Rejoignez AuMilitaire !

Connexion    S’inscrire au Forum

Messages recommandés

Puisque cela n'a pas été fait, j'ouvre un sujet pour récolter les avis et opinions (notamment les anciens et actuels flics du forum @SG5375, @La Nueve) sur l'affaire qui risque d'embarrasser fortement l'Elysée ces prochains jours et de monopoliser nos médias. Elle concerne le Lieutenant Colonel (sic!) Benalla, réserviste citoyen de la Gendarmerie nationale et chargé de mission à l'Elysée. 

Un article récapitulatif pour commencer

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2018/07/20/01016-20180720ARTFIG00060-l-affaire-benalla-resumee-en-six-points.php

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :

Son nom me fait penser à celui d'un acteur-comique à la mode.


ALL YOUR BASE ARE BELONG TO US.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :

Le 20/07/2018 à 19:36, Akhilleus a dit :

Puisque cela n'a pas été fait, j'ouvre un sujet pour récolter les avis et opinions (notamment les anciens et actuels flics du forum @SG5375, @La Nueve) sur l'affaire qui risque d'embarrasser fortement l'Elysée ces prochains jours et de monopoliser nos médias. Elle concerne le Lieutenant Colonel (sic!) Benalla, réserviste citoyen de la Gendarmerie nationale et chargé de mission à l'Elysée. 

Un article récapitulatif pour commencer

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2018/07/20/01016-20180720ARTFIG00060-l-affaire-benalla-resumee-en-six-points.php

Sans commentaires pour moi sur le fond et la forme, :115:un retraité peut-être :D. Le seul habilité à parler et rendre public les choses c'est le procureur. Et je conseille de s'en tenir à cela parce qu'en matière d'affaires judiciaires et ça je peux le dire c'est comme toujours, les médias sont suffisamment nombreux pour parler même quand ils ne savent rien, interprêter des mots en language populaire rendant flagrante leur ignorance des sujets sur lesquels ils sont sensés vous éclairer. Quand j'entends les "spécialistes" sur BFM ou autres qui vous  sortent des analyses de pros sur l'affaire usant d'acronymes du métier hors sujet pour faire genre je suis au top,  ceux qui se font passer pour des docteurs en droit qui vous  informent des motifs d'infractions comme " l'usurpation d'identité" ça me fait bien rire. Regardez la différence entre l'usurpation d'identité et l'usurpation de fonction, et vous comprendrez que ce journaliste entres autres  et qui a dû attendre les vraies poursuites du parquet pour se corriger, n'y connait rien à part le droit pratiqué au comptoir du "bistrot de la flûte". Certains diront que c'est un détail mais ce n'est pas le cas,  c'est juste un état des lieux du sérieux de nos médias. Du vent, du vent pour faire de l'audience et du sensationnel. 

Modifié par SG5375
  • Like 1
  • Thanks 2
  • Haha 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :

Invité

Bravo papy !

Je plussoie ! Il y a plein de gens qui mériterai de fermer leurs gueule plutôt que de jouer aux spécialistes de mes couilles :lol:!

Bon sinon , je m'en fiche un peu de cette affaire , donc je retourne a ma panière faire un gros dodo ! :wub:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :

Ce que je déplore à l'heure actuelle c'est simplement l'opprobre que cela jette une fois de plus par capillarité sur la police. Pour une part de la population, cela va encore alimenter le sentiment de défiance vis à vis des institutions politiques et policières ainsi que les meilleurs théories de complot intergalactique. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :

il y a 9 minutes, Akhilleus a dit :

Ce que je déplore à l'heure actuelle c'est simplement l'opprobre que cela jette une fois de plus par capillarité sur la police.

Voila, tu as tout dit .

 Que les médias, en rajoute , c'est leur business , j'ai même vu

http://nordpresse.be/exclu-alexandre-benalla-etait-voisin-de-lenfant-sauve-mamoudou-gassama/

:lol:

Moi, Ce qui me gêne le plus , c'est que ce conseiller jette un discrédit sur toute la Police Nationale et l’Élysée laisse faire en toute connaissance de cause. Il vaut mieux laisser la Police Nationale être accusée de violences policières, que de dénoncer l’imposture d’un proche d’Emmanuel MACRON. Écurant, surtout quand on sait que ces vidéos servent  d'excuses pour agresser des policiers en service mais de plus en plus hors service.

Le 10 juillet sur Sud Ouest .

Selon la direction zonale Sud-Ouest des CRS, le CRS-MNS a été pris à partie par un groupe d’une dizaine de jeunes, lundi, après-midi, sur la plage centrale de Lacanau, alors qu’il leur demandait de se décaler de la zone surveillée pour jouer au ballon.  

Ce mardi, la direction zonale Sud-Ouest des CRS a apporté des précisions sur l’agression d’un policier nageur-sauveteur, lundi après-midi, sur la plage centrale de Lacanau.

Selon la direction zonale, ce n’est pas en tentant de mettre fin à une rixe que le CRS a été pris à partie mais en demandant tout simplement à un groupe de jeunes qui jouaient au ballon au niveau de la zone surveillée de se décaler.

"L’un des membres de ce groupe venait de tomber sur un enfant qui était avec sa mère. L’enfant s’est plaint du bras. Le policier est descendu de la chaise de surveillance de baignade pour voir comment il allait. Il a alors invité le groupe de jeunes à se mettre un peu plus loin pour jouer au ballon. Il s’est fait encercler par une dizaine de personnes qui l’ont insulté et ont commencé à lui porter des coups, tout en faisant allusion aux événements qui se sont passés à Nantes. Les autres CRS-MNS présents sur le poste de secours sont intervenus le plus rapidement possible. Deux jeunes ont été interpellés et remis à la gendarmerie", précise le service communication de la direction zonale.

Deux garçons âgés de 17 ans ont été placés en garde à vue, lundi, pour outrage et violences sur une personne dépositaire de l’autorité publique. 

Le policier nageur-sauveteur s’est vu fixer plusieurs jours d’interruption totale de travail, indique la direction zonale. 

Ceci est mon avis d'ancien policier CRS .

 

Après , il y a un autre aspect du problème , en tant que citoyen,je pensais que l'usage de barbouzes, et la délivrance de titre d'officier aux courtisans était d'un autre siècle .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :

L'un des trucs les plus malheureux c'est que maintenant c'est les medias qui rendent justice...

Une fois qu'ils ont quelqu'un ou quelque chose dans le collimateur, c'est terminé et on a le droit a un acharnement médiatique.

Ca devient de plus en plus fréquent, et maintenant les chaînes d'info en continue ne vont que de procès en procès.

 

Et la personne lambda (dont je fais partie aussi) se fait matraquer par ses medias...

  • Like 1

"What is dead, May never die"

SEM 77

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :

Il y a 3 heures, YaYannick a dit :

Et la personne lambda (dont je fais partie aussi) se fait matraquer par ses medias...

Cela est un peu moins sur .

Dans le style mythos 

https://www.ledauphine.com/france-monde/2018/06/11/un-gendarme-et-sa-copine-controlaient-les-vehicules-illegalement

Cela pas fait la une de BFMTV

  • Haha 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :

Tentatives d'explications du pourquoi du grade de lieutenant-colonel dans l'Essor de la Gendarmerie

https://lessor.org/alexandre-benalla-un-reserviste-operationnel-tres-particulier-explications/

Et deux tweets qui m'ont fait rire, un du très connu Michel Goya et l'autre de l'ancien commandant du GIGN Frédéric Gallois

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :

Ce qu'a dit Alexandre Benalla en garde à vue

https://www.lejdd.fr/politique/ce-qua-dit-alexandre-benalla-en-garde-a-vue-3716255

Le chargé de mission à l'Elysée Alexandre Benalla, dont la garde à vue s'est terminé samedi soir, a entraîné dans sa chute trois cadres de la préfecture de police. Une information judiciaire devrait être ouverte dimanche.
 

En quatre jours, le garde du corps du président de la République est devenu l'homme par qui le péril arrive. Les accusations portées contre Alexandre Benalla ont rejailli sur Emmanuel Macron, causant la plus importante crise depuis son élection en mai 2017. La proximité du chef de l'État avec ce chargé de mission de 26 ans qui jouait un rôle important dans sa sécurité interroge d'autant plus que le jeune homme a pu se maintenir auprès d'Emmanuel Macron après son dérapage violent.

Alexandre Benalla a visiblement préparé sa défense

 

Titulaire d'un master en droit, Alexandre Benalla a visiblement préparé sa défense. Selon plusieurs sources concordantes, il a assuré en garde à vue que c'est à l'invitation de la préfecture de police qu'il s'est rendu comme "observateur" sur la manifestation. Selon sa version, c'est son "référent" policier, un major de la DOPC (Direction de l'ordre public et de la circulation) censé l'accompagner sur le terrain, qui lui aurait fourni casque, brassard et radio. Enfin, il invoque pour justifier son intervention musclée l'article 73 du code de procédure pénale, qui permet de prêter main-forte aux forces de l'ordre quand les circonstances l'imposent – "Dans les cas de crime ou de délit flagrant […] toute personne a qualité pour en appréhender l'auteur et le conduire devant l'officier de police judiciaire le plus proche."
 

C'est pour étayer son argumentation que l'ex-gorille du Président semble avoir demandé (et obtenu) les images des caméras de la préfecture, afin d'illustrer la violence des affrontements du 1er-Mai à Paris, place de la Contrescarpe, dans le quartier du Panthéon, où lui-même en est venu aux mains. Quelques semaines plus tôt, avant que Le Monde ne révèle l'affaire, il s'était confié à un haut fonctionnaire de ses proches, en regrettant son comportement. "J'ai une merde sur le dos, regrettait-il. Je suis allé sur la manif, c'était chaud. Les CRS en prenaient plein la gueule. J'ai pété les plombs." Le témoin précise au JDD : "Il avait conscience qu'il avait fait une connerie. Il savait que les images tournaient sur les réseaux sociaux."

 

Alexandre Benalla a invoqué l'article 73 du code de procédure pénale, selon lequel dans «les cas de crime ou de délit flagrant […] toute personne a qualité pour en appréhender l'auteur et le conduire devant l'officier de police judiciaire le plus proche».

Je suis allé sur la manif, c'était chaud. Les CRS en prenaient plein la gueule.

 

Merci Mr Benalla d'avoir sauvé les pôvres CRS .

Modifié par La Nueve
  • Haha 2
  • Confused 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :

Affaire Benalla : zones d’ombre sur l’Élysée !

……….../………..

Sur sa famille et son enfance, nous ne savons pratiquement rien. Des bruits circulent établissant une origine marocaine, une adolescence à Évreux et sa fréquentation de la salle de boxe du champion Jean-Marc Mormeck.

En revanche, nous connaissons son goût pour la police, au sens général du terme. Il est admis dans l’Eure en 2010 comme simple gendarme de réserve. Il sera, notamment, sous l’autorité de Sébastien Lecornu, son chef de peloton lui aussi réserviste et futur secrétaire d’État de l’actuel gouvernement. Une précision : un réserviste opérationnel n’est militaire que lorsqu’il est officiellement convoqué. Il a, alors, les mêmes obligations et les mêmes droits qu’un militaire d’active. Mais la gendarmerie nationale a précisé que, le 1er mai, il n’était pas « activé », ce qui fait du mis en cause, un civil. Or, ce civil, brigadier de réserve, alors que notre secrétaire d’État est encore aujourd’hui lieutenant de réserve, s’est vu, lui, bombardé lieutenant-colonel. Pourquoi ? La réponse du « château » est la suivante : travaillant à l’Élysée avec des officiers de police, des commissaires, et des officiers de l’armée, ce chef de cabinet adjoint pouvait difficilement rester brigadier de réserve. Mettons.

Cela pose néanmoins d’autres questions.

Pourquoi Macron a gardé près de lui ce simple garde du corps qui l’avait rejoint pour la campagne moins de deux ans auparavant alors qu’il a droit aux 77 gendarmes et policiers du GSPR (groupe de sécurité de la présidence de la République) qui, eux, sont autrement qualifiés ? Avouez qu’il faut des liens profonds pour en arriver à une telle proximité. Des liens d’autant plus forts que même en le sachant coupable de violences en réunion, usurpation de fonction et port illégal d’insignes, l’Élysée tait l’infraction jusqu’à ce que les vidéos paraissent.

Pourquoi non seulement la Justice n’est pas informée mais, malgré la soi-disant mise à pied de quinze jours, Benalla n’en continue pas moins à assurer la protection du couple présidentiel ?
Pourquoi, au moment où le gouvernement rogne sur le budget de la police, cet individu bénéficie-t-il d’une voiture de fonction avec chauffeur et appareillages lumineux réservés à la police ?
Pourquoi habite-t-il un appartement quai Branly sous les lambris de la République depuis le 9 juillet, soit plus de deux mois après les événements du 1er mai ?

Et pourquoi ce « chargé de sécurité » particulier émargeait-il à 10.000 euros par mois, un salaire princier, plus en tout cas qu’un secrétaire d’État, comme Sébastien Lecornu, par exemple ?

Trois réponses possibles apparaissent avec ce que nous pouvons connaître, nous pauvres mortels, de Jupiter.

Une peur maladive d’être trahi, d’où le besoin de se constituer un clan acquis à sa personne. Après tout, il a vu de près les trahisons subies par ce pauvre M. Hollande…

La constitution d’une police parallèle à sa dévotion dont Benalla et Vincent Crase seraient les éléments moteurs.

Et pourquoi pas, la connaissance, par le garde du corps, de secrets concernant Jupiter, obligeant ce dernier à favoriser son affidé pour le rendre muet. L’Histoire fourmille d’exemples.

A titre info, ceci livré aux amateurs…………..

 

Espérons que la suite de cette enquête passionnante ne s’enlisera pas et nous permettra d’en savoir plus sur ce mystère.

http://www.bvoltaire.fr/affaire-benalla-zones-dombre-sur-lelysee/


Ya Rab Yeshua.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :

il y a 41 minutes, BTX a dit :

La constitution d’une police parallèle à sa dévotion dont Benalla et Vincent Crase seraient les éléments moteurs. 

Après le SAC service d'action civique .

Le SAM service action en marche .

  • Like 1
  • Haha 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :

Il y a 7 heures, Akhilleus a dit :

Tentatives d'explications du pourquoi du grade de lieutenant-colonel dans l'Essor de la Gendarmerie

https://lessor.org/alexandre-benalla-un-reserviste-operationnel-tres-particulier-explications/

Et deux tweets qui m'ont fait rire, un du très connu Michel Goya et l'autre de l'ancien commandant du GIGN Frédéric Gallois

 

 

Je reviens sur le sujet du lieutenant colonel.

C’était une autre époque .

https://www.ouest-france.fr/leditiondusoir/data/3059/reader/reader.html#!preferred/1/package/3059/pub/4115/page/8

 

Le seul lieutenant colonel est mort pour la France .

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :

Invité

Moi tout ce que je dit , c'est que il y a rien de nouveau au final !

Moi aussi j'avait a l"époque accès a plein de dossier dont en théorie je n'avait pas le droit , ect ... donc au final , c'est que du flan car tout le monde le fait , mais comme c'est l'opposition , il faut faire sa vierge effaroucher alors que tout le monde le fait :lol: droite gauche ... même combat !

Après il y auras toujours la critique du pourquoi du comment , si cela était bien nécessaire ect ... mais cela ne change rien , pour bien protéger il faut des passe droit , la seule nuance et qu'il faut pas faire trop de zèle et la limite n'est pas dans la loi mais dans l'éthique de l'homme .

Pour lui , il a juste eu la main un peu trop lourde , c'est tout , le reste , c'est que de la merde !

Je pourrai détailler pendant des heures les sujets reproché qui ne sont que la cause du fonctionnement d'une sécurité d'un PR ... donc au final beaucoup de vent et de houle pour un tout petit cailloux dans le lac ! :lol:

Je retourne a mon arbre a chat ^_^ !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :

Il y a 9 heures, Zante a dit :

Pour lui , il a juste eu la main un peu trop lourde , c'est tout , le reste , c'est que de la merde !

C'est pas faux, en plus j'ai connu des interpellations plus violente .

La seule question que je me pose , c'est :

Si dans la vidéo que notre ministre de l'intérieur a eu connaissance le 02 Mai, il s'était  agit d'un vrai policier ou gendarme , qu'aurait il fait ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :

Invité

Rien !

Tu sais bien que les flics ils ont souvent un peu la main lourde parfois et pour juste cause  ( insultes , menaces , refus d’obtempérer) , mais du moment que ce n'est pas public , il y a rien !

Après il faut arrêter de déconner aussi , ont a une des meilleurs polices au monde ! Va dans d'autre pays , et refuse d'écouter les flics , tu va voir ce que tu va te prendre dans la tronche et tu pourra rien dire après ...

C'est dans notre culture d'être choquer a la moindre baffe ! Ont va demander en France a un policier d'être un sur-homme qui n'as aucune émotion ... il est normal et humain , quand on te fait chier , de soumettre l'individu un peu plus fort que ce que prévois la loi mais cela ne signifie pas non plus de la violence policière !

C'est quand même que des bleu dans 95% des cas ... mais si il est vue le flic , il faut prendre des mesures car pas acceptable .

C'est assez vieux , regarde Mai 68 , un civil jette des pierres sur la tronche d'un flic , pas grave il est payer pour ça , un flic donne un pauvre coup de matraque c'est un nazi :lol:!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :

Avis personnel: 

Des histoires comme Benalla j'pence pas que c'est inédit (mais jamais autant médiatisé), rabachage des fait avec des tonnes de polémique inutile qui changeront rien appart brasser du vent.

Comme d'habitude les haut placé reste en haut les médias font leurs propre jugement et le prolétaire lambda (client du médias) perd sont temps à débattre de sujet qui ne seront jamais résolue.

J'aurais tendance a pensez qu'il va falloir qu'on s'habitue a ce genre d'affaire... 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :

Je sais pas qui il a enervé mais bientot on va lui mettre la responsabilité du sida sur le dos....

  • Haha 1

"What is dead, May never die"

SEM 77

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :

C'est certain que dans ce milieu, quelqu'un qui n'est pas passé par  l'ENA, ou les grandes écoles , n'est pas  bien vu ( nouvelle noblesse oblige  ).

Mais quand même pour moi , alors qu'un policier ou un gendarme qui a passé un concours et tout au long de sa carrière doit passer moults habilitations (je crois que j'en ai passé une pour pisser... ), nous avons des individus qui se trouvent aux plus hautes sphère de la sécurité sans aucunes formation .

Mais enfin , quelque soit la faute de ce mossieur ,la réaction tardive et l’indulgence de l'employeur  est choquante .

image.png.502b239e23fd3bfb842e228387daa72b.png

ET je ne parle pas de tout les mensonges  des hautes autorités de la police dans cette affaire .

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :

Tous ces mythos qui se la jouent avec un brassard police pour faire comme à la télé, feraient bien de venir faire des vrais stages pour savoir ce qui se passe vraiment quand on le met autour du bras. :N

Modifié par SG5375
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :

On (BFMTV) va finir par dire que Benalla n'est qu'un pantin et que tout a été orchestré par Kim-Jong Un, voire Poutine himself.

  • Haha 1

ALL YOUR BASE ARE BELONG TO US.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :


Partagez cette page :