerre), il peut finir colonel. Quant à l'accès au généralat, mieux vaut ne plus y penser.

Le seul échappatoire qui remet "les pendules à l'heure" et "les compteurs à zéro" = la guerre.

BTX

Ya Rab Yeshua.

Link to comment
Share on other sites

Bien que BTX soit catégorique, il a raison dans la globalité. Surtout avec la volonté actuelle de dépyramidage (en clair, moins d'officier supérieur, et encore mois d'OGX)

Et avant de penser à ta carrière d'officier, il faut le devenir, car des jeunes qui croient que la passerelle de l'EMA est une passerelle facile...

I have a dream that one day this nation will rise up and live out the true meaning of its creed: “We hold these truths to be self-evident, that all men are created equal." MLK

Link to comment
Share on other sites

Un semi-direct n'a jamais les mêmes possibilités qu'un direct. Faut rester lucide, la plupart des officiers finissent au max Commandant. Les meilleurs LCL.

La passerelle est difficile.

"La guerre n'est rien d'autre que la continuation de la politique par d'autres moyens."

Link to comment
Share on other sites

  • 3 years later...

Bonjour,

Joli parcours en perspective, bon courage à toi :)

Dans l'armée de l'air, ton parcours on appelle ça LCQM Lieutenant-Colonel Quand Même... avant ça voulait dire que c'était garanti, maintenant c'est mois le cas.

Ce n'est déjà pas garanti pour les directs de passer colonel voire général par la suite.

Il faut déjà être admissible à l'entrée à l'école de guerre puis obtenir le brevet de l'école de Guerre. 

Ensuite passé colonel tu es "généralisable", l'obtention des 2 étoiles relève d'une décision politique, par décret.

Le 17/09/2015 à 16:09, Malina a dit :

Un semi-direct n'a jamais les mêmes possibilités qu'un direct. Faut rester lucide, la plupart des officiers finissent au max Commandant. Les meilleurs LCL.

La passerelle est difficile.

Je confirme :)

Edited by fraprim
Link to comment
Share on other sites

  • 6 months later...
 Share

© Aumilitaire - Contact - CGU

×
×
  • Create New...