Aller au contenu
Forum militaire

Rejoignez AuMilitaire !

Connexion    S’inscrire au Forum

Connexion  
civresmil

Météorologue = spé sous-off la plus difficile ?

Messages recommandés

Je regarde les brochures de l'armée de terre et je vois que pour la spé "météorologue", il faut impérativement un BAC S. Je parcours toutes les spé, et c'est effectivement la seule qui n'accepte que le BAC S, toutes les autres spé acceptent différents BAC (ES, L, techno, pro). Est-ce une spé très intellectuelle ? Car dans ce cas ça pourrait me convenir, je suis très cérébral. Quelqu'un peut me renseigner sur la durée de la formation, qu'est-ce qu'on fait une fois affecté, le nombre d'opex ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

d'un côté, tu as vocation à comprendre des phénomènes physiques pas forcéments si simples.

les S ne sont ^pas plus intellectuels, mais plus scientifiques, simplement. Je pense que les bac techno scientifiques ( STI, etc.) peuvent aussi être envisagés.

Je ne vois pas de "bac S" obligatoire ici : https://www.recrutement.terre.defense.gouv.fr/nos-emplois/trouver-un-emploi-par-profil/item/294-meteorologiste

 

Mais clairement, ce genre de spécialité technique, venir avec un bagage scientifique est un plus.

De mémoire, la formation est interarmée, à Toulouse sur le site de météo france, et cherche à donner quasiment la même formation que les techniciens de MF.


I have a dream that one day this nation will rise up and live out the true meaning of its creed: “We hold these truths to be self-evident, that all men are created equal." MLK

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Non moi j'ai la brochure complète que j'ai pris à l'Ecole militaire, avec la précision sur quel type de bac pour chaque spé. Et pour la spé météo, c'est bien marqué BAC S uniquement.

Bah un BAC S c'est le plus dur intellectuellement donc si, c'est bien le plus intellectuel, c'est aussi pour ça qu'on dit que c'est le bac le plus dur et qu'on constate que c'est eux qui vont le plus loin dans les études. D'ailleurs quand j'ai fait mon bac S, j'ai 2 fois plus galéré que mon BTS qui pourtant est censé être bac+2, mais non le BAC S était plus difficile, en maths, en physique, en anglais, en français, dans toutes les matières, le niveau était plus élevé, là où je me tapais des 18 en BTS, en terminale S je le tapais des 9, voilà l'énorme écart quoi, et mes camarades qui avaient fait STI galéraient grave, je comprenais pas pourquoi, et finalement j'ai compris que le niveau est très très faible en terminale STI, presque du niveau bac pro. Comme quoi un bac+2 n'est pas forcément plus dur qu'un bac tout court, et un bac+5 n'est pas forcément plus dur qu'un bac+2, le +machin ne veut rien dire. C'est l'aspect généraliste ou professionnalisant qui rend les études plus ou moins durs, des études générales seront toujours plus durs que des études professionnelles. C'est d'ailleurs les matières générales qui font échouer bon nombre d'élèves qui par la suite miraculeusement réussissent en études professionnelles. Une licence générale L2 (bac +2 et générale) sera toujours plus dure qu'une licence pro (bac+3 et professionnelle).

Bon là je m'égare un peu. Bref, si la spé météo y a beaucoup de maths et de physique et part beaucoup en OPEX, ça me convient. D'autres infos ?

J'ai trouvé une vidéo mais c'est l'armée canadienne, quelqu'un peut me dire si elle correspond à la spé francaise météorologue ?

https://www.youtube.com/watch?v=G_8ArR0q7Ac

Modifié par civresmil

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

tu as pris en école militaire, des brochures ?? donc ce qui veut dire que tu as fais un lycée, militaire ?

et tu en sais 100% moins qu'un candidat totalement civil , SUPER !!!!!!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

oui, qu'appelle tu l'école militaire? Quand on l'écrit seule avec une majuscule, souvent ça signifie celle de Paris. Si c'est le cas, ce n'est pas forcément le meilleur lieu. Et il faut toujours regarder les dates de brochure aussi. Mais sur le fond, ça n'est pas forcément incohérent.

Je ne ferai pas la gloire du bac S, j'en penses un truc, mais ce n'est pas vraiment intéressant. Par contre, demander un bac scientifique pour un domaine scientifique, ça a quand même du sens quelquepart.

Et on a vu des gens avec un bac STI aller plus loin qu'avec un bac S, faut arrêter de croire que le bac S est nécessaire et suffisant pour être doué. Et faut arrêter de dénigrer un bac pro, moi j'ai beaucoup de respect pour les bac pro, qui sont souvent doué de leur main ! J'ai plus de respect pour des compaginons de france que des bacheliers S...

Beaucoup de maths, je dirais de calcul, les mathématiques, on en fait pas jusqu’au bac S pratiquement, on ne fait que du calcul, un peu poussé, mais globalement, on ne démontre rien, ce qui est le cœur des mathématiques.

Partir en opex, je ne sais pas pour l'armée de terre. Pour la marine, je sais que les déploiement de tous type sont assez fréquent, notamment car beaucoup de météorologues (et océanographes pour la marine) ne sont pas affecté en unité mais dans un pool (le COMETOC) qui est là pour armer plein de postes.

Ne pas négliger que la formation est commune, et les météorologues ont une vocation interarmée => rien n'est impossible aujourd'hui d'envoyer un métérologue terre soutenir une base aérienne.

 


I have a dream that one day this nation will rise up and live out the true meaning of its creed: “We hold these truths to be self-evident, that all men are created equal." MLK

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 9 heures , Dani said:

tu as pris en école militaire, des brochures ?? donc ce qui veut dire que tu as fais un lycée, militaire ?

et tu en sais 100% moins qu'un candidat totalement civil , SUPER !!!!!!!!

Non l'Ecole militaire de Paris, ils ont fait une conférence et on pouvait prendre toutes les brochures qu'on voulait. Et non j'en sais pas moins qu'un civil, c'est ce qui est marqué dans la brochure, BAC S pour la spé météorologue.

Il y a 9 heures , hatonjan said:

Et on a vu des gens avec un bac STI aller plus loin qu'avec un bac S, faut arrêter de croire que le bac S est nécessaire et suffisant pour être doué. Et faut arrêter de dénigrer un bac pro, moi j'ai beaucoup de respect pour les bac pro, qui sont souvent doué de leur main ! J'ai plus de respect pour des compaginons de france que des bacheliers S...

 

Bah tu regarderas la proportion, les 2 tiers de mes camarades en S sont partis en fac de maths ou de physique ou de sciences naturelles (biologie, géologie...etc) puis doctorat, ou classes prépas puis écoles d'ingénieurs, ou médecine. Mes camarades de BTS qui venaient de STI s'arrêtaient à la licence pro. Proportionnellement, les S sont les plus nombreux à arriver à bac+5.

Il y a 9 heures , hatonjan said:

Et faut arrêter de dénigrer un bac pro, moi j'ai beaucoup de respect pour les bac pro, qui sont souvent doué de leur main !

 

Oui mais c'est parce que ces bac pro ont une formation qui fait travailler leur mains justement, une formation plus pratique, plus professionnelle. C'est facile de s'en sortir quand on a été formé, mais quand on a pas été formé c'est normal de pas savoir. Les BAC S c'est justement parce qu'ils en font pas donc ils n'en savent rien. Si on inversait les rôles, on demande aux S de suivre la formation pro, et les bac pro la formation générale, les S s'en sortiraient aussi bien voir mieux que les bac pro, en revanche les bac pro l'ont déjà prouvé au collège quand ils ont pas pu aller en lycée générale vont galérer dans la théorie de la formation générale des S.

Dans tous les domaines, la pratique est plus facile que la théorie. Le niveau en théorie démontre la capacité d'apprentissage et d'assimilation d'un individu donc les S ayant un niveau théorique plus élevée ont une meilleure capacité d'apprentissage et d'assimilation. Comme la spé météo est très théorique avec beaucoup de maths et de physique comme expliqué dans la vidéo, les S sont les plus compétents pour ingurgiter ces notions. Je pense que l'armée a eu de mauvaises expériences, des échecs en formation, c'est pour ça qu'ils ont réduit l'éventail des bac possibles pour cette spé.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 5 minutes, civresmil said:

Bah tu regarderas la proportion, les 2 tiers de mes camarades en S sont partis en fac de maths ou de physique ou de sciences naturelles (biologie, géologie...etc) puis doctorat, ou classes prépas puis écoles d'ingénieurs, ou médecine. Mes camarades de BTS qui venaient de STI s'arrêtaient à la licence pro. Proportionnellement, les S sont les plus nombreux à arriver à bac+5.

didonc, des S dans le domaine des sciences ? Incroyable !

Et tu affirme que certains sont arrivés au doctorat. Comme le doctorat se fait après un master 2 recherche, ça fait plus de 5 ans que tu as ton bac S ?

Et je te promets que si tu es aussi désobligeant avec ceux n'ayant pas fait un bac S, tu n'ira pas loin dans ta vie.

Et tu es arrivé sur ce forum en disant :

Sur 16/1/2015 09:06:56 , civresmil said:

 

Alors ce que je voudrais c'est être sur le terrain, au combat contre l'ennemi au coude à coude mais dans un véhicule, où je conduis mais j'envoie aussi des tirs, un peu comme les tigres dans l'ALAT sauf que je cherche un truc terrestre, pas aérien. Une sorte de tigre terrestre quoi. Je sais pas si ça existe ce type de véhicule, ce type de poste. Je vois qu'il y a des postes de pilote et de tireur dans la cavalerie mais est-ce qu'il y a des postes qui combines les deux ? Dans la cavalerie ou autre ?

puis :

Sur 20/11/2015 00:54:20 , civresmil said:

 

Non je cherche pas forcément de l'action, sinon j'aurais choisi des spé combattantes, ce que je voudrais c'est beaucoup de voyages, la vie militaire avec tente sac de couchage me fait pas peur, c'est ce que je cherche comme mode de vie, un peu l'aventure quoi genre koh-lanta, et faire un job un minimum intellectuel (donc forcément tout ce qui est combat ne m'attire pas).

 

Bref, tu me fatigue sérieusement sur ton inconstance et tes certitudes.

Donc si tu viens ici pour avoir des informations, viens pas nous faire des remarques genre "je sais mieux que vous".

 

  • Like 1

I have a dream that one day this nation will rise up and live out the true meaning of its creed: “We hold these truths to be self-evident, that all men are created equal." MLK

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 1 minute, hatonjan said:

Et tu es arrivé sur ce forum en disant :

puis :

Bref, tu me fatigue sérieusement sur ton inconstance et tes certitudes.

Donc si tu viens ici pour avoir des informations, viens pas nous faire des remarques genre "je sais mieux que vous".

 

Du temps a passé entre ces deux messages, on évolue, on a envie d'autre chose.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bac S plus intellectuel ? Vu comment tu te décris si tes tests de personnalité ne sont pas encore fait j'ai peur que "complexe de supériorité" ne ressorte.

Tout les bacs sont difficiles à avoir, mon père n'a "qu'un" niveau bep et il a une capacité de reflexion et d'analyse incroyable, et c'est à titre d'exemple. Aller dans d'autre filière est un choix qui ne reflète pas forcement notre capacité. En ce qui concerne les bacs géneraux (es, s, l) ils permettent tous de se developper differement mais de dire que les "s" sont les plus intelectuels non. Ils analysent, voient les choses differement et apprennent des choses differentes point. 

Ce sont eux qui vont le plus loin dans les études ? Dis ça aux avocats, aux historiens, aux archéologues et j'en passe... 

Dénigre moins les autres, parce que ça risque de te porter préjudice et pas qu'à l'armée.

  • Like 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 2 minutes, hatonjan said:

didonc, des S dans le domaine des sciences ? Incroyable !

Et tu affirme que certains sont arrivés au doctorat. Comme le doctorat se fait après un master 2 recherche, ça fait plus de 5 ans que tu as ton bac S ?

Et je te promets que si tu es aussi désobligeant avec ceux n'ayant pas fait un bac S, tu n'ira pas loin dans ta vie.

 

Oui ca fait plus de 5 ans que j'ai le bac, j'ai fait un bts et quelques années de fac par la suite. Donc oui mes camarades en sont soit à leur M2 soit en 1ère année de doctorat, ou dans la vie active après le bac+5. Et ça ce n'est que mon expérience. Si on regarde au niveau national, on remarquerait sûrement le même schéma.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 15 minutes, civresmil said:

Oui mais c'est parce que ces bac pro ont une formation qui fait travailler leur mains justement, une formation plus pratique, plus professionnelle. C'est facile de s'en sortir quand on a été formé, mais quand on a pas été formé c'est normal de pas savoir. Les BAC S c'est justement parce qu'ils en font pas donc ils n'en savent rien. Si on inversait les rôles, on demande aux S de suivre la formation pro, et les bac pro la formation générale, les S s'en sortiraient aussi bien voir mieux que les bac pro, en revanche les bac pro l'ont déjà prouvé au collège quand ils ont pas pu aller en lycée générale vont galérer dans la théorie de la formation générale des S.

Bien sur, Amen, les bac S peuvent tout faire, ce ferait les meilleurs boulanger, les meilleurs pâtissiers, les meilleurs mécano, pompier, artiste. Bref, les rois du monde ! Gloire aux Bac S !

Sinon, des bac S infoutu de comprendre comment on fait une vidange, j'en connais. Je n'ai jamais entendu dire que pour être MOF il fallait un bac S ?

 

il y a 15 minutes, civresmil said:

Dans tous les domaines, la pratique est plus facile que la théorie.

Surement oui, de manière aussi péremptoire... Sinon, la théorie a un truc, c'est qu'en général, tout marche en théorie, et rien en pratique, alors est-ce plus facile de faire marcher la pratique et la théorie ?

A.Einstein disais :

 

La théorie, c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne. La pratique, c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. Ici, nous avons réuni théorie et pratique : Rien ne fonctionne... et personne ne sait pourquoi !

Apprends un peu de sa sagesse.

il y a 15 minutes, civresmil said:

 

Le niveau en théorie démontre la capacité d'apprentissage et d'assimilation d'un individu donc les S ayant un niveau théorique plus élevée ont une meilleure capacité d'apprentissage et d'assimilation. Comme la spé météo est très théorique avec beaucoup de maths et de physique comme expliqué dans la vidéo, les S sont les plus compétents pour ingurgiter ces notions. Je pense que l'armée a eu de mauvaises expériences, des échecs en formation, c'est pour ça qu'ils ont réduit l'éventail des bac possibles pour cette spé.

Que les S soit le profil a priori le plus adéquat, j'en convient tout à fait. De là à dire que c'est nécessaire et suffisant, je n'en suis pas sur.

Juste maintenant , civresmil said:

Oui ca fait plus de 5 ans que j'ai le bac, j'ai fait un bts et quelques années de fac par la suite. Donc oui mes camarades en sont soit à leur M2 soit en 1ère année de doctorat, ou dans la vie active après le bac+5. Et ça ce n'est que mon expérience. Si on regarde au niveau national, on remarquerait sûrement le même schéma.

Bah visiblement, toi, 5 ans après ton bac, tu es bien paumé... alors tes leçons de "qui a la meilleure formation", tu vois ce que j'en pense ?

On pourrait faire des liens de réussite entre le bac S et les hautes études, on pourrait même le trouver ce lien, mais de là à dénigrer et prendre pour de la merde ceux n'ayant pas fait un bac S, ça me dégoute franchement.

Dans le doute, ne sachant pas si je fais partie de ton élite ou pas, je vais m'abstenir de te répondre, j'ai déjà été trop bon de te donner des éléments, vu le manque de respect que tu as envers tes peut être, futurs collègues.


I have a dream that one day this nation will rise up and live out the true meaning of its creed: “We hold these truths to be self-evident, that all men are created equal." MLK

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 7 minutes, debclt said:

Bac S plus intellectuel ? Vu comment tu te décris si tes tests de personnalité ne sont pas encore fait j'ai peur que "complexe de supériorité" ne ressorte.

Tout les bacs sont difficiles à avoir, mon père n'a "qu'un" niveau bep et il a une capacité de reflexion et d'analyse incroyable, et c'est à titre d'exemple. Aller dans d'autre filière est un choix qui ne reflète pas forcement notre capacité. En ce qui concerne les bacs géneraux (es, s, l) ils permettent tous de se developper differement mais de dire que les "s" sont les plus intelectuels non. Ils analysent, voient les choses differement et apprennent des choses differentes point. 

Ce sont eux qui vont le plus loin dans les études ? Dis ça aux avocats, aux historiens, aux archéologues et j'en passe... 

Dénigre moins les autres, parce que ça risque de te porter préjudice et pas qu'à l'armée.

Faut pas tout mélanger hein. On parle du domaine scientifique. Si tu veux parler des autres domaines, soit, mais regarde dans le domaine littéraire ou éco, tu constateras la même chose : les bac généraux (L et ES) sont ceux qui vont le plus loin, comparés aux bac techno/pro littéraires et artistiques et aux bac technos/pro éco.

Ensuite faut pas mélanger niveau intellectuel et personnalité, si tu fais pas la différence, et je doute que tu viens de S, tu es l'exemple que le niveau intellectuel est d'un non S ne permet pas de comprendre certaines notions, quoique niveau intellectuel et personnalité c'est grave si on fait pas la différence.

Et pour la grande majorité, le choix d'études se fait en fonction de ses capacités intellectuelles. Surtout en France avec cette mentalité élitiste typiquement français qui règne dans ce pays. Après il y a quelques exceptions comme dans tout, ton père en fait sûrement partie donc. Mais bon quand on a toujours baigné dans l'armée, on le voit pas, bah je vous le dis, dans le civil, c'est comme ça : t'as de bonnes notes, bah vas le plus loin possible, fais un bac général, puis fac ou école d'ingé, voilà ce qui m'a été dit moi et à la classe quand on était au collège, lycée etc.

Modifié par civresmil

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour te répondre hatonjan, des exceptions y en a partout, donc des S pas capables de faire une vidange ça existe, c'est ce qu'on appelle des exceptions donc ce n'est clairement pas la majorité.

Ensuite, oui la pratique est toujours plus facile que la théorie, puisque c'est plus manuel que la théorie, on fait moins travailler sa tête donc forcément intellectuellement plus facile. La théorie c'est beaucoup d'abstraction, chose difficile pour l'homme qui vit dans un monde concret et non abstrait donc ça demande plus de travail au cerveau pour comprendre toutes ces notions abstraites. Un exemple simple, une théorie mathématique (de l'abstrait donc) est plus difficile à enseigner que le fonctionnement des moteurs d'une bagnole (du concret donc). Car le concret est plus facile que l'abstrait pour le cerveau humain habitué au monde réel avec du concret partout.

Bah tu demanderas pour la spé météo pourquoi ils se limitent aux S ? Avant ils acceptaient les STI mais qu'est-ce qui s'est passé ? Mauvaises expériences ? Echec à la formation ? Trop de notions abstraites de maths et de physique incompréhensibles pour eux ? Ca me parait logique que ce soit une histoire comme ça, c'est d'ailleurs souvent ce genre de raison qui poussent à réduire l'éventail des possibilités, que ce soit en BTS, fac, école d'ingé, toutes les formations en fait, donc les formations à l'armée aussi certainement.

Bah après 5 ans non je suis pas perdu, je bosse maintenant, juste que je m'y plais pas vraiment. Comme j'avais de bonnes notes à l'école, on me disait (ils disent ça à tout le monde, toute la classe, c'est la mentalité élitiste française) "vas le plus loin possible dans tes études, t'auras un bon boulot, tu en as les capacités" donc je les ai écoutés tous, les profs, les conseillères d'orientation, les amis, la famille, alors qu'en fait je voulais m'engager dans l'armée. Mais on me disait tout le temps que je vais pas gâcher mon potentiel pour un job sous-payé et trop faible intellectuellement pour moi alors que je peux avoir un job de cadre bien payé dans le civil.

Modifié par civresmil

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je fait la difference entre personnalité et niveau intellectuel je ne vois pas où le doute a pu se faire. Je te parle de ta personnalité qui est trop "je me met en avant, je suis meilleur car j'ai fait un bac s" en tout cas c'est ce qui se ressent dans ton récit encore dans ton explication ou tu dis que je suis l'exemple d'un non S donc je ne peut pas comprendre certaines notions. J'ai fait des espaces, j'ai mis de la ponctuation, je pense avoir une grammaire correcte bien que l'orthographe se soit pas ça mais je suis sûr de ne pas avoir confondu personnalité et niveau intelectuel. Je n'ai pas fait l mais es alors j'espère pour toi que l'ordinateur ne repéra pas ce trait de caractère qui est pour moi flagrant et que lors de l'entretien tu tombera sur quelqu'un qui voit les choses de la même manière que toi. Parce que des "moi je suis plus intelligent j'ai fait S" ça passera pas. Surtout que de base tout le monde est soldat, et que à part pour ta spé ton bac on s'en fou. C'est ça qui est bien avec l'armée, on donne les mêmes chances à tout le monde, à toi de faire tes preuves. Ton blabla on s'en fou. Je ne pense pas avoir besoin de mettre la définition de la modestie, tu vois où je veut en venir. 

  • Like 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Météo : spé aéronautique.

En conséquence, des prévisionnistes sont nécessaires partout où il y a des détachements d'hélicos. Et comme l'ALAT est partout...

En gros pour la formation, c'est 8 mois de Saint Maix puis une année universitaire à Toulouse comme le disait Hatonjan.

Un prévisionniste doit être capable d'interpréter des modèles, cartes et des phénomènes météorologiques et de pouvoir briefer une assemblée de personnels navigants. C'est un élément essentiel de la prise de décision.


ALL YOUR BASE ARE BELONG TO US.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 25 minutes, Had said:

Météo : spé aéronautique.

En conséquence, des prévisionnistes sont nécessaires partout où il y a des détachements d'hélicos. Et comme l'ALAT est partout...

En gros pour la formation, c'est 8 mois de Saint Maix puis une année universitaire à Toulouse comme le disait Hatonjan.

Un prévisionniste doit être capable d'interpréter des modèles, cartes et des phénomènes météorologiques et de pouvoir briefer une assemblée de personnels navigants. C'est un élément essentiel de la prise de décision.

j'avais compris que ça allait passer à 2 ans pour suivre le cursus TMM : http://www.enm.meteo.fr/content/technicien-des-m%C3%A9tiers-de-la-m%C3%A9t%C3%A9orologie

a confirmer :)


I have a dream that one day this nation will rise up and live out the true meaning of its creed: “We hold these truths to be self-evident, that all men are created equal." MLK

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures , civresmil said:

 t'as de bonnes notes, bah vas le plus loin possible, fais un bac général, puis fac ou école d'ingé, voilà ce qui m'a été dit moi et à la classe quand on était au collège, lycée etc.

Ce que tu penses n'est pas une généralité.  

J'ai un bac Es  (je sais ça ne vaut rien dans ton monde...) avec de bonnes notes. J'ai été à la fac malgré mes notes quand ça te plaît pas tu arrêtes. J'ai fait un Dut en apprentissage avec de bonne note et tu sais quoi j'aurai pu faire une licence pro même un Master mais non j'ai préféré prendre un Cdi.  Tu sais pourquoi ? Parce que ton bac +5 ne fait pas tout les employeur cherchent des diplômes mais aussi de l'expérience.  Tes amis avec bac +5 se retrouveront en parti au chômage malgré leur fort potentiel intellectuel c'est  comme ça donc ton diplôme ne fait pas tout.  

 

Concernant ta mentalité " je veux pas gâché mon potentiel pour un salaire de misère etc " ça craint pour l'armée franchement.  

L'armée est un ascenseur social qui permet  à des mecs qui ont juste des bac  pro, technologique ou généraux d'accéder à tes postes de sous officier des spécialités techniques ( cérébrale dans ton langage)  ou de terrain certain seront même officier s'ils tentent les passerelles qu'il y a.  Ils accederont à ces postes de par leur mérite et leur travail bien fait et aussi selon les besoin mais pas parce qu'ils ont des bac S ou quoi d'autre.  

Tu vas côtoyer des personnes de tout bord avec des différents parcours et dans ton parcours de militaire si tu es pris tu fera des basses besogne aussi malgré ton grand intellecte tu fera aussi les tig à Saint maix comme monsieur X qui a arrêté les.cours  en troisième mais qui est aujourd'hui aussi à l'ensoa car il passe sgt en semi direct  .  

 

Bref c'est toujours mieux d'être humble.  ( ce n'est que mon avis)  

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bonjour,

je vais apporter mon grain de sable moi aussi. Je vous prie de ne pas me jeter de pierres, car au collège j'étais un élève plus que moyen (je me maintenais tant bien que mal au dessus de la moyenne), l'ensemble du corps enseignants m'a conseillé d'arrêter les études car j'échouerais même en filière professionnel. 

Obtu et n'aimant pas donner raison aux gens, j'ai fait un BEP. M'avérant meilleur en théorie qu'en pratique, j'ai fait un bac technologique (bouuuuuuh). J'ai suivi par un BTS dans la même spécialité. Ne voulant pas m'arrêter aussi facilement, j'ai ensuite entamé une formation d'ingénieur dans la très prestigieuse Ecole Nationale Supérieure des Arts et Métiers de Paris (que j'ai arrêté avant terme par choix).

Je fais simplement partie, comme beaucoup, de personnes qui ont besoin d'être intéressé pour s'investir. Mais je n'ai pas un bac S, donc je ne fais pas partie de la même "caste" que toi visiblement. 

De plus je n'ai que des formations "pratiques" ou "théorio-pratiques", je n'ai pas fait de calculs très savants qui prenaient tout un tableau, mais je m'intéresse beaucoup au phénomènes météorologiques, travaillant avec les phénomènes d'air dans mon métier (la ventilation, chauffage et refroidissement par l'air ...), je comprends très bien les phénomènes météo, je pense donc être un bien meilleur candidat là dessus que nombre de bac S !!! Donc arrête de mettre les gens dans des cases, crois moi que le garagiste ou le frigoriste, ou l'électricien, qui doit chercher la cause d'une panne, il se creuse bien souvent le cerveau à s'en faire mal !!!

Donc comme dit plus haut, tu vas avoir une surprise au test de personnalité, et je vais même aller plus loin, je te souhaite même vivement de te planter lamentablement, car j'aurais honte d'avoir quelqu'un comme toi comme collègue !!!

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et dire que j'ai dis qu'on serait pas copain en rigolant... Moi, je fais partie de la catégorie qui fâche, tu sais celle qui regroupe les "débiles de la société", c'est quoi déjà?? Ah ouais les Bac Pro!! J'ai jamais été très bon en cours (surtout en maths, tiens c'est bizarre!!) Pourquoi? Nan c'était pas un problème de compréhension, simplement que je n'ai jamais eus d’intérêt pour ces matières. J'ai choisis un Bac Pro par dépit, parce que mon Q.I. était trop faible?? Non, je me suis simplement lancé dans une filière qui me plaisait, parce que je suis assez intelligent pour savoir qu'aujourd'hui, les entreprise privilégient (GÉNÉRALEMENT) ceux qui ont quand même une expérience professionnelle. Par conséquent, les chances d'être pris sont plus importante, surtout si tu démontré un certain intérêt dans ce milieux depuis quelques années. À ton avis, entre toi (et tes amis), et moi, qui a le plus de chance de trouver un travail dans un domaine qu'il affectionne. Je pourrai travailler à mon compte, dans un secteur dans lequel je suis depuis maintenant 4 ans. Je vivrai ma petite vie peinard. Mais parce que je n'ai pas fais un Bac S, je suis en bas de la société, au niveau des paysans à l'époque du Moyen-Âge. Bien sur, toi, tu représente les plus intelligents, ceux à qui nous devons tous. Tu termineras ta vie dans une entreprise, parce qu'avec une vue aussi bouchée, étroite, étriquée, que la tienne, il y a de faible chance pour que l'armée t'ouvres tes portes. N'en prends pas ombrage, de toute façon, peu sont de vrais intelligents, puisque peu d'entre eux ont le diplôme sacrée, la crème de la crème, le Saint-Graal!! Le BAC S!!! Mais regarde aujourd'hui ;) Tu fais un travaille dans lequel tu ne t'épanouis pas vraiment, et tu veux rentrer dans l'armée. Si tu n'est pas pris (bah ne t'inquiète pas, avec le CERVEAU que tu as, ça devrait pas poser problème), tu continueras ta petite merdique, en râlant comme bon nombre de français mécontent de leur travail. Moi, j'attends une réponse aussi. Si je ne suis pas pris (Y a beaucoup de chance, vu que beaucoup sont infiniment plus intelligents que moi), je trouverai un travail en adéquation avec mon diplôme, un travail qui me plaît. Je me mettrai peut-être à mon compte, en ouvrant un élevage canin. Je gagnerai peut-être pas une fortune, mais ma vie seras menée comme je l'entends, et non dictée par je ne sais quels lois sur la prétendue supériorité (celle que tu prétends avoir) des intellectuels de notre société.

J'ai des amis en S, et heureusement, qu'ils sont loin de pensé comme toi. J'ai même des amis STAV, mais bon, c'est déjà un cran en-dessous pour toi.

Je ne suis peut-être pas un intellectuel (car d'après ce que j'ai lu, intellects=bon en maths) mais il me semble que je sais m'exprimer correctement, et même si je n'ai jamais eus de cours de philo (penses-tu avec un Bac Pro) Je sais défendre mon point de vu, en mettant des arguments en avant.

Alors, qui de nous deux, est vraiment le plus intellect? Toi, avec ton BAC S et ton avenir en carton, ou moi, qui est quasi-assuré de faire ce qu'il aime? :N

Bonne continuation dans ton travail, et je te conseillerai de chercher des emplois autre part,, l'armée est pleine de non-intellectuel, j'ai peur qu'il n'existe pas de caste pour les gens comme vous à l'intérieur.

Avec mes sentiments les plus distingués.

Nicolas

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour à tous,

Je postule actuellement pour la spé météo, j'ai donc fait un bac S mais je ne pense pas qu'il soit question d'être "intellectuel" ou non. Le bac S est exigé car tu intègres une école publique et très sélective (l'école nationale de météorologie de toulouse), il faut donc s'assuré que tu ai acquis les connaissances suffisantes pour pouvoir suivre les cours. Après le principal est d'être vraiment intéressé par la météo car tu vas l'étudier sous toutes ses coutures pendant 1 an et demi et en faire ton future métier.

Quand à la filière que tu choisies (et contrairement à ce que veulent nous faire croire les profs du collège et lycée) c'est surtout une question de goûts et d'objectifs. La filière n'indique en rien le QI d'une personne, c'est d'ailleurs pour ça que l'armée fait passer à tous des tests de logique et autres.

Pour plus d'infos sur la formation tu peux aller sur le site de l'école, tu auras la liste de toutes les matières 

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

je viens de tout lire pfffffffffff quel histoire à dormir debout 

mais j'ai un souci gros souci même 

je suis pas ES pas S pas SS non plus je vous rassure 

je suis pas filière intellec ni pro 

je suis pas un 3eme 

je ne suis que un 4 eme avec 18 de moyen génèral final  , qui manque de bol pour vous a bien fini devant des mecs avec bac +2 ( et c’était pas des pro )  dans mon parcours militaire 

DONC je suis où moi le ptit débile devant vous snifffffff

pour donner final à ce poste heureusement que cyrielle est là ,  une fille qui remet tes pendules à l'heure , tu dois l'avoir sec .

Modifié par Dani
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Connexion  

© Aumilitaire - Contact - CGU

×
×
  • Créer...