Aller au contenu
Forum militaire

Rejoignez AuMilitaire !

Connexion    S’inscrire au Forum

proj

Innovation & RETEX - gant connecté et TTA 150

Messages recommandés

Bonjour à tous,

je travaille avec mon association depuis deux ans sur un concept de gant multicapteurs, que nous venons de prototyper cet été.

La nuit étant bien souvent synonyme de danger faute de visibilité, avec un son perçu de loin, notre idée est de permettre de réaliser les missions de nuit en toute discrétion et en particulier utile en milieu urbain, avec la portée de la radio.

Chaque membre du trinôme est équipé : d'un gant, d'une montre, d'une oreillette, et de sa radio.

A l'aide du gant connecté le commandement au geste est capturé, reconnu, et transmis par la radio militaire aux membres du trinôme qui reçoivent les gestes sous forme textuel/graphique sur une montre connectée basse visibilité et/ou via une synthèse vocale directement sur leur oreillette. L'acquittement du geste, bien compris par le trinôme, garantit au chef la bonne exécution de la manœuvre.

De plus en cas d'incident, le trinôme peut demander directement au chef de venir si besoin en utilisant la montre.
Evidemment on a aussi pensé à la cybersécurité, avec une identité numérique du porteur vérifiée tout au long de l'utilisation du gant (qui s'active sur un geste précis et s'arrête faute de geste).

Il y a deux phases applicables donc : apprentissage par le gant des gestes du TTA 150 pour chaque utilisateur, puis exploitation du gant en mission.

Qu'en pensez vous ? Y a t'il des points de faiblesses ? Cela a t'il un intérêt d'après vous ?

En future amélioration, nous nous demandons si notre gant devrait récupérer la position du soldat fournie par GPS ou sur le SIT COMDÉ mais celle-ci est elle assez précise ?  
Etes vous content des systèmes actuels au niveau 7 ?

 

Merci de vos retours

PROJ

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Promotions jusqu'à 15% sur tout l'univers SPORT sur Irun !!!
Invité

Bof de mon points de vue , moi je communique surtout en milieux urbain en criant pour être entendu :D haha

Car une fois dedans la porte défoncer et les bastos qui fuse plus besoin d'effet de surprise juste besoin d'être compris !

Pour ce qui est des gestes avant lorsque la discrétion est de rigueur , il y a l'ostéophonie qui permet de chuchoté pour parler cela retranscris en fort dans l'oreille , donc discutions complexe possible si il y a plein d'imprévu ect ...

Donc pour moi pas très utiles .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'ostéophonie est efficace mais mais le laryngophone est peu fiable et à tendance à se faire remplacer actuellement. Chuchoter de nuit quand on est une section, cela ne pose t'il pas de probleme en milieu urbain ? 
Par ailleurs, chaque soldat a t'il la position de ses camarades en temps réel quand il ne les voit pas, sur un moyen numérique ?

à l’instant, proj a dit :

L'ostéophonie est efficace mais mais le laryngophone est peu fiable et à tendance à se faire remplacer actuellement. Chuchoter de nuit quand on est une section, cela ne pose t'il pas de probleme en milieu urbain ? 
Par ailleurs, chaque soldat a t'il la position de ses camarades en temps réel quand il ne les voit pas, sur un moyen numérique ?

Pour le milieu urbain, de nuit, je pensais aux villes en Syrie qui sont reprises actuellement par l'armée Irakienne ou en Ukraine...

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

Quand je dit chuchoter c'est vraiment chuchoter , donc inaudible donc RAS .

Sinon pour ce qui est de la position , il faut toujours avoir le visuel sur l'autre , sa évite les problèmes , car un gars peut crever sans bruit , si pas de visuel , personne ne sais que la position n'est plus sécuriser donc sa peut engendrer d'autre pertes , donc dans ce cas il faut un capteur cardiaque si sa s arrête il y a un signal sinon c'est inutile .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

De ce que je comprends, pas de problème avec laryngophone pour vous.


Sans être un expert, les missions en milieu urbain sont assez diverses et dans un certain nombre, garder le visuel est impossible. Complètement d'accord que le système doit prouver que le pax est toujours en vie et c'est mieux pour intervenir plus vite s'il y a un problème.

Je reviens sur ma question précédente, connait on actuellement avec le SIT ou autre moyen numérique la position de nos collègues de groupe ? cela a t'il intérêt pour vous ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

Dépends de l'unité , pour le TTA oui pour le FS non .

Le TTA peut être utile car il existe déjà avec le programme félin mais ils est lourds , donc un gant peut être pas mal en version light .

Pour le FS , c'est du drill , est chaque personne sais qui elle doit surveiller et faire des compte rendu , puis pas le temps de regarder une carte avec la position trop dangereux , mais pour la phase d'exploration cela peut être utile dans certains cas en effet , reste a voir le taux de précision du bordel , mais c'est surtout utiles pour la positions pas trop pour les ordres . Après le système doit être léger et rapide d'utilisation , par exemple une montre c'est un peu limite car imaginons une prise d'assaut d'un complexe de plusieurs m² , sa risque de faire trop petit pour voir rapidement ou ce place les troupes , puis problème d'étage ect ... car il y a les équipes au toits , celle au sol et éventuellement en sous-sol ... dur de placer en temps réelle sur une carte je pense ...

Pour ce qui est FS c'est surtout de la préparation en amont avec maquette ect ... donc c'est du par cœur plus ou moins donc je pense pas que cela va être utiles .

Par contre détail important , le gant doit être traité anti-lame , car c'est la main qui part le couteau .

Modifié par Invité

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Est ce que pour le TTA, vous faites référence à la tablette du SIT COMDÉ ? J'ai cru que c'était plutôt réservé aux CdS qui ont la vision des gars sans être dans la LoS.

A vous lire, l'ai l'impression que le commandement aux gestes a vécu depuis l'arrivée de l'ostéophonie. 

 

Utiliser le gant pourrait faciliter les missions:

1°) offrir à l'ordre à la voie la portée de la radio tout en maintenant le "bien compris"

2°) diminuer le bruit même pour une section complète (à 30 en chuchotant, j'aimerais entendre le résultat face aux gestes)

3°) ajouter d'autres fonctions : rythme cardiaque pour vérifier la vie ou la position.

Le colonel Goya a qui j'ai montré le gant, m'a parlé aussi de sa doctrine : une section combat plus vite avec des cadres d'ordre simplifiés et aux gestes plutôt qu'avec la méthode traditionnelle. Jettez un oeil à la pièce jointe.

 

La voie de l'épée_ La section d'infanterie comme priorité stratégique nationale.pdf

Pour la montre connectée, la taille de l'écran et le rendu 3D ne sont pas simples à rendre lisible, surtout si les endroits à explorer sont grands. On m'a parlé des cartes "urban g map " (0ville , 1 quartier , 2 block) pour explorer. Un écran de type smartphone serait il plus pertinente pour afficher ce type de cartographie avec la position dynamique des collègues (ceux à proximité et un nuage de points pour voir le détail des collègues à plus de x mètres )?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
il y a 1 minute, proj a dit :

Est ce que pour le TTA, vous faites référence à la tablette du SIT COMDÉ ? J'ai cru que c'était plutôt réservé aux CdS qui ont la vision des gars sans être dans la LoS.

Oui je parle de cela .

A vous lire, l'ai l'impression que le commandement aux gestes a vécu depuis l'arrivée de l'ostéophonie. 

Plus ou moins , le geste est de moins en moins utiliser car peu fiable comparer à la voix . Le geste amène confusion , choses que le drill donc automaticité de l'exercice ou la voix ne procure pas .

 

Utiliser le gant pourrait faciliter les missions:

1°) offrir à l'ordre à la voie la portée de la radio tout en maintenant le "bien compris"

2°) diminuer le bruit même pour une section complète (à 30 en chuchotant, j'aimerais entendre le résultat face aux gestes)

Jamais 30 personnes parle en même temps , il y a des CDS , CDG et CE avec chacun leurs canaux radio . Puis le problème du geste c'est qu'il désigne pas forcement l'objectif , un CDS peut ne pas voir le 1er GV de tête et inversement si par l'arrière il y a danger , donc la radio seras toujours inévitable .

3°) ajouter d'autres fonctions : rythme cardiaque pour vérifier la vie ou la position.

Obligatoire en effet , car actuellement c'est le visuel qui prime pour vérifier cela mais cela peut réduire le temps de réaction pour transmettre l'information au chef via un bip ou autre pour qu'il réagisse immédiatement plus rapidement que par messages radio .

Le colonel Goya a qui j'ai montré le gant, m'a parlé aussi de sa doctrine : une section combat plus vite avec des cadres d'ordre simplifiés et aux gestes plutôt qu'avec la méthode traditionnelle. Jettez un oeil à la pièce jointe.

Le geste a des limites car il peut pas sortir d'un cas particulier , donc utilisable a 70% du temps mais la voix restera toujours utile a un moment ou a un autre .

Par exemple , même avec du drill donc une 20ene de fois , chaque gars sais ce qui doit faire ect ... les chefs auront toujours besoins de valider a la voix car il peut pas regarder sont soldat car il doit fixer un otage , assaillant , ect ... donc il reste que la voix .

 

La voie de l'épée_ La section d'infanterie comme priorité stratégique nationale.pdf

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Une autre fonction du gant (anti-lame en kevlar, déja planifié ^^) c'est qu'il mesure la direction du geste donc pour le NVA, on peut remonter la position de l'ennemi sur la carte tactique plus rapidement (RGP ?)
Peut être qu'effectivement, l'intérêt est plus grand pour un CdS qui a besoin d'une situation tactique avec : les missions, les ordres passés, les ordres en cours et la position des amis et ennemis, plutôt que le CE qui préfèrera la voix bien souvent...
 

Que pensez vous du gant de Thalès ici ? 

http://forcesoperations.com/thales-innovdays-1ere-partie/

Modifié par proj

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

Je pense que c'est bien pour le CDS c'est tout , moi j'ai une vision de soldat , je ne commander pas de section , donc moi je préfère la voix .

J'ai passer peu de temps à être dans le centre de commandement ou la , la vision des groupes ect ... sont primordiale .

Donc pour moi porter le gant pourquoi pas , mais je l'utiliserai pas , après si le CDU peut mieux préparer sont truc pourquoi pas , mais d'un point de vue combat direct , c'est peu utile pour une prise d'assaut , une mission invex ect ...

Donc moi je pense qu'il faut développer deux versions , une version dite de base pour le combattant qui est simple et légère sans montre ect ... juste avec les positions , signaux vitaux , kevlar et pourquoi pas aussi un compteur de munitions .

Histoire juste de numériser le soldat avec sa capacité restante de combattre .

Puis une version CDS avec une ligne direct CDU pour le commandement proprement parler .

Car le MDR ou le SO ne va jamais utiliser ces fonctions car trop prêt de l'action et trop de choses a faire pour sécuriser la zone ect ... alors que le CDS lui peut prendre le temps de s'occuper de la bureautique car plus en retrait .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Beaucoup de bon sens dans votre résumé, 2 gants, un par usage.
Effectivement surcharger le soldat si cela ne lui apporte pas une vraie aide n'a aucun sens, et tout le monde n'a pas les mêmes missions à exécuter donc la position c'est plutôt pour celui qui décide.
D'ailleurs la position des soldats en milieu urbain sans ligne de vue est elle utile au chef d'équipe ? L'intérêt d'utiliser le gant est que le CE peut faire le geste et sans se retourner le pax peut l'entendre dans son oreillette....

Sinon, pour le compteur de munitions, je pensais que le félin intégrait cette fonction.

A Eurosatory 2014, un nouveau "casque" devait arriver :

https://www.industrie-techno.com/eurosatory-2014-les-soldats-francais-bientot-equipes-de-capteurs-biometriques.30654?utm_content=buffer10050&utm_medium=social&utm_source=plus.google.com&utm_campaign=buffer

Le nouveau casque, baptisé BOOST (Bandeau Ostéophonique pour Opérateur avec Sécurité Téléopérée), est en effet équipé de trois capteurs qui lui permettent de détecter les pulsations cardiaques, la température corporelle et les mouvements (ou l'immobilité) des soldats. Ces données sont interfacées sur un module d'acquisition conçu par BodySens, société partenaire d'Elno sur ce projet. Le boîtier peut alors transmettre ces informations en temps réel à un ordinateur situé jusqu'à un kilomètre via la radio intégrée au système FÉLIN, qui peut ensuite théoriquement les relayer à un poste de commandement n'importe où dans le monde.

Le système est capable de fournir des informations relativement précises mais ça n'en est pas le but premier. Un code couleur basique, vert ou rouge, permet de connaître rapidement l'état de santé du soldat... vivant ou mort, sans avoir à obtenir de confirmation visuelle en envoyant d'autres soldats au combat dans des situations risquées. Le casque conserve par ailleurs ses caractéristiques existantes : étanche dans 80 cm d'eau pendant 30 minutes et capable de fonctionner dans des températures allant de -25 à +55 °C.

En avez vous entendu parlé ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
il y a 2 minutes, proj a dit :

Beaucoup de bon sens dans votre résumé, 2 gants, un par usage.
Effectivement surcharger le soldat si cela ne lui apporte pas une vraie aide n'a aucun sens, et tout le monde n'a pas les mêmes missions à exécuter donc la position c'est plutôt pour celui qui décide.
D'ailleurs la position des soldats en milieu urbain sans ligne de vue est elle utile au chef d'équipe ? L'intérêt d'utiliser le gant est que le CE peut faire le geste et sans se retourner le pax peut l'entendre dans son oreillette....

Double ordre , car un CE est toujours en visuel avec sont binôme ! Donc geste avec ou sans oreillette il le vois . Donc peu utile .

Sinon, pour le compteur de munitions, je pensais que le félin intégrait cette fonction.

Il intègre mais le COS n'as pas de félin , donc je parle pour ouvrir le marcher aux armées globalement .

A Eurosatory 2014, un nouveau "casque" devait arriver :

https://www.industrie-techno.com/eurosatory-2014-les-soldats-francais-bientot-equipes-de-capteurs-biometriques.30654?utm_content=buffer10050&utm_medium=social&utm_source=plus.google.com&utm_campaign=buffer

Le nouveau casque, baptisé BOOST (Bandeau Ostéophonique pour Opérateur avec Sécurité Téléopérée), est en effet équipé de trois capteurs qui lui permettent de détecter les pulsations cardiaques, la température corporelle et les mouvements (ou l'immobilité) des soldats. Ces données sont interfacées sur un module d'acquisition conçu par BodySens, société partenaire d'Elno sur ce projet. Le boîtier peut alors transmettre ces informations en temps réel à un ordinateur situé jusqu'à un kilomètre via la radio intégrée au système FÉLIN, qui peut ensuite théoriquement les relayer à un poste de commandement n'importe où dans le monde.

Le système est capable de fournir des informations relativement précises mais ça n'en est pas le but premier. Un code couleur basique, vert ou rouge, permet de connaître rapidement l'état de santé du soldat... vivant ou mort, sans avoir à obtenir de confirmation visuelle en envoyant d'autres soldats au combat dans des situations risquées. Le casque conserve par ailleurs ses caractéristiques existantes : étanche dans 80 cm d'eau pendant 30 minutes et capable de fonctionner dans des températures allant de -25 à +55 °C.

En avez vous entendu parlé ?

oui , c'est utile pour un CDU , mais le soldat globalement il s'en fiche :D ! C'est utile pour que les CR remonte plus vite car souvent lors de conflits il y a un délais assez important pour que cela arrive au PC. Donc c'est pour automatiser donc c'est bien .

Car il faut bien comprendre que si il y a un mort c'est qu'il faut faire la guerre , donc entre tiré ou parler a la radio le choix est vite rendu :D !

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

De quoi finalement ont besoin le MDR et le SO d'après toi ? Si tu avais carte blanche pour imaginer n'importe quelle innovation technologique : google glass, "smartphone" bracelet, écran souple fOled, munitions intelligentes Exacto (https://aruco.com/2015/05/exacto-darpa-munition-intelligente/ , armure liquide (http://fr.euronews.com/2015/04/08/plus-resistante-que-le-kevlar-l-armure-liquide   SHEAR THICKENING FLUID)  ou incorporé dans le gant pour se battre, gant électrique (https://hackaday.io/project/1736-electric-discharge-glove-1-or-taser-glove)  ...

 Ca serait quoi ton top 3 ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

L'armure qui enlève les crampes et protège :D ! haha

Le top 1 :X !

Sinon de plus facile a fabriquer , mais assez futuriste , une sorte de sonar pour savoir la présence de personnes derrières des murs mais en petit et compact :D !

Cela rendrai beaucoup plus facile la prise de bâtiment si on sais ou le gars ce planque :X

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

C'est juste l'effort , un soldat a mal partout en permanence ! Donc enlever les douleurs c'est cool :D !

Même avec du bon matos , le poids et la durée a raison sur le confort , puis avec l'entrainement régulier ect ... des douleurs s'installe un peu partout .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut à tous,

Bravo pour cette innovation, et surtout ton souci de pragmatisme opérationnel,       somme toute peu usuel..

Dans l'environnement cosy d'un état-major ou d'un cabinet ministériel, je serais tenté de dire : ton idée, et ses déclinaisons concrètes sont potentiellement un vrai plus pour la chaîne de commandement..

...

1 - Vu du terrain... J'aurais l'effrontée humilité de pondérer un peu cet optimisme technophile.

Parce que "le terrain" c'est une unité larguée dans "la brousse" à 80 bornes de son soutien, avec une liaison radio/data souvent aléatoire..

Parce que c'est aussi des conditions rustiques, auxquelles résistent les personnels, parce qu'humainement adaptables et convenablement encadrés ; mais auxquelles conditions les matériels ne sont intrinsèquement pas en mesure de "s'adapter". Soit ils sont "en mesure", et donc matériellement coûteux, soit ce n'est le cas, et donc disqualifiés car inopérants.

2 - Au-delà des simples exigences basiques de durcissement et tropicalisation, se pose d'évidence la réelle plus-value opérationnelle du dispositif...

Sur le plan techno, cela me semble des plus intéressant, par la "finesse" des liaisons de  terrain en liaison avec les échelons de commandement.

Sur le plan opérationnel, j'ai la faiblesse de croire, expérience acquise, que le surcroît de techno entrave trop souvent la capacité opérationnelle..

D'abord par sa fiabilité alléatoire (X relais=X défaillances techniques potentielles...)

Ensuite parce que reporter systématiquement aux échelons supérieurs tout évènement de terrain, fût-ce parfois des plus bénins, annihile les responsabilités de toute la chaîne de commandement opérationnel, (la disqualifie de fait) , et reporte la moindre décision d'ouverture du feu relevant d'un Caporal-Chef, à un ordre en cours d'action remontant au CPCO et au-delà... Bref : halte à la connerie !

§§

Votre outil est potentiellement (selon les données du jour ;+) intéressant en "basse intensité" : police commune, rens d'ambiance..

En situation de combat, je doute que les données transmises puissent être suffisamment fiables pour pouvoir être intégrées dans la chaîne de Cdt ou de Rens. opérationnelle, non par défiance envers la techno, mais par le fait que, sur le terrain, le gars sous la charge ou sous le feu, il en chie, sue, peste, stresse, se questionne, réagit instantanément à son environnement, bref, affectera en définitive la fiabilité des capteurs...

"Do you see what I mean ?"

 

Fraternellement,

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

© Aumilitaire - Contact - CGU

×
×
  • Créer...