Jump to content
Aumilitaire
  • Rejoignez Aumilitaire

    Inscrivez vous aujourd'hui et recevez le guide gratuit Aumilitaire

     

Commande de 6 hélicoptères NH-90 de plus pour l’Aviation légère de l’armée de Terre


Recommended Posts

Après avoir passé commande de 7 hélicoptères d’attaque Tigre en version HAD (appui et destruction) de plus, la Direction générale de l’armement (DGA) a indiqué, ce 7 janvier, avoir notifié un contrat au consortium NHI un nouveau contrat portant sur l’acquisition de 6 appareils de type NH-90 « Caïman » TTH (Tactical Transport Helicopter) supplémentaires.

Cette annonce est conforme aux orientations de la Loi de programmation militaire (LPM) 2014-2019 actualisée, laquelle met notamment l’accent sur les capacités aéromobiles de l’armée de Terre.

Le NH-90 est un hélicoptère biturbine de 11 tonnes développé dans le cadre d’une coopération européenne associant la France, l’Allemagne, la Belgique et les Pays-Bas, via l’agence exécutive NAHEMA (NATO HElicopter Management Agency) .

Premier hélicoptère militaire à être doté de commandes de vol électriques, le NH-90 est construit par NHI, un consortium qui rassemble Airbus Helicopters, AgustaWestland et Fokker. Il se décline en deux versions : NFH (Nato Frigate Helicopter) pour les forces navales et TTH pour l’appui aux forces terrestres.

Au total, 74 NH-90 TTH ont été commandés et 44 seront livrés d’ici 2019. Actuellement, 17 appareils ont été reçus par l’Aviation légère de l’armée de Terre (ALAT) et 15 autres en version NFH ont été mis en service par la Marine nationale (sur 27 commandés).

Le premier engagement opérationnel des NH-90 TTH de l’ALAT a eu lieu au Mali, en novembre 2014, dans le cadre de l’opération Barkhane. Par rapport au Puma, qu’il remplace, cet appareil, qui peut transporter jusqu’à 20 personnels ou 2,5 tonnes de matériels) dispose d’une autonomie deux fois plus élevées, ce qui permet de changer les modes d’action.

« En 2025 les NH90-TTH constitueront la principale flotte d’hélicoptères des forces armées et permettront d’atteindre l’objectif de 115 hélicoptères de manœuvre fixé par le Livre blanc de 2013, avec le complément des Cougar rénovés et des Caracal », a souligné la DGA dans son communiqué.

http://www.opex360.com/2016/01/07/commande-de-6-helicopteres-nh-90-de-plus-pour-laviation-legere-de-larmee-de-terre/

Ya Rab Yeshua.

Link to comment
Share on other sites

http://rpdefense.over-blog.com/2016/01/helicoptere-nh90-une-capacite-de-manoeuvre-et-d-assaut-supplementaire-pour-l-armee-de-terre.html

Un NH 90 Caïman du GAMSTAT survol Valence lors de l'exercice "Spahi vaillant". Crédit : JR.Drahi/armée de Terre

Un NH 90 Caïman du GAMSTAT survol Valence lors de l'exercice "Spahi vaillant". Crédit : JR.Drahi/armée de Terre

Fin décembre 2015, dans le cadre de l’actualisation de la loi de programmation militaire 2014-2019, l’armée de Terre a vu ses équipements renforcés de 6 hélicoptères NH90-TTH Caïman. Une consolidation qui porte désormais à 74 le nombre de NH90-TTH commandés, dont 44 livrés d’ici 2019.

C’est donc une très bonne nouvelle pour l’aviation légère de l’armée de Terre (ALAT) qui, avec ces aéronefs supplémentaires, pourra progressivement remplacer ses hélicoptères Puma. La technologie déployée dans cet appareil permet en effet une plus grande liberté d’action pour le chef et une meilleure permanence tout temps sur le terrain (emploi dans toutes les conditions, capacité de vol,…).

A ce jour, 17 TTH ont été livrés pour l’armée de Terre. Fer de lance de l’aérocombat, ces hélicoptères de dernière génération sont donc d’ores et déjà employés pour des missions de transport tactique de troupes (jusqu’à 20 personnels) et de matériels (jusqu’à 2,5 tonnes), d’évacuation sanitaire, ou encore en tant que poste de commandement héliporté. Ils sont dotés de l’ensemble des équipements de combat nécessaires tels que des casques de vision nocturne (pour les missions d’infiltration et de vol en conditions météorologiques dégradées), des systèmes de contre-mesures et de blindage, des dispositifs pour la descente en rappel et l’emport de charges sous élingue ainsi que des entrées d’air pour les opérations en environnement désertique.

Pleinement intégrée au sein de l’armée de Terre dont elle constitue un pion de manœuvre du contact, l’aviation légère de l’armée de Terre est une arme jeune, créée en 1954, qui a vu son emploi évoluer au fil de son histoire. Pour réaliser ses missions, elle dispose d’hélicoptères de combat parmi les plus performants et les plus modernes au monde.

Ya Rab Yeshua.

Link to comment
Share on other sites

 Share



© Aumilitaire - Contact - CGU

×
×
  • Create New...