Jump to content
Aumilitaire
  • Rejoignez Aumilitaire

    Inscrivez vous aujourd'hui et recevez le guide gratuit Aumilitaire

     

Météorologiste


Recommended Posts

Bonjour à tous,

Voilà j'aimerais obtenir des informations au sujet du métier de météorologiste surtout savoir si il avait d'ancien météorologiste sur le forum ou encore en fonction.

L'entrée est elle difficile ? Pour faire simple j'ai un BAC S et suis en DUT, niveau scientifique est-ce que c'est très regardé ? J'avais des bonnes notes ( 19 physique avec 15,4 de moyenne au BAC )

La concurrence est elle rude j'ai vu que sur les 3 armée il y avait pas plus de 30 places mais les candidatures sont elles fréquente ? quelqu'un connait t'il un rapport ?

Et si possible une personne ayant pu pratiquer la météorologie dans l'armée peut t'il globalement résumé ce qu'il a aimé et ce qu'il a moins aimé.

 

Je vous remercie d'avance et m'excuse pour le nombre de question.

Bonne journée à vous.

Link to comment
Share on other sites

Les météorologues sont nécessairement des métiers à connotation scientifique. Il va falloir comprendre des concepts de manière plus poussée sur les mesures des traceurs physiques (principalement température, pression, humidité), et la loi des gaz parfait à petit échelle, la dynamique des fluides géostrophiques à plus grande. Les forces de mécaniques générales (et notamment la force de coriolis) sont importants.

Donc oui, une base scientifique est plus qu'appréciable, surement plus que faire plein de traction (mais l'un n'empêche pas l'autre). Ton bagage scientifique me semble solide, dépends du thème de ton DUT.

Que te dire, le métier c'est principalement... faire des prévisions météo, pour toutes les forces (car c'est une spécialité assez interarmée), a priori la nuance terre/air ne me saute pas aux yeux, les marins ont la composante océanographie en plus.

Il me semble que désormais la formation est calquée sur celles des techniciens de météo france, mais à confirmer.

Après, on peut aimer ou ne pas aimer la débrouillardise, car il faut faire parfois des prévisions précises avec assez peu d'observations et modèles. La météo et les conditions environnementales sont un sujet très important pour la prise de décision, et clairement, on peut ressentir une pression du commandement qui a besoin d'éléments pour décider ou non une action.

I have a dream that one day this nation will rise up and live out the true meaning of its creed: “We hold these truths to be self-evident, that all men are created equal." MLK

Link to comment
Share on other sites

il y a 35 minutes, Had a dit :

Oui la formation se fait avec les ingénieurs météo.

2 ans d'études à présent je crois. A Toulouse, y a pire.

techniciens météo, pas ingénieurs ;)

http://www.enm.meteo.fr/content/technicien-des-m%C3%A9tiers-de-la-m%C3%A9t%C3%A9orologie

oui 2 ans. A priori avec les élèves civils.

Edited by hatonjan

I have a dream that one day this nation will rise up and live out the true meaning of its creed: “We hold these truths to be self-evident, that all men are created equal." MLK

Link to comment
Share on other sites

Je vous remercie pour toutes ces informations.

Pour ce qui est de mon DUT je suis en Mesures Physiques, j'ai pu remarquer que il y avait quelques similitude comme la métrologie la bureautique et la programmation. Dont la métrologie que j'ai déjà validé.

J'ai pu voir dans les vidéos que l'aspect échange, présentation est vraiment important c'est comme ça vraiment durant les services ou c'était exagérer ? Car en plus du domaine je trouvais cette partie vachement intéressante.

 

Link to comment
Share on other sites

Et bien, la métrologie, l'art de la mesure, est quelquechose d'important, car en plus des prévisions, il y a les observations météo. Avoir des notions sur ce qu'est une incertitude d'un capteur, ce qu'un un étalonnage et une dérive, ça ne fait pas de mal.

La programmation, je ne suis pas sur que le météorologue programme beaucoup, mais il utilise énormément les modèles météo, et donc des concepts de ce qu'est un modèle, ça peut être intéressant.

La bureautique ? En taquinant, je dirais que les météorologues doivent être expert en powerpoint.

L'art de la météorologie, c'est prendre en entrée, des statistiques, des sorties de modèles météorologiques, des observations, essayer d'en faire une prévision (et là, c'est là où tu peux avoir pas mal d'échange), et enfin, surtout, répondre à une question sur l'impact pour une opération (ce qu'on apelle produire un "produit d'aide à la décision").

Autre sujet de frustration parfois, aujourd'hui, certains modèles météo sont facilement accessibles (notamment le GFS), et pas mal de sites reprennent ce modèle et font des prévisions "maison" (en fait, la plupart du temps, sans analyse, directement la sortie de modèle). Et beaucoup de gens se sentent d'un coups météorologue.

Alors que c'est bien plus que regarder les sorties d'un seul modèle (déjà, recouper plusieurs modèles, c'est mieux... avoir la notion de maille d'un modèle, de forçage, c'est encore plus mieux, et puis là dessus, avoir les notions de phénomènes locaux et statistiques, et ouah, ça devient ouf ! )

I have a dream that one day this nation will rise up and live out the true meaning of its creed: “We hold these truths to be self-evident, that all men are created equal." MLK

Link to comment
Share on other sites

Je pense avoir des bonnes bases en Powerpoint ( Merci les 30 projets durant les années de BAC).

Ok, du coup le travail du météorologiste c'est croisé les informations afin de donner une prévision à la fois juste et adapter au requête des unités en opération ?

Du coup sans être indiscret tu es météorologiste ou simplement ultra calé dans le milieu ?

 

Link to comment
Share on other sites

Disons que je suis un marin susceptible au mal de mer, qui a appris à s'intéresser de près à la météo pour sa propre survie :P

I have a dream that one day this nation will rise up and live out the true meaning of its creed: “We hold these truths to be self-evident, that all men are created equal." MLK

Link to comment
Share on other sites

Il n'y a qu'un bac possible pour postuler en tant que météo dans l'armée de terre, c'est le BAC S. Celui qui rentre avec un autre bac c'est qu'il y a quelque chose derrière susceptible d'être très intéressant sinon c'est niet.

Concernant la concurrence elle est quasi inexistante vu le peu de monde qui postule sur cette spé mais il existe aussi très peu de place (2 l'année dernière par exemple).

Si tu aime ce genre de job c'est clair que c'est une très bonne option, elle te permet d'avoir une grosse formation + le coté mili qui peut être intéressant avec à la clé une bonne reconversion dans le civil après l'armée.

Pour l'armée de l'air et marine j'en sais rien.

 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 4 heures, hatonjan a dit :

Disons que je suis un marin susceptible au mal de mer, qui a appris à s'intéresser de près à la météo pour sa propre survie :P

Ah je comprends :D

il y a 55 minutes, Sco a dit :

Il n'y a qu'un bac possible pour postuler en tant que météo dans l'armée de terre, c'est le BAC S. Celui qui rentre avec un autre bac c'est qu'il y a quelque chose derrière susceptible d'être très intéressant sinon c'est niet.

Concernant la concurrence elle est quasi inexistante vu le peu de monde qui postule sur cette spé mais il existe aussi très peu de place (2 l'année dernière par exemple).

Si tu aime ce genre de job c'est clair que c'est une très bonne option, elle te permet d'avoir une grosse formation + le coté mili qui peut être intéressant avec à la clé une bonne reconversion dans le civil après l'armée.

Pour l'armée de l'air et marine j'en sais rien.

 

Ah bon j'ai fait un BAC STI spécialité EE c'est à dire énergie et environnement, je serais donc pénalisé ?

Ok donc peu de concurrence mais faudra qu'à même que je m'informe sur les places possible.

Oui c'est ce qui m'avais plus le fait d'avoir l'équivalence BAC+2 avec une formation qui est pour moi vraiment intéressante.

 

Link to comment
Share on other sites

Après à toi de voir, l'armée de l'air emploie pas mal de météo. Pour la marine, faut par contre accepter la vie embarquée, ce qui est particulier.

I have a dream that one day this nation will rise up and live out the true meaning of its creed: “We hold these truths to be self-evident, that all men are created equal." MLK

Link to comment
Share on other sites

autant terre/air, niveau boulot je comprends, mais ambiance un peu différente quand même.

La marine, si tu es en aeronavale, ça ressemblera aux autres armées, embarqué, déjà vie différente, mais aussi parfois missions différente avec la partie océanographie.

Edited by hatonjan

I have a dream that one day this nation will rise up and live out the true meaning of its creed: “We hold these truths to be self-evident, that all men are created equal." MLK

Link to comment
Share on other sites

 Share

© Aumilitaire - Contact - CGU

×
×
  • Create New...