Aller au contenu
Forum militaire

Rejoignez AuMilitaire !

Connexion    S’inscrire au Forum

Connexion  
BTX

Le Porteur Polyvalent Logistique ou PPLG

Messages recommandés

https://forcesoperations.com/pas-de-successeur-poids-lourd-avant-2022/

Pas de « Successeur poids lourd » avant 2022

Une poignée de camions GBC 180 des Forces françaises stationnées à Djibouti dans le désert du Grand Bara (Crédits : FOB)

Une poignée de camions GBC 180 des Forces françaises stationnées à Djibouti dans le désert du Grand Bara (Crédits : FOB)

La Direction générale de l’armement (DGA) a levé aujourd’hui un coin du voile sur certaines opérations non reprises dans le projet de loi de finances 2021. Parmi celles-ci, le renouvellement des parcs de porteurs logistiques et tactiques, dont le lancement en réalisation n’interviendra pas avant 2022.

« Il y a un besoin de mobilité pour l’armée de Terre. C’est la raison pour laquelle nous avons exprimé un besoin pour ces camions », expliquait cet après-midi le colonel Tony Maffeis, chef du Bureau programmes et systèmes d’armes (BPSA) de l’état-major de l’armée de Terre. La cible de reprise dans la LPM mentionne l’acquisition de 7000 nouvelles plateformes, dont 80 seront livrées d’ici à 2025.

Ce besoin reste d’actualité, mais les tringlots, entre autres, devront néanmoins faire preuve de patience. « Nous n’en sommes pas du tout encore au stade de la commande, puisque la phase de réalisation n’a pas été lancée », souligne en effet l’ingénieur général de l’armement Marc Howyan, directeur adjoint des opérations de la DGA. Le stade actuel reste celui des études de conception, autrement dit au « défrichement du sujet ». Selon l’IGA Howyan, le lancement de la phase de réalisation n’est pas envisagé « avant 2022 pour des premières livraisons en 2025. La commande n’est donc pas encore prévue cette année ».

Dans l’intervalle, l’armée de Terre devra miser sur la revalorisation par Arquus d’une partie des GBC 180 et TRM 2000. Le 500e GBC 180 a été livré aux forces en janvier dernier, suivi quelques semaines plus tard par un premier lot de 15 TRM 2000 RIP (Réparation industrielle privée). Seul Arquus s’est pour l’instant ouvertement positionné en vue de leur remplacement. Le groupe versaillais présentait pour la première fois les modèles 6×6 et 8×8 de sa nouvelle gamme de camions ARMIS. Modulaire et interfaçable avec les systèmes de communication Scorpion, l’ARMIS 6×6 s’impose comme le « digne héritier du VLRA et du GBC 180 », déclarait alors Arquus.


Ya Rab Yeshua.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Connexion  

© Aumilitaire - Contact - CGU

×
×
  • Créer...