Aller au contenu
Forum militaire

Rejoignez AuMilitaire !

Connexion    S’inscrire au Forum

fred97

CT1 Infanterie

Messages recommandés

Bonjour,

Je vais entamer mon CT1 dans un mois environ, je voudrais avoir des informations sur ce que je vais voir et faire, s'il y a une préparation particulière (sport, cours....) ?

 

Merci ! 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Extrait de l’instruction N° 253/DEF/RH-AT/PMF/DS relative au domaine de spécialités combat de l’infanterie et à la formation de spécialités du personnel militaire de carrière, sous contrat et volontaire du domaine, du 21 avril 2015.

 

Les formations de spécialité de 1er niveau des sous-officiers (= CT1) sont classées selon six options :

- combat véhicule de l'avant blindé (VAB) ;

- combat véhicule blindé de combat de l'infanterie (VBCI) ;

- ERYX ;

- MMP ;

- TELD ;

- MO 81 mm.

………………./………………………..

5.1. Formation de spécialité de premier niveau.

La formation de spécialités de 1er niveau (FS 1) (5) est réalisée après la formation générale de 1er niveau (FG1) suivie à l4ENSOA. Sanctionnée par l’obtention d’un certificat technique du 1er degré (CT 1) combat de l’infanterie de la nature de filière présentée, cette formation permet d’occuper un premier emploi de niveau fonctionnel 2. (NF2.) et de se voir délivrer le brevet de spécialiste de l’armée de terre (BSAT) combat de l’infanterie (6).

 

La FS 1 est composée d’un tronc commun (TC) infanterie réalisé à l’EI à Draguignan dont la durée varie selon le type de recrutement et d’une FACQ1 (7) réalisée à l’EI, ou au 17e GA suivant la nature de filière.

Les conditions de candidature sont décrites dans l'instruction n° 954/DEF/RH-AT/PRH/LEG du 11 avril 2014.

Cette formation est destinée aux :

- sous-officiers de recrutement direct, titulaires du certificat militaire du 1er degré (CM 1), à l'issue de leur formation initiale à l'ENSOA ou à l’EMHM ;

- sous-officiers de recrutement semi-direct, titulaires du CM 1 et de préférence du certificat technique élémentaire (CTE) « combat de l’infanterie » de l’option présentée au CT 1, à l'issue de leur formation initiale à l'ENSOA ou à l’EMHM ;

- sous-officiers d'une autre nature de filière ou d’un autre domaine de spécialités, à la suite d'une réorientation accordée par la DRHAT/SDG.

 

Le choix de l'option de la FS 1 est décidé par le bureau MÊLÉE de la DRHAT/SDG sur proposition du commandant de la formation administrative de l’intéressé.

 

Les sous-officiers de recrutement direct sont prioritairement orientés vers les options combat VAB ou combat VBCI. La décision d'option retenue pour le personnel est validée avant la fin de cycle de formation initiale à l’ENSOA. Exceptionnellement, et pour répondre à un besoin impératif de gestion, ils pourront être amenés à suivre une autre option, sous réserve de satisfaire aux pré-requis.

 

Pour les sous-officiers de recrutement semi-direct, la DRHAT/SDG privilégie la poursuite de l’option dans la spécialité déjà détenue en tant que MDR.

 

5.1.1. Organisation et contenu de la formation.

Complétant le TC, la FACQ1 est obligatoire. Elle doit être réalisée au cours du cycle annuel de formation.

La durée de ces formations varie en fonction du type de recrutement de ces sous-officiers et de l’option de la FACQ1 choisie :

- le TC des sous-officiers de recrutement direct est de quinze semaines ;

- le TC des sous-officiers de recrutement semi-direct (8) et des sous-officiers qui ont suivi leur formation initiale à l’EMHM est de sept semaines ;

- le TC des sous-officiers de la nature de filière « cynotechnie » est de trois semaines;

- les FACQ1 de la nature de filière « combat » ont une durée comprise entre trois et quatre semaines ;

- la FACQ1 de la nature de filière « cynotechnie » (9) a une durée de neuf semaines.

 

Durant le TC, une qualification opérationnelle d'aptitude à la gestion et à la coordination des feux, de l'armement principal et des systèmes d'armes, du groupe est délivrée au stagiaire. Cette qualification, qui se traduit par l'attribution d'un certificat d'aptitude de coordination et de conduite des feux (CATI 2 tir coordonnés, armes collectives et individuelles du groupe) doit être détenue impérativement par tous les chefs de groupe du DS INF.

La directive particulière relative à la formation de spécialité individuelle des sous-officiers du DS INF fixe l’organisation et le contenu du TC et des FACQ1 de chaque nature de filière. Le programme de ces formations est décliné en composantes, matières, sous-matières et cours dans les fiches du TTA 162 (S@GAIE/RAF).

 

5.1.2. Sanction de la formation (notation, diplôme, échec à la formation).

Le contrôle des connaissances s'effectue sous forme de contrôles continus en cours de formation complétés par un examen final dans les disciplines de chaque unité de valeur (UV).

Les UV sont réparties par nature de filière et parties de sessions.

 

Pour la nature de filière combat, le TC est composé :

- UV1 : formation générale (seulement pour les sous-officiers de recrutement direct à l'issue de leur formation à l'ENSOA) ;

- UV2 : formation tactique et interarmes ;

- UV3 : formation pédagogique et technique ;

- UV4 : aptitude physique, épreuve physique militaire sportive (EPMS).

 

La FACQ1 est composée :

- UV5 : connaissances techniques et tactiques de la spécialité.

Pour la nature de filière cynotechnique, le TC est composé :

- UV2 : formation tactique et interarmes ;

- UV4 : EPMS.

 

La FACQ1 est composée :

- UV1 : connaissances générales cynotechniques ;

- UV3 : hygiène et soins du vétérinaire ;

- UV5 : pratiques cynotechniques ;

- UV6 : formation pédagogique et technique.

 

La description et le contenu de chaque UV sont précisés dans la directive particulière relative à la formation de spécialité individuelle des sous-officiers.

Pour les sous-officiers de recrutement direct et les sous-officiers réorientés de la filière cynotechnie, le CT 1 est obtenu dans les conditions cités supra et lorsque le stagiaire a suivi avec succès les modules maître de chien et aide dresseur.

Le CT 1 combat de l’infanterie est attribué :

- par l’EI pour les candidats de la nature de filière combat. Cette disposition s'applique également au personnel issu de l'EMHM ;

- par le 17e GA pour les candidats de la nature de filière cynotechnie.

 

Cas particuliers de la nature de filière « combat », en cas d’échec :

- à l’UV1, le sous-officier de recrutement direct doit se représenter à une session complète ;

- à l’UV2 et/ou l’UV3 le sous-officier doit représenter la totalité de la FS1, il conserve toutefois le bénéfice de l’UV acquise. Ce rattrapage est comptabilisé comme une deuxième tentative à cette formation ;

- à l’UV5 le sous-officier doit représenter la totalité de la FACQ1, ce rattrapage est comptabilisé comme une deuxième tentative à la FS1.

 

Cas particuliers de la nature de filière « cynotechnie », en cas d’échec :

- à l’une ou plusieurs UV de la FACQ1, le sous-officier doit représenter la ou les UV considérées lors d’une session de rattrapage.


Ya Rab Yeshua.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci BTX.

Étant maître chien, si j'ai bien compris lors de mon CT1 j'aurais essentiellement l'UV 2 et 4. Et tout les cours sont issus du TTA 162 ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je pense pas non plus puis j'en vois pas l’intérêt, c'est pas le but, on ne forme pas pendant 8 mois quelqu'un pour le jeter à l'entrée du CT1. Par contre des échec CT1 à la fin il y en a mais dans ce cas c'est retour au régiment, tu passe pour un gros flan et tu retournera au CT1 quand ils auront envie de t'y renvoyer, sachant que pour le régiment tu es un boulet car pas de CT1 = pas de chef de groupe = pas utile à part faire le larbin, c'est le top pour mal commencer une carrière.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

© Aumilitaire - Contact - CGU

×
×
  • Créer...