Jump to content
Aumilitaire
  • Rejoignez Aumilitaire

    Inscrivez vous aujourd'hui et recevez le guide gratuit Aumilitaire

     

Quand des textes réglementaires compliquent la reconversion des sapeurs-pompiers de Paris


 Share

Recommended Posts

http://www.opex360.com/2016/01/10/quand-des-textes-reglementaires-mettent-des-batons-dans-les-roues-aux-sapeurs-pompiers-de-paris/

La Brigade de sapeurs-pompiers de Paris (BSPP) est une unité qui dépend de l’arme du génie de l’armée de terre.

Actuellement commandée par le général Philippe BOUTINAUD, elle compte plus de 8.000 personnes, qui, ont, le plus souvent, signé un contrat d’engagement initial (et renouvelable) de cinq ans.

 

Au bout de 5, 10 voire 15 ans de service, ces sapeurs-pompiers militaires doivent songer à leur reconversion. La solution la plus logique pour eux serait de se tourner vers les services départementaux d’incendie et de secours (SDIS). Sauf que, ce n’est pas aussi simple.

On ne compte plus, en France, les règlements et autres circulaires que l’on peut estimer inutilement tatillons quand ils ne sont tout simplement stupides. Au point que, en 2013, une mission de « lutte contre l’inflation normative » a été mise en place par le Premier ministre.

En matière de stupidité, les textes réglementaires .............................

............../........................

Cela étant, dans les années 2000, grâce à des conventions signées par certains départements et la BSPP, il était possible à des volontaires de SDIS de rejoindre les sapeurs-pompiers de Paris pendant 8 ans (soit le temps nécessaire pour rentabiliser leur formation) et de retrouver ensuite leur poste initial avec le grade maximum de caporal-chef. Seulement, cette politique bat aussi de l’aile.

.............../................

PS. Je suis COURTELINE.

BTX

 

Ya Rab Yeshua.

Link to comment
Share on other sites

 Share



© Aumilitaire - Contact - CGU

×
×
  • Create New...