Jump to content
Aumilitaire
  • Rejoignez Aumilitaire

    Inscrivez vous aujourd'hui et recevez le guide gratuit Aumilitaire

     

Formation MDR


enricobixio
 Share

Recommended Posts

Bonjour à tous,

Je recherche des informations concernant la formation initiale des MDR, en cavalerie notamment.
Je sais qu'il y a eu des changements il y a quelques années, notamment avec l'ouverture des CFIM, mais je souhaite avoir des détails, notamment:
- à l'issue de la formation au CFIM, quelle formation suivent les MDR? (J'ai entendu parler de la FSI, FSE etc...).
- combien dure cette 2ème formation en régiment?
- que font les MDR ensuite?

Merci à tous pour votre aide.

Link to comment
Share on other sites

Ce sont des questions très fréquentes auxquelles nombre de membres de ce forum ont apporté des réponses tout aussi fréquentes.

Avec la fonction "recherche" vous devriez les retrouver.

A plus.

BTX

Ya Rab Yeshua.

Link to comment
Share on other sites

KDO, ci dessous un extrait de l'instruction relative à la formation initiale du MDR.C qui à "epsilon près" est la même quelle que soit la spécialité.

La formation initiale.

 

Les objectifs.

La formation initiale des MDR vise à permettre :

- l'intégration à la communauté militaire par l'adaptation au mode de vie spécifique des militaires et à

l'éthique du métier des armes (Code du soldat) ;

- la bonne tenue du premier emploi ;

- l'acquisition des savoir-faire individuels au sein du trinôme dans le cadre des missions communes de l'armée de terre (MICAT).

Pendant cette phase, la formation est préservée de toute charge de service et de prestation. Elle est progressive et respecte une pédagogie adaptée, en particulier dans le domaine des activités sportives et de l'aguerrissement.

 

Généralités.

La formation initiale (FI), comporte :

- un volet commun à toutes les fonctions, la FGI ;

- un volet, destiné à préparer le MDR à tenir un premier emploi dans un domaine de spécialités, comportant la formation de spécialité initiale (FSI) et la formation à la conduite militaire (FCM), lorsque celle-ci est indispensable à la fonction tenue (pilote, conducteur...).

Les fonctions pour lesquelles la FCM est indispensable seront répertoriées dans les instructions relatives à la formation individuelle de spécialité des militaires du rang pour chaque domaine de spécialités.

Le certificat pratique (CP) sanctionne la réussite à ces deux actions de formation (trois dans le cas d'une FCM indispensable au premier emploi).

Au terme de la FI, une formation d'adaptation (FA), indépendante de l'attribution du CP, peut éventuellement être dispensée.

La formation initiale intervient pendant la période probatoire (six premiers mois de service dont deux semaines de permissions). Elle peut être modulée en fonction :

- de besoins spécifiques de certains domaines de spécialité, sur dérogation de la DRHAT ;

- des acquis antérieurs à l'engagement.

 

La formation générale initiale.

Commune à toutes les spécialités, la FGI est effectuée obligatoirement en début de formation initiale. Sauf exception validée par le CFT, elle est dispensée dans les CFIM. Sa durée est de 15 semaines organisées comme suit :

- une semaine d'incorporation dans la formation administrative ;

- 12 semaines consécutives de formation au sein du CFIM ;

- une semaine de permissions ;

- une semaine d'acculturation au retour dans la formation administrative.

Le cadre d'exécution, le contenu, ainsi que les modalités de contrôle de cette action de formation, sont définis dans la directive de formation initiale et de fonctionnement des CFIM, diffusée sous timbre EMAT/bureau prospectives études synthèse (BPES).

Elle est sanctionnée par l'attribution d'une attestation de fin de formation initiale militaire (AFFIM) qui confère au MDR l'appellation de « soldat des forces terrestres ».

 

Une semaine correspond à 38 heures d'activités programmées auxquelles s'ajoute au moins une nuit sur le terrain en horaires non décomptés (HND).

La première semaine qui suit l'arrivée des jeunes recrues est consacrée à l'accueil, à la présentation du cadre de vie et aux formalités administratives obligatoires.

La deuxième semaine sera consacrée à des activités permettant aux jeunes recrues de découvrir, sous un angle attrayant, leur nouvel environnement et à évaluer leur capacité physique individuelle sous réserve de l'aptitude médicale. L'instruction plus formelle débute de façon progressive à partir de la troisième semaine.

L'évaluation finale est effectuée, au cours de la treizième semaine, sous la forme d'un rallye, et est suivie d'une cérémonie officielle.

La FGI est sanctionnée par une attestation de fin de formation initiale militaire (AFFIM) qui confère à la jeune recrue le titre de « soldat des forces terrestres ».

La quatorzième semaine, les jeunes recrues sont placées en permission par leurs formations d'emploi (FE).

La quinzième semaine est dédiée exclusivement à l'acculturation au sein de la FE.

 

Les quinze semaines consacrées à la FGI sont prioritaires et doivent être sanctuarisées. Les recrues ainsi que l'encadrement doivent être préservés de tout service ou prestation.

La circulaire décrit le programme, commun à toute l'armée de terre, qui doit être mis en oeuvre pendant la FGI. Les chefs de centre de formation initiale militaire (CFIM) peuvent adapter les volumes horaires en fonction de l'atteinte des objectifs pédagogiques, de la situation du moment, des moyens d'instruction à leur disposition ou encore de la saison. En outre, ils ont toute latitude pour définir le régime de travail et de présence les soirs et les week-ends. Les activités effectuées à ces occasions doivent répondre à un besoin de formation et être conduites par l'encadrement habituel.

Le programme de la FGI doit être mené dans sa totalité avant toute mise en formation complémentaire [FSI, formation d'adaptation (FA) ou formation à la conduite militaire (FCM)].

 

La formation de spécialité initiale.

La FSI est destinée à préparer le MDR à tenir un premier emploi dans une spécialité, tout en entretenant les fondamentaux du métier des armes acquis lors de la FGI. La durée de la FSI est variable selon la spécialité.

Tout MDR suit la FSI du domaine de spécialités pour lequel il a été recruté et non la FSI du domaine prédominant dans la formation.

La FSI est généralement dispensée au sein de la formation administrative. Il n'y a pas lieu de rechercher une uniformisation systématique de cette formation mais il faut cependant tendre vers une homogénéité par domaine de spécialités tout en prenant en compte les spécificités des corps (possibilités locales d'instruction, culture de l'arme ou spécificité du régiment, ...), par le biais de modules de la FA.

Si le nombre de candidats admis à un stage excède le nombre de places offertes à ce stage, les candidats non retenus effectueront prioritairement le stage suivant.

Les programmes de chaque FSI sont définis par des circulaires diffusées sous timbre DRHAT/SDFE.

 

Attribution et prise d'effet du certificat pratique.

Que la formation de spécialité initiale soit réalisée de façon décentralisée ou dans un organisme de formation, c'est le commandant de de la formation administrative qui délivre le CP.

Le procès-verbal (PV) de la commission de fin de formation est établi par l'unité qui a assuré la formation.

Le commandant de la formation administrative adresse ce PV à l'organisme d'administration (GSBdD) pour la saisie dans le SIRH.

Dans le cas où la formation initiale est réalisée dans un organisme de formation c'est cet organisme qui délivre le CP.

La note attribuée correspond à la moyenne des résultats obtenus en FGI et FSI.

Lorsque la FSI est obtenue par équivalence d'un diplôme civil (conformément aux dispositions de la circulaire relative à la formation de spécialité initiale des MDR du domaine) la note accordée varie de 10 à 15 sur 20 en fonction de la mention obtenue au diplôme civil.

Les CP prennent effet à la date du premier jour suivant la fin de la période probatoire ou à sa date d'attribution lorsque celle-ci intervient au cours du renouvellement de la période probatoire.

 

PS. Les experts du forum caviarderont si besoin est.................

BTX

Ya Rab Yeshua.

Link to comment
Share on other sites

PS. Les experts du forum caviarderont si besoin est................. et ne s'en priveront pas.

Le terme FSI a été remplacé par celui de FTS, par exemple.

BTX

Ya Rab Yeshua.

Link to comment
Share on other sites

il y a 32 minutes, BTX a dit :

PS. Les experts du forum caviarderont si besoin est................. et ne s'en priveront pas.

Le terme FSI a été remplacé par celui de FTS, par exemple.

BTX

Donc si j'ai bien compris maintenant c'est la GSBdD  qui s'occupe de l'administratif et non plus le régiment !

Sinon moi j'ai pas fait de CFIM donc je suis un débutant pour le sujet :D !

Link to comment
Share on other sites

En effet, il y a eu avec la création des Bases de Défense, une mutualisation d'un certain nombre de fonctions - pour faire court, celles qui relevaient du "soutien en général" - dégageant un gain d'effectif conséquent. Le "cœur de métier du régiment", en clair sa dimension opérationnelle, a été préservé.

La DRH régimentaire que j'avais connue avec son BGP, sa cellule recrutement, sa cellule aide aux familles, sa cellule reconversion, etc. a été plus que rabotée.

BTX

Ya Rab Yeshua.

Link to comment
Share on other sites

il y a 13 minutes, BTX a dit :

En effet, il y a eu avec la création des Bases de Défense, une mutualisation d'un certain nombre de fonctions - pour faire court, celles qui relevaient du "soutien en général" - dégageant un gain d'effectif conséquent. Le "cœur de métier du régiment", en clair sa dimension opérationnelle, a été préservé.

La DRH régimentaire que j'avais connue avec son BGP, sa cellule recrutement, sa cellule aide aux familles, sa cellule reconversion, etc. a été plus que rabotée.

BTX

Du coup le gars il fait comment pour avoir les infos en régiment ? Si il peut plus faire un coucou chez l'EM , obliger de voir le pole de sa région ?

Link to comment
Share on other sites

Pour faire court et en référence à l'instruction pré-citée, voici comment s'organise et se répartit la "gestion de la formation initiale des MDR.C" =

 

 

« 1.2. Les responsabilités.

 

1.2.1. La direction des ressources humaines de l'armée de terre.

 

Définit la politique générale de formation.

Conduit sa mise en oeuvre et fixe le calendrier des actions de formations centralisées (CAF) dispensées dans les organismes de formation (ODF).

 

Diffuse annuellement une directive unique de gestion complétée d'une directive technique concernant les militaires du rang.

 

Valide l’élaboration et la diffusion des directives de formation (niveaux, contenus et programmes) rédigées par les pilotes de domaines (PILDOM).

 

Valide les besoins exprimés par les groupements de soutien de base de défense (GSBdD) ou les organismes d'administration (OA) pour les formations centralisées.

 

Établit la désignation d'admission en formation (DAF) pour les formations centralisées.

 

Met en oeuvre les formations centralisées.

 

1.2.2. Le commandement des forces terrestres et le service de maintenance industrielle terrestre.

 

Sont responsables de la mise en oeuvre de la formation initiale, notamment dans le cadre des centres de formation initiale des militaires du rang (CFIM).

 

Soumettent à la DRHAT/SDF (sous-direction formation) les propositions d'évolution de programmes de formation générale.

 

Contrôlent avec l'appui des brigades, la qualité de la formation réalisée dans les formations d’emploi.

 

Désignent les formations administratives chargées d'assurer une formation spécialisée hors des organismes (écoles) dépendant de la SDF.

 

1.2.3. Le groupement de soutien de base de défense (GSBdD) ou l'organisme d'administration.

 

Recueille auprès des commandants de formations administratives (CFA) les besoins prévisionnels en formation et les transmet à la DRHAT (formation centralisée).

 

Reçoit les désignations d'admission en formation (DAF) et effectue les demandes de mise en route.

 

Procède à l'inscription dans les pièces matricules.

 

Effectue la saisie dans le système d'information des ressources humaines (SIRH) des résultats des formations décentralisées.

 

Vérifie, dans le SIRH, la bonne saisie par les organismes de formation (ODF) des résultats à l'issue des formations centralisées.

 

1.2.4. La formation d'emploi (le régiment).

 

Exprime ses besoins prévisionnels en formation centralisée auprès de l'organisme d’administration (OA).

 

Est responsable de la mise en oeuvre et de l'exécution de la formation délivrée de manière décentralisée, ou lorsqu'elle est localement désignée comme formation support.

 

Adresse la liste des candidats à l'OA pour constitution des dossiers.

 

Rend compte à la DRHAT, au commandement des forces terrestres (CFT) ou au service de maintenance industrielle terrestre (SMITer) du déroulement des formations dont elle a la charge.

 

Transmet au CFT les expressions de besoins concernant la formation à la conduite militaire (FCM).

 

PS. Il ne s'agit ici que de la façon dont se conduit la FI. Et non la façon dont est géré le MDR.C.

BTX

  • Like 1

Ya Rab Yeshua.

Link to comment
Share on other sites

 Share



© Aumilitaire - Contact - CGU

×
×
  • Create New...