Rejoignez AuMilitaire !

Connexion    S’inscrire au Forum

BTX

Les Armées risquent d’avoir de gros problèmes en matière d’effectifs

Messages recommandés

http://www.opex360.com/2017/11/19/les-armees-risquent-davoir-de-gros-problemes-en-matiere-deffectifs/

Au cours des deux précédentes Lois de programmation militaire (LPM), le ministère des Armées a vu ses effectifs fondre de 50.000 personnes (sur 250.000 en 2008) alors que les contrats opérationnels des trois armées (Terre, Air, Marine) ont augmenté durant la même période. Les directions et services, c’est à dire les soutiens et la DGA [Direction générale de l’armement], ont particulièrement été touchés par cette vague de déflation de postes.

« Les déflations massives d’effectifs imposées depuis une dizaine d’années par les réformes successives ont mis les armées, directions et services, sous forte tension, d’autant plus que nous avions consenti d’importantes déflations d’effectifs et d’importantes réductions de format qui devaient s’accompagner d’une réduction de l’engagement des armées. Dès lors que cet engagement n’a cessé d’augmenter, la tension s’est révélée difficile à soutenir », a ainsi souligné le général François Lecointre, le chef d’état-major des armées (CEMA), lors de son passage devant les députés de la commission de la Défense, en octobre.

Cela étant, il a été mis fin aux suppressions de postes dans les armées après la vague d’attentats de 2015. Et la Force opérationnelle terrestre (FOT) a vu ses effectifs augmenter de 11.000 soldats et certaines fonctions, en particulier celles liées au renseignement et au cyber, ont été renforcées. Pour autant, on est encore loin du compte.

En outre, le projet de Loi de programmation des finances publiques (LPFP), qui va encadrer la trajectoire financière de la Loi de programmation militaire (LPM) en cours d’élaboration, prévoit de créer seulement 1.500 postes nouveaux. Cet effort, a estimé le général Lecointre, aussi important soit-il, est « inférieur aux besoins exprimés par la ministre des Armées et il va contraindre, en l’état, notre effort de régénération. »

Les besoins de l’armée de Terre en termes d’effectifs pour la période 2019-2022 correspondent à près de 75% de cet « effort » consenti par la LPFP (soit 1.150 postes). Puis, entre 2023-2025, elle aura besoin d’au moins 3.825 postes de plus, d’après le député Thomas Gassiloud, le rapporteur pour avis sur les crédits des forces terrestres.

« Du fait d’un dé-pyramidage et d’une déflation continue, nous avons un fort déficit sur les hauts de pyramide : il manque en volume environ 1.000 officiers et, en qualité, environ 3.000 sous-officiers supérieurs dans l’armée de Terre », a expliqué le général Jean-Pierre Bosser, son chef d’état-major, lors de sa dernière audition au Sénat. En clair, il s’agit de revoir à la hausse le taux d’encadrement.

Mais un autre défi attend l’armée de Terre : celui de la fidélisation. « Les recrutements massifs des années 2015 à 2017 ont mécaniquement fait baisser l’ancienneté moyenne des personnes. Or tous les militaires du rang et 74 % des sous-officiers servent en vertu de contrats d’engagement, généralement conclus pour cinq ans. Il y a donc un risque que les recrues de la période post-2015 quittent en masse l’institution à partir de 2020 », expliquent le député Gassiloud.

Or, les forces terrestres ont besoin de disposer d’un vivier important d’anciens caporaux-chefs et autres sergents. « La fidélisation des militaires du rang et des jeunes sous-officiers constitue ainsi un enjeu de premier plan », conclut le parlementaire.

La fidélisation est aussi un enjeu de l’armée de l’Air, confrontée à la concurrence du secteur civil pour certaines spécialités de pointe. Ses problèmes dans le domaine des ressources humaines sont en plus aggravés par des difficultés en terme de recrutement. Or, au vu de l’ampleur et de la diversité de ses missions, son format devra être revu à la hausse.

Ainsi, rien que pour le « Soutex » (soutien aux exportations), il manque déjà 250 aviateurs. Mais pour « fonctionner » correctement, il manque « plusieurs milliers d’effectifs » à l’armée de l’Air. À l’évidence, les 1.500 postes promis par le projet de loi de programmation des finances publiques ne suffiront pas.

Quant à la Marine Nationale, sa situation est moins critique. Cependant, « la fidélisation, pour une période suffisamment longue, des personnels recrutés constitue une source de préoccupation, les contraintes attachées au statut militaire et, notoirement, à celui de marin militaire étant parfois en totale contradiction avec les aspirations des jeunes recrutés compte tenu des évolutions de la société », souligné le député Jacques Marilossian, dans son rapport pour avis sur les crédits affectés à la « Royale ».

Outre les trois armées, les tensions sur les ressources humaines concernent aussi les directions et les services du ministère des Armées. Le Service de santé des armées (SSA) devra se résoudre à de nouvelles réductions d’effectifs, à partir de 2020.

Le Service des essences des Armées (SEA) connaît lui aussi des difficultés, alors que son niveau d’activité est au plus. Outre les déflations de postes auxquelles il a dû se résoudre, il peine à recruter : en 2016, selon son rapport annuel, 25% de ses besoins n’ont pas pu être honorés.

« La difficulté est particulièrement prégnante chez les maintenanciers pour lesquels seuls 4 MDR [militaires du rang] ont été recrutés pour un besoin de 25 », lit-on dans ce rapport.

Histoire de compliquer davantage la donne, le ministère des Armées aura à renforcer les fonctions « renseignement » (+800 personnes en 2018) et « cyber ». Et ce sera donc autant de postes qui ne pourraient pas être affectés aux trois armées ainsi qu’aux services.

« En ce qui concerne les effectifs, nous bénéficierons de 1 500 créations de postes sur la période 2018-2022, conformément à la lettre plafond qui nous a été envoyée au mois d’août. Cependant, la loi de programmation militaire dépasse l’échéance de 2022 et doit s’étendre jusqu’en 2025. Nous avons donc l’espoir d’accentuer cette dynamique de créations de postes », a assuré Florence Parly, Mme le ministre des Armées, lors de son passage de la commission sénatoriale des Affaires étrangères et de la Défense. Mais en attendant 2023, il faudra donc faire le dos rond…


Ya Rab Yeshua.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :

Invité

C'est pas aussi simple ! Il y a aussi le problème de la population qui avant les attentats trouver qu'un militaire sa sert a rien :D !

Maintenant qu'il y a des morts un peu partout , certain pense qu'un militaire finalement a ces avantages ... pareil pour la police , même combat , quand tout va bien personne en veut !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :

La population n’a pas à décider si un militaire ça sert à quelque chose ou pas, c’est surtout pour des raisons budgétaires et rien d’autres 

  • Like 1
  • Thanks 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :

Invité

L'un va avec l'autre , le politique agit avec l'avis de la population sinon manifestation ect ... donc l'un va avec l'autre .

A cette époque les flics et militaire était perçu en trop , trop cher , inutile ect ... donc restriction budgétaire ect ... l'endroit ou le français s'enfouté le plus de perdre des moyens , c était la défense tout simplement !

Regarde ce mandant toute les baisses dans les services , c'est assez nouveaux de faire autant de restrictions pour juste 35% des Français , pour ce point la , macron a des couilles car c'est inédit ! Depuis plus de 40 ans , tout le monde fait avec la majorité populaire !

Le seul qui est aller à contre courant du peuple c'était CDG et il a du partir ! :X

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :

C’est facile de faire baisser le budget de l’armée étant donné que les militaires n’ont pas le droit de manifesté.

Ils ont qu’à faire ça avec le ministère de l’education Et vous allez voir tout les enseignant qui font grève.

En gros ils prennent sur le ministère qui ne peut rien dire.

Et CDG fait un référendum et a tenu sa promesse si la reponse était négative.

Essayez de trouver des politiques aujourd’hui qui tiendraient de telles promesses .

Modifié par Cmd44

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :

Invité

Si c'est pour dire ce que j'ai dit autant rien dire :D haha

Facile , oui car le peuple s'en fiche de la défense donc juste un bis a mon post plus haut.

L'éducation est en cours de restructurations actuellement , voila pourquoi j'ai dit qu'il a des couilles car il a que 35% avec lui mine de rien .

Puis pour CDG , promesse ou pas , il est parti car le peuple voulais pas qu'il applique sa réforme ... ce qui confirme la règles que aucun président n'est aller contre l'avis du peuple pour sa majorité .

Donc oui macron tiens sa promesse , tout le monde lui crache dessus mais il applique ce qu'il a dit , même si il va être détester , donc pour sa chapeau .

Après bien ou pas on verra dans 4 ans .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :

Le peuple s’en fiche de La Défense car ça fait longtemps qu’il n’y a pas eu de guerre en France , si les français pouvais pas prendre un café dans un bar sans recevoir un obus ou un missile dans la figure crois moi qu’il ne s’en ficherais pas de La Défense.

Ce n’est pas parce qu’on est en paix qu’il ne faut plus d’armee, justement l’armée etc est là pour la préservée

  • Thanks 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :

Personnellement ça me fait rire parce qu'il y a de ça 2 ou 3 ans d'après les rapports qui étaient publiés, il y avait beaucoup trop d'officier notamment des généraux et maintenant on va nous faire croire qu'il manquerait 1000 officiers! 

Le blague! Juste des vaches à lait. Encore dépenser de l'argent public par les fenêtres. Des officiers y en a assez.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :

Il y a 4 heures, Cmd44 a dit :

La population n’a pas à décider si un militaire ça sert à quelque chose ou pas, c’est surtout pour des raisons budgétaires et rien d’autres 

Je pense le contraire. C'est la population française qui emploie ses militaires...


ALL YOUR BASE ARE BELONG TO US.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :

Pour ZANTE,

Vous écrivez = " ce qui confirme la règles que aucun président n'est aller contre l'avis du peuple pour sa majorité ."

Je mettrais un bemol car SARKOZY a contourné l'avis des Français pourtant opposés au traité de Maastricht en faisant approuver par le Parlement réuni en congrès le Traité de Lisbonne.

Sans parler du moyen constitutionnel le plus régulièrement employé par les Premiers Ministres - pour contourner l'opposition des Français - l'article 49-3.

Donc le Président sous la Ve République a la désagréable habitude de faire exactement le contraire de ce qu'il a promis durant sa campagne, d'aller à l'encontre de l'avis de la population dès lors que le dit avis déroge à sa "vision" de la gouvernance du Royaume et surtout, le pire, de ne pas traiter les problèmes ardus en les refilant tels des "patates chaudes" à son successeur.

Le politique c'est comme le militaire, le courage en moins.

BTX

  • Thanks 2

Ya Rab Yeshua.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :

il y a une heure, biddal a dit :

Personnellement ça me fait rire parce qu'il y a de ça 2 ou 3 ans d'après les rapports qui étaient publiés, il y avait beaucoup trop d'officier notamment des généraux et maintenant on va nous faire croire qu'il manquerait 1000 officiers! 

Le blague! Juste des vaches à lait. Encore dépenser de l'argent public par les fenêtres. Des officiers y en a assez.

Il y a deux trois ans il n'y avait pas d'attentats, pas de montée exponentielle de la demande opérationnelle etc. Quant aux officiers, l'armée est encore une des rares institutions ou le déclassement est quasiment absent, cause de la répartition hiérarchique qui interdit le suremploi des cadres intermédiaires ou exécutants, chose que l'on retrouve partout ailleurs dans la fonction publique et le privé. Fatalement, cela a une répercussion à terme sur l'emploi lorsque l'on dégage des cadres par le jeu du non-renouvellement et qu'on est dans l'incapacité de fidéliser correctement les cadres intermédiaires pour leur permettre d'accéder à ces postes.


Parcours d'un candidat officier de réserve / Officier de réserve promotion 2017 / "Le soldat n'est pas un homme de violence. il porte les armes et risque sa vie pour des fautes qui ne sont pas les siennes. Son mérite est d'aller sans faillir au bout de sa parole, tout en sachant qu'il est voué à l'oubli." Antoine de Saint-Exupéry.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :

il y a une heure, Had a dit :

Je pense le contraire. C'est la population française qui emploie ses militaires...

Oui mais elle n’a pas à juger de l’utilité ou pas. C’est comme les référendums, il y a des questions posés des fois qui nécessite un minimum de connaissance dans divers domaine, donc pas toute la population peut se prononcer de manière objective , et si elle se prononce et que le président accepte la réponse du référendum ( normalement le président doit accepter peu importe la réponse )cela peut être un grand désastre pour le pays.

Il y a 1 heure, biddal a dit :

Personnellement ça me fait rire parce qu'il y a de ça 2 ou 3 ans d'après les rapports qui étaient publiés, il y avait beaucoup trop d'officier notamment des généraux et maintenant on va nous faire croire qu'il manquerait 1000 officiers! 

Le blague! Juste des vaches à lait. Encore dépenser de l'argent public par les fenêtres. Des officiers y en a assez.

Il y a une différence entre officiers subalternes, supérieurs et généraux. L’epoque dont tu parles il était question des officiers généraux, dans l’article on ne parle pas d’officiers généraux.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :

Pour BIDDAL,

La RGPP (révision générale des politiques publiques) a démarré en 2007 menée par Dominique de VILLEPIN (Présidence CHIRAC), puis par François FILLON (Présidence SARKOZY).

Son slogan (dit de façon caricaturale) = faire mieux avec moins. En fait, dégraisser le "mamouth" de la FP et assimilée (dont les armées) pour faire des économies, réduire le déficit public budgétaire et se rapprocher des 3% imposés par la commission européenne.

Résultat = les DRH d'armée dont la DPMAT pour l'ADT ont remis en service un levier de gestion, utilisé précédemment en 1996 - 1998 lors de la montée en puissance de la professionnalisation et de la suspension du SN, levier de gestion appelé "pécule".

Je vous fais grâce des modalités techniques. Nombre d'officiers dont des officiers subalternes et des sous-officiers ont profité de ce dispositif, créant ainsi le trou constaté aujourd'hui d'autant que dans tous les régiments a été créée entretemps une 5e compagnie de combat.

Le problème est d'autant plus sérieux que les vocations se tarissent. Posez vous la question = pourquoi a t'on ouvert le concours d'admission à l'EMIA aux EVAT et EVLE ? Pourquoi a t'on ouvert le concours OAEA aux EVAT ? Si ce n'est dans le but de combler l'étage "officiers subalternes".

L'explication est là.

BTX

  • Like 1

Ya Rab Yeshua.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :

Il y a 2 heures, biddal a dit :

Personnellement ça me fait rire parce qu'il y a de ça 2 ou 3 ans d'après les rapports qui étaient publiés, il y avait beaucoup trop d'officier notamment des généraux et maintenant on va nous faire croire qu'il manquerait 1000 officiers! 

Le blague! Juste des vaches à lait. Encore dépenser de l'argent public par les fenêtres. Des officiers y en a assez.

Donc pour toi officier = Général ?

Oui en France il y'a beaucoup d'officiers Généraux inutiles, mais je vais te donner un exemple à la con : si tu engages 3000 MDR en plus, 1500 sous-off en plus tu dois recruter des officiers subalternes pour encadrer ses effectifs sauf si tu veux travailler dans l'armée mexicaine. 

 

Modifié par GauthierGrg

La guerre n'est pas belle, l'humanité ne l'est pas non plus.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :

Invité
il y a une heure, BTX a dit :

Pour ZANTE,

Vous écrivez = " ce qui confirme la règles que aucun président n'est aller contre l'avis du peuple pour sa majorité ."

Je mettrais un bemol car SARKOZY a contourné l'avis des Français pourtant opposés au traité de Maastricht en faisant approuver par le Parlement réuni en congrès le Traité de Lisbonne.

Sans parler du moyen constitutionnel le plus régulièrement employé par les Premiers Ministres - pour contourner l'opposition des Français - l'article 49-3.

Donc le Président sous la Ve République a la désagréable habitude de faire exactement le contraire de ce qu'il a promis durant sa campagne, d'aller à l'encontre de l'avis de la population dès lors que le dit avis déroge à sa "vision" de la gouvernance du Royaume et surtout, le pire, de ne pas traiter les problèmes ardus en les refilant tels des "patates chaudes" à son successeur.

Le politique c'est comme le militaire, le courage en moins.

BTX

Quand je parle contre l'avis du peuple , c'est pour la majorité , pas juste 20% de pas content . Car il y aura toujours une oppositions , c'est même sain de l'avoir mais a part certain cas ou il y a une vrai majorité 50.1% , souvent le président fait marche arrière pour avoir de bonne note , du coup va annuler ou modifier une réforme ect ...

Moi je suis pour un changement , comme a l'armée , sur le moment personne ne sais vraiment si la décision est la bonne mais il faut la faire pour le savoir , après chacun devras répondre de ces actes mais sur le moment je suis pour une main libre. Puis ne pas oublier qu'une haute fonction importe d'avoir plus d'informations que nous sur la situations , comme a l'armée il faut parfois assumer que nous , on peut pas tout savoir et s'en remettre aux autres , faire confiance aux chef comme le chef fait confiance aux subordonnées .

Sinon oui je suis d'accord sur le reste !

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :

En l'occurrence, la majorité était opposée au Traité de Maastricht. Donc.........

Par ailleurs le "chacun devra répondre de ses actes" je vous le laisse. Vous avez la mémoire courte = l'affaire du sang contaminé ça vous parle ? La mort atroce du commandant Galopin chargé de retrouver et monnayer la libération de MMe Claustre ça vous parle ?

Franchement ZANTE le jour où vous verrez un politique assumrt ses erreurs, je ne serai plus de ce monde. C'est justement comme les cons à cela qu'on les reconnaît = un politique ça ose tout.

BTX

  • Like 1

Ya Rab Yeshua.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :

Invité

Oui Sarkozy en effet , mais sa va avec sont caractère ferme et trancher  , pas comme hollande qui lui est plus rêveur et arrangeant .

Encore avant Mitterrand lui , qui  était aussi strict mais un peu plus méfiant , à lui aussi tout fait jusqu'au moment ou sa sentais le sapin ou il à calmer sont rythme .

Mais globalement , les présidents non jamais tenu leurs cap , ils ont jamais fait ce qu'il penser nécessaire car ils on écouter les conseillers ect ... pour changer de voie .

Chaque présidents pense qu'il aurait pu mieux faire ect ... si il avait eu plus de soutiens ect ... c'est pas pour rien !

Je leurs laissent leurs places ! Se faire cracher dessus et emmerder au quotidiens tout sa pour avoir sont noms en haut , non merci :D !

Puis pour le peuple , tout ce qu'il vois c'est des habilités et stratagèmes politiques , qui fait qu'il n y crois plus du tout ! Plus de la moitié des Français ont une mauvaise images de la fonctions et du monde politique , car la presse va toujours chercher le buzz et la peopolisation de la fonction , mais une choses est simple , si les candidats était honnête personnes voterai pour lui :D !

Car chacun va défendre sont steak , est l’intérêt de l'un peut nuire a l'autre , donc il faut un juste milieu , donc personne ne va être d'accord sur un sujet ect ... c'est la politique , du coup il y a un jeu de chaque parti pour protéger sont bichon comme une mère protégerai sont enfants , donc un petit mensonge par ci ou par la pour faire gagner sa cause n'est pas de trop ! Après c'est un jeu politique , cela ne signifie pas que la personne est mauvaise ou autre , c'est juste un outils de travail , une arme de service pour faire passer sont objectifs de vie .

Il y a plusieurs manière de vivre , la politique est la pour faire cohabité au maximum des cultures différentes pour éviter la guerre et vivre ensemble , c'est un équilibre difficile a obtenir qui demande parfois des sacrifices .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :

Pour appuyer le propos de BTX, aux assises de la GN a même été évoqué l'idée de ressusciter le mécanisme des ORSA ... C'est dire si l’institution est en crise :X


Parcours d'un candidat officier de réserve / Officier de réserve promotion 2017 / "Le soldat n'est pas un homme de violence. il porte les armes et risque sa vie pour des fautes qui ne sont pas les siennes. Son mérite est d'aller sans faillir au bout de sa parole, tout en sachant qu'il est voué à l'oubli." Antoine de Saint-Exupéry.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :

Qui demande parfois des sacrifices .............elle est bien bonne celle-là !

Qui demande aussi de se renier, de se parjurer et de tourner le dos aux réalités. C'est aussi cela le politique. Y a pas de quoi pavoiser.

Un culot élevé à une distinction que le commun des mortels aura peine à atteindre.

Notre Histoire de France croule sous les trahisons, les actes contre nature et les abandons.

BTX


Ya Rab Yeshua.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :

Invité

Tu m'étonne :D !

Plus personne veut rentrer dans l'institution qu'elle sois militaire terre/air/mer ou GN !

Les gens arrivent , font un contrat puis ce cassent ! :lol:

 

@BTX Je dit pas le contraire , mais chaque pays amène sa propre loi , le monde est pas simple ni pacifique ... il est hostile a tout points de vue , pour le rendre plus équitable il y a un long chemin à prendre , qui ne se feras pas sans coup bas ni sang . Pour simplifier , dans une famille il y arrivent souvent d'avoir des problèmes ... alors pour un monde de milliards d'individus :X ! haha:lol:

C'est pas forcément une questions de volonté , mais une question de moyen , il y a des règles du jeux de dame nature et on doit jouer avec ces règles la , pour les changer il faut beaucoup de temps et de travail sur l'esprit . Un homme ne devient pas juste d'origine , c'est avec beaucoup de travail et de remise en questions , il y auras toujours une tendance a aller vers le mal et parfois vers le bien , c'est un yoyo qui est dans notre nature d'être imparfait . Cette nature multiplier à la complexités de vivre en ensemble créer la politique pour essayer de stabiliser les divers profils varier qui constitue l’humanité qui sans cela , passerai leurs temps a s'entretuer car on reste avant tout des animaux !

Modifié par Invité

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :

Mais si celui qui embrasse le costume et la fonction politique se sent incapable de poursuivre le job, qu'il ait la décence de démissionner et d'éviter de prendre les citoyens pour des cons.

Ou bien alors qu'il assume son choix et au final, rende réellement des comptes.

Trop facile sinon.

BTX

  • Like 1

Ya Rab Yeshua.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :

Invité
il y a 1 minute, BTX a dit :

Mais si celui qui embrasse le costume et la fonction politique se sent incapable de poursuivre le job, qu'il ait la décence de démissionner et d'éviter de prendre les citoyens pour des cons.

Ou bien alors qu'il assume son choix et au final, rende réellement des comptes.

Trop facile sinon.

BTX

Je suis d'accord , j'ai résumer cette avis par cette phrases .

Citation

c'est un yoyo qui est dans notre nature d'être imparfait .

Car il y aura a un moment donner l'orgueil , le gout du pouvoir , ect ... qui brisera notre volonté qui peut être pur au départ . C'est l'homme quoi :D ! Capable du meilleurs comme du pire :X ! Voila pourquoi vive les chats ! :lol:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :

Il y a 1 heure, Cephalyx a dit :

Il y a deux trois ans il n'y avait pas d'attentats, pas de montée exponentielle de la demande opérationnelle etc. Quant aux officiers, l'armée est encore une des rares institutions ou le déclassement est quasiment absent, cause de la répartition hiérarchique qui interdit le suremploi des cadres intermédiaires ou exécutants, chose que l'on retrouve partout ailleurs dans la fonction publique et le privé. Fatalement, cela a une répercussion à terme sur l'emploi lorsque l'on dégage des cadres par le jeu du non-renouvellement et qu'on est dans l'incapacité de fidéliser correctement les cadres intermédiaires pour leur permettre d'accéder à ces postes.

Je voudrais juste rappeler à tout le monde ici que lorsqu'on vous parlez de la situation d'il y a 2 ou 3 ans avant la vague d'attentat que l'on connaît, comme d'une période normale, je trouve cela assez hallucinant. Le problème c'est que tous les citoyens , politiques y compris font comme si de rien n'était mais il ne faut pas trouver d'excuses au fait que nous vivons sous un plan d'exception depuis lo gtemps dont beaucoup ici depuis leur naissance pour faire comme s'il n'existait pas. Oui je rappelle que nous sommes en Plan vigipirate. J'invite tous ceux qui ne savent visiblement pas de quoi je parle à se renseigner sur cet état et ses conséquences. Alors à tous ceux qui arrivent à justifier des baisses d'effectifs de personnels de sécurité pendant cette période comme sous les quinquennats de Messieurs Sarkozy et Hollande, et bien excusez moi, mais je crois qu'on a grave problème. Alors c'est bien beau de discuter politique et dépenses publiques mais là on est dans l'irrationnel.

Ps Cephalyx, je vous cite car c'est le début de votre post qui me fait réagir, mais je ne doute pas que vous n'avez pas zappé cette fameuse mesure d'urgence que nous subissons sans discontinuer depuis 1991 hormis quelques mois en 1995. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :

Il y a 2 heures, Cmd44 a dit :

Oui mais elle n’a pas à juger de l’utilité ou pas. C’est comme les référendums, il y a des questions posés des fois qui nécessite un minimum de connaissance dans divers domaine, donc pas toute la population peut se prononcer de manière objective , et si elle se prononce et que le président accepte la réponse du référendum ( normalement le président doit accepter peu importe la réponse )cela peut être un grand désastre pour le pays.

 

  • Thanks 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Partagez cette page :