Aller au contenu
Forum militaire

Rejoignez AuMilitaire !

Connexion    S’inscrire au Forum

Matops

Créer un parcours d'obstacles à l'université

Messages recommandés

Bonjour, dans le cadre de mes études (licence STAPS) on me demande de réaliser un « projet d'équipement sportif».

Ce « projet » consiste à faire un dossier, le plus complet possible (chiffres, coûts, etc....) sur un ou des équipements sportifs.

Etant un groupe de 4 étudiants nous avons pour projet de réaliser un module avec notamment un parcours d'obstacles identique à tous les régiments. 

Il s'agirait de créer un module sur les métiers opérationnels (armée, pompier, etc ….).

Avec la découverte d'un parcours d'obstacles, une séance de PO chaque semaine pendant une partie d'un semestre.

Mais aussi de participer à des réunions voir des conférences organisés sur l'université avec comme intervenants des officiers de sapeurs pompiers, gendarmes, des sous-officiers, des policiers.

Le but est de faire prendre conscience aux personnes actuellement en études supérieures de l'importance de la préparation physique pour ce genre de concours.

Mais aussi grâce aux témoignages d'avoir une approche plus concrète de ces métiers.

Renforcer le lien armée nation et bien d'autre avantages encore.

Cela peut vous paraître farfelu je vous l'accorde.

Le projet le plus complet pourra potentiellement être mis à l'ordre du jour des futures réunions d'achat d'équipements sportifs dans les années qui viennent. Sinon il partira à la poubelle.

Au delà de la simple note, c'est avec beaucoup d’enthousiasme que je me lance dans ce projet, j'en ai eu l'idée et 3 autres étudiants m'ont suivi alors j'espère pouvoir aller au bout. Et même si cela ne sert à rien, juste lancer le sujet et essayer de créer des liens entre le monde de la défense, la sécurité civile, la sécurité intérieur et le monde universitaire est selon moi intéressant, seuls les grandes écoles et des diplômes spécifiques sont approché par la défense (selon moi). 

 

J'aimerais donc savoir ce que vous en pensez.

Comment pourrais-je chiffrer la construction d'un PO, un régiment du génie pourrait il le construire ? (le plus près étant le 3 RG) 

Qui pourrais-je contacté pour avoir des informations sur la construction et l'entretien des infrastructures de ce genre ?

Si vous avez d'autre idées je suis preneur.

 

Je ne détaille pas tout le projet car vous avez surement mieux à faire puis nous en sommes qu'au début mais nous n'avons que très peu de temps pour le réaliser.

J'espère sincèrement que vous pourrez éclairer ma lanterne.

Militairement, Merci :m

 

P.S. : désolé pour le roman.

articl33.jpg


A touché les fesses de son adjudant en prétendant que celui ci avait ordonné : "quand vous aurez balayé le bureau vous me ferez la cour". Incorporé par erreur en 1976, vive la quille, souvenir de mon père . 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai déplacé votre message dans la rubrique "Sondage et étude".

BTX


Ya Rab Yeshua.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Alors :

1) un régiment du génie pourrait-il le construire : surement pas, pas son métier.

2) je vous invite à contacter le "service d'infrastructure de la défense", il est probable que des marchés de création de structures sportives, dont les PO, ils en aient vu passer.

 


I have a dream that one day this nation will rise up and live out the true meaning of its creed: “We hold these truths to be self-evident, that all men are created equal." MLK

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 4 heures, Matops a dit :

Avec la découverte d'un parcours d'obstacles, une séance de PO chaque semaine pendant une partie d'un semestre.

Mêmes les militaires sont parfois limités sur ce parcours car source d'accident, notamment sur les obstacles hauts (échelles et girafe). Et pour les chronos par exemple, il fallait un monit obligatoirement sinon interdit !

Alors de là à faire participer des civils, je doute que le régiment est envie de prendre cette responsabilité.

Il y a 4 heures, Matops a dit :

Mais aussi de participer à des réunions voir des conférences organisés sur l'université avec comme intervenants des officiers de sapeurs pompiers, gendarmes, des sous-officiers, des policiers.

La BSPP qui se déplace, pourquoi pas mais pas sûr qu'il le souhaite.

Concernant les gendarmes et militaire terre/air/mer des centres de recrutement (CIRFA), ils se déplacent régulièrement dans les établissements mais pour des conférences sur le recrutement. Là je ne vois pas trop ce qu'ils peuvent dire...

Il y a 4 heures, Matops a dit :

Le but est de faire prendre conscience aux personnes actuellement en études supérieures de l'importance de la préparation physique pour ce genre de concours.

Je ne vois pas du tout le rapport entre le PO et les concours pour entrer sur ces métiers. Si on parle de préparation physique en vue des concours alors c'est pas sur le PO qu'il faut travailler mais sur le parcours de coordination lors de la sélection qui est commun pour les 3 armées (pas les gendarmes).

La par contre par l'intermédiaire du cirfa pourquoi pas faire intervenir un moniteur sportif d'un centre de sélection ... faut voir...

Bon c'est sûr qu'étudier un PO de régiment est sans doute plus passionnant que le petit parcours pour les tests sportifs avant intégration.

Modifié par Sco
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pas sûr en effet que vois trouviez beaucoup d'echo sur le PO au niveau des institutions.  Trop risqué en matière de blessures.La démarche est néamoins louable 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un grand merci pour toutes vos réponses. Notamment BTX pour avoir placé le sujet dans la bonne rubrique. 

J'ai envoyé un mail au CNSD, en attente de réponse ..... 

Pour le service infrastructures défense je n'ai hélas ps encore trouver de mail, j'ai le site de la SGA mais pas d'adresse précise. 

C'est surtout la création d'un module permettant la compréhension des métiers opérationnels qui est intéressant, construire un PO serait juste un GRAND PLUS. 

 

Je continue mes démarches en espérant réussir à monter un projet viable. 

Si vous avez d'autres pistes n'hésitez pas :)

Encore un grand merci à vous. 


A touché les fesses de son adjudant en prétendant que celui ci avait ordonné : "quand vous aurez balayé le bureau vous me ferez la cour". Incorporé par erreur en 1976, vive la quille, souvenir de mon père . 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

© Aumilitaire - Contact - CGU

×
×
  • Créer...