Rejoignez AuMilitaire !

Connexion    S’inscrire au Forum

Messages recommandés

Car il y a celui qui se prépare pour les tests, l'autre pour sa ce qui vient après.

Certains accèdent aux classes sans réellement savoir ce qui va les attendre pendant 12 semaines, en pensant que c'est pas "aussi dur qu'on le dit".

Sauf que si, c'est pas de bons résultats aux Cso qui vont t'éviter de te faire casser, d'être repousser aux bouts de tes limites, d'être quasiment coupé du monde pendant 3 mois, et certains ne sont pas du tout préparer à ca, ne supportent plus, n'y arrives plus, alors que pourtant ils ont les capacités physiques, mais pas morales. 

Certes il y a une cohésion de groupe, mais avec ceux qui en chient mais qui veulent réussir, pas pour celui qui lâche au bout d'une semaine sans importance..

Je pense pas que tu veuilles te retrouver avec des hommes qui abandonnent en exercice sur le terrain, d'où le "différencier" :m

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :

Personnellement je pense que les prestations des candidats aux CSO sont devenus tellement pitoyables (je l'ai vu de mes yeux) que le niveau sportif requis a été diminué pour "ramasser" plus de monde. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :

Il y a 2 heures, simopo a dit :

Personnellement je pense que les prestations des candidats aux CSO sont devenus tellement pitoyables (je l'ai vu de mes yeux) que le niveau sportif requis a été diminué pour "ramasser" plus de monde. 

Oui mais comme l'a dit Mvzxy, beaucoup de personnes abandonneront.

Sur certains RETEX de classes, ils étaient 40 au départ, à l'arrivée il n'en restera que 20 (Denis Brogniart sors de ce corps ! :Y) à cause d'abandon. 'était au moment des anciens barèmes donc déjà, ils avaient fais du tri au sport.

Donc la, vu que c'est pitoyable, je te raconte pas... Il en restera plus qu'un ! :X 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :

il y a 3 minutes, Slash50 a dit :

Oui mais comme l'a dit Mvzxy, beaucoup de personnes abandonneront.

Sur certains RETEX de classes, ils étaient 40 au départ, à l'arrivée il n'en restera que 20 (Denis Brogniart sors de ce corps ! :Y) à cause d'abandon. 'était au moment des anciens barèmes donc déjà, ils avaient fais du tri au sport.

Donc la, vu que c'est pitoyable, je te raconte pas... Il en restera plus qu'un ! :X 

Non mais sérieusement, ça me désole et m'inquiète de voir ça... 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :

Ce sont les conséquences de la conjoncture, après les coupes dans les effectifs des personnels des forces de sécurité, il y a un appel au secours pour renforcer à la va vite. C'est le bon moment pour les gens motivés mais on sait aussi que ceux qui passent car il y a de la lumière vont en profiter.Et on sait aussi que sur le tas , des boulets vont passer à travers l'écrémage naturel qui devrait se faire , car les mailles du filet  s élargissent fortement en ce moment. Conséquence,  les anciens vont se traîner des purges d ici très peu de temps.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :

Le niveau physique c'est exactement comme le dicton qui dit "que l argent ne fait pas le bonheur". Peut-être mais il y contribue souvent c' est quand même un sérieux atout qui permet au moins de moins en chier en tirant moins sur la bête dans les moments d' effort, c' est une évidence. Après il ne faut pas se méprendre sur les qualités nécessaires donc toujours dans la métaphore de l' argent, sans mental vous n' arrivez jamais à rien et cela reste le point phare à développer. Voilà pourquoi les deux critères sont importants néanmoins et que le premier est galvaudé aujourd'hui. Mê me si c' est clairement plus facile d 'avoir un physique en ayant le mental que l' inverse, je reste quand même défenseur d'une sélection physique de bon niveau à mental égal et je trouve ces nouveaux barèmes d un niveau affligeant.Déja qu' un max à 12 au LL , est loin d'être une performance de haut niveau.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :

Je lis ...............au final la question ou l'équation pourrait être la suivante :" Les besoins en engagés étant incompressibles dans la situation dans laquelle se trouve notre pays, confronté pour la 1re fois dans son Histoire à deux théâtres d'intervention simultanés, les conditions de recrutement doivent-elles s'adapter à la ressource humaine potentielle ou bien celle-ci doit elle se hisser aux conditions de recrutement ?".

BTX

  • Like 3

Ya Rab Yeshua.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :

Le pays n'a pas le choix. Il doit faire le nombre avec les moyens du bord ou reculer sur l'un des fronts. Comme vous dites BTX ce sont les conséquences de la conjoncture, après les coupes dans les effectifs des personnels des forces de sécurité des dernières années, il y a un appel au secours pour renforcer à la va vite. C'est le bon moment pour les gens motivés mais on sait aussi que ceux qui passent par là car il y a de la lumière vont en profiter.Et on sait aussi que sur le tas , des boulets vont passer à travers l'écrémage naturel qui devrait se faire , car les mailles du filet  s élargissent fortement en ce moment. Conséquence,  les anciens vont se traîner des purges d' ici très peu de temps.En espérant que la qualité nécessairement en baisse n' amène pas à être obligé de reculer sur l'un des fronts.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :

D'accord.

Ne dit-on pas : "On ne naît pas soldat, on le devient".

A chaque génération, sa crise. Au final, on arrive toujours à trouver une solution.

BTX

  • Like 1

Ya Rab Yeshua.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :

Il y a 6 heures, simopo a dit :

Non mais sérieusement, ça me désole et m'inquiète de voir ça... 

Pourquoi être inquiet ? Si tu t'estime bon alors tant mieux pour toi car il est plus facile d'être le meilleur parmi des mauvais que parmi des bons, donc un meilleur avancement ,des missions peu être plus intéressante pour toi etc etc ...

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :

Il faut toujours être optimiste sans oublier néanmoins que des guerres ou crises ont fait disparaître certaines civilisations. Il ne faut pas tomber dans le fatalisme mais ne pas basculer dans l'angélisme non plus .Et où en sommes nous aujourd'hui dans notre combat pour garder notre vision. Les jeunes n ont ils pas intérêt à se rendre compte dès maintenant des efforts à faire quand on veut embrasser une carrière militaire? Malheureusement si les autorités ont décidé de baisser les critères de sélections ce n'est sûrement pas qu'il y avait trop de monde à les remplir. Je vois trop de jeunes dont l' oisiveté ne m'appelle pas à un optimisme béat. Après chacun fait ce qu' il veut, mais alors pas militaire.Ok c'est bon "le vieux con" a fini:s:X

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :

Il y a 12 heures, Sco a dit :

Pourquoi être inquiet ? Si tu t'estime bon alors tant mieux pour toi car il est plus facile d'être le meilleur parmi des mauvais que parmi des bons, donc un meilleur avancement ,des missions peu être plus intéressante pour toi etc etc ...

 

 

 

Pourquoi être inquiet ?  Quand on va aux CSO et qu'on regarde la prestation sportive de jeunes de 17-25 ans et que dans la majorité des cas c'est pitoyable pour des jeunes censés être en pleine force de l'âge (j'ai moi même 18ans) , sans compter qu'une bonne partie ne vole pas très haut en therme de matière grise , je suis désolé mais moi ça m'inquiète et me désespère.  Heureusement il y'en aura toujours quelques uns pour sortir du lot mais ça reste minime et comme l'armée a besoin d'effectifs ont descend les barèmes pour se mettre a niveau des candidats et ainsi favoriser leur candidature.  Je ne suis pas d'accord avec ceci, c'est au candidat de se mettre a niveau pour l'armée, point.  On parle de prendre les armes et d'aller combattre, ce n'est pas rien.
Donc oui quand je vois ça je me dis qu'on est pas sauvé.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :

Plutôt rafraîchissant d 'entendre un jeune de 18 ans avoir cette vision,  quand j'entends les ambitions militaires de certains qui confondent Call of duty et la vie. Le problème c' est qu'ils passent bien trop de temps devant la console et d autres passent leur vie à faire  la PMD ( Plumard, Marijuana, Discothèque).

Comme le dit SCO, ne soyez pas inquiet pour vous si vous vous sentez fort. Par contre gardez à l esprit que l' humilité est une des qualités premières dans la vie et encore plus  dans les unités spéciales. Être sûr de sa force et le prouver sans pavaner est une chose , surtout qu'en cas d'échec personne ne vous dira rien.Mais parler avant d'avoir rien montré en est une autre. Et là la chute est souvent rude psychologiquement  quand on s'aperçoit finalement qu' on n'a pas le niveau , et puis il faut accepter de se faire chambrer après. L' armée est la meilleure école pour déceler les grosses bouches  aux gros muscles qui voient que leurs limites sont vite atteintes, pendant que d autres qui ne ressemblent à rien cassent la baraque sans rien dire. Toujours plus agréable de parler après. SIMOPO je vous souhaite de réussir et je vous rejoins totalement sur le faible niveau physique de beaucoup de gens de votre âge mais c' est votre mental qui vous fera fort. Les 2 critères sont importants.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :

@SG5375  Pas mal la "PMD" j'avais jamais entendu mais tellement véridique. 

 Je vous rejoins également sur le fait que l'humilité est une qualité première dans la vie et encore plus quand on est militaire, en l’occurrence celle ci aidera à ne pas sous estimé ses ennemis.  En revanche connaitre ses capacités mentales et physiques est une autre chose très importante.   (Loin de moi l'idée d'être le meilleur, j'en suis loin.)  Mais comme je le dis, savoir de quoi on est capable est important. 

"SIMOPO je vous souhaite de réussir"    Merci beaucoup, j'incorpore l'école des matelots de Querqueville bientôt. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :

Invité
Le 04/08/2016 à 09:39, simopo a dit :

En revanche connaitre ses capacités mentales et physiques est une autre chose très importante.

Oui mais vous verrez vite le problème ... il est impossible de savoir ces limites :D ! Car elle vont changer aussi rapidement que le cours de la bourse :X !

Vous allez faire des choses , vous allez dire c'est ma limite , puis 2 semaines plus tard ... pareil ... puis 2 mois après pareil .. haha sa fini jamais !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :

Celui qui pense qu'il n'y a pas de limite ira toujours plus loin que celui qui pense qu'il y en a une. C'est ce que j'ai toujours pensé et penserais toujours ;) 

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :

Comme dit Zante, nos limites sont justes celles du moment.Entre connaître ses limites pour se donner le but de les dépasser et les voir comme une frontière, c'est clairement différent. Et y penser pour moi  c' est déjà renoncer un peu. Réflexion loin d être philosophique car quand on est jeune et fougeux , ses limites on ne devrait jamais les connaître. 

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :

Non mais ce que je veux dire c'est que c'est bien de savoir de quoi on est capable et de connaitre ses limites MAIS , "connaitre ses limites" pour mieux les dépasser.

Il y a 11 heures, Mvzxy a dit :

Celui qui pense qu'il n'y a pas de limite ira toujours plus loin que celui qui pense qu'il y en a une. C'est ce que j'ai toujours pensé et penserais toujours ;) 

Biensur qu'il y'a des limites, je ne suis pas trop d'accord avec toi sur ta première phrase. Si il n'y en avait pas alors les soldats couraient pendant des heures sur des centaines de kilomètres sans s'arrêter...   Le corps humain a ses limites et même si le mental et la motivation étaient au max, le corps finirait par céder. 

Quand je parle de "limites" je pense a celle du corps humain et non aux limites mentales (qui, en toute modestie, pour moi n'existe pas. Quand on veut on peut). 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :

Oh je pense que l'un va avec l'autre, le corps est capable de chose dont on ne se doute même pas. Certes au bout d'un moment certainement que tu ne peux pas continuer physiquement, mais rien ne t'empêche de te reposer pour te régénérer et de continuer, et ceci indéfiniment :Y

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :

il y a 11 minutes, Mvzxy a dit :

mais rien ne t'empêche de te reposer pour te régénérer et de continuer, et ceci indéfiniment :Y

Jusqu’à ce que tu te blesse et ne puisse plus rien faire du tout.

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :

Il y a 14 heures, Zante a dit :

t

il y a 57 minutes, Sco a dit :

Jusqu’à ce que tu te blesse et ne puisse plus rien faire du tout.

Exactement :m

Modifié par simopo

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :

Je n ai pas dit que les limites n existent pas. Nulle part je l ai écrit. Par contre je dis qu'en étant jeune quand on est motivé ces limites là on ne devrait pas y penser et s'en foutre , c est l'avantage de l'insouciance de la jeunesse. Et ça crée notre expérience tout en ayant été au maximum. Ça évite de se dire plus tard " j aurais pû faire plus". Je parle dans une réflexion globale évidemment , pas pour savoir si je dois aujourd'hui faire un footing de 30 km alors que j ai deux entorses aux genoux et un plâtre.Et il n y a rien d antinomique la dedans.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :


Partagez cette page :