Aller au contenu
Forum militaire

Rejoignez AuMilitaire !

Connexion    S’inscrire au Forum

emilegenet

Parcours CPIS

Messages recommandés

Bonjour à tous, 

Actuellement en prepa St Cyr (1ère année), mon objectif à terme est d'intégrer le CPIS de Perpignan. Ma moyenne en prepa est relativement bonne, ce qui laisse présager de bonnes chances de réussite au concours. 

Je me suis renseigné sur les modes de recrutement, et la condition sociale liée au statut d'officier ou non ne m'intéresse pas plus que ça, c'est en tout cas moins important pour moi que le fait d'être ou non dans le régiment souhaité.

Je suis donc en réflexion pour la suite de mon parcours. En effet, miser sur l'intégration au CPIS en tant qu'officier me semble assez aléatoire, au sens où le recrutement ne s'effectue qu'en dernière année de lieutenant (il me semble), ce qui suppose que je réussisse St Cyr, que je sois suffisamment bien classé pour choisir un régiment d'infanterie, de cavalerie, voire de génie (si possible para), avec le risque de ne pas obtenir l'un de ces régiments et même de rester dans des régiments qui m'intéressent moins en cas d'échec pour entrer au CPIS en interne. Dans l'idéal, par ce parcours, j'y entrerai d'ici environ 8 ans (1 an de prepa, voire 2, 3 ans à Cyr, 1 an en DA, et enfin 3 ans dans un régiment). Choisir ce parcours me paraît donc assez aléatoire, avec peu de chances de tout réussir. 

En choisissant la voie de L'ENSOA, en infanterie, cavalerie, ou génie (para si possible, ou 2e RH), et en essayant d'y entrer sergent, au bout de combien de temps dans un régiment classique puis-je espérer y entrer ? 

Enfin, dernière solution : EVAT, ce qui serait le moyen le plus sûr et le plus rapide d'entrer au CPIS, mais en soutien, sans garantie de passer ops par la suite. 

Quelle serait la voie la plus adaptée selon vous ? Je précise encore que même en ayant peut être les capacités de réussir St Cyr, être officier pour moi n'est pas une fin. 

Merci d'avance 

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

A toi de savoir , c'est ton choix , dans la vie il y a plein de choix et ce n'est pas au autre de choisir :D !

Tu a fait le topo des 3 voies ... a toi de voir ce qui colle le mieux avec toi.

Après le CPIS recrute des directs sauf si a changer depuis . Mais bon , c'est que des souhaits , c'est du vent ! 

Tu ne sais même pas si tu seras apte TAP , si tu auras un profil adéquate même pour l'infanterie standard ! 

Chaque choses en sont temps ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est clair que c'est mon choix, cependant peut être que certains s'y connaissent un peu plus concernant le réalisme de tel ou tel parcours. 

Concernant l'aptitude TAP,  je saurai bientôt car je vais passer la visite pour une PMP. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La construction de son parcours se fait avant le passage au CSO, normal qu'il se pause ces questions. A lui de prévoir un plan B , C voir D en plus selon les résultats.

Des recrutement direct oui, mais pas en OPS, visiblement il le sait vu qu'il précise en soutien. Etre au CPIS ne te donnera pas forcément plus de chance de passer ops que d'être issu d'ailleurs.

Pour le reste, pour comparer ce qui te donne le plus de chance entre EVAT ou S/OFF il suffirait de comparer le nombre de poste entre les deux sur les messages de prospection + les prérequis pour déterminer ce qui est accessible le plus rapidement (donc d'avoir une connaissance qui y a accès).

Tu semble avoir de bonne capacités (au moins intellectuelle), si le niveau sportif suit, j’opterais pour les forces spéciales en P1 (EVAT), EVSO INF en P2 et EVAT INF en P3 dans un RPIMA ou au RCP ou au 2RH si le rens te branche tant que ça

Modifié par Sco

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

Je sais , mais je lui dit d'aller en CSO pour savoir si il est apte SA ou pas . Sa couperai court , faire les tests n'oblige pas de postuler derrière , mais au moins on aurait une évaluation de lui physique et psy .

Puis au moins il seras fixer sur les pré-requis .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tu as posé des bonnes bases, maintenant faudrait un peu éprouver ta volonté du CPIS... 


I have a dream that one day this nation will rise up and live out the true meaning of its creed: “We hold these truths to be self-evident, that all men are created equal." MLK

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir,

Si cela peut vous aider :

- recrutement SO du CPIS ouvert aux jeunes BSAT expérimentés, soit trois ans, environ, de sergent ;

- un début de carrière chez les FS (MDR ou SO) ne me paraît pas une bonne idée : pas évident qu'ils vous lâchent après avoir claqué du fric dans une formation très longue, ;

- sachant que FS et CIRP sont deux milieux différents (esprit et missions).

Donnez-vous les moyens de choisir ; bon courage.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci à tous pour vos réponses, hatonjan qu'entendez-vous par là ? 

Julbon, savez-vous combien de places sont proposées chaque année en moyenne pour des BSAT ? J'ai cru comprendre pendant mes recherches que la plupart des places étaient réservées aux BSTAT, là encore savez-vous le nombre de places ? 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, emilegenet a dit :

Merci à tous pour vos réponses, hatonjan qu'entendez-vous par là ?

C'est une unité particulière, et avec une certaine aura, la question de savoir quelles sont tes motivations à y aller, et es-tu en adéquation avec les profils recherchés.

Car le risque de désillusion existe.


I have a dream that one day this nation will rise up and live out the true meaning of its creed: “We hold these truths to be self-evident, that all men are created equal." MLK

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai bien conscience de ce risque. Concernant mon adéquation ou non avec les profils recherchés, je n'ai pas d'infos précises à ce sujet. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

Pour le profil personne ne va te le dire car c'est impossible !

Il faut passer les entretiens , tests ect ... pour savoir si sa colle ou pas .

Voila pourquoi je suggère de passer par le CSO , pour savoir si tu est apte CIRP ou pas . Sa permettrai de savoir facilement si tu est bon ou pas , et donc choisir un plan B plus facilement comme officier ou autre vue que tu pourra oublier le CPIS pour le moment ... car un profil psy ne change pas en 1 an :X !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je peux demander à passer les tests CIRP au CSO sans chercher à m'engager dans la foulée ? Je sais que rien ne me force à signer le contrat mais cela ne risque-t-il pas d'être mal vu pour la suite ? 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

Pas si tu explique ton projet clairement . Tu peut dire que tu hésite en officier ou le CIRP , donc tu veut savoir si la porte est fermer ou pas tout simplement .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Donc par exemple je passe les tests et même en cas de réussite je pars sous-officier ou officier pour entrer en interne avec la garantie d'être apte ? 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mais tu as compris que le profil CIRP c'est pour des métiers du soutien ? rien à avoir avec un profil pour un poste OPS au CIRP. Au final ça te garantira rien du tout -_-

Va voir un conseiller au cirfa, il t'expliquera plus clairement car la ça part dans tous les sens.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Recrutement CIRP :

- Etre apte à servir dans les troupes aéroportées ;

- Poste opérationnel :
 Les officiers à vocation opérationnelle seront de préférence du grade de lieutenant.
 Les sous-officiers doivent être prioritairement titulaires du BSTAT.

Il est à noter que les sous-officiers recrutés suivront une formation opérationnelle de 12 mois (d’août 2018 à août 2019) incompatible avec la préparation à distance (P@D FG2) et la mise en formation FG2 et FS2. Les candidats titulaires du BSAT pourront être étudiés selon les besoins en gestion.
 Limite d’âge supérieure : 35 ans au 1er janvier 2017.
 Affectation possible : le CPIS ou le CPES.

- Poste soutien :
 Postes ouverts aux officiers et sous-officiers.
 Les sous-officiers doivent être prioritairement titulaires du BSTAT. Néanmoins les candidats titulaires du BSAT pourront être étudiés selon les besoins en gestion.
 Pas de limite d’âge.
 Affectation possible : le CPIS - le CPES - le CPEOM - le CIRP.

§§§

Voilà, voilà...

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La il s'agit en effet du recrutement interne mais pour du soutien en externe c'est possible aussi.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 29/03/2018 à 19:21, Sco a dit :

La il s'agit en effet du recrutement interne mais pour du soutien en externe c'est possible aussi.

Bonsoir, pour un soutien extérieur comme EVAT, il y a une limite d'âge, ou est accessible à tous, merci.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rendre compte a son chef de section, attendre une campagne de prospection et postuler.


"What is dead, May never die"

SEM 77

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

© Aumilitaire - Contact - CGU

×
×
  • Créer...