Jump to content
Aumilitaire
  • Rejoignez Aumilitaire

    Inscrivez vous aujourd'hui et recevez le guide gratuit Aumilitaire

     

Question rajout de séance?


Recommended Posts

Bonjour à tous et à toutes 

Je voulais savoir ci il étais possible de rajouter une séance de natation dans ma semaine d'entraînement ? Je m'entraîne 6 jour sur 7 en moyenne 1h,  a la course à pied (3 fois par semaine) et à la musculation  (3 fois aussi). 

Est ce possible de rajouter une séance ou cela ferait trop pour 1 semaine ? 

Merci d'avance pour vos reponses. 

Link to post
Share on other sites
  • 4 months later...

Bonsoir,

Un entraînement 6 jours/7 est clairement contre-productif !

(S'il s'agit effectivement d'un "vrai" entraînement, et non de simples séances d'oxygénation...)

Par "vrai entraînement", sans entrer dans les détails de seuil anaérobie et de VMax propres à chacun, un repère simple : sans sensation d'effort, l'entraînement n'est que circulation... ("Pas de douleur, pas de progrès" / "No pain, no gain")

Sur le plan physiologique : pour progresser en performance, les chaînes musculaires ont besoin d'une période de repos, de "réadaptation" en fait, après un effort au cours duquel elles ont été fortement sollicitées. (Typiquement : par un entraînement sérieux...)

Cette période de repos, correspondant usuellement à une journée, permet d'optimiser l'évacuation des déchets, la reconstruction élargie des fibres musculaires, et l'amélioration de leur vascularisation.

§§

Sans rentrer dans les arcanes de la biochimie ou de la physiologie sportive :

Un entraînement "poussé" chaque jour ne permets pas au corps d'évacuer les déchets issus de l'effort, et surtout ne permet pas au muscles de capitaliser.

Bref :

- Jogging quotidien d'entretien, en aérobie (soit entre 120 et 140 de FC max) : ok.

- "Arrache" 7/7, en course ou à la salle, jusqu'à épuisement : tout faux !

§§

"La voie du Conscient" : (:Y ...)  -

- training quotidien en aérobie, si le planning le permet.

- "arrache" 3 fois/semaine, quelle que soit la discipline.

- quatre à six objectifs annuels de performance (épreuves, stages, courses, etc..)

Et bien sûr, un minimum d'hygiène alimentaire : modérer les sucres rapides (confiseries, sodas, jus de fruits, alcool) ; maîtriser les sucres lents, souvent excédentaires (pain, frites, pâtes..) ; favoriser les légumes et fruits frais (ou surgelés) ; tirer parti des sources de protéines végétales (lentilles, pois, haricots, soja..) ; optimiser les apports en protéines animales de qualité (boeuf, porc, poulet, dinde, lapin, oeufs..) en évitant la forme "steack haché", qui comprends une part importante de quasi-déchets ; et ne pas exclure les lipides ! (huiles nobles : olive, tournesol, arachide ; beurre et crème "non allégés" (les allégés sont saturés d'eau, émulsifiants, et additifs divers...)(Alors certes, il est moins évident de maîtriser les apports alimentaires sur la chaîne de l'ordinaire ou en opex, que tranquillou dans sa piaule ou avec sa chérie ! C'est juste "vers quoi il faut tendre" pour optimiser le rapport alimentation/performance...)

 

 

 

Link to post
Share on other sites

© Aumilitaire - Contact - CGU

×
×
  • Create New...