Rejoignez AuMilitaire !

Connexion    S’inscrire au Forum

Hulli

Devenir militaire quand on est mère célibataire

Messages recommandés

Bonsoir tout le monde, 

Je me présente, je suis nouvelle sur le forum. Moi c'est Hulli j'ai 26 ans et j'élève seul mon fils de 3 ans depuis bientôt deux ans. Je suis actuellement aide soignante de nuit mais pour moi, intégrer l'armée est mon rêve de toujours. Je me suis pas mal renseignée cette année et je l'envisage maintenant plus que sérieusement. 

Seulement voilà, mes parents qui gardent mon fils lors de mes gardes de nuit, n'acceptent absolument pas mon projet qu'ils trouvent farfelu et risqué (plus de boulot si je me loupé :/). Ils refusent donc de garder mon fils durant ma période de formation. Et inutile de vous dire que ce n'est même pas envisageable de le confier à son père (pb avec la justice etc...) 

Je suis dégoutée parce que je vois le rêve d'une vie s'éloigner chaque jour un peu plus... Je n'ai pas de solution. 

Je ne crois pas que l'armée puisse m'aider sur ce point, mais si vous avez des idées ou solutions à me suggèrer je suis preneur ! :)

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :

L Armée tu oublies 

solution Il y en pas trente six

un parent .qui en plus ait gratuit . 

Des assistante maternelle mais tu vas payer bonbon . Au risque que si il y a une couille avec toi d avoir assistante sociale sur le dos 

Des epouses de militaire très courant mais tu trouveras pas A ton niveau . 

En  plus tu parles que de la formation . Mais il y aura bien plus dur à trouver pour lui si tu résistes . Car cela sera pas quelque semaines mais des mois .

 Et ces gardes pour lui seront pas occasionnelle mais casi constante .avec les stages les sentinelles les terrains les gardes les Opex . Donc sans un soutien sur derrière .  C est pas la peine ou tu risque de perdre ton fils . Deja quand les deux parent sont la c est pas facile . 

Avoir des rêves c est bien mais il faut être réaliste et revoir ses priorités . Çela fini bien plus souvent en cauchemar . (Je juges pas attention , à toi de voir çe qui importe TOI ou LUI ) 

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :

Comme dani l'a déja dit, c'est difficile de dire honnêtement allez y. Comment concilier vie de famille seule avec un enfant et vie militaire sans effets néfastes.  Impossible. Vous parlez formation, mais une fois terminée,  vous allez enchainer les missions avec de longs mois qui vous mettront loin de votre fils et souvent. On m'aimerait bien vous dire que c'est possible pour vous faire plaisir, mais ce ne serait pas vous rendre service. Si on veut élever personnellement son enfant, beaucoup de métiers sont inaccessibles n'en déplaise à  tous les beaux idéalistes. L'égalité des chances.. parité .. et autres concepts légaux érigés en principe de vie professionnelle c'est très bien.  Cela doit exister pour correspondre à notre principe de liberté et  chacun fait ce qu'il veut mais tout cela c'est de l'hypocrisie qui tombe vite face à la réalité quotidienne. Un enfant a besoin de ses parents et le temps n'arrive jamais à combler les manques de l'enfance. 

Modifié par SG5375
  • Thanks 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :

Je ne vais pas répéter ce que les autres membres ont écrit bien que je sois d'accord avec eux.

Par contre je rajouterai que je peux très bien comprendre vos parents. Ils ne sont que les grands parents ils ont aussi leurs vies et vos absences seront tellement nombreuses qu'u final votre fils vivrait plus souvent sous leur toit plutôt que sous le vôtre, c'est une lourde charge et on ne peut pas leur reprocher de ne pas en vouloir.

  • Like 1

“Ils ne savaient pas que c’était impossible, alors ils l’ont fait.”

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :


Partagez cette page :