Aller au contenu
Forum militaire

Rejoignez AuMilitaire !

Connexion    S’inscrire au Forum

Connexion  
vinolien

Renforcement du 3 ème RIMa

Messages recommandés

Mercredi 11 janvier 2017 09:00 - Vannes

Le 3e régiment d’infanterie de Marine à Vannes se renforce

...

 

Les Marsouins se sont entraînés en Champagne fin 2016.© Ouest-France

Les Marsouins du régiment vannetais sont déployés de la Martinique à Djibouti. En 2019, le régiment sera la première unité à utiliser le Griffon, un engin d’assaut blindé.

« Il y a une continuité entre la protection du territoire avec l’opération Sentinelle et les projections à l’extérieur ; la menace est la même ici et là-bas », insiste le colonel Jean-Marc Giraud, patron du 3e régiment d’infanterie de marine (3e Rima).

Très présent en Ile-de-France le régiment vannetais a intensivement participé à cette protection du territoire et « des Français ». « Les jeunes qui se sont engagés après les attentats dans un élan patriote l’ont très bien compris. »

En fin d’année 2016, deux compagnies étaient encore engagées dans Sentinelle dans le Nord et en Alsace. Deux missions de contrôle aux points d’entrée sur le territoire national : gares, aéroports, péages…

Pendant cette longue période de 18 mois d’engagement du 3e Rima dans Sentinelle, le régiment a veillé à éviter aux militaires avec enfants de trop longues absences. « J’ai privilégié les entraînements en garnison dans le Morbihan : à Penthièvre, à Coëtquidan, à Meucon », explique le colonel.

En 2017, le régiment va inverser sa posture passant d’une présence dans l’hexagone à une projection à l’extérieur de quatre mois par compagnie. « Les jeunes vont toucher à l’aventure avec des interventions à l’étranger. »

Un nouveau blindé

Le 3 juin 2016, une 5e compagnie a été créée (environ 150 militaires). Trois sections sont déjà opérationnelles.

Aujourd’hui, elles sont en Martinique pour une mission de souveraineté. La 4e section actuellement en formation doit être active en avril. Le régiment, qui a reçu les nouveaux fusils Félin, sera alors en phase avec l’augmentation de la force opérationnelle de l’armée de terre qui passera de 66 000 soldats à 77 000.

En prévision d’une projection fin janvier au sein de l’opération Barkhane, deux compagnies d’infanterie et la compagnie de commandement et de logistique ont été s’entraîner fin 2016 au Centac, un camp situé en Champagne.Les trois unités ont été évaluées et certifiées sur « leur cœur de métier » pour un départ en opération.

Une compagnie est aujourd’hui déployée à Djibouti. Elle fait partie des forces prépositionnées qui peuvent intervenir en Afrique de l’Est. En mars, une autre compagnie partira pour La Réunion, en mission de souveraineté.La compagnie d’appui qui regroupe les tireurs d’élite, les spécialistes antichars et d’aide au débarquement est répartie entre les compagnies de combat, des Antilles à l’océan Indien.

Début 2018, l’ensemble du régiment se retrouvera dans les camps d’entraînement de Champagne et de Provence pour une préparation opérationnelle interarmes. Une mise en bouche avant l’arrivée du Griffon.

En 2019, le 3e Rima sera le premier régiment de l’armée de terre à recevoir ce nouveau véhicule blindé. Il remplacera le vénérable véhicule de l’avant blindé qui a fait son temps. Des travaux d’aménagement de bâtiment vont être lancés prochainement à la caserne, rue de Verdun, pour recevoir ce véhicule.

Ouest-France  

 

  • Like 1

" Si tu fais trop confiance à tes yeux, tu risques de ne pas voir ce qui est vraiment important ".

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Connexion  

© Aumilitaire - Contact - CGU

×
×
  • Créer...