Aller au contenu
Forum militaire

Rejoignez AuMilitaire !

Connexion    S’inscrire au Forum

Connexion  
Boby Swan

Problème de poids pour l'infanterie ???

Messages recommandés

il y a 1 minute, Sco a dit :

Vous mélangez tout , c'est pas une directive qui dicte ça et c'est loin d'être nouveau.

L'imc sert aussi, tu peser 65kg et être en état de famine et ca c'est la partie du médecin pas de la com.

bien oui quoi, je sais plus où mais je viens de lire c'est dans les vieux pot qu'on fait les meilleurs soupes,

là on peut dire c'est dans les vieilles directive qu'on fait les meilleur sauces :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bon bah 10 kg à prendre...

Mais je sens le coup venir : vous êtes trop lourd, l imc est trop élevé...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tu te rends pas compte ce que c'est 10kg, ça peut prendre très longtemps si tu veux que ce soit autre chose que de la graisse, puis on sais rien, ça peut être son cer, son GRS qui décide ça, personne ne sais le fond de la chose (ici en tout cas)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 5 minutes, Slash50 a dit :

Bon bah 10 kg à prendre...

Mais je sens le coup venir : vous êtes trop lourd, l imc est trop élevé...

bien au moyen âge il y avait un bon moyen pour grandir

che12510.jpg  

il y a 2 minutes, edmund a dit :

Tu te rends pas compte ce que c'est 10kg, ça peut prendre très longtemps si tu veux que ce soit autre chose que de la graisse, puis on sais rien, ça peut être son cer, son GRS qui décide ça, personne ne sais le fond de la chose (ici en tout cas)

sympa pou Sco, qui le dit depuis plusieurs jours 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, edmund a dit :

Et bien essaie de nous tenir informer si ça passe ou pas.

J'essayerai de vous informer biensur mais c'est bizarre cette soit disant norme de 65 kg , pendant tout mon circuit de recrutement , on ne m'a pas parler une seule fois de ça et j'ai été apte a tout pendant les test donc je pense que ça devrait le faire, si il y'avait un problème avec mon poids ou autre chose on me l'aurait dit ou alors on ne m'aurait pas retenu au 92e RI :) 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 19 minutes, Jean-Yan Tyrka a dit :

J'essayerai de vous informer biensur mais c'est bizarre cette soit disant norme de 65 kg , pendant tout mon circuit de recrutement , on ne m'a pas parler une seule fois de ça et j'ai été apte a tout pendant les test donc je pense que ça devrait le faire, si il y'avait un problème avec mon poids ou autre chose on me l'aurait dit ou alors on ne m'aurait pas retenu au 92e RI :) 

Si tu pouvais lacher un petit com' pour dire si tu as eu un soucis au niveau de ton poids pour la VMI ce serait vraiment cool en effet !

Oui c'est étrange tout ça, le 92 est un bon régiment!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Je vais te dire ce qu'il s'est passé pour moi, par ce que visiblement certains ont eu de la chance, où que sais-je...

12 LL 18 TT 19 PO (comme toi à peu de choses près)
 

Dossier E1, mon CeR voulant même m'envoyer vers l'ENSOA puisque j'en avais la possibilité sur le papier.

Je faisais 1m65 pour 56-57kg (de mémoire?) en Juin 2015, impossible pour moi de postuler dans l'infanterie que ce soit para ou pas. Le 132 ou tout autre régiment avec la spé combattant cyno c'était le même problème. Mon CeR ne m'a pas laissé mettre en 3e vœux un régiment d'infanterie, pas par ce que c'était un con (et d'ailleurs je le remercie pour le temps qu'il m'a accordé), mais par ce qu'il savait que ça n'était pas possible. Il fallait faire 65kg ou du moins s'en rapprocher pour espérer que ça passe en commission. Ce n'était pas mon cas, c'est comme ça.

En passant ma VMI au 17e RGP (mon P1), le médecin a été étonné, il m'a dit clairement que j'avais eu de la chance d'avoir eu mon aptitude TAP. Pourtant je suis sportif, en bonne santé, pas de problème particulier.

Ne te voile pas la face. La commission, si ton conseillé t’envoies en com avec ton poids pour l'infanterie, va regardée ta VM du CSO ! Ils auront donc ton poids du CSO pas celui que tu auras pris entre temps et leur décision va se baser là-dessus. Donc tu peux bien prendre 3, 6, 10 kg entre temps ça ne changera rien. Où alors tu demandes à ton CeR de repasser au CSO quand tu auras pris du poids... mais je ne sais pas si c'est possible.

 

Pour finir, ceux qui voudraient rentrer en police / gendarmerie, il ne faut "que" le bac pour faire SOG ou GPX, pas un bac + 2. Et il est même possible de rentrer par la petite porte sans le bac. ;)

Modifié par Yankee

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui pour les diplômes mais quelle est la première étape de sélection ?

Test deculture, psychotechnique...

Donc qui a le plus de chances ? Les bacheliers qui ont 2 ou 4 années en plus.

Parce que le niveau d étude et de culture est supérieur (bien que certains soient aussi cons que des manches à balai).

Et seulement après, le sport entre en compte.Beaucoup de ccandidats, très peu de place.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 4 heures, Slash50 a dit :

Oui pour les diplômes mais quelle est la première étape de sélection ?

Test deculture, psychotechnique...

Donc qui a le plus de chances ? Les bacheliers qui ont 2 ou 4 années en plus.

Parce que le niveau d étude et de culture est supérieur (bien que certains soient aussi cons que des manches à balai).

Et seulement après, le sport entre en compte.Beaucoup de ccandidats, très peu de place.

Je ne suis pas d'accord... les études secondaires et supérieures donnent une base de culture générale, mais si tu t'arrêtes à ce qu'on t'apprends en cours, tu as peu de chance de t'en sortir dans les concours ! La culture G se développe au quotidien, en lisant, en suivant l'actualité, en regardant la télé, etc.

Pour les tests psycho c'est la même chose, ce n'est pas durant les études que tu vas t'entrainer (sauf certain parcours scolaire qui prépare à des concours). C'est chez toi, avec un livre de tests ou sur internet que ça se prépare...

A la limite la seule "différence" entre un gars qui à un B+2/3 et celui qui n'a "qu'un" bac professionnel (par exemple) c'est la capacité à raisonner, argumenter, la gymnastique du cerveau pour les calculs mentaux, les problèmes... qu'il est aussi possible de développer chez soi, mais pas forcément passionnant comme passe-temps. ^^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 10 minutes, Yankee a dit :

 

A la limite la seule "différence" entre un gars qui à un B+2/3 et celui qui n'a "qu'un" bac professionnel (par exemple) c'est la capacité à raisonner, argumenter, la gymnastique du cerveau pour les calculs mentaux, les problèmes... qu'il est aussi possible de développer chez soi, mais pas forcément passionnant comme passe-temps. ^^

ce qui est totalement faux, , sinon dit moi pourquoi des sans diplôme ou peu  , qui selon t'on résonnement sont donc des "illogiques"   car ils ont pas fait travailler leur neurones assez sur des bancs d'école  finissent aux la mains devant des bac ++ et  sont bien plus logique 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 6 heures, Yankee a dit :

Bonjour,

Je vais te dire ce qu'il s'est passé pour moi, par ce que visiblement certains ont eu de la chance, où que sais-je...

12 LL 18 TT 19 PO (comme toi à peu de choses près)
 

Dossier E1, mon CeR voulant même m'envoyer vers l'ENSOA puisque j'en avais la possibilité sur le papier.

Je faisais 1m65 pour 56-57kg (de mémoire?) en Juin 2015, impossible pour moi de postuler dans l'infanterie que ce soit para ou pas. Le 132 ou tout autre régiment avec la spé combattant cyno c'était le même problème. Mon CeR ne m'a pas laissé mettre en 3e vœux un régiment d'infanterie, pas par ce que c'était un con (et d'ailleurs je le remercie pour le temps qu'il m'a accordé), mais par ce qu'il savait que ça n'était pas possible. Il fallait faire 65kg ou du moins s'en rapprocher pour espérer que ça passe en commission. Ce n'était pas mon cas, c'est comme ça.

En passant ma VMI au 17e RGP (mon P1), le médecin a été étonné, il m'a dit clairement que j'avais eu de la chance d'avoir eu mon aptitude TAP. Pourtant je suis sportif, en bonne santé, pas de problème particulier.

Ne te voile pas la face. La commission, si ton conseillé t’envoies en com avec ton poids pour l'infanterie, va regardée ta VM du CSO ! Ils auront donc ton poids du CSO pas celui que tu auras pris entre temps et leur décision va se baser là-dessus. Donc tu peux bien prendre 3, 6, 10 kg entre temps ça ne changera rien. Où alors tu demandes à ton CeR de repasser au CSO quand tu auras pris du poids... mais je ne sais pas si c'est possible.

 

Pour finir, ceux qui voudraient rentrer en police / gendarmerie, il ne faut "que" le bac pour faire SOG ou GPX, pas un bac + 2. Et il est même possible de rentrer par la petite porte sans le bac. ;)

Il y en a bien un qui est passé avec ses 57 kg pour l'infanterie.. Je vais voir à la com si je suis pris, si non je demande une date pour repasser les tests médicaux au cso (je sais que c'est faisable certains l'ont fait pendant que j'y étais) et je passerais avec un poids de 63/64 kgs.

Ou sinon ------------> Légion Etrangère, y a pas de soucis avec ces conneries la bas

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, Dani a dit :

ce qui est totalement faux, , sinon dit moi pourquoi des sans diplôme ou peu  , qui selon t'on résonnement sont donc des "illogiques"   car ils ont pas fait travailler leur neurones assez sur des bancs d'école  finissent aux la mains devant des bac ++ et  sont bien plus logique 

Tu déformes complètement ce que j'ai dis.
1) Je ne vois pas où j'ai dis que les sans diplômes sont des "illogiques" ?
2) Tu dis que les sans diplomes finissent haut la main devant les bac +++. Mais dans quel domaine ? De quoi tu parles ?
 

Je dis simplement qu'un mec qui à suivi une filière scientifique (bac ou plus) aura plus de facilité pour des problèmes de math, des choses comme ça que celui qui à fait un CAP coiffure ou encore que celui qui fait un bac L aura plus de facilité dans l'argumentation et le développement, l'élaboration d'un plan, à une l'épreuve de composition écrite que quelqu'un qui n'a pas le bac. Je ne comprends même pas ton message, je ne dénigre en rien les personnes sans diplômes ou avec peu de diplômes puisque j'en fais moi-même parti.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

forcément je parle militairement ( pendant les classes , cours ) , on serait sur un forum tutu , je te dirais danse 

tu dis déjà que rien qu'entre les bacheliers , il y les BAC ++ sont plus logique que bac pro , donc ce qui veut dire que les sans cap bep son illogique , c'est une logique non ?

bon ok tu as mis raisonner , mais c'est kif kif :) 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 14 minutes, Dani a dit :

forcément je parle militairement ( pendant les classes , cours ) , on serait sur un forum tutu , je te dirais danse 

tu dis déjà que rien qu'entre les bacheliers , il y les BAC ++ sont plus logique que bac pro , donc ce qui veut dire que les sans cap bep son illogique , c'est une logique non ?

bon ok tu as mis raisonner , mais c'est kif kif :) 

Et moi je répondais à @Slash50 par rapport au concours de gardien de la paix et de sous-officier de gendarmerie. D'ailleurs si tu as tout lu, je dis qu'il n'y a pas besoin d'un bac +++ pour le concours !

Je ne parle pas de logique ! Je dis juste que les bac + (mets autant que de + que tu veux) développes, entretiennent, des capacités de raisonnement, de développement, autres, que tu ne fais pas en bac pro ou en CAP.
Je prends mon exemple : J'ai un bac pro commerce. Jamais fais de rédaction, de commentaire argumenté, de synthèse structuré ou autre. Et bien ça ma fait tout drôle quand aux partiels de français en première année de BTS il à fallu rédiger une synthèse structurée avec différents points à développer sur des documents. Alors que ceux qui venaient d'un bac général ont eu beaucoup plus de facilités. Car ils l'avaient déjà fait beaucoup de fois, ils savaient comment aborder le sujet, comment structuré leur synthèse.
C'est peut-être injuste mais c'est comme ça l'éducation nationale : tu développes des capacités d'analyse, de rédaction, et bien d'autres choses qui sont complètements différent d'une filière à l'autre.

Mais ne me fais pas dire ce que je n'ai pas dis ! Les CAP / BEP ne sont pas plus cons que les BAC PRO qui ne sont pas plus con que les BAC généraux, etc. :)

Modifié par Yankee

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

Les tests militaire n'ont rien avoir avec le scolaire pour la grande majorité . C'est surtout une synthèse défaut , qualités . Après oui il y a un peu de math ect ... mais c'est avant tout faire un profil du gars , savoir si il fuis ou avance ect ....

 

Donc le niveau scolaire n'influe pas trop sur les résultats , voila pourquoi il y a de tout dans l'armée sinon il y aurais que du bac +++++ infini :D !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 10 minutes, Zante a dit :

Les tests militaire n'ont rien avoir avec le scolaire pour la grande majorité . C'est surtout une synthèse défaut , qualités . Après oui il y a un peu de math ect ... mais c'est avant tout faire un profil du gars , savoir si il fuis ou avance ect ....

 

Donc le niveau scolaire n'influe pas trop sur les résultats , voila pourquoi il y a de tout dans l'armée sinon il y aurais que du bac +++++ infini :D !

Encore une fois je répondais à @Slash50 par rapport au concours GPX et SOG. Surtout pour le SOG avec la composition écrite. C'est plus simple quand on a l'habitude d'en faire, qu'on à la méthode, etc. :)

Je ne parlais pas de l'armée de terre, et en effet il n'y a pas besoin d'un bac +++ pour faire un bon militaire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 36 minutes, Zante a dit :

c'est avant tout faire un profil du gars , savoir si il fuis ou avance ect ....

Oui mais non.

Il y a certes le profil psycho mais aussi le cognitif, qui sert entre autres à déterminer si le candidat à les capacités pour suivre une formation, c'est noté sur 100% des évals que ce soit pour l'ENSOA ou le CFIM, et qui sert aussi a certains emploie comme dans l'informatique ou les transmissions.

Je ne suis pas d'accord pour dire qu'un CAP aura le même niveau qu'un bachelier, sinon pourquoi imposer le BAC minimum pour les candidatures EVSO ? Pourquoi un BAC+2 pour les OSC-E ?

De toute manière les résultats parlent d'eux même, ceux avec un bac réussissent mieux que ceux sans diplôme, après il y a des exceptions... 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
il y a 7 minutes, Sco a dit :

Oui mais non.

Il y a certes le profil psycho mais aussi le cognitif, qui sert entre autres à déterminer si le candidat à les capacités pour suivre une formation, c'est noté sur 100% des évals que ce soit pour l'ENSOA ou le CFIM, et qui sert aussi a certains emploie comme dans l'informatique ou les transmissions.

Je ne suis pas d'accord pour dire qu'un CAP aura le même niveau qu'un bachelier, sinon pourquoi imposer le BAC minimum pour les candidatures EVSO ? Pourquoi un BAC+2 pour les OSC-E ?

De toute manière les résultats parlent d'eux même, ceux avec un bac réussissent mieux que ceux sans diplôme, après il y a des exceptions... 

 

Le niveau d'étude ne donne pas le niveau cognitif , d'assimilation ect ... donc non .

C'est juste qu'il faut donner des critères pour sélectionner des personnes . Mais un mec avec un BAC ++ ne comprendra pas forcément plus rapidement qu'un CAP , par exemple , quand j'ai donner des cours techniques , le 1er n'était pas celui avec le diplôme le plus haut , pourtant c'était des cours techniques ( tir longue distance) , donc ont aurais pu croire que un niveau supérieur en math aurais pu avantager les bacheliers mais pour le coup non le 1er était un niveau CAP .

Puis ont le vois tout les jours , les plus malins et douée ne sont pas forcement sur-diplômer ! Einstein était nul en math pourtant ont peut pas dire qu'il savait pas assimiler les choses !

Modifié par Invité

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si tel était le cas les seuls critères qui seraient nécessaire à la sélection des EVSO serait le DEI et non plus le diplôme + les tests.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 5 minutes, Sco a dit :

Si tel était le cas les seuls critères qui seraient nécessaire à la sélection des EVSO serait le DEI et non plus le diplôme + les tests.

parce que dans les hautes sphère de tout bord français , on croit encore que ce diplôme a une quelconque valeur . 

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
il y a 6 minutes, Sco a dit :

Si tel était le cas les seuls critères qui seraient nécessaire à la sélection des EVSO serait le DEI et non plus le diplôme + les tests.

Non la ont touche un autre problème , celui de l'offre et la demande .

Donc il faut bien choisir des critères pour faire un tri dans les concours, sinon tout le monde ferais Officier et personne MDR !

Mais le critères majeurs n'est pas celui du diplôme , voila pourquoi certain bac sont recommander a être MDR .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 7 minutes, Zante a dit :

Donc il faut bien choisir des critères pour faire un tri dans les concours, sinon tout le monde ferais Officier et personne MDR !

Si tel est le cas ce serait passer à coté de bonnes candidatures, pourquoi le faire alors que le DEI détermine aussi si les gens ont le profil...

Et c'est aussi valable sur les offres d'emplois dans le civil qui nécessite un certain niveau.

il y a 11 minutes, Zante a dit :

Mais le critères majeurs n'est pas celui du diplôme , voila pourquoi certain bac sont recommander a être MDR .

c'est à dire ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
à l’instant, Sco a dit :

Si tel est le cas ce serait passer à coté de bonnes candidatures, pourquoi le faire alors que le DEI détermine aussi si les gens ont le profil...

Et c'est aussi valable sur les offres d'emplois dans le civil qui nécessite un certain niveau.

c'est à dire ?

Il y a pas d'influence sur les candidatures , car il y en a un grand nombre . C'est le même principes pour les FS , les critères sont exigeants , pourtant il arrive quand même a avoir leurs effectifs . ( enfin a peu prêt , il y a des carences quand même ! :D )

Puis il ne faut pas oublier que l'armée est devenu professionnelle , donc elle adopte tout les critères civils , donc le diplôme or , être militaire ne s'apprend pas a l'école d'ingénieurs par exemple ! Donc au final l'important est ce que l'ont apprend dans l'école militaire et non en école classique , mais il faut bien choisir des critères , le poste est limité donc il faut refuser des personnes , donc le diplôme est un excellent moyen  de limité les candidatures .

Après bien sûr il faut un niveau minimum , une personne idiote restera idiote , donc le diplôme permet aussi de faire un tri dedans , mais il ne faut pas oublier que ce moyen de détection n'est pas infaillible car les écoles fonctionnes sur un schémas bien définie , sortir des clous et op , la personne peut être perdu . ( ce qui explique par exemple que un surdouées et en échec scolaire par exemple )

 

Sinon certain niveau bac demande l'école de SO alors que le CER va leurs dire non je vous conseille EVAT .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 15 minutes, Zante a dit :

Sinon certain niveau bac demande l'école de SO alors que le CER va leurs dire non je vous conseille EVAT .

Parce qu'ils ont pas le profils suite aux tests c'est pourquoi j'ai dis que pour etre EVSO c'est BAC + Tests.

il y a 15 minutes, Zante a dit :

. C'est le même principes pour les FS , les critères sont exigeants , pourtant il arrive quand même a avoir leurs effectifs

Le volume de recrutement est pas du tout le même normal qu'ils y arrivent.

Pour les EVSO et EVAT non c'est pas toujours le cas.

il y a 15 minutes, Zante a dit :

Donc au final l'important est ce que l'ont apprend dans l'école militaire et non en école classique

Oui mais pour les apprendre il faut des capacités d'apprentissage, il est donc logique que ceux ayant le bac aient plus de facilité que ceux ayant arrêté l'école à 16 ans...

Certains s'oriente vers un CAP car il souhaite simplement un métier plus manuel ou entrer rapidement dans la vie active, d'autre car ils n'ont simplement pas les capacité pour suivre un BAC (cas fréquent).

Je persiste et signe, non les bacheliers n'ont pas le même niveau cognitif de façon générale, cela ne veux pas dire pour autant qu'ils sont moins intelligent ...

Modifié par Sco

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Connexion  

© Aumilitaire - Contact - CGU

×
×
  • Créer...