Aller au contenu
Forum militaire

Rejoignez AuMilitaire !

Connexion    S’inscrire au Forum

Connexion  
BTX

Les hélicoptères d’Ossau

Messages recommandés

http://forcesoperations.com/les-helicopteres-dossau/

Nous connaissions Barkhane, Serval, Sentinelle. Voici maintenant Ossau, une opération toujours en cours depuis le 28 février 2016 menée par la force Barkhane au Mali dans les régions du Gourma et d’Ansongo-Ménaka, en appui des Forces armées maliennes (FAMa). D’après le ministère de la défense français « il s’agit de la plus importante opération conjointe depuis le lancement de Barkhane, en termes de durée et de moyens engagés ». Mais surtout, pour y apporter mobilité et réactivité, un Groupement tactique interarmes à dominante aéromobile (GTIA-A) a été mis en place utilisant pour la première fois en opération l’Hélicoptère de Manœuvre Poste de Commandement (HMPC). Ce dernier permet de numériser l’espace de bataille, donnant au GTIA-A la capacité de conduire ses missions de manière autonome ou coordonnée avec les troupes au sol.

Sont engagés dans cette opération de contrôle de zone et de sécurisation 600 soldats français et plus de 200 soldats maliens qui sont soutenus par des renforts venus de France, de Côte d’Ivoire, du Niger et du Tchad. Parmi ces renforts, le Sous-groupement aéromobile (SGAM) de Madama, au Nord Niger, a basculé vers Gao, au Mali, où il a fusionné avec un autre SGAM qui se trouvait à Gao pour créer le GTIA-A, qui compte 18 aéronefs : quatre Gazelle, quatre Tigre, trois Caïman, six Puma et un Pilatus.

Le GTIA-A de l'Opération Ossau

Quelques éléments du GTIA-A de l’Opération Ossau au Mali

Ces hélicoptères « permettent d’atteindre des zones inaccessibles en véhicule terrestre, d’accélérer la manœuvre en cours et de mener une action au tempo de la menace », rapporte le ministère sur son site web. Ils ont permis, par exemple, de déposer des commandos dont la mission est de fouiller des campements suspects et des possibles caches, ou de rechercher des éléments terroristes signalés par les FAMa. Pour gagner encore en réactivité, des hélicoptères ont été placés de façon ponctuelle auprès des unités engagées au sol.

L’opération Ossau vise à interdire toute liberté de mouvement aux terroristes. « Les unités mènent des missions de reconnaissance et de contrôle de zone, que ce soit à pied et en véhicule, ou encore par moyens héliportés. L’objectif consiste à mailler la zone, en étant imprévisible, tout en faisant effort sur les contacts avec la population et notamment les autorités locales », explique le ministère de la défense.

En fait, Ossau est aussi le nom d’une vallée dans les Pyrénées françaises.


Ya Rab Yeshua.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Connexion  

© Aumilitaire - Contact - CGU

×
×
  • Créer...