Jump to content
Aumilitaire
  • Rejoignez Aumilitaire

    Inscrivez vous aujourd'hui et recevez le guide gratuit Aumilitaire

     

Découvrez la caméra que vont porter sur eux gendarmes et policiers


Recommended Posts

29/04/2018 à 12h20

http://bfmbusiness.bfmtv.com/entreprise/decouvrez-la-camera-que-vont-porter-sur-eux-gendarmes-et-policiers-1429348.html

Ce sont 10.400 caméras filmant les contrôles des forces de l'ordre que fournit Allwan Security. Située près d'Angers, cette PME a développé un logiciel et adapté l'ergonomie de matériels chinois pour remporter ce marché public de 2,4 millions d'euros.

Une PME angevine a la lourde responsabilité de tenir la promesse de l'actuel ministre de l'intérieur dedéployer 10.000 caméras piétonsd'ici 2019 auprès des forces de l'ordre lorsqu'elles effectuent des contrôles. Les 5000 dispositifs qui équiperont la Gendarmerie et les 5400 destinés à la Police nationale seront fournis par la société Allwan security, originaire du Maine-et-Loire. "Nous avons une activité ministérielle importante", précise au quotidien Ouest-France,Franck Le Fur, le gérant de cette PME située près d'Angers, qui ajoute, "nous travaillons avec la police, la gendarmerie, mais aussi la justice et l'armée". Elle vend aussi des caméras piétons à des polices municipales.

Cette PME a remporté il y a quelques semainesl'appel d’offresincluant la fourniture de caméra-piéton et du logiciel permettant l'exploitation des images prises en intervention par les forces de l'ordre. Ce marché public, évalué à environ 2,4 millions d’euros, concerne les forces de l'ordre de trois régions dont l'Ile-de-France et les Pays de la Loire. En tout, 21 offres avaient été reçues par la Saelsi (service de l'achat, des équipements et de la logistique de la sécurité intérieure) du ministère de l'intérieur.

 

La caméra piéton accrochée aux uniformes sur le buste du policier ou du gendarme en patrouille avait déjà été lancée à titre expérimental en avril 2013 par Manuel Valls, alors ministre de l'Intérieur. En octobre 2015, celui-ci, devenu Premier ministre, avait annoncé la généralisation en cinq ans de ce dispositif. Ces premiers équipements d'enregistrement vidéo étaient fournis par la PME Exavision ainsi que le rappelle L'Essor, le magazine de la gendarmerie nationale. Mais ce n'est que depuis le 23 décembre 2016, que la loidonne aux policiers équipés de caméras piétons la possibilité de filmer certaines de leurs interventions.

Des caméras chinoises adaptées et enrichies par la PME

Les nouvelles caméras piétons individuelles d'Allwan Security sont dotées d'une fonction GPS pour géolocaliser la prise d'images et elles fonctionnent la nuit grâce à un éclairage infrarouge. Le matériel de base, d'origine chinoise, a été enrichi par la PME d'un logiciel d'exploitation des données vidéos capturées lors d'un contrôle. De même, l'ergonomie des caméras a été adaptée aux besoins des forces de l'ordre françaises.

Les caméras sont gérées par des stations d'accueil dotées de disques durs sur lesquels sont téléchargés automatiquement les fichiers vidéo enregistrés. "Après le service, chaque agent pose sa caméra sur une station d'accueil qui récupère les images et les sécurise. Seul le chef de service peut y avoir accès, via un code d'identification" précise le quotidien Ouest-France. Les fonctionnaires de police ou de gendarmerie auxquels les caméras sont fournies ne peuvent en effet avoir accès directement aux enregistrements auxquels ils procèdent, pour éviter toute manipulation a posteriori.

 

Je pense qu'aujourd'hui, c'est un matériel efficace , qui protégera gendarmes et policiers .

A mon époque, on avait un outils plus performant et moins cher : "La parole du policier ou du gendarme faisait foi.:m

 

 

Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Aegise a dit :

Bientôt, inutile de prêter serment... Une go pro sur le front H24, tu amènes les images à un OPJ, voir le proc, qui décide si oui ou non il y a une infraction, ça sera plus simple... :Y

Et à coté de ça, le premier gars venu fumeur..., tu lui donnes une voitures et roulez jeunesse avec un radar mobile embarqué... Et du chiffre.

Notre chère administration est loin d'être écologique , et continuera a déforester la forêt amazonienne pour faire du papier , afin de faire des procédures avec phrases a rallonge du siècle dernier .

Il faudra toujours que nos policiers et gendarmes pratique la muscu  à haut niveau, pour porter les dossiers au TGI lors des présentations.

Au vue des derniers faits divers impliquant les forces de l'ordre, les images de l'intervention pourront peut être aider les collègues,mais je doute que les quelques minutes d'images puissent retransmettre le contexte général .

Mais bon aujourd’hui ,tout le monde avec son tph, se prend pour des reporters de guerre, pourquoi pas les policiers ?

Pour ce qui est des radars embarqués, je suis partagé.

Pour moi, le contrôle routier, c'est , constatation de l'infraction, interpellation du contrevenant, et possible verbalisation.

je dis possible verbalisation, car mes instructeurs à l'école de Police , m'avaient enseigné que le but était de faire cesser l'infraction et non un but financier .

Mais si , comme c’était hélas le cas, mettre un fonctionnaire de police ou un gendarme dans un véhicule  et qu'ils flashent sans interpellations , autant le passer au privé .

 

 

Link to post
Share on other sites

© Aumilitaire - Contact - CGU

×
×
  • Create New...