Aller au contenu
Forum militaire

Rejoignez AuMilitaire !

Connexion    S’inscrire au Forum

ziry

Reconversion armée de terre BPJEPS AGFF

Messages recommandés

Bonsoir à tous,

Après l'armée j'aimerais pratiquer le métier de coach sportif en salle ou a domicile, pour cela il me faut le diplôme BPJEPS AGFF.

Ma question est : - C'est mieux de passer le diplôme avant de rentrer dans l'armée ? ou après ?  

- Et surtout est-ce que si je le passe avant l'armée (donc quand j'ai 18-19ans) je peux ensuite trouver un métier grasse au BPJEPS AGFF après l'armée sachant que le diplôme je le détiens depuis 15ans environ ( temps dans l'armée avant "retraite"). je sais pas si c'est clair mais vue que je n'ai pas pratiqué le métier de coach sportif pendant un moment (période militaire) cela peut engendrer un diplôme "inutile"

Je sais pas si je me suis bien expliqué, si ce n'est pas le cas je m'en excuse

Merci de vos réponses

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 40 minutes, ziry a dit :

depuis 15ans environ ( temps dans l'armée avant "retraite")

C'est pas 15 ans mais 17.5 minimum et c'est pas une retraite c'est une pension. Pas de quoi vivre avec mais c'est un petit revenu de plus en complément de ton salaire. Enfin ça c'est dans le meilleur des cas, d'ici là des choses auront changé.

il y a 43 minutes, ziry a dit :

C'est mieux de passer le diplôme avant de rentrer dans l'armée ? ou après ?  

Pas sûr qu'après XX années d'armée tu es la motivation pour te remettre dans les études mais c'est vrai aussi que tu auras tout oublié si tu le passe avant, pas sur qu'il soit encore bien utile.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 45 minutes, Sco a dit :

Pas sûr qu'après XX années d'armée tu es la motivation pour te remettre dans les études mais c'est vrai aussi que tu auras tout oublié si tu le passe avant, pas sur qu'il soit encore bien utile.

 

Oui c'est ça le problème, mais je pense le passant avant, toujours un + pour l'armée car c'est considérer comme un diplôme de niveau IV donc comme un bac 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, Aegise a dit :

Bonsoir,

si tu n'es pas dans le service des sports, je ne vois pas trop le plus... sauf si après le boulot tu veux aider aux différents CSA (en gros club de sport armée), je sais même pas si tu serais rémunéré en plus... et faut le temps aussi sachant que sentinelle/opex.

L'armée ils ont des gars pour le sport, qu'ils envoient quelques mois à Fontainebleau, toi tu feras ta spécialité... Chacun son travail, limite si tu encadres des jeunes durant leur classe, mais tu pourras autant qu'un sergent qui sors de l'ENSOA et qui aura vu ça en école sous-officier.

S'engager de nos jours avec en tête toucher une pension jeune, c'est un peu utopique. 17.5 ans tu auras pas grand chose car décote en plus, et il manque quelques réformes des retraites d'ici que tu y arrives! ;)

Désoler je me suis mal exprimer, quand je dit c'est un plus c'est pour être sous officier vue que c'est comme le bac, houlala non c'est sur que j'aurais pas le temps :). le diplome je compte juste l'utiliser après l'armée 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 5/1/2018 à 01:49, Aegise a dit :

S'engager de nos jours avec en tête toucher une pension jeune, c'est un peu utopique. 17.5 ans tu auras pas grand chose car décote en plus, et il manque quelques réformes des retraites d'ici que tu y arrives! ;)

Et moi avec mes 16 ans de services cette année tu penses que ça va être bon ou pas ? mdr

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 5/1/2018 à 01:49, Aegise a dit :

S'engager de nos jours avec en tête toucher une pension jeune, c'est un peu utopique. 17.5 ans tu auras pas grand chose car décote en plus, et il manque quelques réformes des retraites d'ici que tu y arrives! ;)

Le système de retraite français comporte 37 régimes de base et une centaine de régimes complémentaires. Dans son discours devant la Cour des Comptes, le 22 janvier dernier, Emmanuel Macron a indiqué clairement que la réforme devait permettre de « passer des 37 régimes de retraite actuels à un régime simplifié, lisible, et donc restaurant la conscience ». Il n’a pas dans son intervention mentionné les complémentaires qui relèvent du champ du paritarisme.  

Les pouvoirs publics devront donc trancher la question du périmètre de la réforme, régimes de bases et régimes complémentaires, toutes les fonctions publiques ou pas, tous les régimes spéciaux ? Il est déjà acquis que le régime des militaires en raison de sa spécificité restera en-dehors du champ de la réforme.


Read more at http://www.atlantico.fr/decryptage/retraites-regimes-speciaux-et-fonctions-publiques-tout-savoir-chantier-gigantesque-que-devra-affronter-emmanuel-macron-pour-3289899.html#SKYoRMDQfaXXqe2D.99

 

Que pensez de cela ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

© Aumilitaire - Contact - CGU

×
×
  • Créer...